Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Lyon n'y arrive toujours pas... - Débrief et NOTES des joueurs (Brest 2-2 OL)

Par Eric Bethsy - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 25/09/2019 à 21h04
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Trois jours après sa défaite à domicile contre le Paris Saint-Germain (0-1), l'Olympique Lyonnais a concédé le match nul à Brest (2-2) dans les dernières minutes. La mauvaise série se poursuit pour le club rhodanien.

Lyon n'y arrive toujours pas... - Débrief et NOTES des joueurs (Brest 2-2 OL)
Bertrand Traoré a été intéressant, mais cela n'a pas suffi.

Après cinq matchs consécutifs sans victoire toutes compétitions confondues, Jean-Michel Aulas a haussé le ton. Lundi soir, le président de l'Olympique Lyonnais a exigé une réaction en mettant la pression sur Sylvinho et Juninho !

Les trois points étaient donc impératifs à Brest ce mercredi soir. Mais malgré les changements d'hommes et de système (4-2-3-1), les Gones ont été accrochés à Brest (2-2).

L'OL rattrapé dans la foulée

Ce résultat, les Gones vont s'en mordre les doigts, même s'ils ont été secoués par une séduisante équipe du Stade Brestois en première période. Malgré la première occasion offerte à Traoré, qui obligeait Larsonneur à se détendre, le promu prenait peu à peu le dessus. Il faut dire qu'en face, l'OL était incapable de sortir un ballon proprement. Manque d'envie ou fatigue, difficile à dire. En tout cas, les actions lyonnaises ne dépassaient pas le milieu de terrain alors qu'on arrivait à la demi-heure de jeu.

De quoi agacer le coach Sylvinho sur son banc. Le moment choisi par Dembélé (0-1, 28e) pour profiter d'une erreur adverse et ouvrir le score contre le cours du jeu. C'était miraculeux ! Et beaucoup moins logique que l'égalisation immédiate signée Court (1-1, 29e) sur un centre-tir ! L'OL souffrait encore, et sans la maladresse d'Autret à deux reprises, Brest aurait pris l'avantage. Le genre d'occasions que l'on finit souvent par regretter…

Court arrache le nul !

La preuve, Lyon aurait pu passer devant sur une tête de Traoré qui heurtait le poteau avant la pause ! Un simple aperçu des meilleures intentions rhodaniennes au retour des vestiaires, à l'image d'un Tousart plus tranchant et décisif sur le but de Cornet (1-2, 69e) ! Ça sentait bon pour les visiteurs, d'autant que leurs adversaires semblaient baisser le pied. Mais avec l'appui de son public, Brest parvenait à égaliser grâce au doublé de Court (2-2, 86e) ! Une égalisation méritée pour le promu mais douloureuse pour Lyon, qui reste sur 6 matchs sans victoire toutes compétitions confondues…

La note du match : 7/10

En raison du déchet technique des Lyonnais en début de rencontre, on pouvait craindre une soirée interminable. Mais non, les deux équipes, chacune par séquences, nous ont offert un beau spectacle avec du rythme, des occasions, des buts et un scénario à suspense jusqu'au bout.

Les buts :

- Pressé par Thiago Mendes, le Brestois Diallo perd une première fois le ballon, puis une deuxième sous la pression de Terrier. En opportuniste dans la surface, Dembélé reprend sans contrôle et surprend le gardien Larsonneur (0-1, 28e).

- Presque dans la foulée, suite à un ballon dégagé par la défense lyonnaise sur son côté gauche, Court récupère et renvoie le ballon dans la surface. Charbonnier laisse volontairement passer le centre-tir qui finit au fond des filets (1-1, 29e).

- Sur un pressing haut, Tousart récupère le ballon dans les pieds de Belkebla et sert Cornet légèrement côté gauche. L'attaquant lyonnais entre dans la surface, élimine Castelletto et place le ballon entre les jambes de Larsonneur (1-2, 69e).

- A la réception d'un centre au deuxième poteau, Faussurier temporise et talonne astucieusement pour Court. Le milieu offensif reprend en pivot, sans contrôle, et surprend tout le monde y compris Lopes (2-2, 86e) !

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Yoann Court (8/10)

Très discipliné dans son repli défensif, le milieu offensif a gardé la lucidité nécessaire pour réaliser le geste juste dans la surface adverse. C'est vrai, la réussite était de son côté sur son centre-tir. Mais sur son deuxième but, il ne doit presque rien à personne !

BREST :

Gautier Larsonneur (6) : sorti loin de son but dans les pieds de Traoré, Dembélé puis Cornet, le gardien brestois a dû faire peur à ses coéquipiers. Il réalise aussi plusieurs arrêts sur sa ligne, dont la frappe de Traoré en début de match et la tentative de Tousart contrée par Dembélé. Mais il peut mieux faire sur le but de Cornet.

Romain Perraud (6) : fautif sur la première occasion de Traoré, le latéral gauche s'est bien repris. Plus le match avançait, plus il semblait en jambes et capable de dédoubler sur son côté. C'est d'ailleurs un de ses centres qui a amené l'égalisation à 2-2.

Denys Bain (5,5) : face à un Dembélé déterminé, le défenseur central a eu du mal à sortir vainqueur de ses duels. C'était un peu à l'arrache, à l'image du ballon qu'il a failli perdre devant sa surface.

Jean-Charles Castelletto (6) : plus serein que son coéquipier en charnière, le patron de la défense brestoise a été solide et habile à la relance tout au long de la partie. Malheureusement, il se troue une seule fois lorsqu'il se jette naïvement avant le but de Cornet.

Julien Faussurier (7) : peu sollicité en phase défensive, le latéral droit en a profité pour apporter son soutien devant. Et dans la mesure où les ailiers lyonnais n'ont pas toujours été au marquage, il a pu distribuer quelques centres et même délivrer une passe décisive d'une belle talonnade.

Haris Belkebla (4) : omniprésent au pressing, le milieu de terrain a donné le ton à ses partenaires. Il a bien failli tromper Lopes sur un corner rentrant. Mais on retient aussi son erreur lorsqu'il laisse le ballon sortir alors qu'Andersen était juste derrière, puis sa perte de balle sur le but de Cornet.

Ibrahima Diallo (4,5) : la plaque tournante du jeu brestois n'a pas non plus échappé à l'erreur fatale. Il perd le ballon à deux reprises sur l'ouverture du score signée Dembélé. Dommage, car il réalise un bon match dans l'ensemble grâce à sa qualité technique.

Samuel Grandsir (3) : très dangereux à Bordeaux samedi dernier, l'ailier français est passé totalement à côté de son match. Il a tout simplement raté tout ce qu'il a tenté ! A commencer par une frappe enroulée loin, très loin de la lucarne. Remplacé à la 66e par Paul Lasne (non noté), auteur d'une frappe au-dessus sur son premier ballon et d'une action mal négociée en toute fin de match.

Mathias Autret (5,5) : disponible entre les lignes, le capitaine a posé des problèmes à la défense lyonnaise. D'autant qu'il a souvent fait les bons choix dans ses transmissions. Mais une fois dans la surface, il a raté deux énormes occasions coup sur coup ! Remplacé à la 69e par Alexandre Mendy (non noté), qui n'a pas réussi à peser sur la défense de l'OL.

Yoann Court (8) : voir commentaires ci-dessus.

Gaëtan Charbonnier (7,5) : on serait presque tenté de lui accorder une passe décisive sur le centre-tir de Court qu'il laisse volontairement passer. C'est grâce à ce type de gestes que l'avant-centre est si précieux pour le promu. Impressionnant dos au but, il a quasiment pris tous les ballons aériens devant Denayer et Andersen. Remplacé à la 80e par Cristian Battocchio (non noté).

LYON :

Anthony Lopes (4) : Lyon est en difficulté, et son gardien n'échappe pas à la tendance. On a rarement vu l'international portugais aussi fébrile dans son jeu au pied. Il réalise quand même un bel arrêt sur un corner rentrant.

Youssouf Koné (4) : probablement sur les consignes de Sylvinho, le latéral gauche a été prudent en première période. Pourtant, cela ne l'a pas empêché de voir défiler les centres sous son nez, dont celui qui a terminé au fond des filets.

Jason Denayer (4,5) : si le capitaine ne répond plus présent, ça devient grave pour l'OL ! Déterminé à suivre les décrochages de Charbonnier, le Belge a perdu de nombreux duels et laissé des espaces dans son dos. Il s'est obstiné à sortir balle au pied et s'est fait plusieurs frayeurs.

Joachim Andersen (4) : comme Denayer, le défenseur central danois a eu du mal à neutraliser Charbonnier. Il a réalisé quelques bonnes interventions mais ses relances ratées ont souvent mis Lyon en difficulté.

Kenny Tete (4) : c'est sûr, la doublure de Léo Dubois n'était pas fatiguée au coup d'envoi. La seule explication possible à ses nombreux duels perdus, c'est un manque de détermination…

Thiago Mendes (3) : mais où est passé ce milieu de terrain si serein, si fort techniquement et à la récupération ? A la peine dans ses transmissions, le Brésilien a multiplié les pertes de balle. Il semblait même se cacher pour éviter d'en perdre davantage en première période.

Lucas Tousart (7) : après une première période mitigée, le milieu défensif a eu le mérite de changer d'état d'esprit. Il a commencé à mettre de l'agressivité et à défendre en avançant. La récompense est venue avec une récupération haute qui lui a permis de devenir passeur décisif pour Cornet.

Martin Terrier (4) : totalement invisible en première période sur son côté gauche, l'ancien Strasbourgeois s'est un peu plus montré par la suite. Et pour cause, il est passé dans l'axe en soutien de l'attaquant, un poste qui lui correspond davantage. Mais il ne s'est procuré qu'une situation : une reprise ratée.

Bertrand Traoré (6,5) : le Burkinabé numéro 10 ? C'était plutôt étonnant à voir la compo. Mais il faut bien reconnaître que l'habituel ailier a su réduire ses touches de balle pour faciliter la construction. On l'a même vu réussir une belle ouverture pour Cornet, ainsi qu'une tête qui a heurté le poteau. A revoir à ce poste. Remplacé à la 75e par Jeff Reine-Adélaïde (non noté), qui a amené de la verticalité, mais sans faire les bons choix.

Maxwel Cornet (7) : stoppé in extremis par Larsonneur, et à l'origine de la tête de Traoré sur le poteau, l'ex-Messin n'a pas totalement raté sa première période. Mais il est quand même revenu avec de bien meilleures intentions après la mi-temps. Ses dribbles étaient plus tranchants, comme le prouve son crochet sur le but inscrit.

Moussa Dembélé (6,5) : privé de bon ballon, l'attaquant lyonnais s'est quand même battu sur ses rares situations. Suffisant pour ouvrir le score et frôler le doublé! Remplacé à la 64e par Memphis Depay (non noté), auteur d'un joli geste acrobatique non cadré.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

BREST 2-2 LYON (mi-tps: 1-1) - FRANCE - Ligue 1 / 7e journée
Stade : Stade Francis-Le Blé - 14.472 spectateurs - Arbitre : Amaury Delerue

Buts : Y. Court (29e) Y. Court (85e) pour BREST - M. Dembélé (28e) M. Cornet (69e) pour LYON
Avertissements :

BREST : G. Larsonneur - J. Faussurier, J. Castelletto, D. Bain, R. Perraud - I. Diallo, H. Belkebla - Y. Court, M. Autret (A. Mendy, 71e), S. Grandsir (P. Lasne, 66e) - G. Charbonnier (C. Battocchio, 80e)

LYON : Anthony Lopes - K. Tete, J. Andersen, J. Denayer, Y. Koné - L. Tousart, Thiago Mendes - M. Cornet, B. Traoré (J. Reine-Adélaïde, 75e), M. Terrier - M. Dembélé (M. Depay, 64e)

Après l'avertissement du président, Sylvinho n'est pas serein

Traoré, lui, a été la hauteur

Dembélé a ouvert le score contre le cours du jeu (0-1, 28e)

Mais l'homme du match, c'est bien Court (29e, 86e)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Rudi Garcia est-il un bon choix pour permettre à l'OL d'atteindre ses objectifs ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Brest

B
R
E
S
T
5,5Bain
but, 29e
but, 85e
28Court
>remplacé par Mendy, 71e5,5Autret
>remplacé par Lasne, 66e3Grandsir
>remplacé par Battocchio, 80e7,5Charbonnier
but, 69e7Cornet
>remplacé par Reine-Adelaide, 75e6,5Traore
but, 28e >remplacé par Depay, 64e6,5Dembele


MASQUER LA PUB