Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Bordeaux : DaGrosa et Varela défendent leur mercato, mais revoient leurs objectifs...

Par Romain Rigaux - Actu Transferts, Mise en ligne: le 06/09/2019 à 09h35
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au terme d'un mercato jugé décevant, le propriétaire des Girondins de Bordeaux Joe DaGrosa fait le bilan. Avec le directeur du sportif Hugo Varela, l'homme d'affaires américain défend son recrutement et justifie le faible montant des dépenses estivales.

Bordeaux : DaGrosa et Varela défendent leur mercato, mais revoient leurs objectifs...
Varela et DaGrosa reviennent sur le mercato estival

Les supporters des Girondins de Bordeaux restent sur leur faim. Arrivé en annonçant viser le top 5 dès sa première saison, le propriétaire Joe DaGrosa a pourtant très peu investi cet été. Le club aquitain a dépensé seulement 7 millions d'euros sur le marché des transferts estival. De quoi remettre en question les ambitions des nouveaux propriétaires.

DaGrosa «satisfaits» du recrutement

Dans un entretien accordé à L'Equipe, DaGrosa a tenu à défendre son mercato. «Nous, on est globalement satisfaits. On a réussi à attirer Laurent Koscielny, l'un des meilleurs joueurs que le club ait jamais recruté. On a aussi renforcé l'effectif avec des joueurs comme Benito, Mexer, Aït Benasser ou Hwan Hui-jo, que des internationaux. Nous croyons vraiment que ce sont des valeurs ajoutées» , affirme l'Américain.

Concernant le montant des dépenses, DaGrosa a aussi ses arguments. «Si on avait fait n'importe quoi avec ces 7 millions d'accord, mais ce n'est pas ce que je pense» , glisse-t-il. Pour autant, DaGrosa reconnaît que la «communication aurait pu être meilleure» en évoquant la promesse de recruter deux têtes d'affiche notamment. «On a vraiment essayé d'attirer des grands noms mais nous n'avons pas réussi à nous mettre d'accord» , assure le boss des Girondins.

La masse salariale explose

«Encore une fois, on a essayé des choses mais ça ne s'est pas fait. Slimani, par exemple, on le voulait depuis janvier mais Leicester n'a pas voulu le mettre à Bordeaux. Ils ont préféré Monaco, avec qui ils sont en business, comme pour Adrien Silva en janvier» , raconte-t-il, avant de justifier la hausse de la masse salariale (+ 11 M€) : «Quand ils sont libres, c'est normal de payer des primes à la signature ou de donner de très bons salaires.»

Pour expliquer cette forte hausse de la masse salariale, il faut aussi prendre en compte le renforcement du département international et du secteur médical notamment. Des jeunes ont aussi été recrutés en équipe réserve avec l'objectif de les intégrer rapidement à l'équipe première. «Il y en aura peut-être trois ou quatre dans six mois» , glisse le patron du secteur sportif Hugo Varela, satisfait lui aussi du recrutement. «Regardez les joueurs qu'on a pris, on a apporté plus d'expérience et de consistance à l'équipe.»

Des ambitions revues à la baisse

Pour le moment, Bordeaux peine à lancer sa saison. Onzièmes de L1 avec 5 points en quatre journées, les Bordelais restent néanmoins sur un nul encourageant face à Lyon (1-1). Les propriétaires girondins ont tout de même décidé de revoir leurs ambitions à la baisse. «Encore une fois, on a probablement commis des erreurs de communication lorsqu'on a fait passer le message qu'on voulait jouer l'Europe dès cette saison» , reconnaît Varela.

Un message est aussi envoyé à l'entraîneur Paulo Sousa, agacé de ne pas avoir obtenu les renforts promis. «S'il estime qu'il n'a pas encore les outils pour le faire, on le comprend et on le soutient. On va l'aider» , assure Varela. «A l'avenir, nous ne parlerons plus de classement, poursuit-il. Ça met une pression injuste sur le coach et les joueurs.» Et sur la direction...

Que pensez-vous des propos de DaGrosa et Varela ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la rubrique «Ajouter un commentaire» ...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens Mercato / Transferts

Ligue 1 - les fiches CLUB


Sondage Maxifoot
Les ultras ont-ils raison de ne pas pardonner Neymar ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu Transferts / Mercato


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB