Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Terminus pour Strasbourg... - Débrief et NOTES des joueurs (Francfort 3-0 RCSA)

Par Youcef Touaitia - Actu Europa League, Mise en ligne: le 29/08/2019 à 22h26
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Malgré sa victoire 1-0 à l'aller, Strasbourg ne disputera pas la phase de poules de la Ligue Europa. Balayés sur la pelouse de l'Eintracht Francfort (3-0), ce jeudi, lors du barrage retour, les joueurs alsaciens, aussi inoffensifs que naïfs, ont complètement manqué leur rendez-vous.

Terminus pour Strasbourg... - Débrief et NOTES des joueurs (Francfort 3-0 RCSA)
La joie des joueurs de Francfort après le premier but.

Strasbourg ne disputera pas la phase de poules de la Ligue Europa. En dépit d'une courte victoire 1-0 à l'aller, la formation alsacienne n'a pas résisté au réveil de l'Eintracht Francfort (3-0), ce jeudi, lors du barrage retour.

Alors qu'ils ont débuté la seconde période en supériorité numérique, les protégés de Thierry Laurey, dépassés par les évènements et pas vraiment aidés par un arbitre à la ramasse dans une enceinte chauffée à blanc, ont définitivement baissé les bras après l'expulsion de Dimitri Liénard.

Mitrovic lance l'Eintracht, Rebic voit rouge

Dans une ambiance exceptionnelle à la Commerzbank-Arena, pleine à craquer, les Strasbourgeois résistaient bien au choc dans le premier quart d'heure. Bien placés, ils laissaient peu d'espaces aux locaux, qui passaient toutefois proches de l'ouverture du score sur une frappe à ras de terre de Kohr. Une première chaude alerte suivie de conséquences. A la suite d'une percée rageuse d'Hasebe et d'un bon travail de Rebic, Mitrovic s'emmêlait les pinceaux et marquait contre son camp (1-0, 27e).

Un but qui faisait très mal au RCSA. Et pour cause, les défenseurs alsaciens buvaient la tasse sur toutes les offensives qui suivaient. Dépassés techniquement, les hommes de Thierry Laurey avaient un mal fou à contenir les joueurs de l'Eintracht, de plus en plus tranchants dans leurs percées. Il fallait même un superbe arrêt de Sels devant Paciência pour éviter de couler. Coup de pouce du destin, Rebic, le meilleur joueur depuis le début du match, était directement exclu pour une faute à retardement sur le gardien belge.

Liénard plombe Strasbourg…

Un rouge qui mettait le feu aux poudres. Le public allemand, hors de contrôle, lançait de nombreux projectiles sur les Strasbourgeois. Dans la foulée, l'arbitre, à la ramasse, expulsait Liénard pour un geste d'humeur après une énorme faute de Kohr. La catastrophe pour Strasbourg, qui perdait le fil à l'heure de jeu sur un coup franc lumineux de Kostic (2-0, 60e). Deux, puis trois, puisque Da Costa ajustait une nouvelle fois Sels après une action parfaitement construite sur la gauche (3-0, 67e).

Totalement hors-sujet, Strasbourg frisait un peu plus la correctionnelle sur une nouvelle frappe monumentale de Kostic, qui trouvait la barre puis le poteau. Dans le dernier quart d'heure, les coéquipiers du très décevant Lala ne parvenaient pas à accélérer. Trop peu dangereux, ils laissaient l'Eintracht gérer parfaitement les débats sans réussir à se procurer la moindre occasion nette. Une sortie de route dans le dernier virage qui fait mal…

La note du match : 7/10

Très, très grosse ambiance à la Commerzbank-Arena. Dans une enceinte pleine à craquer avec des supporters très chauds, notamment durant la pause après l'expulsion de Rebic, on a eu droit à un vrai match de Coupe d'Europe. Les choses se sont emballées au retour des vestiaires avec des mauvais gestes des deux côtés, mais surtout des joueurs de l'Eintracht qui ont su faire preuve de malice pour mettre hors de nuire leurs adversaires. En tout cas, on ne s'est pas ennuyé !

Les buts :

- Hasebe transperce le bloc alsacien et remonte une cinquantaine de mètres avant de servir Rebic, sur la gauche. L'attaquant croate provoque Lala et centre dans la boîte. Mitrovic s'emmêle les pinceaux et trompe malencontreusement Sels, surpris au premier poteau (1-0, 27e).

- A 23 mètres, Kostic frappe son coup franc, légèrement sur la droite. Le ballon passe au-dessus du mur et percute la barre de Sels avant de terminer sa course au fond des filets (2-0, 60e).

- Kostic réalise une passe lumineuse vers Paciênca, qui met le ballon dans la profondeur sur la gauche pour Kamada. Le Japonais déborde et remet en retrait pour Da Costa, qui trompe Sels d'une frappe à ras de terre (3-0, 67e).

Les NOTES des STRASBOURGEOIS

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Filip Kostic (8/10)

Particulièrement discret en première période, l'ailier serbe a livré une énorme prestation au retour des vestiaires. Auteur d'un coup franc génial sur le deuxième but, il déstabilise complètement la défense alsacienne sur une passe géniale avant le but de Da Costa. Dans la foulée, il est proche de trouver à nouveau la faille sur une frappe monstrueuse qui a percuté la barre puis le poteau. Décisif.

STRASBOURG :

Matz Sels (4) : le gardien belge n'a pas fait le voyage pour rien… Conspué par le public allemand après l'expulsion de Rebic, il n'a jamais réussi à faire face à cette pression. S'il peut difficilement faire quelque chose sur les buts encaissés, il n'a pas été totalement rassurant dans l'ensemble.

Alexander Djiku (4,5) : très solide avant la pause, l'ancien Bastiais perd pied au retour des vestiaires. L'expulsion de Liénard, qui a remis les deux équipes à égalité, l'a complètement sorti de son match.

Stefan Mitrovic (3) : le capitaine alsacien a raté son match. Pas du tout à l'aise sur les offensives allemandes, il s'emmêle les pinceaux en ouvrant la marque contre son camp. Une action dont il ne s'est pas remis puisqu'il a été débordé tout au long du match.

Lamine Koné (3,5) : le défenseur central a montré un pâle visage. Trop souvent débordé, il n'a pas brillé sur ses relances, dont une ratée qui a mené au troisième but allemand. Il obtient la seule véritable occasion de son équipe au retour des vestiaires.

Lionel Carole (4) : une déception. Le latéral gauche a trop peu apporté dans son couloir, notamment au retour des vestiaires, alors qu'il disposait de boulevards devant lui. Pas assez audacieux.

Dimitri Liénard (2) : le milieu strasbourgeois est passé complètement à côté de son rendez-vous. Dépassé par l'intensité, il commet l'irréparable en écopant d'un carton rouge pour un geste d'humeur après avoir subi une vilaine faute. Une action sur laquelle il aurait dû garder son sang-froid à 1-0...

Jonas Martin (4) : si brillant à l'accoutumée, le milieu alsacien a manqué de caractère. Il n'a jamais réussi à prendre les clés de l'entrejeu, subissant beaucoup trop la pression de Kohr et Rode.

Kenny Lala (3) : très décevant. On attendait de lui qu'il porte, en tant que leader technique, son équipe. Il n'en a rien été. Pas assez tranchant, il a été complètement débordé sur les offensives adverses. Une piètre prestation pour lui.

Adrien Thomasson (3) : très, trop moyen. Le milieu offensif a lui aussi clairement manqué d'audace. Habituelle rampe de lancement du jeu alsacien, il n'a rien apporté ce soir. Remplacé à la 88e minute par Jean-Ricner Bellegarde (non noté).

Kévin Zohi (3) : héros du match aller, le jeune attaquant a lui aussi eu les jambes qui ont tremblé ce soir. Inexistant en première période, il gâche un contre qu'il exploite très mal à 1-0. Une action sur laquelle il aurait dû mieux faire. Remplacé à la 69e minute par Nuno Da Costa (non noté).

Ludovic Ajorque (3,5) : l'attaquant strasbourgeois a beaucoup donné, mais il n'a pas vraiment été aidé ce soir. Peu de ballons exploitables, aucune occasion à se mettre sous la dent… Une soirée très difficile. Remplacé à la 88e minute par Lebo Mothiba (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue Europa sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

EINTR. FRANCFORT 3-0 STRASBOURG (mi-tps: 1-0) - LIGUE EUROPA - Barrages / bar.
Stade : Commerzbank-Arena - Arbitre : Orel Grinfeld

Buts : S. Mitrovic (26e, csc) F. Kostic (60e) D. da Costa (66e) pour EINTR. FRANCFORT
Avertissements : M. Hasebe (44e), D. Kohr (55e), M. Hinteregger (76e), G. Fernandes (79e), pour EINTR. FRANCFORT - A. Thomasson (29e), pour STRASBOURG - Expulsions : A. Rebic (44e) , pour EINTR. FRANCFORT D. Liénard (55e) , pour STRASBOURG

EINTR. FRANCFORT : K. Trapp, M. Hasebe, M. Hinteregger, D. da Costa, A. Touré, (D. Joveljic, 90e)S. Rode, F. Kostic, (G. Fernandes, 75e)D. Kohr, D. Kamada, A. Rebic, (M. Gacinovic, 83e)Gonçalo Paciência,

STRASBOURG : M. Sels, L. Koné (Nuno Da Costa, 69e), L. Carole, K. Lala, S. Mitrovic, A. Djiku, J. Martin, D. Liénard, A. Thomasson (J. Bellegarde, 88e), L. Ajorque (L. Mothiba, 88e), L. Zohi,

Les fans de Strasbourg étaient nombreux à Francfort

La joie des Allemands après le but de Kostic

Kamada a posé de gros soucis aux Alsaciens

 VIDEO : le magnifique coup franc de Kostic (2-0, 60e)

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE EUROPA



Sondage Maxifoot
Les ultras ont-ils raison de ne pas pardonner Neymar ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB