Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Lille fait le show contre Saint-Etienne, Osimhen voit encore double - Débrief et NOTES des joueurs (Lille 3-0 ASSE)

Par Gilles Campos - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 28/08/2019 à 21h01
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Pour sa première grosse affiche de la saison, Lille a fait le show face à Saint-Etienne (3-0) ce mercredi au Stade Pierre-Mauroy, dans le cadre de la 3e journée de Ligue 1. Les Dogues se reprennent, les Verts commencent à inquiéter.

Lille fait le show contre Saint-Etienne, Osimhen voit encore double - Débrief et NOTES des joueurs (Lille 3-0 ASSE)
Encore un doublé pour Osimhen.

Le premier choc de la saison pour ces deux équipes aura tourné à l'avantage de Lille, bien plus tranchant que Saint-Etienne (3-0) ce mercredi, dans le cadre de la 3e journée de Ligue 1.

Les Verts auront eu le ballon dans un premier temps, mais les Dogues les occasions. Et sur deux d'entre elles, Osimhen, qui adore décidément le Stade Pierre-Mauroy avec déjà un doublé lors de la 1ère journée, a encore permis aux siens de prendre les trois points grâce à deux nouveaux buts, et de repartir du bon pied après la défaite concédée à Amiens (0-1) la semaine passée.

À peine entré, Osimhen frappe déjà

Contraint au partage des points par Brest (1-1) il y a une semaine, Saint-Etienne aurait aussi préféré prendre les trois points pour relancer la machine. Mais, encore une fois, les Vers ont fait preuve de déchet dans le secteur offensif, avec peu d'occasions franches lorsque Khazri n'a pas un éclair de génie. D'ailleurs, le Tunisien était à l'origine du premier frisson dans le stade, avec une déviation géniale pour Bouanga, qui n'a pas réussi à trouver le cadre à bout portant.

Puis… plus rien pour les hommes de Ghislain Printant, ou presque. La grinta offensive, elle a été pour les Dogues, mais ni Ikoné, ni Yazici sur un beau coup franc, ni Osimhen de la tête ne sont parvenus à tromper Ruffier. Il aura finalement fallu attendre un centre millimétré de Bradaric pour Osimhen, entré en jeu à la place de Rémy, pour voir les filets trembler (1-0, 37e) ! Au retour des vestiaires, rien n'a changé. Ou presque, puisque cette fois, Debuchy a réussi à enlever le ballon des pieds de l'attaquant nigérian avant qu'il ne double la mise.

Deux doublés en deux matchs à Pierre-Mauroy

Mais, quelques minutes plus tard, le latéral s'est rendu coupable d'une faute en pleine surface sur Bamba, qui en a profité pour se faire justice tout seul sur penalty (2-0, 69e) ! Osimhen a ensuite marqué la rencontre de son empreinte. Définitivement. À la réception d'un centre venu de la droite, le Nigérian a réalisé une frappe en pivot parfaite pour mettre son équipe à l'abri (3-0, 74e). Avec 6 points au compteur, les Dogues remontent à la 4e place, à égalité avec Lyon, Paris, Nice ou encore Angers, tandis que Rennes trône en tête, avec 3 longueurs d'avance. Pour les Verts, gagner à nouveau devient (déjà) une urgence.

La note du match : 7/10

Il aura fallu attendre un long round d'observation pour voir la première frappe, mais les 22 acteurs se sont repris avec plusieurs occasions franches créées dans la foulée, principalement en faveur des Lillois. Un match agréable à regarder donc, même si on pouvait en attendre plus de la part des Stéphanois. Pour un choc de Ligue 1, la qualité requise n'était pas forcément au rendez-vous, mais cela s'explique aussi par le fait que nous sommes encore en début de saison.

Les buts :

- Lancé sur le côté gauche, Bradaric adresse un centre millimétré à Osimhen, qui parvient à contrôler le ballon dans la surface, devant Perrin, avant de tromper Ruffier du pied gauche (1-0, 37e) !

- Bamba arrive vite dans la surface, effectue un crochet devant Debuchy, glisse… et tombe finalement. Immédiatement, l'arbitre indique le point de penalty, et l'ailier droit se fait justice tout seul (2-0, 69e).

- Celik centre en retrait, en cloche. Le ballon arrive sur Ikoné, mais Osimhen contrôle avant de frapper en pivot pour tromper Ruffier ! Joli but pour le Nigérian (3-0, 75e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Victor Osimhen (8,5/10)

Encore un doublé au Stade Pierre-Mauroy pour Osimhen, après un premier face à Nantes (2-1) lors de la 1ère journée ! Entré à la place de Rémy dès la 18e, le Nigérian a rapidement marqué cette rencontre de son empreinte du pied gauche, après un excellent centre de Bradaric. Puis une seconde fois lors du second acte. À la réception d'un centre cette fois venu de la droite, le buteur lillois a réalisé une frappe en pivot parfaite pour tromper Ruffier à nouveau. En fin de rencontre, il aurait même pu mettre un triplé, mais le portier stéphanois à sorti le grand jeu. Un gros match, au final.

LILLE :

Mike Maignan (6) : le portier lillois n'a pas vraiment tremblé, hormis sur une première frappe de Bouanga à bout portant, finalement hors cadre. Ensuite, Maignan s'est montré solide à chaque fois qu'il a été sollicité.

Domagoj Bradaric (7,5) : impeccable face à Nordin, Bouanga puis Hamouma, Bradaric a également fait le boulot offensivement avec un centre décisif pour Osimhen sur le premier but. Un match plein pour le latéral gauche.

Tiago Djaló (6) : à l'aise dans la relance, Djalo n'a pas non plus ménagé ses efforts défensifs. À tel point que le transfuge du Milan AC a terminé la rencontre avec des crampes, et il a donc été remplacé à la 81e minute par Adama Soumaoro (non noté).

José Fonte (6,5) : en bon capitaine, Fonte a tenu la baraque en première période, lorsque son équipe a souffert. Ensuite, il a simplement eu à gérer la profondeur, en admirant le spectacle de ses attaquants.

Mehmet Çelik (7,5) : un très bon match du latéral droit. Dans le secteur défensif, Celik n'a pas tremblé face au virevoltant Bouanga, ou Nordin lorsqu'il a changé de côté. Et offensivement, le Turc a imité son compère de gauche avec une passe décisive pour Osimhen. Avant ça, il a failli offrir un autre but, à Ikoné, mais le gaucher a manqué sa reprise.

Gabriel (6) : touché à la 20e minute par une semelle d'Aholou, Gabriel a serré les dents pour multiplier les récupérations. Avec brio en première période, un peu mois en seconde, lors de laquelle il a perdu un ballon dangereux aux abords de la surface. Tout de même une prestation honorable pour un défenseur central de formation. Remplacé à la 76e minute par Cheikh Niasse (non noté).

Benjamin André (6) : à l'instar de Gabriel, André a réalisé un match sérieux au milieu de terrain. Toujours propre dans la relance et les transmissions, qu'elles soient courtes ou longues, l'ancien Rennais n'a pas déçu.

Jonathan Bamba (7,5) : au sortir d'une première période discrète, Bamba a passé la seconde vitesse après la pause, en obtenant un penalty tout de même généreux pour une faute de Debuchy. Solide dans sa tête, Bamba s'est fait justice tout seul. Avant ça, il avait été au départ de l'action du premier but en décalant Bradaric.

Jonathan Ikone (6) : Ikoné a mal entamé sa première période, avec une occasion vendangée à bout portant sur un centre parfait de Celik. Mais le gaucher s'est rattrapé, en lançant Bamba dans la surface avant que celui-ci n'obtienne le penalty… Défensivement, il a également sauvé les siens sur corner, en repoussant sur sa ligne. On attend que les buts !

Yusuf Yazici (5,5) : auteur d'un joli coup franc d'entrée, lequel a obligé Ruffier à boxer le cuir, Yazici n'a pas réussi à enchaîner ensuite. Au fur et à mesure que la rencontre avançait, la nouvelle recrue a disparu. On sent évidemment que le talent est là, mais il manque encore d'automatismes avec ses coéquipiers. En revanche, sa capacité à briser les lignes par la passe semble plutôt prometteuse, comme sur le premier but, dont il était à l'origine de l'action. 

Loïc Rémy (non noté) : peu impliqué en début de rencontre, Rémy a rapidement demandé le changement, dès la 18e minute, pour laisser sa place à Victor Osimhen (8,5, voir ci-dessus), l'homme du match.

ST ETIENNE :

Stéphane Ruffier (4) : trop lent pour se baisser à temps sur les frappes d'Osimhen, Ruffier n'a en revanche rien pu faire sur le penalty de Bamba, qui l'a pris à contre-pied. Un match compliqué pour le portier stéphanois.

Mathieu Debuchy (4) : appliqué défensivement, Debuchy a dû s'employer une première fois au retour des vestiaires pour enlever le ballon à Osimhen, qui allait marquer. Après le bon, le moins bon pour l'international français, qui a provoqué un penalty tout de même généreux pour le LOSC suite à une faute sur Bamba.

Loïc Perrin (4) : le capitaine stéphanois a bien tenu la baraque avant de craquer sur le premier but d'Osimhen, lorsqu'il n'a pas réussi à intercepter le centre de Bradaric. Sur le second but du Nigérian, il n'a pas non plus réussi à le suivre.

Harold Moukoudi (5) : le défenseur central a aussi eu du mal face aux Lillois, mais il aura eu le mérite de sauver son camp de fort belle manière en première période, lorsqu'il a repoussé à bout portant une reprise d'Ikoné.

Timothée Kolodziejczak (4) : après plusieurs semaines sans entraînement collectif, Kolodziejczak a retrouvé le chemin de la compétition ce mercredi, mais son manque de rythme a parfois sauté aux yeux. Face à la vitesse des attaquants lillois, il a eu du mal.

Yann M'Vila (5) : le milieu de terrain tricolore n'a pas eu son rayonnement habituel. Gêné par l'entrejeu lillois, il n'a pas réussi à percer les lignes comme il le fait si bien avec ses passes tranchantes, ni à les boucher grâce à ses tacles.

Jean-Eudes Aholou (5) : plutôt intéressant en première période, avec un bel apport offensif, Aholou aurait pu être récompensé de son bon pressing sur Gabriel, mais il n'a pas réussi à trouver le cadre après sa récupération.

Arnaud Nordin (3,5) : un match compliqué pour l'ailier, qui n'a eu de succès ni à droite, ni à gauche. Celik ou Bradaric, même combat, les deux l'ont empêché de faire la différence jusqu'à sa sortie. Remplacé à la 72e minute par Lois Diony (non noté).

Ryad Boudebouz (4) : attendu pour faire la différence, le milieu offensif a déçu face au LOSC. Hormis quelques belles orientations et transmissions longues, il n'a pas réussi à se mettre en évidence. Peut-être manque-t-il encore de condition physique ?

Denis Bouanga (3,5) : l'ancien ailier de Nîmes aurait rapidement pu marquer suite à une déviation parfaite de Khazri dans la surface, mais sa tentative bout portant s'est envolée en tribunes. Ensuite, il n'a pas réussi grand-chose… Remplacé à la 61e minute par Romain Hamouma (non noté), également trop discret.

Wahbi Khazri (5) : encore diminué physiquement après son été tunisien, Khazri reste capable de coups de génie, comme lorsqu'il a parfaitement décalé Bouanga dans la surface, en première période. Sur l'une de ses frappes, Maignan a également dû s'employer pour repousser. Remplacé à la 73e minute par Robert Beric (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

LILLE 3-0 ST ETIENNE (mi-tps: 1-0) - FRANCE - Ligue 1 / 3e journée
Stade : Stade Pierre-Mauroy - 36.138 spectateurs - Arbitre : Olivier Thual

Buts : V. Osimhen (37e) J. Bamba (69e, pen.) V. Osimhen (74e) pour LILLE
Avertissements :

LILLE : M. Maignan, José Fonte, M. Çelik, (C. Niasse, 76e)Gabriel, D. Bradaric, (A. Soumaoro, 81e)Tiago Djaló, B. André, Y. Yazici, J. Ikoné, (V. Osimhen, 19e)L. Rémy, J. Bamba,

ST ETIENNE : S. Ruffier, T. Kolodziejczak, L. Perrin, M. Debuchy, H. Moukoudi, Y. M'Vila, R. Boudebouz, J. Aholou, Denis Bouanga (R. Hamouma, 61e), A. Nordin (L. Diony, 72e), W. Khazri (R. Beric, 72e),

 Lille n'a pas eu la tâche facile en début de rencontre

Mais Osimhen, entré en jeu à la 18e, a rapidement donné l'avantage aux Dogues (1-0, 37e)

En seconde période, Bamba a enfoncé le clou sur un penalty qu'il a obtenu lui-même (2-0, 69e)

Osimhen, encore une fois homme du match, a ensuite mis son équipe à l'abri (3-0, 75e)

La situation devient inquiétante pour Printant : l'ASSE n'a plus gagné depuis la 1ère journée

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quel est votre pronostic pour PSG-Real ?

Victoire du PSG
Match nul
Victoire du Real
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB