Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Paris se reprend, mais perd Mbappé et Cavani... - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 4-0 TFC)

Par Romain Rigaux - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 25/08/2019 à 23h00
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Le Paris Saint-Germain s'est relancé avec une large victoire contre Toulouse (4-0), ce dimanche soir. Un score plutôt flatteur pour un PSG poussif et libéré par un Choupo-Moting auteur d'un doublé. Les sorties sur blessures de Cavani et Mbappé sont les deux gros points noirs de cette soirée.

Paris se reprend, mais perd Mbappé et Cavani... - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 4-0 TFC)
Choupo-Moting a inscrit un doublé contre Toulouse

Une semaine après une défaite à Rennes qui avait semé le doute sur ce Paris Saint-Germain, le club de la capitale s'est relevé en décrochant une victoire au Parc des Princes face à Toulouse (4-0), ce dimanche, à l'occasion de la 3e journée de Ligue 1.

Reynet brille, Cavani grimace...

Le Paris SG a immédiatement tenté de faire la différence et se procurait deux occasions dans les cinq premières minutes. Très vigilant, Reynet devait s'interposer à deux reprises face à un Mbappé motivé par son 100e match de L1. Néanmoins, le PSG était touché par un premier coup dur avec la blessure de Cavani après seulement dix minutes. Une sortie qui provoquait un flottement dans le camp des Parisiens, fébriles sur une grosse occasion de Sylla au quart d'heure de jeu.

Si Mbappé faisait encore briller Reynet à la 20e minute, Paris avait globalement du mal à se procurer des occasions dangereuses ensuite. Le ballon tournait dans les pieds des Parisiens qui ne trouvaient pas la faille face à un bloc toulousain positionné très bas. Trop lents, peu inspirés et assez peu agressifs, les hommes de Thomas Tuchel ne donnaient pas l'impression de vouloir emballer ce match. Et dans cette première période décevante, Paris perdait un deuxième joueur à cinq minutes de la pause avec la sortie de Diallo, visiblement victime de vertiges.

Choupo-Moting libère Paris, Mbappé sort aussi sur blessure...

Le PSG faisait finalement la différence en début de seconde période. Et c'est Choupo-Moting qui délivrait un Parc des Princes surpris par l'enchaînement roulette-tir du gauche de l'attaquant camerounais, dont le nom était scandé pendant plusieurs minutes par les supporters parisiens dans les tribunes (1-0, 50e). Derrière, le TFC craquait une deuxième fois sur un but contre son camp de Goncalves (2-0, 56e).

Tout semblait sourire finalement au PSG dans ce second acte... jusqu'à la sortie sur blessure de Mbappé, touché à la cuisse gauche. Derrière, Reynet confirmait son très bon match en repoussant un penalty de Di Maria. Mais Toulouse n'y était plus et Paris corsait l'addition grâce à un doublé de Choupo-Moting (3-0, 75e), puis un but de la tête de Marquinhos sur corner (4-0, 83e). Malgré quelques lenteurs et une prestation poussive, Paris s'offre finalement un large succès et remonte sur le podium.

La note du match : 5,5/10

La première période a été plutôt décevante en terme de spectacle. La rencontre était pourtant bien partie avec des occasions du PSG, mais Toulouse a ensuite bien contenu des Parisiens moins inspirés et trop lents dans les derniers mètres. En seconde période, le TFC a finalement craqué et n'avait plus les moyens physiques de résister à une équipe parisienne pas forcément impressionnante dans le jeu, mais finalement efficace.

Les buts :

- A l'entrée de la surface, Choupo-Moting récupère le ballon et résiste à quatre Toulousains avant de réaliser un bel enchaînement roulette-tir du gauche. Le cuir franchit la ligne avec l'aide du poteau (1-0, 50e).

- Sur un centre de Di Maria vers le second poteau, Sarabia tente de remettre le ballon devant le but, mais Goncalves se loupe et dévie le cuir dans son but (2-0, 56e).

- Lancé sur le côté gauche, Di Maria fixe la défense toulousaine et décale Bernat sur sa gauche. L'Espagnol sert Choupo-Moting dont la frappe au premier poteau bat Reynet (3-0, 75e).

- Sur un corner de Di Maria, Marquinhos s'élève plus haut que tout le monde et marque d'une tête puissante (4-0, 83e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Eric Maxim Choupo-Moting (8/10)

Sur le banc au coup d'envoi, l'attaquant international camerounais a profité de la sortie sur blessure de Cavani pour entrer en jeu rapidement. C'est lui qui libère le PSG en ouvrant le score sur un bel enchaînement, puis il s'offre un doublé sur un bon service de Bernat. Sans une parade de Reynet, il aurait même pu terminer la partie avec un triplé. Annoncé possible partant, Choupo-Moting pourrait finalement faire changer d'avis ses dirigeants... En tout cas, il a prouvé qu'il était prêt à répondre présent cette saison.

PARIS SG :

Alphonse Areola (5) : le gardien parisien n'a pas eu beaucoup de travail ce soir. On notera tout de même une frayeur sur un centre mal repoussé qui aurait pu profiter à Sylla en première période.

Juan Bernat (6,5) : le latéral gauche espagnol rend une bonne copie. Il n'a jamais hésité à prendre son couloir pour combiner avec Di Maria et il offre une passe décisive à Choupo-Moting.

Abdou Diallo (6) : le défenseur arrivé en provenance de Dortmund a réalisé un match sobre avant de sortir à la suite de vertiges. Remplacé à la 40e par Thiago Silva (6), qui n'a eu aucun mal à gérer les attaquants toulousains.

Marquinhos (7) : de retour en défense centrale, le Brésilien a montré qu'il était toujours aussi efficace derrière. Il s'illustre aussi offensivement en marquant le quatrième but parisien.

Colin Dagba (6) : le jeune latéral droit a fait un bon match sur son côté. Une bonne solidité défensive et une présence offensive intéressante.

Marco Verratti (6) : le milieu de terrain italien n'a pas forcé son talent. Dans un fauteuil dans l'entrejeu, il a tout de même distillé quelques caviars à ses partenaires offensifs.

Idrissa Gueye (6) : pour sa première apparition sous le maillot parisien, le milieu défensif sénégalais s'est d'abord contenté de jouer simple. Il est monté en puissance au fil de la rencontre pour gratter plus de ballons dans l'entrejeu.

Pablo Sarabia (6) : on attend un peu plus offensivement de la part du joueur arrivé en provenance du FC Séville. Il n'a pas énormément pesé dans le jeu, mais il provoque tout de même le but contre son camp de Goncalves, puis le penalty raté par Di Maria.

Kylian Mbappé (6,5) : l'international français a longtemps été le principal danger parisien. Très en jambes, il est tombé sur un excellent Reynet pour l'empêcher de marquer à quatre reprises. Malheureusement, il doit sortir sur une blessure à la cuisse à l'heure de jeu. Remplacé à la 66e par Arthur Zagre (non noté).

Edinson Cavani (non noté) : l'attaquant uruguayen n'est resté que dix minutes sur la pelouse. Il se blesse tout seul sur une action anodine. Remplacé à la 14e par Eric Maxim Choupo-Moting (8), lire le commentaire ci-dessus.

Ángel Di María (7) : on pourrait retenir son penalty repoussé par Reynet, mais ce serait bien sévère au vu de l'activité de l'Argentin dans cette rencontre. Remuant, il a multiplié les appels sur son côté gauche. Il est impliqué sur trois des quatre buts parisiens, avec une passe décisive pour Marquinhos.

TOULOUSE :

Baptiste Reynet (7) : malgré les quatre buts encaissés, le gardien toulousain a réalisé un gros match. Il s'impose notamment quatre fois devant Mbappé, puis repousse le penalty de Di Maria. Sans lui, le score aurait pu être encore plus lourd pour le TFC.

Mathieu Goncalves (3) : disputer son premier match de L1 face au PSG n'est pas un cadeau. Souvent en difficulté et mal placé, il craque en seconde période avec un but contre son camp qui a mis fin aux minces espoirs du TFC. Derrière, il provoque un penalty sauvé par son gardien Reynet. Remplacé à la 71e par Wesley Saïd (non noté).

Bafodé Diakité (4) : sa première période a été intéressante, puisque le défenseur toulousain a souvent été présent pour repousser le danger devant son but. Le second acte a été plus difficile, la fatigue faisant son effet.

Kelvin Amian (4) : l'international Espoirs a eu toutes les peines du monde à aider Moreira face au remuant Di Maria. Un match à oublier.

Issiaga Sylla (4) : plutôt présent dans l'engagement en première période, en se montrant aussi offensivement avec une grosse opportunité sur un tir non cadré, il a baissé de pied dans le second acte, comme toute son équipe.

Steven Moreira (3) : le latéral droit toulousain a passé une soirée compliquée face à Di Maria et Bernat. Il a eu beaucoup de mal à verrouiller son couloir.

Jean-Victor Makengo (3) : 25 ballons touchés et 10 de perdus, le milieu toulousain a eu du mal à exister ce soir. Il a été dominé dans l'entrejeu par les Parisiens.

William Vainqueur (3) : l'expérimenté milieu de terrain n'a pas assez pesé dans l'entrejeu. Il a été peu en vue à la récupération et pas toujours très inspiré dans ses choix. Remplacé à la 69e par Mathieu Dossevi (non noté).

Ibrahima Sangaré (4) : avec ses grands compas, le milieu toulousain a fait ce qu'il a pu pour intercepter des ballons devant sa défense en première période. En revanche, il a été plus en difficulté dans l'utilisation du ballon, avec trop de déchet dans ses transmissions.

Max-Alain Gradel (5) : dans l'envie, le capitaine toulousain a montré l'exemple. L'Ivoirien s'est arraché sur tous les ballons et il n'a pas hésité à provoquer pour faire des différences dans les trente derniers mètres adverses.

Efthymios Koulouris (3) : le type de match pas facile pour l'attaquant grec qui devait souvent se débrouiller tout seul. Il n'a jamais été dangereux devant le but parisien. Remplacé à la 60e par Aaron Leya Iseka (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

PARIS SG 4-0 TOULOUSE (mi-tps: 0-0) - FRANCE - Ligue 1 / 3e journée
Stade : Parc des Princes - 47.325 spectateurs - Arbitre : Jérôme Brisard

Buts : E. Choupo-Moting (50e) M. Goncalves (55e, csc) E. Choupo-Moting (75e) Marquinhos (83e) pour PARIS SG
Avertissements : - I. Sangaré (56e), pour TOULOUSE

PARIS SG : A. Areola, Juan Bernat, Marquinhos, (Thiago Silva, 40e)A. Diallo, C. Dagba, I. Gueye, Á. Di María, M. Verratti, Pablo Sarabia, (E. Choupo-Moting, 14e)E. Cavani, (A. Zagre, 66e)K. Mbappé,

TOULOUSE : B. Reynet, S. Moreira, Issiaga Sylla, K. Amian, M. Goncalves (W. Saïd, 71e), B. Diakité, W. Vainqueur (M. Dossevi, 60e), J. Makengo, I. Sangaré, M. Gradel, E. Koulouris (A. Leya, 60e),

 Choupo-Moting vient d'ouvrir le score pour le PSG (1-0, 50e)

VIDEO : le joli but de Choupo-Moting

Choupo-Moting savoure son doublé avec le Parc (3-0, 73e)

Marquinhos remercie son passeur Di Maria (4-0, 83e)

Mbappé s'est blessé à la cuisse gauche







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Les ultras ont-ils raison de ne pas pardonner Neymar ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB