Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Malgré Slimani et Ben Yedder, Monaco gâche tout... - Débrief et NOTES des joueurs (Monaco 2-2 Nîmes)

Par Romain Rigaux - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 25/08/2019 à 17h10
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Devant à la pause avec un avantage de deux buts, l'AS Monaco a finalement concédé le match nul contre Nîmes (2-2), ce dimanche. L'expulsion de Jemerson en seconde période a tout changé.

Malgré Slimani et Ben Yedder, Monaco gâche tout... - Débrief et NOTES des joueurs (Monaco 2-2 Nîmes)
Malgré un bon Slimani, Monaco ne s'impose pas contre Nîmes

Et deux points de perdus pour l'AS Monaco... Alors que le club de la Principauté avait fait le plus dur en menant 2-0 à la pause, les hommes de Leonardo Jardim ont concédé le nul face à Nîmes (2-2) ce dimanche, à l'occasion de la 3e journée de Ligue 1. En infériorité numérique pour la troisième fois en trois matchs, l'ASM a craqué en fin de partie.

Le duo Ben Yedder-Slimani s'illustre

Les Nîmois sont mieux entrés dans cette rencontre. Positionnés haut et plus agressifs dans les duels, les Crocos gênaient considérablement les Monégasques dans le jeu et se montraient dangereux grâce notamment à un Ferhat inspiré. Dans le premier quart d'heure, le club gardois s'était procuré les meilleures opportunités, avec notamment une frappe croisée de Philippoteaux qui passait près du montant de Lecomte. Ensuite, les débats s'équilibraient et la première grosse occasion de l'ASM intervenait à la 20e minute sur une frappe lointaine de Golovin boxée par Bernardoni.

La partie s'animait très nettement à la demi-heure de jeu. Alors qu'Onyekuru venait de gâcher une belle opportunité avec un tir au ras du poteau, Philippoteaux trouvait la barre transversale de Lecomte de l'autre côté du terrain. Dans la foulée, Landre sauvait les siens en contrant Ben Yedder devant sa ligne. Tout cela en trois minutes ! L'ASM dominait le dernier quart d'heure et trouvait la faille grâce à sa recrue Slimani, buteur pour son premier match sous le maillot monégasque (1-0, 40e). Monaco enfonçait le clou avant la pause sur un but opportuniste de Ben Yedder (2-0, 45e+1).

Encore réduit à dix, Monaco craque...

Monaco se compliquait la vie en seconde période. Comme face à Lyon et Metz, la formation de Leonardo Jardim se retrouvait en infériorité numérique après l'expulsion de Jemerson pour un tacle dangereux sur Philippoteaux. D'abord sanctionné par M. Delerue d'un carton jaune, le défenseur brésilien était finalement exclu après intervention de la VAR (55e). A dix, l'ASM souffrait et il fallait un excellent Lecomte pour repousser le danger face à Ferhat et Alakouch.

Pas aidé par une défense fébrile, à l'image d'un Glik plusieurs fois à la rue dans ce match, le gardien monégasque ne pouvait rien quelques minutes plus tard face à Philippoteaux, récompensé de son bon match (2-1, 70e). La peur rattrapait les Monégasques et Jardim commençait à avoir mal au crâne au bord du terrain à force de voir ses joueurs reculer et souffrir sur chaque action nîmoise. Et à force de subir, l'ASM craquait sur un contre conclu par Denkey (2-2, 81e). Monaco a tout gâché...

La note du match : 7/10

Des buts, des occasions, du rythme et du suspense... on n'a pas eu le temps de s'ennuyer au cours de cette rencontre plaisante et animée. L'expulsion de Jemerson a totalement relancé le match, alors que l'ASM était sereine avec deux buts d'avance. A souligner la belle réaction des Nîmois qui n'ont rien lâché et sont allés chercher ce point du nul.

Les buts :

- Golovin percute côté gauche et trouve Onyekuru dans la surface. Le Nigérian se retourne et sert Slimani qui repique dans l'axe et croise sa frappe du droit (1-0, 40e).

- Lancé sur le côté gauche, Onyekuru sert Golovin à l'angle de la surface. Le Russe trouve à l'opposé Ben Yedder, qui sert Martins au point de penalty. La frappe de ce dernier est repoussée par Bernardoni, mais Ben Yedder a bien suivi et marque dans le but vide (2-0, 45e+1).

- Trouvé côté droit, Ferhat centre devant le but pour Philippoteaux qui profite d'un raté de Glik pour contrôler le ballon et pousser le ballon du pied droit au fond des filets (2-1, 70e).

- Lancé sur le côté droit, Ferhat déborde et centre au second poteau pour Denkey qui termine de près du pied gauche (2-2, 81e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Zinedine Ferhat (8/10)

Quel talent chez ce garçon ! Arrivé en provenance du Havre cet été, l'ailier droit a montré qu'il faudra compter sur lui cette saison. Omniprésent et dangereux sur son côté en première période, offrant plusieurs ballons de but à ses coéquipiers, il a évolué plus dans le coeur du jeu au cours du second acte. Il a continué à régaler avec sa justesse technique et sa vision de jeu, et il est doublement décisif avec deux passes décisives.

MONACO :

Benjamin Lecomte (5) : le gardien monégasque n'a pas eu de gros arrêts à effectuer en première période, mais il est vigilant ensuite face à Ferhat et Alakouch. Lâché par sa défense, il s'incline deux fois.

Fodé Ballo Touré (5) : l'ancien Lillois a souffert en début de match face à Ferhat. S'il a profité d'un peu plus d'espace en seconde période pour se montrer offensivement sur des déboulés, le second but nîmois vient de son côté alors qu'il n'avait pas eu le temps de se replacer.

B. Badiashile (4) : le jeune défenseur monégasque n'a pas été le plus mauvais derrière, mais il a parfois affiché trop de fébrilité. Il faut dire qu'il n'était pas vraiment mis en confiance par ses coéquipiers derrière...

Kamil Glik (2) : le Polonais n'est pas loin de rendre une copie catastrophique. Plusieurs fois mal placé et en retard, il a été dépassé sur presque chaque offensive nîmoise. Sa mauvaise appréciation du ballon sur le premier but des Crocos résume parfaitement son match.

Jemerson (1) : titularisé côté droit, le Brésilien s'est logiquement contenté de défendre. Fébrile face à Philippoteaux en première période, il craque avant l'heure de jeu avec un carton rouge pour un tacle dangereux sur le Nîmois. Une note sanction pour son expulsion évitable qui a coûté très cher à l'ASM.

Henry Onyekuru (6) : le Nigérian est impliqué sur les deux buts monégasques, notamment avec une passe décisive pour Slimani. Pour le reste, il a fait parler sa vitesse et il a apporté le danger en provoquant ballon au pied. Avec un peu plus de justesse dans le dernier geste, il aurait pu marquer dans cette partie. Remplacé à la 73e par Jonathan Panzo (non noté).

Aleksandr Golovin (7) : le Russe s'est imposé en patron du jeu monégasque. Véritable chef d'orchestre, il a dicté le tempo et orienté le jeu avec justesse, sans oublier de se projeter pour apporter le danger offensivement. Il est impliqué sur les deux buts de son équipe et se procure une occasion sur une frappe lointaine repoussée par Bernardoni.

Adrien Silva (5,5) : de retour sur le Rocher, le milieu portugais a fait parler son expérience et sa vision de jeu dans l'entrejeu pour apporter de la sérénité à son équipe en première période. Comme ses partenaires, il a été plus en difficulté défensivement après l'expulsion de Jemerson. Remplacé à la 83e par Adama Traoré (non noté).

Gelson Martins (4) : l'ancien joueur de l'Atletico Madrid a des qualités techniques indéniables, mais quel gâchis dans le dernier geste... Plusieurs fois maladroit et imprécis face au but adverse, il a gâché des occasions de but. A noter tout de même une passe qui aurait pu être décisive pour Ben Yedder en première période.

Wissam Ben Yedder (6,5) : l'attaquant international français est monté en régime au fil des minutes. Avec ses décrochages et sa justesse technique, il a essayé de faire jouer ses partenaires, tout en profitant de la moindre opportunité pour tenter de marquer. S'il est stoppé par Landre dans un premier temps, il profite quelques minutes plus tard d'un ballon repoussé par Bernardoni pour ouvrir son compteur avec l'ASM. Il offre un véritable ballon de but à Martins en début de seconde période. Remplacé à la 58e par Gil Dias (non noté).

Islam Slimani (7) : arrivé cette semaine et déjà titulaire, l'attaquant algérien a fait beaucoup de bien à son équipe. Combatif, mobile et précieux dans ses remises, il est récompensé en marquant son premier but avec l'ASM pour ouvrir le score dans ce match. Sa complémentarité avec Ben Yedder saute déjà aux yeux.

NIMES :

Paul Bernardoni (5) : plusieurs fois fébrile sur ses prises de balle, le gardien nîmois a tout de même effectué plusieurs arrêts importants. S'il ne peut pas grand-chose sur le premier but de Slimani, il manque de réussite sur le but de Ben Yedder après avoir repoussé le tir de Martins.

Gaëtan Paquiez (5) : bougé par Martins, le latéral gauche nîmois n'a pas démérité. En seconde période, il n'a pas hésité à monter dans son couloir pour proposer des solutions et des décalages.

Florian Miguel (4) : fébrile en première période, il laisse trop d'espace à Slimani pour marquer le premier but de Monaco. Il n'est pas impeccable non plus face à Golovin sur l'action du second but monégasque.

Loïck Landre (5) : le défenseur formé au PSG a réalisé un match sérieux dans l'ensemble, avec notamment un sauvetage devant Ben Yedder en première période.

Sofiane Alakouch (4,5) : longtemps bougé par Onyekuru dans son couloir droit, le latéral nîmois a profité de la supériorité numérique de son équipe pour retrouver un peu de sérénité en seconde période. Les deux buts de l'ASM viennent tout de même de son côté.

Romain Philippoteaux (7) : l'ancien Auxerrois a livré un match plein. Généreux dans l'effort et excellent techniquement, il a posé de gros problèmes à la défense monégasque durant toute la rencontre. Il relance son équipe en marquant le premier but nîmois, alors qu'il avait trouvé la barre transversale en première période. Une juste récompense.

Theo Valls (5) : après un début de match intéressant, il a souffert dans l'entrejeu face au duo Golovin-Silva. Il est d'ailleurs trop tendre sur le Russe sur l'action du premier but de l'ASM. On notera tout de même une reprise acrobatique osée qui manque le cadre en première période. Remplacé à la 60e par Haris Duljevic (non noté).

Lucas Deaux (6) : la recrue arrivée en provenance de Guingamp va faire beaucoup de bien à Nîmes. Son expérience et son travail défensif seront des atouts précieux pour les Crocos. Remplacé à la 81e par Kevin Denkey (non noté), auteur d'une bonne entrée avec le but égalisateur.

Lamine Fomba (4) : malgré de belles qualités, le jeune milieu nîmois a été un peu tendre dans les duels. Il a plusieurs fois hésité à mettre le pied par peur de faire faute. Remplacé à la 69e par Sidy Sarr (non noté).

Zinedine Ferhat (8) : lire le commentaire ci-dessus.

Renaud Ripart (6) : le capitaine nîmois a été exemplaire dans l'effort. Toujours en mouvement et intéressant dans ses appels de balle, il a fait souffrir Glik notamment dans cette rencontre. Il ne lui a manqué que la réussite dans le dernier geste.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MONACO 2-2 NIMES (mi-tps: 2-0) - FRANCE - Ligue 1 / 3e journée
Stade : Stade Louis II - 7.438 spectateurs - Arbitre : Amaury Delerue

Buts : I. Slimani (39e) W. Ben Yedder (45+1e) pour MONACO - R. Philippoteaux (70e) A. Denkey (82e) pour NIMES
Avertissements : I. Slimani (13e), A. Golovin (90+2e), pour MONACO - S. Sarr (90+1e), pour NIMES - Expulsions : Jemerson (55e) , pour MONACO

MONACO : B. Lecomte, K. Glik, Jemerson, B. Badiashile, (A. Traoré, 83e)Adrien Silva, A. Golovin, F. Ballo, (Gil Dias, 58e)W. Ben Yedder, I. Slimani, Gelson Martins, (J. Panzo, 74e)H. Onyekuru,

NIMES : P. Bernardoni, L. Landre, G. Paquiez, F. Miguel, S. Alakouch, L. Deaux (A. Denkey, 81e), Z. Ferhat, R. Philippoteaux, T. Valls (H. Duljevic, 60e), L. Fomba (S. Sarr, 69e), R. Ripart,

 Slimani a marqué dès son premier match avec Monaco (1-0, 40e)

Ben Yedder avait creusé l'écart (2-0, 45e+1)

L'expulsion de Jemerson a tout changé

Philippoteaux réduit l'écart (2-1, 70e)

Denkey égalise en fin de match (2-2, 81e)

Jardim et Monaco ont encore beaucoup de travail...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
En l'absence de Florian Thauvin, opéré et absent pour 4 mois, l'Olympique de Marseille doit-il miser sur Hatem Ben Arfa (libre) ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB