Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Sochaux est intraitable
Par Thibault Vigier - Actu Coupe De La Ligue, Mise en ligne: le 17/12/2003 à 10h45
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Les Sochaliens ont battu une valeureuse équipe marseillaise (1-0) fortement diminuée par les blessures. Après avoir échoué l’an passé en finale, Sochaux compte bien se rattraper cette année. Pour l'OM, cela va très mal.

Le contexte de la rencontre :

Les Sochaliens reçoivent les Marseillais dans leur antre de Bonal. Une formation de Sochaux qui est actuellement une des équipes les plus en forme de ce championnat, avec Monaco et Paris. L’équipe de Guy Lacombe n’a connu la défaite qu’une seule fois à Bonal toutes compétitions confondues (contre le PSG 0-1) cette saison. Les Doubistes partent donc ultra favori pour cette rencontre, d’autant que l’OM n’est pas à la fête ces derniers temps. Même si les Marseillais ont déjà battu Sochaux cette saison (2-0 au Vélodrome), la sérénité n’est plus aussi présente qu’auparavant. Une victoire à Bonal redonnerait de la confiance à l’OM, et peut-être un peu de crédit à Alain Perrin, de plus en plus décrié à Marseille. Surtout que l’OM ne réussit pas à Bonal, avec deux défaites lors des deux dernières saisons (3-0). Alors exploit des Marseillais ou nouvelle désillusion ? La phrase d’avant match : «On a comme objectif de gagner un titre cette saison, rappelle, le marseillais Brahim Hemdani, donc la Coupe de la Ligue fait partie de nos buts.» .

Du coté des équipes. La formation de Guy Lacombe est sans réelle surprise, à noter, le forfait du Nigérian Wilson Oruma. Le dernier rempart Sochalien sera Gérard Gnanhouan, une défense à trois composée de Diawara, Flachez et Monsoreau. Le milieu de terrain aura pour base le capitaine Pedretti, et Lonfat épaulés de Matthieu à gauche, Daf à droite, Isabey en meneur et enfin un duo d’attaquants en forme, le néo tunisien Santos et Frau. Perrin a dû faire face à de nombreux forfaits, Marlet, Dos Santos, Célestini, Runje mais aussi Christanval, Van Buyten. Egalement, forfait de dernière minute, Mido, grippé n’ayant pas consulté le médecin du club pour se soigner, l’égyptien a pris un produit considéré comme interdit. L’entraîneur Olympien, pour ses raisons, a appelé en renfort trois jeunes de la CFA, Cicut, Raïs, et Flamini. Dans les buts, Perrin refait confiance à Jérémy Gavanon, suite à sa belle prestation en ligue des champions, et applique un système en 4-4-2. Avec Beye et Ecker sur les cotés, Hemdani et Méité dans l’axe, au milieu de terrain le technicien Phocéen a titularisé Skacel et Johansen sur les cotés, Vachousek et N’Diaye comme récupérateurs, et le duo Drogba, Fernandao en attaque. A noter que Perrin ne compte que 4 remplaçants, dont Meriem blessé.

Les temps forts de la rencontre :

- L’ambiance à Bonal est excellente. La venue de l’OM a rempli le stade. Un beau stade, un public nombreux, tout est parfait pour une grande rencontre.

- Gavanon s’impose dans les airs mais est percuté par Monsoreau ce qui provoque une petite colère des Phocéens (7’).

- Première incursion Marseillaise dans le camp Doubiste, mais la reprise de Drogba est complètement raté. C’est Sochaux qui domine largement ce début de rencontre (16’).

- Première chaude alerte devant les buts de Gnanhouan. Ce dernier rate son intervention, Drogba en embuscade tente sa chance, sans réel danger (27’).

- Lonfat tombe dans la surface suite à une faute de Méité. La faute semble réelle mais l’arbitre ne siffle rien (36’).

- Belle frappe de Santos, mais Gavanon se couche sur la balle (38’).

- L’ambiance est tendue ce soir, des petites échauffourées éclatent. Hemdani récolte un carton jaune (39’).

- Gros pressing des Sochaliens en cette fin de première mi temps, les Doubistes récupèrent la touche. Le centre de Daf pour Santos, qui frappe, la balle est contrée par Matthieu, vise Hemdani, et revient sur Matthieu qui tacle le ballon et trompe Gavanon (1-0, 41’).

- Superbe action Sochalienne, une remontée de balle, une belle passe de Frau pour Santos repris par Beye au dernier moment (45’).

- Quelle tension ! Encore une petite bagarre entre Ecker et Santos, le Marseillais récolte un carton jaune, juste avant la mi-temps (46’).

- Une belle possibilité pour l’OM, centre de Drogba pour la tête de Fernandao. Sans danger pour Gnanhouan (48’).

-Quel geste et quel enchaînement d’Isabey ! Un geste zidanesque, il s’emmène le ballon du pied droit et reprise de volée du gauche sur la barre, Ecker à deux mètres de la ligne peut dégager (50’).

- Coup franc de Pedretti pour la tête de Lonfat bien claquée par Gavanon en corner (52’).

- Coup de folie de Gavanon ! Le gardien marseillais dribble Santos à 6 mètres de sa ligne, et dégage (54’).

- Frappe de l’extérieur de la surface de Johansen, Gnanhouan se couche bien (73’).

- Superbe occasion pour Santos, bien servi par Frau il efface Méité mais butte sur Gavanon bien sorti à sa rencontre (78’).

- Sur le contre, Flachez tacle Drogba proprement dans la surface (79’).

- Gavanon, encore Gavanon, toujours Gavanon ! Nouvelle parade décisive face à Santos. Le tunisien se présente seul devant le jeune portier Olympien, ce dernier remporte le duel (82’).

- Tentative de lob de Matthieu qui a vu Gavanon trop avancé, mais le gardien peut claquer la balle en corner (84’).

- L’OM tente le tout pour le tout en fin de match. Skacel élimine Daf, centre au cordeau mais la défense Sochalienne se dégage (89’).

- La frappe du désespoir d’Ecker pendant les arrêts de jeu mais largement au dessus du cadre (93’).

La prestation des Sochaliens :

Une grosse domination en début de rencontre des Sochaliens, qui étouffent les Marseillais sans pour autant se créer de véritables occasions. En fin de première mi-temps, le gros pressing Sochalien a permis à Matthieu d’ouvrir le score. Le milieu de terrain, notamment Pedretti, a récupéré beaucoup de ballons et a porté rapidement le danger vers le but de Gavanon. Avec surtout un triangle infernal, Santos, Frau et Isabey. Une grosse pression en début de deuxième mi-temps aurait pu permettre aux Doubistes de doubler la mise, mais Isabey a joué de malchance, en frappant la barre notamment. Ses gestes techniques nous ont régalés. Une fois l’heure de jeu, les Lionceaux ont laissé venir les Marseillais, dans l’attente de lancer les deux fusées Santos et Frau. Les Sochaliens se sont contentés de gérer en fin de rencontre.

La prestation des Marseillais :

La première mi-temps a été relativement tranquille pour Gavanon, à l’opposé, les attaquants Fernandao et Drogba, n’ont pas beaucoup touché le cuir. Le gardien de l’OM ne peut rien sur le but. Le milieu de terrain a semblé perdu , en tout cas les joueurs ont été très discrets, à l’image de Johansen, fantomatique. L’équipe Marseillaise était complètement absente en début de deuxième mi-temps. Beaucoup de nervosité et pas beaucoup de jeu à l’actif des Phocéens. Un petit réveil à l’heure de jeu, mais plus dû à de la déconcentration de la part des Sochaliens. Drogba est vraiment l’âme de cette équipe, l’ancien guingampais a harangué ses partenaires, mais il a été bien seul pendant toute la rencontre. La rentré de Meriem, blessé à la cheville, n’ayant rien donné à vingt minutes de la fin.

Les autres résultats :

LensBordeaux : 2-0
Lille – Saint-Etienne (L2) : 2-3
Gueugnon (L2) – Bastia : 3-1
Troyes (L2) – Auxerre : 0-3
NiceMetz : 1-0
Nantes - Clermont (L2) :1-0 ap
Le Mans - Sedan (L2) : 3-1ap

Conclusion :

Sans briller, les Sochaliens sont la sixième équipe de Ligue 1 à se qualifier pour les quarts de finale de la coupe de la ligue. Cette défaite semble obscurcir l’avenir d’Alain Perrin à la tête du bateau Olympien. Sochaux devient le grand favori de la compétition.


Fiche technique :

Sochaux 1-0 Marseille (1-0)

Stade Bonal 20000 spectateurs environ
Arbitre : B. Layec
Buts : Matthieu (43’)

Les équipes :

Sochaux : Gnanhouan, Monsoreau, Flachez, Diawara, Daf, Matthieu, Pedretti (cap), Lonfat, Isabey (Paisley 81’), Frau, Santos

Marseille : Gavanon, Beye, Ecker, Méité, Hemdani, Johansen, Skacel, Vachousek, N’Diaye, Drogba, Fernandao (Meriem 68’)



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
Constituez votre meilleur onze 2019 ! Quel gardien ?

Alisson (Liverpool)
Ederson (Manchester City)
Jan Oblak (Atletico)
André Onana (Ajax)
Marc-André ter Stegen (Barcelone)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB