Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Dijon prend une option - Débrief et NOTES des joueurs (Lens 1-1 DFCO)

Par Youcef Touaitia - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 30/05/2019 à 22h42
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Malmené durant une heure par une vaillante équipe de Lens, Dijon s'est arraché pour repartir du Stade Bollaert avec le résultat nul (1-1), ce jeudi, lors du match aller des barrages de Ligue 1. Un score qui fait les affaires du club bourguignon, en bonne position pour conserver sa place dans l'élite du football français.

Dijon prend une option - Débrief et NOTES des joueurs (Lens 1-1 DFCO)
Said a fait mal après la pause.

Tout se jouera donc au Stade Gaston-Gérard, dimanche. Après avoir sorti le Paris FC et Troyes, le RC Lens, qui menait pourtant à la marque après la pause, a concédé le résultat nul contre Dijon (1-1), ce jeudi, lors du match aller des barrages pour une place en Ligue 1. Sérieux durant une heure, les Sang-et-Or ont eu un énorme coup de pompe sur le plan physique qui les met dans une position inconfortable avant la manche retour en Bourgogne.

M. Delerue très indulgent avec Dijon…

Dans une belle ambiance à Bollaert, les Lensois se montraient plus tranchants dans leurs offensives. Si Centonze et Bellegarde, en grande forme, semaient la zizanie sur les côtés, Gomis posait d'énormes soucis aux défenseurs centraux bourguignons. Sur une course dans l'axe, l'attaquant lensois provoquait une faute de Coulibaly qui n'écopait que d'un carton jaune malgré une position de dernier défenseur.

Sous pression, les visiteurs pliaient mais ne rompaient pas. Après la tempête, les hommes d'Antoine Kombouaré repartaient de l'avant et passaient proches d'ouvrir la marque sur une belle percée de Said, freiné de justesse par Vachoux. Une action chaude sur le but des locaux, qui évoluaient dès lors en contre, sans succès, jusqu'à la pause.

Bellegarde libère Lens… qui craque physiquement

Au retour des vestiaires, Lens faisait immédiatement la différence. Profitant d'une belle feinte de Gomis, Bellegarde se présentait devant Runarsson, qu'il trompait d'un plat du pied (1-0, 49e). Une ouverture du score méritée pour les Sang-et-Or, pas loin de se faire surprendre dans la foulée sur une terrible frappe de Said qui fracassait la barre.

L'ancien Rennais aurait d'ailleurs pu obtenir un penalty après une intervention limite de Fortes dans la surface, sur laquelle M. Delerue ne bronchait pas. Mais Said s'accrochait et finissait par délivrer une sublime passe décisive à Kwon, tout juste entré en jeu, pour arracher l'égalisation (1-1, 81e). Un coup dur pour les Artésiens, qui terminaient la rencontre sur les rotules. Le déplacement à Dijon, dimanche, s'annonce tendu…

La note du match : 5/10

Si le niveau technique a été globalement faible, on a au moins eu droit à une belle ambiance et de l'intensité. Courageux, les Lensois ont affiché un visage bagarreur, tandis que les Dijonnais, trop peu inspirés, ont déçu. Cela n'a pas empêché la bande à Antoine Kombouaré d'arracher un nul très important avant la manche retour. Pas un grand match dans l'ensemble.

Les buts :

- Sur le côté droit, Centonze cherche Gomis, à l'entrée du camp dijonnais, qui emmène Alphonse dans sa feinte. Le ballon parvient à Bellegarde, qui remonte une trentaine de mètres pour tromper Runarsson d'un plat du pied gauche dans le petit filet (1-0, 49e).

- A droite, Said se sert d'un appel croisé de Jeannot pour trouver Kwon, parti à la limite du hors-jeu, dans la profondeur. Le Sud-Coréen ne tremble pas face à Vachoux, qu'il trompe d'un joli petit piqué (1-1, 81e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Jean-Ricner Bellegarde (7/10)

Le natif de Colombes a livré un sacré match. Très disponible, il a posé de très gros soucis aux Dijonnais grâce à sa pointe de vitesse et sa faculté à faire la différence dans les petits espaces. Au retour des vestiaires, il libère les siens sur un contre éclair conclu d'une frappe à ras de terre dans le petit filet. Une partie réussie. Remplacé à la 77e minute par El Hadji Ba (non noté).

LENS :

Jérémy Vachoux (5,5) : le gardien remplaçant a plutôt bien suppléé Leca. Vigilant, il sort une belle frappe de Lautoa en début de rencontre et réalise une belle sortie dans les pieds de Said en première période. Il est lâché par sa défense sur l'égalisation de Kwon.

Jean-Kévin Duverne (5) : plutôt bon durant une heure, le défenseur artésien a paniqué dans les 30 dernières minutes en se positionnant souvent mal. Résultat, il n'est pas inspiré sur l'action menant au but de Kwon avec un placement douteux.

Mehdi Tahrat (5,5) : l'Algérien a lui aussi été bon en première période. Mais sa lenteur a profité aux petits gabarits dijonnais, qui ont eu plus de facilité à le contourner au retour des vestiaires.

Steven Fortes (5,5) : passé proche de l'expulsion en première période pour une gifle sur Balmont, le défenseur central a toutefois été impérial durant une heure. Il a remporté quasiment tous ses duels, faisant preuve d'autorité, notamment sur une intervention litigieuse avec Said à l'approche du dernier quart d'heure. Lui aussi est néanmoins peu inspiré dans son positionnement sur le but de Kwon.

Fabien Centonze (6,5) : plutôt remuant, le piston droit a fait son match. Il a posé des soucis à Chafik en première période, avant de servir idéalement Bellegarde sur l'ouverture du score. Remplacé à la 84e minute par Arial Mendy (non noté).

Guillaume Gillet (6) : le capitaine lensois a répondu présent. Dans le combat, il a su mettre le pied pour empêcher les Dijonnais de gagner la bataille du milieu. Il a eu plus de mal physiquement en fin de match, mais il n'a jamais lâché.

Cheick Doucouré (6) : une prestation correcte. Le Malien a su couper les lignes de passes adverses. Solide.

Massadio Haidara (4,5) : décevant. En plus d'avoir été débordé à de nombreuses reprises par Said, il a trop peu apporté offensivement. Une soirée difficile.

Jean-Ricner Bellegarde (7) : lire commentaire ci-dessus.

Thierry Ambrose (4,5) : le joueur prêté par Manchester City a beaucoup donné, mais il n'a pas vraiment pesé. En dehors d'une belle première demi-heure, on l'a trop peu vu. Remplacé à la 83e minute par Simon Banza (non noté).

Yannick Gomis (5,5) : une grosse activité. Intenable, l'attaquant sang-et-or a multiplié les courses dans la profondeur, dont une qui aurait très certainement dû mener à l'expulsion de Coulibaly. Il réalise une belle feinte sur le but de Bellegarde. Il ne s'est toutefois pas procuré la moindre occasion nette.

DIJON :

Runar Alex Runarsson (4,5) : si les Lensois ont eu plusieurs situations chaudes, le gardien islandais a paradoxalement eu peu de travail à effectuer. Il n'est pas inspiré sur le but de Bellegarde, néanmoins.

Mickaël Alphonse (4) : un match vraiment moyen du latéral droit. En plus d'avoir souffert face à Bellegarde, il a clairement manqué d'inspiration sur les phases offensives.

Cédric Yambere (6) : l'ancien Bordelais s'est comporté en patron en sonnant la révolte quand ses partenaires semblaient baisser les bras. Il a tenu la baraque derrière dans les moments chauds.

Wesley Lautoa (5) : auteur d'une belle frappe repoussée par Vachoux dans les premiers instants du match, le capitaine dijonnais a déçu. Il n'a jamais réussi à faire monter le bloc pour mettre un peu plus la pression sur les Lensois.

Senou Coulibaly (4) : le défenseur central peut s'estimer heureux d'avoir terminé la rencontre… Coupable d'une faute sur Gomis en tant que dernier joueur du DFCO, il a été épargné par M. Delerue, qui aurait très certainement dû l'exclure. Par la suite, il n'a pas été plus inspiré avec des difficultés face aux attaquants lensois.

Fouad Chafik (4,5) : aligné à gauche de la défense, le Marocain a peu apporté. Une rencontre brouillonne dans l'ensemble. Remplacé à la 70e minute par Oussama Haddadi (non noté).

Naim Sliti (4,5) : le milieu offensif tunisien s'est montré irrégulier. Positionné beaucoup trop bas, il a au moins essayé d'apporter le danger avec des percées dans l'axe. En vain. Remplacé à la 89e minute par Mehdi Abeid (non noté).

Jordan Marié (5) : ni bon, ni mauvais. Le milieu bourguignon a peu apporté offensivement, même s'il s'est montré appliqué dans le repli défensif.

Florent Balmont (4,5) : rapidement averti, l'ancien Lillois, conspué à chaque fois qu'il touchait le ballon, a bien failli se faire exclure après un accrochage avec Fortes. On l'a peu vu dans l'ensemble. Remplacé à la 77e minute par Changhoon Kwon (non noté), auteur du but de l'égalisation sur un joli ballon piqué.

Wesley Said (7) : clairement le meilleur Dijonnais sur la pelouse. Très actif, il a été le seul joueur de son équipe à tenter de pousser les Lensois dans leurs retranchements. Après avoir touché la barre suite au but de Bellegarde, il n'est pas loin d'obtenir un penalty pour une intervention litigieuse de Fortes. Finalement, il délivre une sublime passe décisive dans la profondeur pour Kwon. Sérieux.

Benjamin Jeannot (3) : un match à l'image de sa saison. Pas du tout en confiance, l'ancien joueur de Lorient a manqué de précision sur ses quelques tentatives. Une partie très pauvre…

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

FICHE TECHNIQUE
LENS 1-1 DIJON (mi-tps : 0-0) – BARRAGES L1-L2 – match aller
Stade Bollaert
Arbitre : Amaury Delerue
Buts : Bellegarde (49e) pour LENS ; Kwon (81e) pour DIJON.
Avertissements : Centonze (78e) pour LENS ; Balmont (5e), Lautoa (10e), Coulibaly (23e) pour DIJON.

Lens : Vachoux - Duverne, Tahrat, Fortes – Centonze (Mendy, 84e), Doucouré, Gillet (c), Haidara - Bellegarde (Ba, 77e) - Gomis, Ambrose (Banza, 83e). Entraîneur : Philippe Montanier.

Dijon : Runarsson - Alphonse, Yambéré, Coulibaly, Chafik (Haddadi, 70e) - Marié, Lautoa (c), Balmont (Kwon, 70e) - Saïd, Jeannot, Sliti (Abeid, 89e). Entraîneur : Antoine Kombouaré.

Sacrée ambiance à Lens...

La joie des Lensois après le but de Bellegarde (1-0, 49e)

La belle opération pour Dijon







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Avec déjà 8 points d'avance sur Chelsea et Leicester, et 9 points d'avance sur Man. City, Liverpool sera t-il champion de Premier League cette saison ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB