Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Benitez sauve Nice... qui méritait mieux ! - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 1-1 OGCN)

Par Youcef Touaitia - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 04/05/2019 à 19h00
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Dominé en seconde période, le Paris Saint-Germain a obtenu le match nul face à Nice (1-1), ce samedi, dans le cadre de la 35e journée de Ligue 1. Un résultat flatteur pour le club de la capitale, déjà champion de France, qui a une nouvelle fois montré un visage très peu serein. Edinson Cavani a raté un penalty dans le temps additionnel.

Benitez sauve Nice... qui méritait mieux ! - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 1-1 OGCN)
Neymar a marqué un penalty pour le PSG.

Le Paris Saint-Germain a beau être champion de France, sa fin de saison ne fait clairement pas rêver ses supporters… Sans victoire sur 5 de ses 6 derniers matchs, le club de la capitale a accroché un résultat nul très flatteur contre Nice (1-1), ce samedi, lors de la 35e journée de Ligue 1.

Dominés en seconde période par des Aiglons décomplexés, les hommes de Thomas Tuchel, très suffisants dans l'ensemble, auraient toutefois pu repartir avec la victoire si Edinson Cavani n'avait pas raté son penalty en fin de rencontre.

Une première période équilibrée

Dans une ambiance feutrée, Neymar passait proche d'ouvrir la marque d'une superbe reprise de volée, repoussée d'une parade sensationnelle de Benitez. Malgré cette alerte, les Aiglons ne baissaient pas les yeux et proposaient un jeu court qui posait des soucis à leurs adversaires. Atal, malgré une position de hors-jeu signalée, obligeait même Areola à réaliser un arrêt décisif.

Equilibrée, la rencontre mettait du temps à décoller. Les Parisiens manquaient de créativité sur leurs transmissions tandis que les Niçois, incisifs en contre, ne croyaient pas jusqu'au bout en leurs chances. Neymar, irrégulier durant cette première période, sur coup franc, et Cavani, sur une déviation de Burner, rataient eux deux belles opportunités d'ouvrir la marque avant la pause.

Débordé, le PSG réagit vite

Au retour des vestiaires, Nice passait immédiatement devant. Sur une sublime ouverte de Dante, Ganago faussait compagnie à la défense pour catapulter sa reprise sous la barre (0-1, 46e). Alors que Saint-Maximin touchait la barre après un festival d'Atal, Di Maria obtenait un penalty sur l'action suivante, que Neymar transformait sans trembler (1-1, 60e). Un but tombé du ciel pour le PSG, totalement à la rue et baladé par les jeunes Niçois, aussi percutants qu'imprécis.

Cavani rate un penalty

Sous les yeux d'un Thomas Tuchel totalement désabusé, Paris parvenait à contenir les attaques azuréennes, moins nombreuses dans le dernier quart d'heure, et aurait même pu passer devant sur un penalty de Cavani, obtenu suite à une faute de Dante malgré une main de Neymar, repoussé par Benitez dans les dernières minutes. Nice s'en contentera !

La note du match : 6/10

Très certainement le match le plus difficile pour le PSG au Parc des Princes cette saison. Oui, le club de la capitale est déjà champion de France, mais sur certaines séquences, notamment en seconde période, les locaux ont pris un bouillon monumental face à des Aiglons décomplexés. Une ambiance feutrée mais de belles actions et des beaux gestes, nous avons assisté à un match plaisant.

Les buts :

- De son propre camp, Dante réalise une superbe ouverture dans la profondeur en l'air pour Ganago. Le Niçois fausse compagnie à Alves et Marquinhos pour envoyer un missile du pied gauche sous la barre d'Areola (0-1, 46e).

- Di Maria déboule sur le côté gauche et se fait faucher par Burner. Penalty pour le PSG, que Neymar transforme sans problème en tirant à ras de terre, sur la droite de Benitez, parti à gauche (1-1, 60e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Youcef Atal (8/10)

Encore un très, très bon match de l'Algérien. Sur l'aile droite comme sur l'aile gauche, l'habituel latéral droit a fait des misères aux Parisiens, notamment à Bernat, qui cherche encore ses reins après l'action qui a mené à la barre de Saint-Maximin. Intenable, il a été à l'origine des meilleures occasions de son équipe et a provoqué un nombre incalculable de fautes. En voilà un qui s'est fait une très belle publicité au Parc des Princes…

PARIS SG :

Alphonse Areola (4) : les mauvaises langues diront que le gardien parisien arrête les tirs inutiles, comme celui d'Atal, signalé hors-jeu, en première période. Car au retour des vestiaires, le champion du monde français n'est pas décisif sur la grosse frappe de Ganago sous la barre, dans un angle fermé.

Dani Alves (4,5) : impliqué, le latéral droit a plutôt joué juste durant la première période. Avant de sombrer au retour des vestiaires. En retard sur Ganago sur le but niçois, il oublie Saint-Maximin sur la frappe sur la barre de ce dernier. Un match à deux visages.

Marquinhos (4) : capitaine en l'absence de Thiago Silva, le défenseur central n'a vraiment pas montré un visage serein. Lui aussi très en retard sur la course de Ganago menant au but niçois, il se fait casser les reins à de nombreuses reprises par Danilo et Saint-Maximin. Une fébrilité inquiétante.

Presnel Kimpembe (6) : dans une spirale très négative, le champion du monde tricolore a été mieux aujourd'hui. Il a certes été mis en difficulté sur certaines percées d'Atal et Saint-Maximin, mais il a repoussé le danger à de nombreuses reprises, avec notamment un tacle autoritaire en fin de match devant Makengo. Le meilleur défenseur parisien.

Juan Bernat (4) : le latéral gauche a appris à connaître Atal… On le savait moyen défensivement, l'ancien joueur du Bayern Munich a pris un bouillon monumental en seconde période face à l'Algérien, qui lui a fait des misères. Une journée compliquée.

Marco Verratti (5) : l'Italien a réalisé une prestation moyenne. Il a coupé de nombreuses transmissions adverses pour empêcher les Niçois de progresser. On peut néanmoins lui reprocher un manque de créativité sur le plan offensif avec très peu de passes vers l'avant.

Leandro Paredes (4) : toujours aussi décevant, l'Argentin. En première période, il réalise une belle passe vers l'avant mal exploitée par Di Maria. Mais il a souvent forcé en tentant des tirs lointains sans grande conviction. Lui aussi a été débordé dans la belle période niçoise. Remplacé à la 66e minute par Layvin Kurzawa (non noté).

Julian Draxler (2) : l'Allemand a été fantomatique. Incapable de prendre le jeu à son compte, il a passé son temps à se cacher, ne prenant absolument aucune initiative. On n'est pas loin de la catastrophe. Remplacé à la 66e minute par Moussa Diaby (non noté).

Ángel Di María (5,5) : l'Argentin s'est montré actif, obtenant notamment le premier penalty transformé par Neymar. Il a néanmoins été irrégulier dans l'ensemble.

Edinson Cavani (2,5) : titulaire pour la première fois depuis trois mois, l'attaquant uruguayen est passé complètement à côté. Très peu servi par ses partenaires, El Matador a fait preuve d'une grande maladresse lorsqu'il a eu l'occasion de faire la différence. Pour preuve, son penalty repoussé par Benitez dans le temps additionnel, symbole de sa prestation ratée.

Neymar (6) : le Brésilien a joué à un tout petit rythme, comme s'il souhaitait se préserver. Il a été le seul à faire des différences sur ses passes bien senties. Buteur sur penalty, il en obtient un autre qu'il laisse à Cavani malgré une main au préalable.

NICE :

Walter Daniel Benítez (7,5) : on a toujours du mal à comprendre comment l'Argentin n'a pas été nommé pour le titre de meilleur gardien de la saison par l'UNFP… Auteur d'un énorme arrêt devant Neymar en tout début de rencontre, il sauve les siens sur un penalty de Cavani dans le temps additionnel. Encore un très bon match pour lui.

Patrick Burner (4) : le moins bon des Niçois aujourd'hui. Souvent débordé, il a concédé un penalty largement évitable sur Di Maria, juste après une énorme occasion de Saint-Maximin. Une faute qui a coupé l'élan de son équipe. Remplacé à la 88e minute par Bassem Srarfi (non noté).

Christopher Hérelle (5,5) : une bonne première période, avec de belles interventions autoritaires. Il a eu plus de mal au retour des vestiaires.

Dante (6,5) : le capitaine niçois a été bon. Il délivre une superbe passe décisive pour Ganago après la pause et se comporte comme un patron sur de nombreuses percées parisiennes. Il aurait néanmoins pu mettre son équipe dans l'embarras avec une faute sur Neymar dans la surface, mais Cavani a manqué sa tentative.

Malang Sarr (6) : solide. Le latéral gauche a rarement été débordé et s'est permis quelques montées intéressantes.

Pierre Lees Melou (5) : l'ancien Dijonnais s'est montré combatif, mais il a eu beaucoup trop de déchet dans son jeu. Un match décevant de sa part.

Adrien Tameze (6,5) : le milieu niçois a livré une bonne prestation. Sa faculté à se placer entre les lignes et à couper les passes adverses ont été précieuses. Il a bien stabilisé l'entrejeu.

Danilo (7,5) : sacré match réalisé par le Brésilien. Toujours bien placé, il a parfaitement cadenassé le milieu parisien, incapable d'accélérer le jeu aujourd'hui. En seconde période, il réalise plusieurs percées dans la surface qui ont mis en difficulté les Parisiens.

Allan Saint-Maximin (5) : une déception. Certes, l'ancien Vert a énormément provoqué, mais il a souvent réalisé le mauvais choix. Il rate une énorme occasion à l'heure de jeu en trouvant la barre malgré le but vide. Remplacé à la 75e minute par Mickaël Le Bihan (non noté).

Ignatius Ganago (6) : à nouveau placé dans une position de faux numéro 9, l'Aiglon a réalisé un bon boulot. Il a bien travaillé dos au but et ouvre même la marque d'une lourde frappe sous la barre au retour des vestiaires. Remplacé à la 60e minute par Jean-Victor Makengo (non noté).

Youcef Attal (8) : lire commentaire ci-dessus.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

PARIS SG 1-1 NICE (mi-tps: 0-0) - FRANCE - Ligue 1 / 35e journée
Stade : Parc des Princes - 47.283 spectateurs - Arbitre : Frank Schneider

Buts : Neymar (60e, pen.) pour PARIS SG - I. Ganago (46e) pour NICE
Avertissements : M. Verratti (54e), E. Cavani (90+7e), pour PARIS SG - Y. Atal (69e), Dante (90e), C. Hérelle (90+7e), pour NICE

PARIS SG : A. Areola - Dani Alves, Marquinhos, P. Kimpembe, Juan Bernat - M. Verratti, L. Paredes (L. Kurzawa, 66e), J. Draxler (M. Diaby, 66e) - Á. Di María, E. Cavani, Neymar

NICE : W. Benítez - P. Burner (B. Srarfi, 89e), C. Hérelle, Dante, M. Sarr - P. Lees Melou, A. Tameze, Danilo - A. Saint-Maximin (M. Le Bihan, 75e), I. Ganago (J. Makengo, 61e), Y. Atal

Ganago a ouvert la marque d'une belle frappe sous la barre (0-1, 46e)

Atal a fait des misères à Bernat

Tuchel a rassuré Dante, qui a concédé le penalty raté par Cavani en fin de match

Cavani a livré une prestation catastrophique







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Faire revenir Juninho à l'OL est-il un bon choix pour le club lyonnais ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Votre Equipe type
2018
par les lecteurs
de Maxifoot
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Paris SG

P
A
R
I
S

S
G
Banc des remplaçants Nice

N
I
C
E
carton jaune, 54e5Verratti
>remplacé par Kurzawa, 66e4Paredes
>remplacé par Diaby, 66e2Draxler
carton jaune, 90e+72,5Cavani
but sur pénalty, 60e6Neymar
>remplacé par Srarfi, 89e4Burner
carton jaune, 90e+75,5Hérelle
carton jaune, 90e6,5Dante
>remplacé par Le Bihan, 75e5Saint-Maximin
but, 46e >remplacé par Makengo, 61e6Ganago
carton jaune, 69e8Attal


MASQUER LA PUB