Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Paris passe ses nerfs sur Dijon - Débrief et NOTES des joueurs (DFCO 0-4 PSG)

Par Youcef Touaitia - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 12/03/2019 à 20h58
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Six jours après son élimination en Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain a passé ses nerfs sur Dijon (0-4), ce mardi, lors du match en retard de la 18e journée de Ligue 1. Un large succès qui permet au club de la capitale de prendre 17 points d'avance sur dauphin, Lille, malgré une rencontre en moins à disputer contre Nantes.

Paris passe ses nerfs sur Dijon - Débrief et NOTES des joueurs (DFCO 0-4 PSG)
Mbappé a marqué le deuxième but parisien à Dijon.

Le Paris Saint-Germain a connu des soirées bien plus festives… Malgré leur large succès à Dijon (0-4), ce mardi, lors d'une rencontre en retard comptant pour la 18e journée de Ligue 1, les joueurs de la capitale n'ont clairement pas retrouvé le sourire.

Six jours après le fiasco contre Manchester United (1-3) en Ligue des Champions, les hommes de Thomas Tuchel, dont les visages sont restés marqués par cette désillusion, ont à peine esquissé un sourire après avoir expédié une très faible formation bourguignonne.

Paris sans se fouler

Paris prenait immédiatement les devants. Sur un corner de Di Maria, Marquinhos trouvait la faille d'une belle tête croisée (0-1, 7e). Dans un fauteuil, les Parisiens jouaient à leur rythme sans chercher à forcer. En face, les Dijonnais se montraient trop timides et ne croyaient pas du tout en leurs chances, à l'image de Tavares, sifflé sur ses nombreuses passes en retrait.

Malgré une occasion franche de Mbappé, le DFCO pointait peu à peu le bout de son nez. Grâce au bon travail d'Abeid et Balmont, les locaux poussaient pour revenir à la marque mais manquaient de justesse et de conviction sur leurs tentatives. Une inefficacité que Dijon payait cash. Avant la pause, Di Maria lançait Kurzawa, qui offrait un caviar à Mbappé pour doubler la mise (0-2, 40e). De quoi redonner le sourire à Thomas Tuchel, décontracté sur son banc.

Paris déroule

Au retour des vestiaires, l'entraîneur allemand assistait aux premières loges au superbe coup franc de Di Maria, sans pitié avec Runarsson (0-3, 50e). Incapable de bousculer Paris, Dijon n'était pas loin d'encaisser un quatrième but sur une frappe trop croisée de Kurzawa à l'heure de jeu. En fin de partie, Mbappé ratait deux belles opportunités, touchant notamment le poteau. A force de pousser dans les dernières minutes, Paris enfonçait définitivement le clou par Choupo-Moting, qui se jetait pour convertir une offrande de Meunier (0-4, 90e+2). Une très maigre consolation pour les supporters du PSG...

La note du match : 4,5/10

Comme on pouvait s'y attendre, Dijon a subi le courroux de Parisiens meurtris par l'élimination de Ligue des Champions. Les joueurs de la capitale n'ont vraiment pas eu à forcer leur talent pour écarter très facilement des Bourguignons médiocres. Une partie disputée sur un très petit rythme qui ne consolera pas vraiment les supporters franciliens, très peu nombreux à avoir réalisé le déplacement.

Les buts :

- Côté droit, Di Maria botte parfaitement son corner. A la réception, Marquinhos, plus vif que Yambéré, qui croise sa tête dans le petit filet opposé (0-1, 7e).

- Servi dans l'axe, Di Maria résiste au retour de deux Dijonnais et lance Kurzawa sur le côté gauche. Lucide, le latéral gauche trouve Mbappé dans l'axe, qui se jette pour pousser le ballon au fond des filets (0-2, 40e).

- Nkunku obtient un excellent coup franc dans l'axe, à l'entrée de la surface. Di Maria s'en charge et envoie le ballon sous la lucarne gauche de Runarsson, à l'aide du poteau (0-3, 50e).

- Mbappé percute dans l'axe et sert Meunier sur le côté droit. Le Belge trouve Choupo-Moting, qui se jette pour tromper Runarsson sur sa gauche (0-4, 90e+2).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Angel Di Maria (7,5/10)

L'Argentin s'est montré décisif. D'abord en bottant parfaitement son corner sur la tête de Marquinhos, puis en créant le décalage pour Kurzawa sur le but de Mbappé. Au retour des vestiaires, il marque un joli coup franc avec l'aide du poteau. Clairement le meilleur Parisien ce soir. Remplacé à la 77e minute par Eric Maxim Choupo-Moting (non noté), buteur en fin de partie sur une passe de Meunier.

DIJON :

Rúnar Alex Rúnarsson (4) : en dehors d'un bel arrêt devant Mbappé à la 27e minute, le gardien islandais a été peu inspiré durant 75 minutes, notamment sur le coup franc gagnant de Di Maria avec un placement douteux. Il termine bien le match avec plusieurs arrêts devant le champion du monde français.

Jordan Marié (3) : placé à droite, l'habituel milieu de terrain n'a rien apporté. Il a systématiquement bu la tasse sur les innombrables débordements parisiens.

Cédric Yamberé (3) : en retard sur Marquinhos sur l'ouverture du score parisienne, l'ancien Bordelais a vécu un cauchemar. Il n'a jamais réussi à contenir les vifs attaquants parisiens.

Wesley Lautoa (3) : un match à oublier. Le capitaine bourguignon s'est montré nerveux. Il est coupable de la faute, largement évitable, qui amène le troisième but parisien

Naif Aguerd (4) : dans une position plus excentrée, le Marocain a eu du mal. Malgré une première période intéressante, il a fini par se noyer sur les nombreuses vagues adverses en seconde période.

Romain Amalfitano (3,5) : trop timide. Le milieu dijonnais a raté son match, passant son temps à subir.

Wesley Saïd (3,5) : une déception. En dehors d'une frappe pas assez enroulée au milieu de la première période, le joueur passé par Rennes n'a jamais su créer le décalage.

Mehdi Abeid (5,5) : un match plein de courage pour le milieu de terrain algérien. Combatif, il s'est montré efficace à la récupération. Remplacé à la 71e minute par Frédéric Sammaritano (non noté).

Florent Balmont (5,5) : une des rares satisfactions de la soirée côté DFCO. En première période, il a été le Dijonnais le plus pressant, récupérant notamment de nombreux ballons dans les pieds parisiens.

Benjamin Jeannot (3) : inexistant. L'attaquant du DFCO ne s'est pas procuré la moindre occasion ce soir. Un match terrible. Remplacé à la 83e minute par Kwon Chang-Hoon (non noté).

Júlio Tavares (3) : muet depuis la 2e journée en L1, le capitaine dijonnais ne s'est pas rassuré. Trop peu entreprenant, il s'est même fait siffler sur des passes en retrait évitables. Remplacé à la 65e minute par Jules Keita (non noté).

PARIS SG :

Alphonse Areola (6) : préféré à Buffon, le gardien tricolore a fait son match. Plutôt rassurant, il s'est montré solide sur les tentatives dijonnaises, trop peu dangereuses ce soir.

Thomas Meunier (6,5) : un match en deux temps pour le latéral droit. Très peu en vue en première période, il est monté en puissance au fil de la partie. Il termine avec une passe décisive sur le but de Choupo-Moting. Bon pour la confiance.

Thiago Silva (6) : rien à signaler pour le défenseur central brésilien. Malgré une petite alerte en première période, le capitaine parisien n'a pas eu à se forcer pour contenir les timides attaques adverses.

Presnel Kimpembe (6) : visage fermé et sérieux, le champion du monde tricolore n'a pas tremblé ce soir. C'est au moins ça de pris après sa semaine très compliquée, entre sa main en fin de partie contre les Red Devils et sa vidéo de justification qui a secoué le club ces derniers jours.

Juan Bernat (6) : rare satisfaction du match contre Manchester United, l'Espagnol a livré une prestation correcte. L'ancien joueur du Bayern Munich, a défaut d'avoir été entreprenant, a été solide sur le plan défensif.

Marquinhos (7) : le Brésilien a parfaitement lancé son équipe en croisant sa tête sur un corner de Di Maria. Par la suite, il s'est contenté de faire le travail de l'ombre. Un match de devoir.

Marco Verratti (6) : quelques percées intéressantes en première période avant de baisser clairement en intensité. L'Italien, comme l'ensemble de ses partenaires, a joué avec le frein.

Christopher Nkunku (5) : toujours aussi timide… En dehors de deux percées, dont une menant au coup franc gagnant de Di Maria, le milieu offensif n'a pas vraiment été en vue ce soir. Remplacé à la 77e minute par Moussa Diaby (non noté), remuant lors de son entrée.

Ángel Di María (7,5) : lire commentaire ci-dessus.

Layvin Kurzawa (6) : placé sur l'aile gauche, l'habituel latéral s'est montré sérieux. Il est passeur décisif pour Mbappé avant la pause et manque de marquer le quatrième but peu avant l'heure de jeu sur une frappe croisée. Remplacé à la 76e minute par Colin Dagba (non noté).

Kylian Mbappe (7) : lui aussi marqué par l'élimination en Ligue des Champions, l'attaquant français s'est montré remuant. Buteur sur un service de Kurzawa, le champion du monde s'est également fait remarquer par son incroyable maladresse devant le but. A plusieurs reprises, il est parvenu à faire la différence mais a manqué de justesse dans le dernier geste, touchant notamment le poteau dans le dernier quart d'heure. Il est toutefois décisif sur le but de Choupo-Moting avec une belle percée dans l'axe.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

DIJON 0-4 PARIS SG (mi-tps: 0-2) - FRANCE - Ligue 1 / 18e journée
Stade : Stade Gaston-Gérard - 15.117 spectateurs - Arbitre : Jérôme Miguelgorry

Buts : - Marquinhos (7e) K. Mbappé (40e) Á. Di María (50e) E. Choupo-Moting (90+2e) pour PARIS SG
Avertissements : W. Lautoa (49e), J. Keita (69e), pour DIJON - Marquinhos (37e), pour PARIS SG

DIJON : R. Rúnarsson - C. Yamberé, W. Lautoa, N. Aguerd - J. Marié, R. Amalfitano - W. Saïd, M. Abeid (F. Sammaritano, 71e), F. Balmont, B. Jeannot (Kwon Chang-Hoon, 83e) - Júlio Tavares (J. Keita, 65e)

PARIS SG : A. Areola - T. Meunier, Thiago Silva, P. Kimpembe, Juan Bernat - Marquinhos, M. Verratti - C. Nkunku (M. Diaby, 76e), Á. Di María (E. Choupo-Moting, 76e), L. Kurzawa (C. Dagba, 76e) - K. Mbappé

La communion parisienne sur le but de Marquinhos (0-1, 7e)

Mbappé a profité d'un caviar de Kurzawa pour doubler la mise (0-2, 40e)

Di Maria a marqué un superbe coup franc (0-3, 50e)

Choupo-Moting a terminé le travail (0-4, 90e+2)

Les Dijonnais n'ont rien pu faire face au PSG







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Avez-vous envie de voir José Mourinho entraîner en Ligue 1 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2018
par les lecteurs
de Maxifoot
FLOP
transferts
en Ligue1

mi-saison 2018-19
TOP 10
transferts
en Ligue1

mi-saison 2018-19
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2018-19
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Dijon

D
I
J
O
N
Banc des remplaçants Paris SG

P
A
R
I
S

S
G
carton jaune, 49e3Lautoa
>remplacé par Sammaritano, 71e5,5Abeid
>remplacé par Kwon, 83e3Jeannot
>remplacé par J. Keita, 65e3Tavares
but, 7ecarton jaune, 37e7Marquinhos
>remplacé par Diaby, 76e5Nkunku
but, 50e >remplacé par Choupo-Moting, 76e7,5Di María
>remplacé par Dagba, 76e6Kurzawa
but, 40e7Mbappe


MASQUER LA PUB