Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Real : comment Bale s'est grillé

Par Youcef Touaitia - Actu Espagne, Mise en ligne: le 03/03/2019 à 12h14
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Amené à prendre le relais de Cristiano Ronaldo au Real Madrid, Gareth Bale déçoit énormément. Catastrophique contre le FC Barcelone (0-1), samedi en Liga, l'ailier gallois a épuisé son crédit du côté de la capitale espagnole. Et il n'a rien fait pour que cela se passe autrement.

Real : comment Bale s'est grillé
Bale vers la sortie au Real Madrid.

Seule une quatrième victoire consécutive en Ligue des Champions peut sauver la saison du Real Madrid. Eliminé en Coupe du Roi par le FC Barcelone (1-1, 0-3), le club de la capitale espagnole a été écarté de la course au titre en Liga face au rival catalan (0-1), samedi. Une rencontre durant laquelle Gareth Bale (29 ans) a encore une fois été catastrophique.

En effet, le Gallois n'a absolument rien apporté dans son couloir. Préféré à Lucas Vazquez, l'ailier n'a jamais réussi à combiner avec Daniel Carvajal. Trop esseulé, pas assez entreprenant et totalement absent dans le pressing et le repli défensif, Bale a complètement manqué son rendez-vous. A tel point que le public du Santiago Bernabeu n'a pas hésité à le conspuer durant la partie, mais surtout lors de son remplacement par Marco Asensio à l'heure de jeu.

Bale hors-sujet à tous les niveaux

Il faut dire que Bale n'a rien fait pour s'affirmer au sein de l'effectif madrilène. Longtemps considéré comme le successeur idéal de Cristiano Ronaldo, parti à la Juventus Turin l'été dernier, le demi-finaliste du dernier Euro, pourtant épargné par les blessures cette saison, s'est lui-même sabordé en affirmant en début d'exercice que le Real était plus «une équipe sans Ronaldo» et que l'ambiance était «plus détendue» . En plus de se rajouter une énorme pression, Bale a finalement vu faux au regard des prestations poussives réalisées par la formation royale.

Son ancien sélectionneur avec le Pays de Galles, John Toshack, ne l'avait d'ailleurs pas épargné en début de semaine. «Si tu vas au Real Madrid, comme dans tout autre club, que les dirigeants te font confiance et que tu travailles pour eux, tu as l'obligation d'au moins tenter d'apprendre la langue. Personnellement, je n'ai jamais eu de cours d'espagnol ou de portugais. Je ne suis pas le meilleur, mais au moins les gens me comprennent. Bale aurait au moins pu essayer d'apprendre la langue du pays où il travaille» , expliquait l'ancien buteur de Liverpool pour la Cadena SER.

Une monnaie d'échange pour Eriksen ?

Autant dire que la porte de sortie n'est plus vraiment très loin pour Bale. Poussé dehors à l'été 2017 mais finalement retenu en raison de l'échec du recrutement de Kylian Mbappé, le natif de Cardiff va devoir trouver un nouveau point de chute. Selon le Daily Mirror, les dirigeants merengue effectuent déjà les manoeuvres dans ce sens et regardent notamment du côté de la Premier League pour réaliser la meilleure affaire possible.

Selon le média britannique, Bale pourrait être utilisé comme monnaie d'échange pour attirer Christian Eriksen (27 ans). Afin de convaincre Tottenham, qui a fixé le prix de départ du milieu offensif danois, très apprécié de Florentino Pérez, à 200 millions d'euros, le président madrilène est prêt à rajouter 58 millions d'euros en plus de son joueur pour boucler l'affaire. Un deal qui pourrait s'avérer intéressant pour toutes les parties, notamment pour Bale, qui a porté les couleurs des Spurs entre 2007 et 2013.

Quel avenir pour Bale au Real Madrid ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Espagne


Liga - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Lionel Messi mérite t-il de remporter le Ballon d'Or 2019 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB