Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Lille, un dauphin qui en impose ! - Débrief et NOTES des joueurs (LOSC 4-0 OGCN)

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 01/02/2019 à 22h40
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Grâce à une première période d'une belle qualité, Lille a dominé Nice (4-0) ce vendredi en ouverture de la 23e journée de Ligue 1. Avec ce niveau de jeu, les Dogues, toujours 2es au classement, peuvent avoir de grandes ambitions.

Lille, un dauphin qui en impose ! - Débrief et NOTES des joueurs (LOSC 4-0 OGCN)
Leao et Pépé ont porté le LOSC ce vendredi.

Lille fait un beau dauphin du Paris Saint-Germain. Avec une performance de qualité en première période, le LOSC l'a logiquement emporté face à Nice (4-0) au Stade Pierre Mauroy ce vendredi pour le compte de la 23e journée de Ligue 1.

Toujours portés par un excellent Nicolas Pépé, les Dogues ont affiché un visage séduisant, qui peut permettre à cette équipe, toujours 2e au classement, d'avoir de grandes ambitions derrière le Paris Saint-Germain.

Leao et Pépé lancent le LOSC

Dès le début de la partie, les Lillois se montraient plus tranchants et parvenaient à déstabiliser la défense niçoise. Et très logiquement, le LOSC trouvait rapidement la faille avec un centre d'Ikoné pour Leao, qui ajustait Benitez à bout portant (1-0, 8e). Après un hommage à Emiliano Sala à la 9e minute, les Dogues continuaient de pousser et Benitez devait s'employer devant Ikoné avant un tir sur la barre de Pépé !

En grande difficulté, le Gym ne parvenait absolument pas à réagir et perdait en plus sur blessure Atal. Heureusement pour Nice, Benitez était bien dans son match et sortait encore le grand jeu sur une volée acrobatique somptueuse de Leao. Avant la pause, Pépé, lancé en contre, se jouait de Dante avant de doubler la mise d'une frappe enroulée (2-0, 37e). Une démonstration du LOSC !

Lille en gestion, Bamba et Rémy terminent le travail

Au retour des vestiaires, Nice frôlait la catastrophe mais Benitez obligeait Pépé à s'excentrer sur une nouvelle grosse occasion nordiste. Malgré un petit mieux dans le jeu, le Gym avait du mal à approcher la cage de Maignan, à l'exception d'une frappe sans danger de Danilo. Avec une équipe lilloise en maîtrise, le rythme de la partie chutait sérieusement avec aucune véritable occasion pendant de longues minutes...

Dans le dernier quart d'heure, Ganago réveillait enfin le match avec une reprise acrobatique sauvée par Maignan... Et sur le contre, le LOSC punissait le Gym avec un service en or de Pépé pour Bamba, qui pliait définitivement ce match (3-0, 75e). Dans une fin de rencontre marquée par un tir sur le poteau de Pépé et un rouge pour Lees-Melou à la suite d'une semelle, Lille enfonçait encore le clou sur une tête de Rémy (4-0, 90+4e) et enchaînait une 6e victoire en 6 matchs toutes compétitions confondues en 2019.

La note du match : 6/10

Un match avec une seule belle équipe. Lille a vraiment donné l'impression d'être largement au-dessus de Nice dès le début de la partie et a rapidement fait la différence. Du coup, malgré la qualité du jeu proposée par les Dogues, la rencontre n'a pas été d'un grand niveau avec un rythme haché et une intensité irrégulière.

Les buts :

- Après un ballon perdu par Atal devant Koné, Ikoné percute et fait la différence face à Dante grâce à vitesse. Malgré un centre dévié par Sarr, Leao hérite du ballon dans la surface et ajuste à bout portant Benitez (1-0, 8e).

- A la suite d'un ballon perdu par Sarr face à Thiago Mendes, le LOSC part vite en contre avec Pépé. Grâce à une belle course, l'Ivoirien fixe Dante avant de décocher une frappe enroulée en entrant dans la surface. Trop court, Benitez doit s'incliner (2-0, 37e).

- Après une parade de Maignan sur une reprise de Ganago, Lille part encore en contre et Pépé, bien inspiré, sert en profondeur Bamba. Face à Benitez, l'ancien Stéphanois n'hésite pas et plie le match d'une frappe placée (3-0, 75e).

- En fin de rencontre, Pied profite de l'attentisme de la défense niçoise pour effectuer un bon centre au second poteau. De la tête, Rémy propose le ballon au fond de la cage de Benitez (4-0, 90+4e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Nicolas Pépé (8/10)

Encore une belle copie pour l'ailier de Lille. Impliqué dans quasiment tous les bons coups de son équipe, il a fait très mal aux Niçois par ses accélérations et a été proche de marquer sur une frappe sur la barre après un enchaînement de grande classe. Finalement, l'ancien Angevin a été récompensé de ses efforts avec un exploit pour inscrire un joli but d'une frappe enroulée. Malgré une seconde période moins aboutie avec tout de même une passe décisive délivrée à Bamba et un tir sur le poteau, sa performance a été bonne.

LILLE :

Mike Maignan (6) : le gardien de Lille a passé une soirée vraiment très tranquille. Avec la domination et la maîtrise de son équipe, il n'a strictement rien eu à faire, à l'exception de quelques interventions faciles en première période. Lors du second acte, il a été sérieux devant Danilo et Ganago.

Mehmet Çelik (6) : incertain pour cette rencontre en raison d'un problème à la cheville, le latéral droit a bien tenu son rang ce vendredi. Défensivement, il a été solide face aux attaquants niçois, notamment Saint-Maximin, et s'est signalé par de bonnes montées, avec un centre parfait sur la reprise acrobatique de Leao.

José Fonte (6) : un match sérieux pour le Portugais. Loin d'être en difficulté face aux attaquants niçois, il a multiplié les interventions faciles et a remporté la majorité de ses duels. Dans ses relances, il a été propre et n'a pas démérité dans l'ensemble.

Adama Soumaoro (6) : un constat similaire à celui de Fonte. Même s'il a été un peu plus discret que le Portugais sur l'ensemble de la rencontre, le capitaine de Lille n'a pas eu besoin de forcer son talent pour s'imposer sur les rares tentatives des Aiglons. Une belle charnière.

Youssouf Koné (7) : un bon match ! Remplaçant de Fodé Ballo-Touré, vendu à l'AS Monaco cet hiver, le latéral gauche a rendu une excellente copie. Défensivement, il a rapidement dégoûté Atal et a récupéré le ballon sur l'ouverture du score de son équipe. Même par la suite, le défenseur a bien limité les dégâts face à Saint-Maximin et a effectué quelques montées intéressantes. Remplacé à la 82e minute par Jérémy Pied (non noté), auteur d'une passe décisive pour Rémy en fin de partie.

Thiago Mendes (7,5) : visiblement, les rumeurs concernant son avenir ne le dérangent absolument pas ! Dans le coeur du jeu, le Brésilien a été omniprésent avec une activité à la récupération remarquable. Déterminant sur le but de Pépé avec un ballon gratté, il a été excellent dans l'orientation du jeu et a réussi à casser des lignes grâce à ses montées. Attention si les clubs chinois ont vu ce match...

Xeka (6) : un match correct pour le Portugais. Bien aidé par le travail énorme abattu par Thiago Mendes à ses côtés, le milieu de terrain s'est contenté de jouer simple et a bien lancé les offensives des siens sur des contres. Dans la maîtrise du ballon, il a été tout de même précieux.

Nicolas Pepe (8) : lire le commentaire ci-dessus.

Jonathan Ikone (6,5) : très libre dans son positionnement, l'attaquant de Lille a rapidement fait la différence avec une accélération devant Dante pour servir Leao sur l'ouverture du score. Même s'il n'a pas été décisif par la suite, il a été toujours un poison pour les Niçois avec des courses tranchantes. Remplacé à la 77e minute par Luiz Araujo (non noté), qui a provoqué l'expulsion de Lees-Melou.

Jonathan Bamba (7) : impliqué sur l'ouverture du score avec un bon décalage pour Ikoné, l'ancien Stéphanois a joué juste en première période en étant cependant plus discret que ses partenaires offensifs. En seconde période, il a été par contre l'un des joueurs remuants du LOSC et a marqué sur un service en or de Pépé.

Rafael Leão (7,5) : le Portugais respire la confiance ! Il faut dire que l'attaquant du LOSC a parfaitement lancé son match avec l'ouverture du score d'une frappe à bout portant. Profitant des errements des défenseurs des Aiglons, l'ancien joueur du Sporting Portugal a souvent été seul et s'est signalé avec une reprise acrobatique somptueuse détournée par Benitez. Remplacé à la 72e minute par Loïc Rémy (non noté), qui a marqué de la tête dans les derniers instants.

NICE :

Walter Daniel Benítez (4) : que c'est dur pour le gardien de l'OGC Nice... Ajusté à bout portant par Leao sur l'ouverture du score, l'Argentin n'a rien pu faire sur la frappe enroulée de Pépé. Mais malgré les deux premiers buts encaissés, le portier a vraiment sauvé les siens avec de belles parades, notamment devant Ikoné ou encore Leao. Secondé par sa barre et son poteau devant Pépé, il a été abandonné par sa défense sur les réalisations de Bamba et Rémy.

Christopher Hérelle (4) : le défenseur central des Aiglons le moins en difficulté ce vendredi. Même s'il n'a pas réussi à rattraper les errements de ses coéquipiers, il a été le seul dans l'axe à être en mesure de stopper les vagues des Lillois et a résisté face à la vitesse de ses adversaires.

Dante (3) : on a vraiment senti que le défenseur central de l'OGC Nice avait 35 ans sur ce match... Face à la vitesse des attaquants lillois, il a affiché des limites énormes, à l'image de son immense difficulté à contenir Ikoné sur l'ouverture du score. Même par la suite, le Brésilien a été souvent dépassé avec un énorme laxisme sur le deuxième but signé Pépé. Toujours pris de vitesse en seconde période...

Malang Sarr (2,5) : une partie vraiment difficile pour le jeune défenseur de l'OGC Nice. Sur l'ouverture du score de Leao, il a raté son intervention et a facilité le but du Portugais. Positionné à gauche ensuite, il n'a pas été meilleur avec ce ballon perdu sur la seconde réalisation signée Pépé. Offensivement, il a été incapable d'apporter dans son couloir.

Youcef Atal (2) : auteur d'un début de match très décevant, il a été coupable de la perte de balle sur l'ouverture du score de Leao. Totalement à la rue, il a été en plus malchanceux avec une blessure assez rapide. Remplacé à la 32e minute par Myziane Maolida (4), qui a eu un impact vraiment limité durant cette partie. Peu trouvé, il n'a jamais été en mesure de se procurer la moindre occasion.

Wylan Cyprien (3,5) : un match difficile pour le milieu de terrain de l'OGC Nice. Avec la maîtrise du LOSC sur cette rencontre, le joueur du Gym n'a pas été en mesure d'exprimer ses qualités et a surtout couru dans le vide dans l'entrejeu. Dommage... Remplacé à la 70e minute par Pierre Lees-Melou (non noté), qui a été expulsé en fin de match pour une semelle sur Araujo.

Adrien Tameze (4) : tout comme Cyprien, le milieu de terrain de l'OGC Nice a eu du mal à tirer son épingle du jeu sur cette rencontre. Auteur d'un travail défensif correct, il a été malheureusement plombé par ses imprécisions techniques dans ses transmissions.

Danilo (4,5) : dans l'entrejeu de Nice, le Brésilien a été le seul à répondre à l'intensité des Dogues dans les duels. Pour autant, son impact a été la récupération n'a pas été incroyable et il a été vraiment très brouillon dans l'utilisation du ballon. Il doit encore progresser, mais au moins, il a eu le mérite de se battre.

Patrick Burner (4,5) : aligné dans un rôle de piston gauche en début de partie, le Niçois a rapidement retrouvé son poste de latéral droit. Globalement, il n'a pas démérité et Koné a eu moins de liberté face à lui. Offensivement, il n'a pas brillé mais a tout de même fait de son mieux.

Allan Saint-Maximin (4) : l'ailier de l'OGC Nice a bien tenté sa chance sur ce match, mais il était bien trop seul... Malgré quelques accélérations intéressantes, il a buté encore et encore sur les défenseurs lillois et n'a pas été en mesure de porter son équipe sur le plan offensif.

Ignatius Ganago (3) : un véritable fantôme pendant la majorité de la rencontre. Avec les difficultés de son équipe, le jeune avant-centre de l'OGC Nice n'a quasiment pas pesé sur cette partie en étant totalement muselé par les défenseurs lillois. Discret à l'exception d'une reprise détournée par Maignan... Remplacé à la 82e minute par Jean-Victor Makengo (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

LILLE 4-0 NICE (mi-tps: 2-0) - FRANCE - Ligue 1 / 23e journée
Stade : Stade Pierre-Mauroy - 32.849 spectateurs - Arbitre : Jérôme Miguelgorry

Buts : Rafael Leão (7e) N. Pépé (37e) J. Bamba (75e) L. Rémy (90+4e) pour LILLE
Avertissements : Y. Koné (42e), Xeka (90+1e), pour LILLE - pour NICE - Expulsions : P. Lees Melou (89e) , pour NICE

LILLE : M. Maignan - M. Çelik, José Fonte, A. Soumaoro, Y. Koné (J. Pied, 84e) - Thiago Mendes, Xeka - N. Pépé, J. Ikoné (Luiz Araujo, 78e), J. Bamba - Rafael Leão (L. Rémy, 73e)

NICE : W. Benítez - C. Hérelle, Dante, M. Sarr - Y. Atal (M. Maolida, 33e), W. Cyprien (P. Lees Melou, 70e), A. Tameze, Danilo, P. Burner - A. Saint-Maximin, I. Ganago (J. Makengo, 83e)

Leao remercie Ikoné après l'ouverture du score (1-0, 8e)

La joie de Pépé après son but (2-0, 37e)

Les Dogues ont célébré collectivement la réalisation de Bamba (3-0, 75e)

Rémy a enfoncé le clou face à son ancienne équipe (4-0, 90+4e)

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
A 5 journées de la fin, si Lille termine 2eme de Ligue 1, quelle équipe finira à la 3eme place ?

Lyon (59 pts, +14)
St-Etienne (56 pts, +13)
Marseille (54 pts, +8)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Votre Equipe type
2018
par les lecteurs
de Maxifoot
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Lille

L
I
L
L
E
Banc des remplaçants Nice

N
I
C
E
>remplacé par Pied, 84ecarton jaune, 42e7Koné
carton jaune, 90e+16Xeka
but, 37e8Pepe
>remplacé par Luiz Araujo, 78e6,5Ikone
but, 75e7Bamba
but, 7e >remplacé par Rémy, 73e7,5Rafael Leão
2,5Sarr
>remplacé par Maolida, 33e2Attal
>remplacé par Lees Melou, 70e3,5Cyprien
>remplacé par Makengo, 83e3Ganago


MASQUER LA PUB