Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Guingamp renverse Monaco pour se qualifier en finale ! - Débrief et NOTES des joueurs (EAG 2-2 (5-4 t.a.b.) ASM)

Par Damien Da Silva - Actu Coupe De La Ligue, Mise en ligne: le 29/01/2019 à 23h27
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Pourtant mené 2-0 à la pause, Guingamp a réussi à renverser l'AS Monaco (2-2, 5-4 t.a.b.) à l'occasion de la demi-finale de la Coupe de la Ligue ce mardi. Lors de la séance de tirs au but, les Guingampais ont pu compter sur un excellent Marc-Aurèle Caillard afin de se qualifier.

Guingamp renverse Monaco pour se qualifier en finale ! - Débrief et NOTES des joueurs (EAG 2-2 (5-4 t.a.b.) ASM)
Bon, Gelson Martins n'a pas suffit pour Monaco.

Les Guingampais joueront la finale de la Coupe de la Ligue ! Au terme d'une rencontre animée, Guingamp a pris le meilleur sur Monaco (2-2, 5-4 t.a.b.) ce mardi à l'occasion de la demi-finale de cette compétition.

Pourtant menés 2-0 à la pause, les Bretons ont profité de l'infériorité numérique des Monégasques, avec le carton rouge rapide William Vainqueur, pour totalement renverser ce match en seconde période. Sur la séance des tirs au but, le choix de Jocelyn Gourvennec de faire entrer Marc-Aurèle Caillard a été payant !

Vainqueur voit rouge, le duo Lopes-Martins impressionne !

Pour ce duel entre les deux derniers de la Ligue 1, les Bretons réalisaient une entame de match sérieuse en contrôlant le ballon. Pour sa première titularisation avec l'ASM, Vainqueur vivait un véritable cauchemar avec une expulsion, après l'intervention de la VAR, à la suite d'un tacle dangereux sur Thuram ! Malgré ce coup dur, les Monégasques ouvraient le score dans la foulée avec un service chanceux de Martins pour Lopes, qui jonglait avec le ballon avant de réaliser une volée acrobatique (0-1, 18e). Quel but !

Quelques instants plus tard, sur un nouveau contre, le duo Lopes-Martins mettait le feu à la défense guingampaise et Golovin, servi par le joueur prêté par l'Atletico Madrid, ajustait Johnsson d'une frappe puissante au premier poteau (0-2, 24e). Incapable de réagir pendant de longues minutes, l'EAG retrouvait des couleurs avant la pause et Subasic devait s'employer devant Mendy.

Le retour des Guingampais, Caillard décisif !

Dès le retour des vestiaires, Mendy se jouait de Glik après une déviation de Badiashile pour se présenter devant Subasic et réduire l'écart au score d'un tir croisé (1-2, 45e). Un but après 16 secondes de jeu ! Galvanisés par cette réalisation, les Guingampais poussaient et Thuram, après un double-contact sur Martins, décochait une frappe superbe à l'entrée de la surface pour égaliser (2-2, 54e). Quel retour de l'EAG !

Totalement étouffé, Monaco souffrait en infériorité numérique et Subasic devait sortir le grand jeu face à Kerbrat puis Coco pour conserver ce score. Mais grâce aux changements défensifs de Jardim, les Monégasques résistaient et parvenaient à tenir jusqu'à la séance de tirs au but. Dans cet exercice particulier, le gardien breton Caillard, entré en jeu pour les penalties, brillait et détournait les tentatives d'Henrichs puis Glik avant un raté de Diop pour qualifier Guingamp en finale !

La note du match : 7/10

Un match vraiment plaisant à suivre avec de nombreux rebondissements. Après l'expulsion de Vainqueur, Monaco a surpris son monde avec des contres tranchants et les deux superbes buts inscrits. A la rue pendant de longues minutes, Guingamp a totalement réveillé cette partie en seconde période avec du rythme, de l'intensité, des occasions et des buts. Un scénario animé.

Les buts :

- Sur un contre mené par Lopes, le Portugais trouve son compatriote Martins dans son couloir gauche. D'un tir dévié, le joueur prêté par l'Atletico Madrid retrouve, avec de la chance, son coéquipier dans la surface. Et après une série de jongles, l'ancien Lillois réalise une volée acrobatique pour ouvrir le score (0-1, 18e). Quel but !

- Après un corner pour Guingamp, Lopes se charge de mener le contre en servant Martins sur le côté droit. A la suite d'une course très rapide, le Portugais sert Golovin dans la profondeur. Profitant des difficultés de Johnsson, le Russe double la mise d'une frappe puissante au premier poteau (0-2, 24e).

- Juste après le retour des vestiaires, Badiashile réalise une déviation malheureuse sur un long ballon. Pris dans son dos, Glik se fait déposer par Mendy, qui trompe Subasic d'un tir croisé (1-2, 45e). Un but 16 secondes après la reprise du jeu !

- Servi dans l'axe pour Rodelin, Thuram réalise un double-contact superbe pour éliminer Martins. Immédiatement, le Guingampais décoche une frappe à l'entrée de la surface pour égaliser face à un Subasic sans réaction (2-2, 54e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Marcus Thuram (7,5/10)

Comme souvent dans les grands matchs, l'ailier de Guingamp a tiré son épingle du jeu. Rapidement en action, il a été stoppé dans son élan par une grosse faute de Vainqueur, expulsé. Même s'il a eu un peu de mal à retrouver sa mobilité, il a été à l'origine des meilleures offensives de son équipe et a brillé avec plusieurs dribbles... avant d'égaliser d'une superbe frappe à l'entrée de la surface. Même s'il a raté son penalty lors de la séance des tirs au but, il reste l'un des grands bonhommes de cette qualification de son équipe pour la finale.

GUINGAMP :

Karl-Johan Johnsson (4) : une copie décevante pour le gardien de Guingamp. Sur l'ouverture du score de Lopes, il n'est clairement pas irréprochable en étant en retard dans son plongeon. Pire encore, le portier a mal gardé son premier poteau dans la foulée devant Golovin et a concédé un second but. Et sinon ? Rien du tout... Remplacé à la 90+3e par Marc-Aurèle Caillard (non noté), entré en jeu pour les penalties. Un choix gagnant ! Avec ses deux arrêts devant Henrichs et Glik avant le raté de Diop, il a été excellent dans cet exercice pour qualifier les siens en finale.

Cheick Omar Traoré (5) : dans son couloir droit, le latéral a été très actif. Défensivement et offensivement, il n'a pas ménagé ses efforts. En difficulté sur les fulgurances de Gelson Martins, notamment sur l'ouverture du score, il a cependant apporté énormément par ses montées tranchantes.

Christophe Kerbrat (4) : déjà en difficulté face à Reims samedi en Ligue 1, le capitaine de Guingamp a encore déçu ce mardi. Sur l'ouverture du score de Lopes, il a été bien trop attentiste face au festival du Portugais. Même par la suite, il a eu du mal à tenir le rythme sur les accélérations des Monégasques.

Felix Eboa Eboa (4) : le défenseur central de Guingamp a bien tenté de limiter les dégâts, mais comme ses coéquipiers, il n'a pas été en mesure de résister aux accélérations des attaquants monégasques. Sur le but de Golovin, l'ancien Parisien a été pris dans son dos. A noter son penalty raté lors de la séance de tirs au but.

Pedro Rebocho (6) : quelle activité ! Dans son couloir gauche, le Portugais a été omniprésent et a beaucoup proposé sur le plan offensif. Même si ses passes ont été parfois imprécises, il aura eu le mérite de mouiller le maillot et de mettre son équipe dans le bon sens. Défensivement, il a été le moins mauvais des Guingampais face aux contres monégasques.

Lebogang Phiri (5,5) : un match moyen pour le milieu de terrain de Guingamp. Malgré la supériorité numérique de son équipe, il n'a pas crevé l'écran dans l'entrejeu et a eu du mal à avoir un impact important sur le jeu des siens. Par contre, défensivement, il a été tout de même précieux et a réussi son penalty.

Didier Ndong (4) : une première période décevante pour l'ancien Lorientais. Souvent en retard, il a eu du mal à stopper les vagues monégasques sur les contres et a affiché de grosses lacunes techniques dans le jeu. Il va devoir monter en puissance. Remplacé à la 45e minute par Ronny Rodelin (6), qui a été vraiment intéressant. Avec son pressing, il a incarné le renouveau de Guingamp et a été passeur décisif sur l'égalisation de Thuram. Il a aussi réussi à transformer son penalty.

Marcus Coco (4,5) : dans son couloir, l'ailier de Guingamp a beaucoup tenté, mais n'a pas été vraiment en réussite. Face à Ballo-Touré, il n'a pas souvent réussi à faire des différences et n'a pas été dangereux dans la zone de vérité. Une petite déception malgré son penalty réussi lors de la séance des tirs au but.

Ludovic Blas (5,5) : positionné dans un rôle de meneur de jeu sur les 45 premières minutes, le Guingampais a eu du mal à trouver sa place et s'est surtout signalé par ses ballons perdus. De retour dans l'entrejeu après la pause, il a été bien plus intéressant et sa maîtrise technique a été précieuse pour permettre aux siens d'aller vers l'avant.

Marcus Thuram (7,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Alexandre Mendy (6,5) : une copie intéressante pour l'avant-centre de Guingamp. Après une première occasion ratée devant Subasic, il a bien relancé son équipe au retour des vestiaires avec un but décisif. Même dans le jeu, il a été intéressant en étant un vrai poids sur la défense adverse. Remplacé à la 75e minute par Nolan Roux (non noté), qui a transformé son penalty.

MONACO :

Danijel Subasic (6,5) : le gardien de l'AS Monaco a bien répondu sur la première occasion de Guingamp en s'interposant devant Mendy. Mais abandonné par sa défense au retour des vestiaires, le Croate a été obligé de s'incliner devant Mendy avant d'être sans réaction face à l'égalisation de Thuram sur un tir lointain. Décisif face à Kerbrat et Coco par la suite, il a été bon sur la séance des tirs au but, stoppant les tentatives d'Eboa Eboa et Thuram, mais n'a pas été suffisant.

Kamil Glik (3) : totalement à la rue face à Dijon samedi en Ligue 1, le défenseur central de l'AS Monaco a encore déçu ce mardi. Outre ses mauvaises relances dans l'axe, le Polonais n'a jamais dégagé une grande sérénité et a été déposé par Mendy sur la réduction du score de Guingamp au retour des vestiaires. Pour ne rien arranger, il a raté son penalty...

Jemerson (5,5) : en grande difficulté depuis le début de la saison, le Brésilien profitait du retour de Leonardo Jardim sur le banc monégasque pour retrouver une place sur le terrain. Placé dans un rôle de numéro 6 après l'expulsion de Vainqueur, l'habituel défenseur central a été bon ! Essentiellement dans un registre défensif, il a fait du bien à l'ASM avec plusieurs interventions déterminantes dans la surface.

B. Badiashile (3,5) : en pleurs après la défaite à Dijon samedi, le jeune défenseur central de l'AS Monaco avait sûrement envie de réagir ce mardi. Défensivement, il a été cependant un peu tendre sur plusieurs actions, dont la première occasion de Mendy. Malheureusement pour lui, il a été coupable d'une mauvaise déviation sur la réduction du score de Mendy.

Benjamin Henrichs (5) : une copie en deux temps pour le latéral droit de l'AS Monaco. Dans son couloir, il a été plutôt bon grâce à des montées tranchantes. Mais surtout, il s'est battu sur tous les ballons et a livré un gros duel face à Thuram pendant les 45 premières minutes. Malheureusement pour lui, l'Allemand a été plus en difficulté en seconde période et a raté son penalty...

Francesc Fàbregas (5,5) : un match correct pour l'international espagnol. Malgré l'expulsion rapide de Vainqueur, le milieu de terrain a bien tenu son rang dans l'entrejeu en distribuant de bons ballons à ses partenaires. Sans être très actif, il a fourni un travail défensif intéressant et a donné de la voix pour aider ses partenaires à se placer.

William Vainqueur (2) : pour sa première titularisation avec l'AS Monaco, l'ancien Marseillais a connu un véritable cauchemar ! Après seulement 10 minutes de jeu, le milieu de terrain a été coupable d'une grosse faute sur Thuram et a été expulsé par l'arbitre après l'intervention de la VAR. Des débuts ratés dans la peau d'un titulaire...

Aleksandr Golovin (6,5) : même si sa performance n'a pas été parfaite, le Russe semble sur le bon chemin. Offensivement, il a réussi à faire des différences et a été récompensé de ses efforts avec ce but d'une frappe puissante. Généreux dans son pressing, il a été parfois repris par Fabregas pour ne pas trop se disperser. Remplacé à la 77e minute par Sofiane Diop (non noté), qui a raté son penalty...

Fodé Ballo Touré (6) : une grosse générosité. Dans son couloir, le latéral gauche a multiplié les efforts, notamment pour apporter offensivement malgré l'expulsion de Vainqueur. Défensivement, il a été solide avec des duels souvent remportés face à Coco. Et même en seconde période, l'ancien Lillois a réussi à apporter du danger dans le camp adverse, mais n'a pas été suivi.

Gelson Martins (7,5) : recruté dimanche en provenance de l'Atletico Madrid, le Portugais disputait son premier match sous les couleurs monégasques. Et l'ailier a été excellent ! Grâce à ses qualités physiques et techniques, il a énormément apporté et a été un danger constant pour Guingamp sur les contres monégasques. Passeur décisif chanceux sur l'ouverture du score de Lopes avec une frappe détournée, il a donné un ballon parfait à Golovin sur le but du Russe. On notera aussi le geste de Thuram, qui l'a trop facilement éliminé sur l'égalisation. Remplacé à la 79e minute par Khéphren Thuram (non noté).

Rony Lopes (7) : blessé pendant quasiment toute la première partie de la saison, le Portugais va faire du bien à l'AS Monaco. Sur un enchaînement assez incroyable avec une série de jongles puis une volée acrobatique, l'attaquant a ouvert le score pour lancer son équipe. Et même sur le second but de Golovin, il se trouve à l'origine de l'action en lançant Martins. Généreux et juste dans ses choix, l'ancien Lillois a été bon malgré une seconde période plus discrète. Remplacé à la 72e minute par Djibril Sidibé (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Coupe de la Ligue sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

GUINGAMP 2-2 MONACO (mi-tps: 0-2) - FRANCE - Coupe de la Ligue / 1/2
Stade : Stade du Roudourou - 11.216 spectateurs - Arbitre : Jérôme Brisard

Buts : A. Mendy (46e) M. Thuram (55e) pour GUINGAMP - Rony Lopes (18e) A. Golovin (24e) pour MONACO
Avertissements : D. Ndong (39e), pour GUINGAMP - F. Ballo (61e), pour MONACO - Expulsions : W. Vainqueur (14e) , pour MONACO

GUINGAMP : K. Johnsson (M. Caillard, 90+4e) - C. Traoré, C. Kerbrat, F. Eboa Eboa, Pedro Rebocho - L. Phiri, D. Ndong (R. Rodelin, 46e) - M. Coco, L. Blas, M. Thuram - A. Mendy (N. Roux, 76e)

MONACO : D. Subasic - K. Glik, Jemerson, B. Badiashile - B. Henrichs, Fàbregas, W. Vainqueur, F. Ballo - Gelson Martins (K. Thuram-Ulien, 80e), Rony Lopes (D. Sidibé, 73e), A. Golovin (S. Diop, 78e)

Jardim dirigeait son premier match depuis son retour

Pour une faute sur Thuram, Vainqueur a été logiquement expulsé (10e)

La joie de Lopes après l'ouverture du score (0-1, 18e)

Golovin a doublé la mise dans la foulée (0-2, 24e)

Passeur décisif sur les deux buts, Martins a été excellent

La célébration des Bretons à la suite du but de Mendy (1-2, 45e)

Thuram a égalisé d'une frappe lointaine (2-2, 54e)

Les Guingampais sont qualifiés pour la finale !

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
Sampaoli est-il un bon choix pour entraîner l'OM ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Guingamp

G
U
I
N
G
A
M
P
Banc des remplaçants Monaco

M
O
N
A
C
O
>remplacé par Caillard, 90e+44Johnsson
>remplacé par Rodelin, 46ecarton jaune, 39e4Ndong
4,5Coco
5,5Blas
but, 55e7,5Thuram
but, 46e >remplacé par Roux, 76e6,5Mendy
carton rouge, 14e2Vainqueur
carton jaune, 61e6Ballo Touré
>remplacé par Thuram-Ulien, 80e7,5Gelson Martins
but, 18e >remplacé par Sidibé, 73e7Lopes
but, 24e >remplacé par Diop, 78e6,5Golovin


MASQUER LA PUB