Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Lyon : la VAR, les reports, la Coupe de la Ligue "en bois"... Aulas tente d'expliquer le début d'année décevant

Par Gilles Campos - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 14/01/2019 à 12h14
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Éliminé de la Coupe de la Ligue, largement distancé en Ligue 1 par le Paris Saint-Germain, l'Olympique Lyonnais ne réalise pour l'instant pas la saison attendue et peine en ce début d'année 2019. Mais pour son président Jean-Michel Aulas, tous les maux ont une explication.

Lyon : la VAR, les reports, la Coupe de la Ligue
Pour Aulas, la Coupe de la Ligue est une compétition "en bois".

Si la situation de l'Olympique de Marseille, en pleine crise, fait beaucoup parler, celle de l'Olympique Lyonnais commence également à susciter quelques interrogations.

En Ligue 1, les hommes de Bruno Genesio restent sur deux matchs nuls consécutifs, dont un plus que poussif face à Reims (1-1) ce vendredi, et ils ont dit au revoir à la Coupe de la Ligue dès les quarts de finale, contre le Racing Club de Strasbourg (1-2) au Groupama Stadium. Le début d'année 2019 est donc compliqué.

Aulas et la Coupe de la Ligue «en bois»

Mais pour le président lyonnais Jean-Michel Aulas, cette élimination précoce ne semble pas dramatique. «Je ne veux pas décrier la Coupe de la Ligue, parce qu'on dira que je le fais parce qu'on s'est fait éliminer par Strasbourg, mais c'est vrai que c'est quand même une coupe en bois ! Elle gêne tous les clubs. Ce n'était pas notre cas cette fois-ci mais, dans cette compétition, on met souvent des équipes qui peuvent ne pas être les meilleures», a-t-il expliqué à L'Équipe.

«Surtout, le public n'y adhère pas du tout. Mais on a quand même perdu alors qu'on en avait fait un objectif... Après, j'étais à moitié déçu car, pour moi, ce n'était pas un objectif prioritaire. La réception de Reims, elle, engendre une déception supérieure. On avait l'occasion de revenir sur le dauphin, Lille, et on se met dans l'obligation de faire un résultat à Toulouse, mercredi», a poursuivi le boss du club rhodanien.

J.-M. Aulas - «on est lésés, c'est incontestable»

L'OL reste donc sur deux contre-performances, mais comment les expliquer ? «La Ligue nous a imposé de jouer trois matchs en sept jours après une trêve, s'est justifié Aulas dans les colonnes du quotidien. On est le seul club dans ce cas. Ce n'est pas normal. Et sur deux des trois matchs, il y a des sujets d'interprétation du VAR qui interpellent. Ce sont deux matchs qu'on pouvait gagner et, si on y regarde bien, on est lésés, c'est incontestable.»

L'action litigieuse entre Nabil Fekir et le gardien de Montpellier Benjamin Lecomte ou encore le penalty non sifflé sur Bertrand Traoré face à Reims restent en travers de la gorge du président lyonnais. Mais la VAR et la reprogrammation des rencontres suffisent-elles à expliquer les contre-performances à répétition des Rhodaniens ? Assurément pas. Du coup, Aulas en vient même à se poser des questions sur les vacances de ses joueurs...

Dubaï dans le viseur d'Aulas

«Est-ce qu'on a mal préparé la reprise ? Est-ce qu'on est rentrés trop tard ? Pour les vacances, on essaie toujours de donner aux joueurs le maximum car on a beaucoup d'étrangers qui rentrent au pays. Mais je me rends compte que beaucoup partent au soleil, et Dubaï semble être la destination préférée. Donc, est-ce que la combinaison entre le fait de rentrer tard et l'après-Dubaï, l'après-vacances, nous a pénalisés dans la préparation ? On ne pourra pas faire l'économie de la question», a déclaré Aulas.

Attention car, dans un petit peu plus d'un mois, l'OL n'aura plus le temps de se poser des questions. Le 19 février prochain, le grand FC Barcelone se dressera sur la route des Gones, dans le cadre des huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Et face à la puissance offensive de la bande à Messi, il ne faudra pas chercher d'excuses...

D'après vous, Aulas se trompe-t-il dans sa communication ? Comment expliquez-vous les contre-performances de l'OL ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire»…







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
A 5 journées de la fin, si Lille termine 2eme de Ligue 1, quelle équipe finira à la 3eme place ?

Lyon (59 pts, +14)
St-Etienne (56 pts, +13)
Marseille (54 pts, +8)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Votre Equipe type
2018
par les lecteurs
de Maxifoot
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB