Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Sans forcer, Paris renoue avec la victoire - Débrief et NOTES des joueurs (Amiens 0-3 PSG)

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 12/01/2019 à 18h51
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Après son élimination en Coupe de la Ligue face à Guingamp (1-2) mercredi, le Paris Saint-Germain a bien réagi face à Amiens (3-0) ce samedi pour le compte de la 20e journée de Ligue 1. Sans Neymar et sans vraiment forcer, le club de la capitale a déroulé après l'expulsion de Khaled Adénon.

Sans forcer, Paris renoue avec la victoire - Débrief et NOTES des joueurs (Amiens 0-3 PSG)
Kylian Mbappé a marqué pour le PSG.

Le Paris Saint-Germain n'a pas vraiment douté. Attendu au tournant après l'élimination face à Guingamp (1-2) en Coupe de la Ligue mercredi, le club de la capitale a facilement dominé Amiens (3-0) ce samedi à l'occasion de la 20e journée de Ligue 1.

Après une première période décevante, les Parisiens ont accéléré et se sont envolés après l'expulsion de Khaled Adénon. Au classement, le PSG caracole en tête avec 13 points d'avance sur son dauphin, Lille.

Le PSG tombe sur un os...

Attendus au tournant après l'élimination en Coupe de la Ligue face à Guingamp (1-2) mercredi, les Parisiens avaient pourtant du mal à se mettre dans le rythme et Tuchel explosait de colère contre Meunier après une première frappe puissante de Lefort ! Sur une belle combinaison sur corner, le PSG relevait la tête et Gürtner devait sortir le grand jeu sur un tir croisé de Draxler.

Malgré une énorme situation gâchée par Cavani, Paris poussait de plus en plus et exerçait une énorme pression sur le but amiénois pendant de longues minutes. La domination francilienne était cependant stérile avec peu d'occasions sur la première demi-heure. Avec une succession de fautes jusqu'à la pause, les esprits s'échauffaient et le rythme chutait pour le plus grand plaisir des Picards... Sur un ultime contre, Amiens était même proche de marquer mais Areola s'interposait devant Gnahoré !

Cavani-Mbappé lancent Paris, le réveil de Draxler

Au retour des vestiaires, le PSG semblait revenir avec de meilleures intentions en imposant un rythme plus important. Et sur un corner, la frappe de Di Maria était bloquée par Blin... de la main et l'arbitre désignait le point de penalty. Sans trembler, Cavani ajustait Gürtner pour ouvrir le score (0-1, 57e). Tentant de résister aux vagues parisiens, les Amiénois souffraient et se retrouvaient à 10 après un carton rouge pour Adénon, qui écopait logiquement d'un second carton jaune pour une faute sur Mbappé.

Sans surprise, le PSG enfonçait le clou dans la foulée avec un caviar de Cavani pour Mbappé, qui doublait la mise (0-2, 70e). Superbe geste de Draxler avec un double-contact pour lancer cette action ! Très faciles, les Parisiens déroulaient et Draxler, encore lui, servait avec un peu de chance Marquinhos, qui pliait définitivement la partie (0-3, 79e). Sans forcer, le PSG s'imposait avec une seconde période bien plus aboutie.

La note du match : 5,5/10

Un match assez moyen. Face à une équipe d'Amiens très défensive, le PSG a eu du mal à trouver la faille et le rythme a été irrégulier avec de nombreuses interruptions sur des fautes. Malgré la domination parisienne, les occasions ont été rares et le spectacle proposé tout juste correct pendant longtemps. Le scénario animé du match a sauvé le tout.

Les buts :

- Sur une nouvelle combinaison sur corner, Di Maria hérite du ballon à l'entrée de la surface et décoche une frappe, bloquée de la main par Blin. L'arbitre n'hésite pas et désigne le point de penalty. Sans trembler, Cavani ajuste Gürtner d'un tir placé sur droite pour ouvrir le score (0-1, 57e).

- A la suite d'un contre, Draxler effectue un superbe geste technique, avec un double-contact, pour lancer Cavani en profondeur. Appliqué, l'Uruguayen effectue un centre parfait dans l'axe pour Mbappé, qui fixe Gürtner d'une frappe placée (0-2, 70e).

- Dans son couloir, Draxler provoque les défenseurs adverses et réalise, avec un peu de chance, la différence. Servi par l'Allemand dans la surface, Marquinhos parvient à tromper Gürtner (0-3, 79e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Julian Draxler (7,5/10)

Un match en deux temps pour l'Allemand. Peu inspiré en première période malgré un tir dangereux détourné par Gürtner, le milieu de terrain a affiché un tout autre visage après la pause. Impliqué sur le penalty obtenu avec un corner bien tiré, il a été à l'origine du deuxième but avec un geste technique magique avant d'être passeur décisif sur la réalisation de Marquinhos. Un réveil décisif pour Paris.

AMIENS :

Régis Gurtner (5,5) : comme souvent, le gardien d'Amiens a été le meilleur joueur de son équipe. Rapidement en action sur une frappe de Draxler avec une belle parade, le portier a été solide sur les assauts parisiens, notamment une tentative de Mbappé. Malgré un ballon capté en deux temps sur un corner, il a été un élément rassurant pour son équipe et n'a rien à se reprocher sur le penalty de Cavani et la réalisation de Mbappé. Par contre, sur le dernier but de Marquinhos, il aurait pu mieux faire.

Emil Kraft (3,5) : le latéral droit n'a pas eu un match facile face à un Mbappé remuant. Parfois pris face à la vitesse de l'international français, le Suédois a fait de son mieux pour limiter la casse... avant de réaliser une faute idiote qui a entraîné l'action du penalty pour le PSG. Par la suite, il a plongé en étant souvent en retard, notamment sur le but de Mbappé. Dommage.

Abdul Khaled Adénon (2,5) : bien aidé par la prestation de son partenaire en défense centrale, l'Amiénois a longtemps rendu une copie intéressante... Mais déjà limite sur une action litigieuse avec Mbappé dans la surface en première période, il a été logiquement expulsé pour deux cartons jaunes dès la 66e minute. Dur car il a totalement coulé son équipe.

Prince-Désir Gouano (5) : le capitaine d'Amiens a été un patron pendant une bonne heure. Agressif, dans le bon sens du terme, il a livré une vraie bataille avec les Parisiens et a récupéré de nombreux ballons. Dans ses interventions, l'Amiénois a été autoritaire et a activement participé à la solidité des siens. Mais après l'expulsion d'Adénon, il n'a pas réussi à éviter le naufrage des siens.

Bakaye Dibassy (4,5) : un match correct pour le latéral gauche d'Amiens. Face aux attaquants parisiens, il n'a pas été en difficulté et s'est même permis quelques montées intéressantes en première période. Après la pause, il a connu des difficultés plus importantes.

S. Mendoza (5) : une vraie générosité. Pourtant peu à son avantage sans le ballon, l'ailier a fourni des efforts défensifs considérables pour aider ses coéquipiers. Et élément intéressant, il a été assez lucide pour mener quelques contres, notamment sur l'occasion de Gnahoré. Malgré tout, il a été peu dangereux offensivement sur la globalité de la rencontre. Remplacé à la 84e minute par Rafal Kurzawa (non noté).

Alexis Blin (3) : le milieu de terrain d'Amiens le moins en vue ce samedi. Dans le jeu, son influence a été vraiment limitée avec peu de ballons touchés. Ses efforts défensifs ont eu un impact, mais il a tout de même eu du mal à se mettre au niveau de ses partenaires. Pire encore, l'ancien Toulousain a concédé un penalty, pour une main, sur l'ouverture du score du PSG. Remplacé à la 74e minute par Mathieu Bodmer (non noté).

Thomas Monconduit (4,5) : une grosse activité pour le milieu de terrain d'Amiens. Comme à son habitude, il a beaucoup couru et a dû se démultiplier face à la maîtrise des Parisiens. Très actif à la récupération, l'Amiénois a été du coup un peu brouillon dans ses passes, mais on l'excusera étant donné son apport défensif.

Eddy Gnahoré (4) : plus à l'aise avec le ballon, le milieu de terrain d'Amiens a été assez discret ce samedi. Pour autant, il a été exemplaire dans son comportement en réalisant, comme ses coéquipiers, de gros efforts défensifs. Avant la pause, il s'est tout de même procuré la plus grosse occasion de son équipe, mais son tir a été repoussé par Areola. En seconde période, on l'a senti en souffrance. Remplacé à la 74e minute par Juan Otero (non noté).

Jordan Lefort (4) : aligné dans le couloir gauche, l'habituel défenseur était aligné pour soutenir défensivement Dibassy. Et il a plutôt bien tenu son rôle. Malgré une première frappe intéressante en début de match, l'Amiénois s'est ensuite contenté d'aider son latéral sans réussir à se projeter.

Cheick Timite (4,5) : un match difficile, mais une grosse combativité. Totalement esseulé, l'avant-centre d'Amiens s'est battu sur tous les ballons, mais n'a jamais vraiment réussi à prendre à défaut Thiago Silva. On a aimé ses efforts, mais il n'a jamais été dangereux.

PARIS SG :

Alphonse Areola (6) : le gardien du Paris Saint-Germain n'a pas été trop inquiété ce samedi, mais a bien répondu présent. Déjà attentif sur une première tentative de Lefort en début de match, il a été solide sur un tir de Gnahoré juste avant la pause pour sauver les Parisiens.

Thomas Meunier (5) : rapidement bougé par le coach du PSG Thomas Tuchel après une première erreur défensive, le latéral droit parisien a déçu pendant les 45 premières minutes. Malgré quelques centres intéressants, le Belge a été mauvais défensivement avec un manque d'agressivité flagrant dans les duels, notamment sur l'occasion de Gnahoré. Après la pause, il a été, comme ses coéquipiers, bien meilleur.

Thiago Silva (6,5) : comme souvent ces derniers mois, le capitaine du Paris Saint-Germain a été tout simplement irréprochable. Dans ses interventions, le Brésilien a sauvé son équipe à plusieurs reprises sur des contres et a été à son avantage dans ses relances, avec de bonnes projections. Un patron.

Marquinhos (7) : de retour en défense centrale pour cette rencontre, l'international auriverde a livré un match sérieux. Sans être brillant avec des Amiénois peu offensifs, le défenseur a été solide dans les duels et a joué juste dans ses relances sans pour autant prendre des risques. A noter une tête dangereuse mais non-cadrée en première période avant un but à la 79e minute pour magnifier sa prestation.

Juan Bernat (6) : un match moyen pour le latéral gauche du Paris Saint-Germain. Avec un jeu parisien qui a penché sur le côté droit, il a été peu servi et n'a pas vraiment eu l'opportunité de se mettre en évidence malgré quelques montées. Défensivement, l'Espagnol n'a pas affiché une grande sérénité face à la vitesse de Mendoza, mais a tout de même limité les dégâts.

Julian Draxler (7,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Marco Verratti (6) : le meilleur et le moins bon de l'Italien dans le même match. Dans le coeur du jeu, le milieu de terrain a été le seul joueur de son équipe à pouvoir faire des différences par ses passes, à l'image d'une ouverture lumineuse pour Mbappé. Cependant, il a aussi perdu de nombreux ballons et a oublié de tirer (comme toujours) devant une défense regroupée. Une bonne copie tout de même. Remplacé à la 75e minute par Layvin Kurzawa (non noté).

Dani Alves (5) : aligné dans l'entrejeu par l'entraîneur Thomas Tuchel, le Brésilien a déçu. Outre une implication défensive tout juste correcte, l'ancien joueur du FC Barcelone a énormément ralenti le jeu de son équipe dans l'entrejeu, en temporisant sur plusieurs situations intéressantes pour le PSG. Pour ne rien arranger, il a été peu précis dans ses transmissions malgré une seconde période plus aboutie.

Ángel Di María (5,5) : l'Argentin a réalisé un match bizarre. Visiblement peu impliqué en première période, l'ailier a enchaîné les mauvais choix et n'a jamais été en mesure de porter le danger sur le but d'Amiens. Mais au retour des vestiaires, il s'est réveillé et a apporté au PSG, en obtenant notamment le penalty pour le but de Cavani. Remplacé à la 71e minute par Moussa Diaby (non noté).

Edinson Cavani (7) : Pas mis en confiance par une première reprise loupée et un centre raté sur une énorme occasion pour Mbappé, l'avant-centre a connu une première période compliquée. Mais après la pause, El Matador a retrouvé des couleurs ! Remis sur de bons rails par son but sur penalty, l'Uruguayen a été passeur décisif avec un véritable caviar offert à Mbappé. Décisif.

Kylian Mbappe (7,5) : en l'absence de Neymar, on attendait bien évidemment beaucoup de la part de l'international français. Investi, il a été l'élément offensif du PSG le plus remuant, mais a manqué de réussite en première période. Pas servi par Cavani sur une énorme situation, il a buté sur Gürtner à la suite d'une ouverture lumineuse de Verratti. Sur une action litigieuse avec Adénon, il a réclamé, en vain, un penalty. Ses efforts ont été tout de même récompensés par l'expulsion d'Adénon sur l'une de ses accélérations et par son but, sur cette fois-ci un bon centre de Cavani. Un leader offensif. Remplacé à la 80e minute par Eric-Maxim Choupo-Moting (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

AMIENS 0-3 PARIS SG (mi-tps: 0-0) - FRANCE - Ligue 1 / 20e journée
Stade : Stade Crédit Agricole de la Licorne - 11.932 spectateurs - Arbitre : Florent Batta

Buts : - E. Cavani (57e, pen.) K. Mbappé (70e) Marquinhos (79e) pour PARIS SG
Avertissements : K. Adénon (39e), A. Blin (56e), pour AMIENS - Expulsions : K. Adénon (66e) , pour AMIENS

AMIENS : R. Gurtner - E. Krafth, P. Gouano, K. Adénon, B. Dibassy - S. Mendoza (R. Kurzawa, 85e), E. Gnahoré (F. Otero, 75e), T. Monconduit, A. Blin (M. Bodmer, 75e), J. Lefort - C. Timite

PARIS SG : A. Areola - T. Meunier, Marquinhos, Thiago Silva, Juan Bernat - Dani Alves, M. Verratti (L. Kurzawa, 76e), J. Draxler - Á. Di María (M. Diaby, 71e) - K. Mbappé (E. Choupo-Moting, 80e), E. Cavani

Cavani a eu du mal à entrer dans son match

Areola a sauvé son équipe avant la pause

Cavani a ouvert le score sur penalty (0-1, 57e)

Mbappé a doublé la mise (0-2, 70e)

La célébration des Parisiens sur le but de Marquinhos (0-3, 79e)

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
L'OM a t-il raison de persister à vouloir recruter Mario Balotelli ?

OUI
NON

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2018
par les lecteurs
de Maxifoot
FLOP
transferts
en Ligue1

mi-saison 2018-19
TOP 10
transferts
en Ligue1

mi-saison 2018-19
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2018-19
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Amiens

A
M
I
E
N
S
Banc des remplaçants Paris SG

P
A
R
I
S

S
G
carton rouge, 66ecarton jaune, 39e2,5Adénon
>remplacé par Kurzawa, 85e5S. Mendoza
>remplacé par F. Otero, 75e4Gnahoré
>remplacé par Bodmer, 75ecarton jaune, 56e3Blin
but, 79e7Marquinhos
>remplacé par Kurzawa, 76e6Verratti
>remplacé par Diaby, 71e5,5Di María
but, 70e >remplacé par Choupo-Moting, 80e7,5Mbappe
but sur pénalty, 57e7Cavani


MASQUER LA PUB