Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Le meilleur effectif de Ligue 1 à mi-saison (2018-2019)

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 24/12/2018 à 15h39
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Depuis le début de la saison, certains joueurs brillent de mille feux avec leur club. Et d'autres se sont révélés ou ont confirmé leur talent. Au terme de la phase aller du championnat, Maxifoot vous dévoile son meilleur effectif et son équipe type du début de saison.

Le meilleur effectif de Ligue 1 à mi-saison (2018-2019)
Mbappé et Neymar figurent dans notre effectif.

Le meilleur effectif a été choisi selon les performances réelles des joueurs depuis le début de la saison 2018-2019, et non selon leur valeur supposée. Au regard de la complémentarité des joueurs, voici le meilleur effectif de Ligue 1 à mi-saison, réalisé par Maxifoot.

Dans cet effectif de rêve, vous pourrez noter la présence de six Parisiens, trois Lillois, trois Lyonnais, trois Montpelliérains, deux Stéphanois, un Marseillais, un Strasbourgeois, un Rémois, un Niçois, un Nîmois et un Nantais.

Le meilleur effectif de Ligue 1 depuis le début de la saison (hypothèse de 23 joueurs sous contrat)

Gardiens (3) : Benjamin Lecomte (Montpellier), Edouard Mendy (Reims), Walter Benitez (Nice)

Comme toujours, ce poste reste particulièrement bien fourni en Ligue 1. Récompensé de ses performances par une convocation en équipe de France, le gardien de Montpellier Benjamin Lecomte figure bien évidemment dans notre effectif de rêve à la mi-saison. Décisif à de nombreuses reprises au sein de la seconde meilleure défense de L1, l'ancien Lorientais confirme sa bonne saison 2017-2018.

Pour l'accompagner, le portier de Reims Edouard Mendy a quasiment fait l'unanimité au sein de la rédaction. Avec la 4e meilleure défense de France, les Rémois impressionnent et Mendy n'a pas été étranger aux bons résultats obtenus par le promu. Et enfin, malgré l'évocation d'autres noms, le joueur de l'OGC Nice Walter Benitez a retenu notre attention. Pas titulaire en début de saison, l'Argentin a réussi à gagner sa place et a permis au Gym de réaliser une belle remontée avec une série de 6 matchs sans encaisser le moindre but.

Défenseurs (6) : Marquinhos (Paris Saint-Germain), Thiago Silva (Paris Saint-Germain), José Fonte (Lille), Ruben Aguilar (Montpellier), Kenny Lala (Strasbourg), Ferland Mendy (Olympique Lyonnais)

Dans notre secteur défensif, la meilleure défense de Ligue 1, le Paris Saint-Germain, a été bien évidemment récompensée avec la présence de deux éléments : Marquinhos et Thiago Silva. Solides, les deux Brésiliens ont affiché un excellent niveau de jeu et l'ancien joueur de l'AS Roma apportera aussi sa polyvalence avec la possibilité d'évoluer dans l'entrejeu. Pour les accompagner, le Portugais José Fonte a été plébiscité. Véritable patron de la défense du LOSC, le champion d'Europe incarne le renouveau défensif des Dogues.

Au poste de latéral gauche, le joueur de l'Olympique Lyonnais Ferland Mendy a également fait l'unanimité. Appelé en équipe de France durant cette première partie de saison, l'ancien Havrais s'impose comme le meilleur de L1 à son poste avec des performances abouties. A droite, le Montpelliérain Ruben Aguilar et le Strasbourgeois Kenny Lala ont été sélectionnés sans la moindre difficulté. Particulièrement décisif (3 buts, 6 passes décisives), l'Alsacien, capable d'évoluer à gauche, donne de la polyvalence au sein de notre groupe.

Milieux (5) : Tanguy Ndombélé (Olympique Lyonnais), Marco Verratti (Paris Saint-Germain), Houssem Aouar (Olympique Lyonnais), Téji Savanier (Nîmes), Ole Selnaes (Saint-Etienne)

Dans l'entrejeu, les Lyonnais Tanguy Ndombélé et Houssem Aouar se sont imposés comme des évidences. L'ancien Amiénois a clairement passé un cap, évoluant à un niveau supérieur et étant appelé en équipe de France. Pour le joueur formé à l'OL, il a mis du temps à lancer sa saison, mais a trouvé le bon tempo, devenant de plus en plus décisif (6 buts). Statistiquement, le Parisien Marco Verratti n'a pas encore passé ce fameux cap, mais dans l'entrejeu, il rayonne. Et avec la domination écrasante du PSG sur la L1, la présence de l'Italien dans notre effectif nous semblait indispensable.

Ensuite, on retrouve deux bonnes surprises de cette première partie de saison. Déjà mieux sur l'exercice précédent, le Stéphanois Ole Selnaes a confirmé sa montée en puissance, s'imposant comme un patron de l'entrejeu des Verts avec ses 5 passes décisives. Enfin, le Nîmois Téji Savanier a charmé son monde ! Encore méconnu à ce niveau, le milieu de 27 ans a étonné par sa hargne, mais surtout sa qualité technique. Avec 2 buts et 4 passes décisives, Savanier présente aussi l'avantage d'être décisif.

Milieux offensifs (5) : Nicolas Pépé (Lille), Neymar (Paris Saint-Germain), Florian Thauvin (Olympique de Marseille), Wahbi Khazri (AS Saint-Etienne), Jonathan Bamba (Lille)

Un secteur de jeu facile à composer avec les nombreux talents présents en France ! Auteur d'une superbe première partie de saison avec 12 buts marqués et 5 passes décisives délivrées, le Lillois Nicolas Pépé a été bien évidemment choisi. L'Ivoirien sera d'ailleurs accompagné par l'un de ses partenaires offensifs du LOSC, Jonathan Bamba. Arrivé libre dans le nord, l'ancien Stéphanois a été une excellente pioche avec 8 réalisations inscrites.

Malgré seulement 12 matchs disputés, Neymar figure aussi dans notre effectif. Il faut dire que le joueur du Paris Saint-Germain a été particulièrement dominateur sur la scène nationale et a brillé avec 11 buts et 5 passes décisives. Si l'Olympique de Marseille a connu une première partie de saison poussive, un homme a surnagé : Florian Thauvin. Avec 11 buts et 3 passes décisives, le Tricolore a porté l'OM et mérite cette sélection. Et enfin, Wahbi Khazri a tout simplement transformé l'attaque de Saint-Etienne. Avec 9 buts, l'ancien Rennais a été un patron offensif pour les Verts.

Attaquants (4) : Kylian Mbappé (Paris Saint-Germain), Emiliano Sala (FC Nantes), Edinson Cavani (Paris Saint-Germain), Gaëtan Laborde (Montpellier)

Comment ne pas débuter avec le meilleur buteur de la Ligue 1 à la mi-saison ? Le Parisien Kylian Mbappé a bien évidemment sa place dans notre effectif. Porté par le rouleau-compresseur PSG, le Tricolore a été décisif sur cette première partie d'exercice (13 buts) et sera le leader offensif de notre groupe. Pour l'accompagner, on retrouve l'un de ses coéquipiers : Edinson Cavani. Malgré quelques moments délicats, l'Uruguayen reste l'un des buteurs les plus efficaces de notre championnat avec 10 réalisations.

Logiquement, l'étonnant Emiliano Sala, auteur d'excellentes performances avec le FC Nantes, a retenu notre attention. Avec 12 buts marqués, l'Argentin a surpris son monde et a gagné le droit de figurer dans cet effectif. Et enfin, il fallait bien récompenser l'attaque de Montpellier, et à ce petit jeu, Gaëtan Laborde a été choisi. Toujours juste dans ses choix, l'ancien Bordelais s'est totalement relancé dans l'Hérault en compilant 7 buts et 1 passe décisive.

Ils auraient également pu faire partie de l'effectif :

Sélectionner 23 noms n'a pas été facile et il fallait faire des choix. D'autres joueurs auraient aussi pu intégrer cet effectif. Au poste de gardien, le Lillois Mike Maignan et le Lyonnais Anthony Lopes ont été évoqués pour composer ce groupe. Sans le turnover de Thomas Tuchel, les Parisiens Alphonse Areola et Gianluigi Buffon auraient pu prétendre à un rôle. En défense, le Rémois Yunis Abdelhamid et le Lyonnais Jason Denayer ont été victimes d'une énorme concurrence, mais ils avaient le niveau pour figurer dans cet effectif. Sur les côtés, le Parisien Thomas Meunier, le Dijonnais Oussama Haddadi et le Stéphanois Mathieu Debuchy ont fait l'objet de discussions, sans pour autant bousculer la hiérarchie.

Au milieu, le joueur de Reims Xavier Chavalerin avait les qualités pour prétendre à une place, mais il était impossible de sacrifier un autre élément dans ce secteur de jeu. Le Lillois Thiago Mendes et le Strasbourgeois Jonas Martin ont été mentionnés, alors que le Parisien Julian Draxler devra définitivement s'imposer à ce poste pour avoir une chance. Dans un registre plus offensif, Memphis Depay (Lyon), Dennis Bouanga (Nîmes), Ismaïla Sarr (Rennes) ou encore François Kamano (Bordeaux) se sont aussi distingués. Chez les attaquants, on retient les belles performances du Montpelliérain Andy Delort et du Strasbourgeois Lebo Mothiba.

Exemples d'équipe type à mi-parcours (2018-2019) :

Avec 23 joueurs de cette qualité, les combinaisons possibles sont nombreuses. Quel schéma tactique et quel onze adopter ? A chacun de se forger un avis. Maxifoot vous propose deux versions, la première en 4-2-3-1, la seconde en 4-4-2...

Et vous, quels joueurs vous ont impressionnés depuis le début de la saison ? Quel onze aligneriez-vous ? Pour en débattre, rendez-vous ci-dessous dans l'espace «Publiez un commentaire» …







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
L'OM a t-il raison de persister à vouloir recruter Mario Balotelli ?

OUI
NON

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2018
par les lecteurs
de Maxifoot
FLOP
transferts
en Ligue1

mi-saison 2018-19
TOP 10
transferts
en Ligue1

mi-saison 2018-19
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2018-19
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB