Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Ligue des Champions : grillés sur le fil, Naples et l'Inter sortent avec de gros regrets...

Par Romain Lantheaume - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 12/12/2018 à 16h13
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Longtemps en bonne position pour la qualification en 8es de finale, les Italiens de Naples et de l'Inter Milan ont finalement été éliminés de la Ligue des Champions mardi. Devancées d'un rien, les deux formations pourront nourrir d'importants regrets.

Ligue des Champions : grillés sur le fil, Naples et l'Inter sortent avec de gros regrets...
Dénouement cruel pour Naples et Ancelotti.

Avec les qualifications de la Juventus Turin et de l'AS Rome, l'Italie sera bien représentée en 8es de finale de la Ligue des Champions, mais les Transalpins auront tout de même un goût d'inachevé dans la mesure où Naples et l'Inter Milan, éliminés mardi et reversés en Ligue Europa, avaient eux aussi les moyens de s'inviter dans le Top 16 européen.

Bien que tombés tous deux dans des groupes relevés, les Partenopei (PSG, Liverpool, Etoile Rouge) et les Nerazzurri (Barcelone, Tottenham, PSV Eindhoven) ont en effet longtemps figuré en bonne position pour la qualification.

Le Napoli se trouvait même en tête du groupe C avant la dernière journée et son revers à Liverpool (0-1) mardi aura représenté sa première défaite dans cette campagne européenne ! Un peu la même chanson pour l'Inter qui, à mi-parcours, comptait pas moins de 5 longueurs d'avance sur Tottenham, qui l'a finalement grillé sur le fil.

L'Inter doit encore apprendre

Eliminés en vertu du nombre de buts marqués à l'extérieur dans les confrontations directes, les hommes de Luciano Spalletti ont perdu le match qu'il ne fallait pas en cédant à la 80e minute sur la pelouse des Spurs (1-0, but de Christian Eriksen) lors de l'avant-dernière journée. Les coéquipiers de Mauro Icardi ont bien disposé d'un ultime joker mais ils l'ont gâché en concédant un décevant match nul à domicile contre le PSV Eindhoven (1-1) mardi alors qu'un succès les aurait envoyés au paradis.

Rapidement menés au score par des Néerlandais déjà éliminés, les Italiens n'ont pas su gérer la pression propre à ce genre de match malgré leur égalisation en seconde période. «On n'a pas réussi à maintenir la tranquillité dont on avait besoin. On s'est énervé, on a perdu des ballons. On a créé nous-mêmes du désordre tactique et on a un peu perdu la gestion du match», a grondé Spalletti devant la presse. «Il faut alors avoir la force mentale de savoir réagir. On aurait dû être un peu plus calmes.» De retour en C1 pour la première fois depuis la saison 2011-2012, cet Inter était encore trop tendre…

Liverpool devance Naples grâce au… 7e critère !

La pilule aura aussi beaucoup de mal à passer pour Naples. Avec le recul, les Partenopei regretteront certainement le match nul sur le terrain de l'Etoile Rouge Belgrade (0-0) enregistré lors de la 1ère journée et l'égalisation concédée in extremis sur la pelouse du PSG (2-2) lors de la 3e, soit deux résultats qui les ont plombés au moment de faire les comptes. Mardi encore, sans un arrêt exceptionnel d'Alisson Becker face à Arkadiusz Milik, les Italiens auraient pu arracher la qualification dans les dernières minutes.

A égalité avec Liverpool, ils sont finalement éliminés d'un rien puisqu'il faut descendre jusqu'au 7e critère utilisé par l'UEFA (le nombre de buts marqués sur l'ensemble des matchs du groupe) pour les départager avec les Reds. Mais sur ce match, la marche était sans doute trop haute pour un Napoli trop timide. «On doit accepter même si ça nous attriste beaucoup. On a fait tout notre possible dans les 6 matchs, il fallait peut-être plus que ça. Il n'y a pas de regrets. Il a manqué peu de choses mais cette amertume on la rendra en Ligue Europa avec la certitude que l'on peut faire des belles choses», a positivé le coach italien Carlo Ancelotti après la rencontre. Inter comme Naples auront en effet un coup à jouer en C3.

D'après vous, Naples et l'Inter ont-ils mérité leur élimination ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique «commentaires» ci-dessous…







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Quel adversaire souhaitez-vous en priorité pour le PSG en 8es de Ligue des Champions ?

Chelsea
Dortmund
Atletico Madrid
Naples
Tottenham
Atalanta
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB