Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Denayer offre le derby aux Gones et met Saint-Etienne à terre ! - Débrief et NOTES des joueurs (OL 1-0 ASSE)

Par Gilles Campos - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 23/11/2018 à 23h07
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au terme d'une rencontre où chaque équipe aura eu sa période, l'Olympique Lyonnais a pris le dessus sur Saint-Etienne (1-0) ce vendredi au Groupama Stadium, en ouverture de la 14e journée de Ligue 1. Grâce à ce succès, les Gones reprennent provisoirement la deuxième place du classement à Lille !

Denayer offre le derby aux Gones et met Saint-Etienne à terre ! - Débrief et NOTES des joueurs (OL 1-0 ASSE)
D'un coup de tête, Denayer a offert le derby à l'Olympique Lyonnais.

Un derby, ça ne se joue pas, ça se gagne ! L'Olympique Lyonnais l'a très bien compris en prenant le dessus sur l'AS Saint-Etienne (1-0) ce vendredi au Groupama Stadium, en ouverture de la 14e journée de Ligue 1.

Un succès acquis dans la douleur qui permet aux hommes de Bruno Genesio de faire provisoirement la bonne opération du soir en reprenant la deuxième place du classement à Lille.

Lopes sauve l'OL en première période !

Malgré l'énorme désavantage que représente le fait de jouer à l'extérieur lors d'un derby, les Stéphanois ont mieux entamé la rencontre que les Gones, notamment Khazri, auteur d'un joli raid solitaire ponctué par une passe manquée pour Cabella. Les hommes de Bruno Genesio tentaient de revenir dans la partie, mais ils restaient fébriles défensivement…

Diony pensait en profiter avec une belle tête, sur un caviar de Cabella, mais Lopes se détendait parfaitement pour repousser ! Rebelote quelques minutes plus tard, avec une nouvelle parade décisive du portier lyonnais face à Debuchy, à bout portant ! La soirée s'annonçait compliquée pour les Olympiens, qui perdaient même Fekir à la pause en raison de douleurs ressenties aux adducteurs…

Le coup de tête gagnant de Denayer !

Mais avec le repositionnement de Depay en N°10, les Gones montraient un autre visage, bien plus conquérant. Sur corner, le Néerlandais déposait justement le ballon sur la tête de Denayer, qui ne laissait aucune chance à Ruffier (1-0, 62e) ! Tout rentrait dans l'ordre du côté de l'OL, mais Rafael mettait les siens dans le pétrin en récoltant bêtement un carton rouge (70e), après un attentat inutile sur M'Vila !

Logiquement, les Lyonnais reculaient, et Salibur aurait même pu obtenir un penalty suite à un contact litigieux avec Tousart dans la surface, mais l'arbitre en a jugé autrement. Au final, ce sont bien les Stéphanois qui réalisent la mauvaise opération du soir, notamment en raison de leur manque de réalisme. En effet, les Verts regretteront longtemps leurs grosses occasions manquées lors du premier acte.

La note du match : 5/10

Un vrai derby, avec de l'intensité, des occasions franches et de la tension. Le problème, c'est que chaque équipe aura eu sa période, la première pour les Stéphanois et la seconde pour les Lyonnais, ce qui a logiquement impacté sur le spectacle proposé. À signaler, également, le déchet technique important produit par les joueurs lors de cette affiche de notre championnat.

Le but :

- Depay frappe le corner côté gauche. Son centre rentrant trouve la tête de Denayer, qui devance M'Vila et Kolodziejczak avant de ne laisser aucune chance à Ruffier (1-0, 62e) !

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Jason Denayer (7,5/10)

Sans son coup de tête rageur sur un corner de Depay, l'Olympique Lyonnais aurait certainement partagé les points avec l'ASSE. Offensivement, Denayer a donc largement fait son boulot et, défensivement, l'ancien joueur de Manchester City a assuré, notamment lorsque son équipe évoluait à dix contre onze suite à l'expulsion de Rafael.

LYON :

Anthony Lopes (7,5) : le portier lyonnais aurait également pu prétendre au titre d'homme du match. En première période, Lopes a littéralement sauvé les siens avec deux parades à bout portant face à Diony et Debuchy. En seconde période, il a fait le boulot lorsque son équipe souffrait à dix contre onze, notamment sur une frappe sèche de Cabella en pleine surface.

Jason Denayer (7,5) : voir commentaire ci-dessus.

Marcelo (6,5) : peu à son aise en première période, avec beaucoup d'espace laissé aux attaquants stéphanois, le défenseur central lyonnais s'est repris en seconde période, avec de nombreuses interventions aériennes décisives.

Fernando Marçal (5,5) : son marquage laxiste sur Diony aurait pu coûter très cher à l'OL si l'attaquant stéphanois avait cadré sa tête. Heureusement pour Marçal, qui évoluait à un poste auquel il n'est pas habitué, cela n'a pas été le cas. En dehors de cette action, l'ancien Guingampais s'est plutôt montré à son avantage lors du second acte.

Rafael (2,5) : après une première période compliquée, Rafael a littéralement pété les plombs en seconde période avec un tacle les deux pieds décollés sur M'Vila. Carton rouge logique, alors que son équipe venait tout juste d'ouvrir le score… Un match à oublier pour le Brésilien, même si son expulsion n'a finalement pas eu de conséquences.

Tanguy NDombélé (6) : à l'instar de son équipe, Ndombélé n'a pas réalisé une grande première période. Souvent en retard défensivement, l'international français s'est parfaitement repris lors du second acte grâce à sa qualité pour sortir les ballons proprement. Lorsque son équipe s'est retrouvée en infériorité numérique, son travail défensif a été précieux.

Houssem Aouar (6) : Aouar n'a pas très bien entamé son match, à l'image de son retour défensif plus que laxiste sur Khazri, d'entrée… Mais en seconde période, le joueur formé à l'OL a réveillé son équipe. Il aurait même pu marquer par deux fois, mais il a manqué de précision de la tête puis du pied gauche.

Ferland Mendy (6,5) : sélectionné pour la première fois en équipe de France lors de la trêve internationale, Mendy a confirmé sa forme du moment avec une bonne prestation face aux Verts. En première période, il aura été l'un des seuls Lyonnais à tenter quelque chose. Toujours disponible offensivement, l'ancien Havrais a continué de faire son boulot sur le couloir gauche en seconde période mais, lorsque Rafael a été expulsé, il s'est contenté de défendre.

Nabil Fekir (4,5) : une rencontre bien difficile à juger pour Fekir, qui semblait diminué et on ne peut plus gêné par la pluie abondante lors du premier acte. À la pause, l'international français a ressenti une douleur au niveau des adducteurs a dû céder sa place à Maxwell Cornet (6), très entreprenant, qui aurait même pu marquer s'il avait réussi à redresser une frappe manquée d'Aouar.

Memphis Depay (6,5) : transparent en première période, Depay s'est réveillé lors du second acte lorsqu'il a été replacé en meneur de jeu. C'est à partir de ce moment-là que l'OL a commencé à jouer, et le Néerlandais, de par sa disponibilité et ses passes toujours précises, y est évidemment pour quelque chose. C'est d'ailleurs lui qui offre le but à Denayer, avec un corner bien frappé, et il aurait pu délivrer une autre passe décisive pour Aouar si le milieu de terrain avait cadré sa reprise de la tête. Remplacé à la 90e minute par Bertrand Traoré (non noté).

Moussa Dembele (3) : un match bien compliqué pour l'attaquant lyonnais, qui n'a pas souvent eu l'occasion de se mettre en évidence. Mais lorsque c'était le cas, l'ancien du Celtic Glasgow a systématiquement fait les mauvais choix, notamment lorsqu'il a choisi de tirer du gauche alors que Cornet se trouvait bien placé aux six mètres. Suite à l'exclusion de Rafael, il a été remplacé à la 73e minute par Lucas Tousart (non noté), lequel aurait pu concéder un penalty sur Salibur suite à un contact litigieux.

ST ETIENNE :

Stéphane Ruffier (5) : un match cruel pour le portier stéphanois, qui n'a pas été inquiété si souvent que ça. Malheureusement pour Ruffier, la tête de Denayer était trop puissante pour qu'il puisse intervenir, d'autant plus qu'il se trouvait masqué par plusieurs défenseurs…

Mathieu Debuchy (5,5) : une première période de grande qualité pour Debuchy, qui a parfaitement contenu Depay. Offensivement, le latéral droit s'est montré à son avantage, notamment grâce à une reprise à bout portant stoppée magistralement par Lopes, mais il s'est nettement calmé en seconde période lorsque son équipe a commencé à souffrir.

Neven Subotic (6) : à l'instar de toute son équipe, Subotic a réalisé une bonne première période, se montrant intraitable avec les attaquants lyonnais. Après la pause, le défenseur central a repris sur les mêmes bases, avec notamment une interception décisive sur une passe en profondeur de Depay à destination de Dembélé.

Timothée Kolodziejczak (3,5) : plutôt solide en première période, le défenseur central stéphanois a vécu une seconde période plus compliquée. Il a d'abord été en retard sur Denayer, qui a eu tout le loisir d'ajuster son coup de tête. Par la suite, l'ancien joueur du RC Lens aurait pu se rattraper offensivement mais il a complètement manqué sa frappe à bout portant, du pied droit, après un petit cafouillage dans la surface lyonnaise.

Gabriel Silva (5) : auteur d'une bonne première période, Silva a beaucoup souffert lors du second acte, même s'il a réussi à se signaler grâce à plusieurs retours défensifs salvateurs. Il faut dire que le latéral gauche avait de quoi faire…

Ole Kristian Selnaes (6) : en première période, le milieu de terrain stéphanois s'est signalé grâce à deux excellents retours défensifs face à Mendy et Fekir, en pleine surface. Il a également fait parler sa science de la sortie de balle en étant au départ de l'action de Diony, lequel a failli marquer de la tête. Mais Gasset a choisi de jouer l'offensive suite à l'expulsion de Rafael et Selnaes a été remplacé à la 77e minute par Robert Beric (non noté), incapable de faire la différence.

Yann M'Vila (5) : omniprésent lors du premier acte, avec plusieurs interceptions et quelques belles sorties de balle, M'Vila a vécu une seconde période plus douloureuse en étant en retard sur Denayer pour le but lyonnais. Après l'expulsion de Rafael, il a tenté de pousser les siens vers l'égalisation, mais en vain.

Kevin Monnet-Paquet (3,5) : l'ailier stéphanois n'a pas bien entamé son match en prenant rapidement un carton jaune pour une grosse faute sur Ndombélé. Cela ne l'a pas empêché de remplir ses tâches défensives par la suite mais, offensivement, il a eu beaucoup de mal à faire la différence. Logiquement remplacé à la 69e minute par Romain Hamouma (non noté), qui a fait très mal à la défense lyonnaise, avec deux centres en retrait qui auraient pu être décisifs pour Salibur.

Rémy Cabella (5) : en tout début de rencontre, Cabella aurait dû mieux anticiper une jolie passe dans la surface de Khazri, mais il n'y a pas cru. Par la suite, l'ancien Marseillais a élevé son niveau de jeu avec un caviar déposé sur la tête de Diony mais l'attaquant des Verts n'a pas converti cette offrande. En fin de rencontre, le milieu offensif s'est signalé grâce à une frappe sèche en pleine surface, mais Lopes veillait au grain, et une belle demi-volée aux 25 mètres, mais sa tentative a fui le cadre.

Loïs Diony (5,5) : plein d'envie, Diony a montré un visage plutôt séduisant face à l'OL lors du premier acte. L'ancien Dijonnais aurait même pu être récompensé par un but sur une jolie tête mais Lopes a sorti le grand jeu pour empêcher cela. En seconde période, il a progressivement disparu avant de laisser sa place à la 69e minute à Yannis Salibur (non noté), qui aurait pu bénéficier d'un penalty pour un contact litigieux avec Tousart dans la surface.

Wahbi Khazri (5) : à l'instar de toute son équipe, Khazri n'a joué qu'une période sur deux. La première, en l'occurence, qu'il a parfaitement abordé avec un joli raid solitaire conclu par une passe subtile pour Cabella. Par la suite, le Tunisien a offert un autre caviar à Debuchy, mais la reprise de… la poitrine du défenseur a trouvé les gants de Lopes.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

LYON 1-0 ST ETIENNE (mi-tps: 0-0) - FRANCE - Ligue 1 / 14e journée
Stade : Groupama Stadium - 55.701 spectateurs - Arbitre : Antony Gautier

Buts : J. Denayer (62e) pour LYON
Avertissements : J. Denayer (42e), pour LYON - K. Monnet-Paquet (39e), T. Kolodziejczak (89e), pour ST ETIENNE - Expulsions : Rafael (70e) , pour LYON

LYON : Anthony Lopes - J. Denayer, Marcelo, Fernando Marçal - Rafael, T. NDombèlé, H. Aouar, F. Mendy - N. Fekir (M. Cornet, 46e) - M. Depay (B. Traoré, 90e), M. Dembélé (L. Tousart, 73e)

ST ETIENNE : S. Ruffier - M. Debuchy, N. Subotic, T. Kolodziejczak, Gabriel Silva - O. Selnæs (R. Beric, 77e), Y. M'Vila - K. Monnet-Paquet (R. Hamouma, 68e), R. Cabella, L. Diony (Y. Salibur, 68e) - W. Khazri

Lopes a beaucoup souffert face aux attaquants stéphanois en première période, mais il a tenu bon...

La défense de l'OL a bien résisté face à Diony en première période, alors que le milieu prenait l'eau...

Les Gones ont finalement trouvé l'ouverture sur corner, grâce à Denayer (1-0, 62e) !

Tout se passait bien pour l'OL, jusqu'au carton rouge bêtement récolté par Rafael (70e)...

Sous l'impulsion de Cabella, les Verts ont tenté de profiter de leur supériorité numérique, en vain...

Au final, les Lyonnais ont tranquillement fêté la victoire du derby avec leurs supporters...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
PSG-Bayern, qui va se qualifier ?

Qualification du PSG
Qualification du Bayern Munich
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Lyon

L
Y
O
N
Banc des remplaçants St Etienne

S
T

E
T
I
E
N
N
E
but, 62ecarton jaune, 42e7,5Denayer
carton rouge, 70e2,5Rafael
>remplacé par Cornet, 46e4,5Fekir
>remplacé par Traore, 90e6,5Depay
>remplacé par Tousart, 73e3Dembele
carton jaune, 89e3,5Kolodziejczak
>remplacé par Beric, 77e6Selnaes
>remplacé par Hamouma, 68ecarton jaune, 39e3,5Monnet-Paquet
>remplacé par Salibur, 68e5,5Diony


MASQUER LA PUB