Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Match nul dans tous les sens du terme entre Bordeaux et Caen... - Débrief et NOTES des joueurs (FCGB 0-0 SMC)

Par Gilles Campos - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 11/11/2018 à 17h08
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au terme d'une rencontre sans saveur et pauvre en occasions franches, Bordeaux a été tenu en échec par Caen (0-0) ce dimanche au Stade Matmut Atlantique, dans le cadre de la 13e journée de Ligue 1.

Match nul dans tous les sens du terme entre Bordeaux et Caen... - Débrief et NOTES des joueurs (FCGB 0-0 SMC)
Fajr aura été l'un des rares joueurs à surnager dans cette rencontre...

Bordeaux n'a plus gagné au Stade Matmut Atlantique depuis le début du mois d'octobre, tandis que Caen n'a plus connu le doux parfum de la victoire depuis la fin du mois de septembre.

Les deux équipes se sont donc logiquement séparées sur un score nul (0-0) ce dimanche, dans le cadre de la 13e journée de Ligue 1. Et cela n'arrange personne, les Girondins restent dans le ventre mou (10es), et les Caennais ne s'éloignent pas de la zone rouge (17es).

Kalu, seule éclaircie du premier acte

Sous l'impulsion de Kalu, les Girondins prenaient pourtant rapidement le contrôle du ballon. Après un petit numéro du Nigérian sur le côté droit, Briand pensait même ouvrir le score suite à un bon centre de Palencia, mais Djiku se trouvait sur la trajectoire du tir. Par la suite, les dribbles laissaient place aux contacts rugueux, avec six cartons jaunes distribués lors du premier acte, et les deux gardiens ne voyaient plus beaucoup le ballon…

Sur un cafouillage, Koundé faisait tout de même passer un petit frisson dans la défense caennaise, mais Guilbert repoussait. Peu avant la pause, les Girondins se décidaient enfin à accélérer. Kalu, encore lui, trouvait Kamano en pleine surface, et la reprise de volée de l'ailier manquait de peu la cage gardée par Samba. Au retour des vestiaires, les Caennais montraient un autre visage, plus offensif. Très vite, Costil devait s'employer par deux fois pour repousser des têtes de Beauvue et Djiku !

Au bout du bout, Kamano bute sur Samba !

L'intensité remontait, le but approchait, mais Sankoh manquait sa reprise du crâne, à bout portant… Au bout du temps additionnel, Kamano se loupait aussi et butait sur Samba après un caviar de De Préville ! Deux actions malheureusement à l'image du match : bien commencé, mais complètement raté. Au final, ce qu'on retiendra de cette rencontre, c'est surtout l'énorme déchet technique produit par les deux équipes…

La note du match : 2/10

Quand c'est bon, il faut le dire. Et quand c'est très mauvais, à l'image de ce Bordeaux-Caen, il faut également le souligner… Quelle purge ! Un déchet technique indigne d'une rencontre de Ligue 1, peu d'occasions, et lorsqu'elles se présentaient, elles étaient manquées. Les spectateurs présents au Matmut Atlantique auraient mieux fait d'occuper autrement leur après-midi…

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Jonathan Gradit (6,5/10)

Pour son deuxième match de Ligue 1, le latéral droit caennais a fait plus que «tenir la baraque». Face à Kamano, Gradit n'a quasiment jamais été mis en danger, hormis en fin de match mais, heureusement pour lui, Samba se trouvait sur la trajectoire. Impeccable défensivement, il s'est en plus distingué avec plusieurs montées intéressantes dans son couloir. À noter, également, qu'il aurait pu délivrer une passe décisive sur un centre parfait si Sankoh n'avait pas lamentablement manqué sa reprise.

BORDEAUX :

Benoît Costil (6) : le gardien bordelais a dû trouver le temps bien long en première période, lors de laquelle il n'a pas été sollicité. Au retour des vestiaires, Costil a pu s'illustrer en repoussant une belle tête de Djiku. Autrement, il a été plutôt serein dans le jeu aérien.

Sergi Palencia (5,5) : de belles combinaisons avec Kalu en première période, avec à la clé un centre précis pour Briand, dont la frappe a été contrée par un défenseur. En seconde période, Palencia a été un peu plus fébrile défensivement, sans doute en raison du carton jaune reçu lors du premier acte pour un geste d'anti-jeu plus qu'évitable.

Jules Koundé (6) : un match plutôt tranquille pour le défenseur central bordelais, qui n'a eu à s'employer uniquement lors du second acte. En première période, il aurait toutefois pu ouvrir le score suite à un cafouillage, mais Guilbert a contré sa frappe in extremis. Une bonne partie dans l'ensemble face à des Normands cependant peu dangereux.

Pablo (6,5) : une belle copie pour le Brésilien ! Dans son duel de costauds avec Crivelli, le défenseur central de Bordeaux a été gagnant avec de nombreux ballons récupérés. A l'image d'une intervention décisive dans la surface en première période pour sauver son équipe, où il a même sacrifié son épaule, il a été vraiment solide défensivement et a permis à son équipe de repousser les timides tentatives de Caen.

Maxime Poundjé (5,5) : titulaire surprise à la place de Sabaly, le latéral gauche bordelais a bien entamé son match, avec quelques montées intéressantes mais aussi beaucoup de centres manqués. Il s'est aussi procuré une occasion en première période, suite à un cafouillage, mais un défenseur a repoussé. Dans l'ensemble, sa partie est simplement correcte.

Aurélien Tchouaméni (4) : c'était un match d'hommes, et le jeune milieu de terrain bordelais semble encore un peu tendre pour ce genre d'affiche. Dépassé physiquement, à l'image de son duel avec Sankoh en première période, Tchouaméni a fini par céder sa place à la 72e minute à Valentin Vada (non noté), qui n'a pas réussi à peser sur la rencontre malgré les encouragements du public.

Otavio (6,5) : tout n'a pas été parfait pour Otavio, loin de là, mais quel travail à la récupération et dans l'organisation. Le milieu de terrain ne se cache jamais lorsqu'il faut aller arracher le ballon dans les pieds de l'adversaire, et son ouverture parfaite pour Kalu en fin de première période aurait pu aboutir sur un but.

Lukas Lerager (4,5) : un match compliqué à juger pour le milieu de terrain, qui a alterné le bon et le moins bon. Il a d'abord trop rapidement pris un carton jaune, et aurait ensuite dû écoper d'un rouge pour simulation, mais l'arbitre s'est montré clément. En seconde période, Lerager s'est rattrapé en contrant une volée parfaite de Guilbert, laquelle prenait clairement le chemin du but.

Samuel Kalu (6) : la seule éclaircie de la première période, clairement. Alors que tous les joueurs peinaient à entrer dans le match, Kalu a rapidement mis les siens sur la bonne voie avec ses nombreux dribbles réussis et de belles ouvertures pour ses coéquipiers, dont une qui aurait pu être décisive pour Kamano. En fin de première période, il aurait dû s'appliquer davantage sur sa frappe après une très belle passe en profondeur d'Otavio. À bout physiquement, le Nigérian a cédé sa place dès la 60e minute à Nicolas De Préville (3), lequel a absolument tout raté, hormis une passe qui aurait dû être décisive pour Kamano en fin de rencontre…

Jimmy Briand (3) : en première période, l'attaquant pensait ouvrir le score suite à un bon centre de Palencia, mais Djiku se trouvait sur la trajectoire de son tir. Et puis… plus rien. Une grosse déception qui symbolise les difficultés des Girondins sur le plan offensif ce dimanche. Remplacé à la 59e minute par Andreas Cornelius (non noté), qui n'a pas réussi à se mettre en évidence.

François Kamano (3) : une première période insignifiante, hormis une bonne reprise non cadrée sur un centre de Kalu, et un léger réveil lors du second acte, avec quelques frappes tentées. Kamano était attendu, mais il est tombé sur un bon Gradit face à lui, mais cela n'excuse pas son occasion manquée en fin de rencontre, lorsqu'il bute sur Samba à moins de trois mètres des cages…

CAEN :

Brice Samba (6) : un match solide pour le gardien caennais, qui n'a certes pas été très serein dans le domaine aérien mais qui a permis à son équipe d'arracher le point du nul en fin de match, avec une parade décisive face à Kamano. En dehors de ça, l'ancien Marseillais a été plutôt facile sur les lointaines frappes girondines.

Jonathan Gradit (6,5) : voir commentaire ci-dessus.

Frederic Guilbert (6,5) : un mauvais début de match pour Guilbert, qui a mis en danger Oniangué à proximité de la surface, et cela aurait pu aboutir sur un but des Girondins. Mais le latéral de métier s'est vite rattrapé avec plusieurs retours décisifs, dont un salvateur face à Koundé. Il aurait également pu marquer si Lerager n'avait pas contré sa très belle volée du pied gauche ! On notera tout de même un contre, où il a été forcé de faire faute sur Otavio après une erreur technique et a été averti d'un carton jaune.

Alexander Djiku (6,5) : un match solide pour le défenseur central caennais, qui a parfaitement débuté en contrant une frappe dangereuse de Briand, en pleine surface. Offensivement, Djiku a également fait parler de lui avec une belle tête claquée in extremis en corner par Costil.

Adama Mbengue (3,5) : face au remuant Kalu, le latéral gauche caennais a eu beaucoup de mal. Et même lorsque celui-ci a cédé sa place à De Préville, Mbengue a eu des absences, dont une qui aurait pu être plus que préjudiciable si Kamano n'avait pas manqué le caviar de l'ancien Lillois.

Prince Oniangué (5) : mis en danger par une mauvaise passe de Guilbert, le capitaine caennais a perdu un ballon à proximité de sa surface, et cela aurait pu être fatal à son équipe. Mais, par la suite, le milieu de terrain s'est repris pour mettre de l'impact et bloquer quelques offensives girondines.

Saîf-Eddine Khaoui (3,5) : le polyvalent milieu de terrain fait parfois des différences, mais il manque souvent de soutien. Doué techniquement, Khaoui s'entête parfois à dribbler alors qu'il aurait fallu privilégier la passe. Une statistique résume bien sa copie : 19 ballons touchés pour 7 perdus... Remplacé à la 64e minute par Malik Tchokounte (non noté), qui n'a pas eu l'occasion de briller.

Baissama Sankoh (4,5) : un match difficile à juger pour Sankoh, ultra-disponible pour ses coéquipiers et présent d'un bout à l'autre du terrain. Le Caennais a mis l'impact qu'on lui connait, mais il rate une occasion énorme en seconde période, de la tête, alors qu'il se trouvait à bout portant, et a affiché des lacunes techniques énormes à ce niveau... Remplacé à la 82e minute par Casimir Ninga (non noté).

Fayçal Fajr (6,5) : un bon match pour le milieu de terrain caennais, qui a fait office de chef d'orchestre pour son équipe. Le ballon semblait brûler les pieds de tout le monde, sauf ceux de Fajr. En seconde période, il a fait parler sa précision sur les coups francs avec un centre qui aurait pu être dangereux si Beauvue s'était montré plus tueur de la tête.

Claudio Beauvue (4,5) : l'ancien Lyonnais a commencé par délivrer une passe qui aurait pu être décisive si Crivelli n'avait pas manqué son contrôle orienté. Par la suite, Beauvue a tenté de se montrer disponible mais il était souvent bien pris par la défense bordelaise. En seconde période, Fajr lui a littéralement déposé le ballon sur la tête, mais l'attaquant a trouvé les gants de Costil.

Enzo Crivelli (4) : face à son ancienne équipe, le buteur a très mal entamé son match en manquant son contrôle orienté, alors qu'il aurait pu filer seul au but. Problème, les choses ne se sont pas arrangées par la suite, malgré une petite fulgurance technique en première période. Remplacé à la 74e minute par Yoel Armougol (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

BORDEAUX 0-0 CAEN (mi-tps: 0-0) - FRANCE - Ligue 1 / 13e journée
Stade : Stade Matmut-Atlantique - 15.352 spectateurs - Arbitre : Nicolas Rainville

Buts :
Avertissements : Sergi Palencia (20e), L. Lerager (28e), F. Kamano (44e), A. Tchouaméni (54e), pour BORDEAUX - B. Sankoh (21e), A. Mbengue (30e), F. Guilbert (44e), pour CAEN

BORDEAUX : B. Costil - Sergi Palencia, J. Koundé, Pablo, M. Poundjé - A. Tchouaméni (V. Vada, 72e), Otavio, L. Lerager - S. Kalu (N. de Préville, 59e), J. Briand (A. Cornelius, 59e), F. Kamano

CAEN : B. Samba - J. Gradit, F. Guilbert, A. Djiku, A. Mbengue - P. Oniangué, S. Khaoui (M. Tchokounté, 64e) - B. Sankoh (C. Ninga, 82e), F. Fajr, C. Beauvue - E. Crivelli (Y. Armougom, 75e)

Crivelli, à l'image de ce contrôle orienté manqué, n'a pas réalisé un grand match...

Beauvue a tenté de faire mieux que Crivelli, mais il a souvent été bloqué par Koundé

Dans cette partie, les contacts rugueux étaient bien plus nombreux que les occasions franches...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quel serait le meilleur renfort offensif pour le Real cet été ?

Haaland
Mbappé
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Bordeaux

B
O
R
D
E
A
U
X
carton jaune, 20e5,5Sergi Palencia
>remplacé par Vada, 72ecarton jaune, 54e4Tchouaméni
carton jaune, 28e4,5Lerager
>remplacé par de Préville, 59e6Kalu
>remplacé par Cornelius, 59e3Briand
carton jaune, 44e3Kamano
carton jaune, 44e6,5Guilbert
carton jaune, 30e3,5Mbengue
>remplacé par Tchokounté, 64e3,5Khaoui
>remplacé par Ninga, 82ecarton jaune, 21e4,5Sankoh
6,5Fajr
>remplacé par Armougom, 75e4Crivelli


MASQUER LA PUB