Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

OM : Lopez pour Sanson, Ocampos en latéral, le 3-5-2... Garcia assume ses choix

Par Gilles Campos - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 11/11/2018 à 11h01
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Après la débâcle à Montpellier (0-3) dimanche dernier en Ligue 1, l'entraîneur de l'Olympique de Marseille Rudi Garcia a procédé à un changement tactique à la mode en adoptant le 3-5-2, tout en relançant certains joueurs, contre la Lazio Rome (1-2) jeudi en Europa League. Et cela devrait une nouvelle fois être le cas face à Dijon ce dimanche.

OM : Lopez pour Sanson, Ocampos en latéral, le 3-5-2... Garcia assume ses choix
Contre la Lazio, Rudi Garcia a opté pour le 3-5-2.

Certains joueurs de l'Olympique de Marseille doivent encore avoir le match à Montpellier (0-3) en Ligue 1 en travers de la gorge. À commencer par Jordan Amavi, Morgan Sanson ou Valère Germain, en difficulté sur cette rencontre et remplaçants face à la Lazio Rome (1-2) jeudi en Europa League.

Pour le défenseur et l'attaquant, cela semble tout à fait logique au vu de leurs prestations médiocres, mais pour le milieu de terrain, l'entraîneur Rudi Garcia a fait un choix fort. Et ce dimanche (17h) contre Dijon en L1, Maxime Lopez, qui a pris la place de Sanson dans l'entrejeu dans un 3-5-2, semble avoir gagné la confiance de Garcia… «Il doit continuer comme ça, mettre le doute dans l'esprit du coach, il apporte des départs d'action de qualité, une liaison technique dans l'équipe qui permet de développer du jeu. On a pas mal de solutions au milieu», a-t-il expliqué en conférence de presse.

Ocampos sur les traces de Sarr

En revanche, l'ancien coach de Lille manque de solutions au poste de latéral gauche car Amavi, seul spécialiste, déçoit régulièrement. En conséquence, Garcia a tenté une «Bouna Sarr» en replaçant Lucas Ocampos en arrière gauche. «Je l'ai trouvé très bien, il est revenu à un moment comme un vrai défenseur, alors qu'un face-à-face se profilait. Mais je ne l'ai pas trouvé assez offensif. Il doit s'améliorer. On continuera à lui montrer ce qu'il peut faire de bien», a ajouté le technicien.

Étrangement, le poste le plus en détresse, celui d'attaquant de pointe, est plutôt bien fourni. Mais ni Germain, ni Kostas Mitroglou ne parviennent à se mettre au niveau de l'équipe. Pour leur envoyer un message, et aussi tirer la sonnette d'alarme auprès de la direction, Garcia a donc décidé de titulariser Clinton Njie aux avant-postes, et devrait rééditer l'expérience contre les Dijonnais. «Il va falloir qu'on retrouve notre allant offensif de la saison passée», s'est-il justifié.

R. Garcia - «si on est pourris et qu'on gagne, ça m'intéresse aussi»

Comme Njie, le 3-5-2 devrait également être reconduit face à Dijon. Mais Garcia a conscience que cela ne suffit pas pour l'emporter : «Contre la Lazio, on a évolué dans ce nouveau système, rarement pratiqué cette saison, et les joueurs l'ont bien utilisé, on a vu une belle équipe de l'OM, qui aurait pu rentrer avec un résultat positif. Maintenant, ce serait bien d'enlever le conditionnel. Avec des si, on gagnerait tous les matchs…»

«Le contenu est important pour obtenir des résultats, a ajouté le coach marseillais. Mais, maintenant, si on est pourris et qu'on gagne les matchs, cela m'intéresse aussi. Cela montrera que l'équipe progresse dans le fait d'avoir la niaque sur chaque action.» La saison passée, l'OM avait basé sa réussite sur le talent de ses cadres, mais aussi sur une envie de tous les instants. Reste désormais à la retrouver…

D'après vous, l'OM va-t-il relever la tête contre Dijon ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire»…







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quel serait le meilleur renfort offensif pour le Real cet été ?

Haaland
Mbappé
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB