Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Quelle folle soirée pour l'OM ! - Débrief et NOTES des joueurs (ASM 2-3 OM)

Par Romain Rigaux - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 02/09/2018 à 23h05
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

L'Olympique de Marseille est passé par toutes les émotions à Monaco ce dimanche soir ! Devant à la pause, puis mené au score suite à deux bourdes de Rami, l'OM s'impose finalement 3-2 !

Quelle folle soirée pour l'OM ! - Débrief et NOTES des joueurs (ASM 2-3 OM)
L'entrée de Thauvin a été décisive pour l'OM.

L'Olympique de Marseille arrive enfin à battre un adversaire direct dans la course au podium. Mais que ce fut dur pour le club phocéen ce dimanche soir sur la pelouse de Monaco (3-2) en clôture de la 4e journée de Ligue 1... Plombés par deux erreurs de Rami, les Marseillais sont allés chercher une victoire au courage en toute fin de rencontre.

L'OM domine, Mitroglou concrétise

Marseille est mieux entré dans son match et les Olympiens auraient pu rapidement prendre l'avantage si Mitroglou avait concrétisé la première grosse occasion de la partie. Bien servi par Sarr, le Grec tirait sur Benaglio. Quel gâchis ! Avec sa recrue Strootman, très à l'aise au milieu, l'OM s'offrait plusieurs situations dangereuses mais ne parvenait pas à véritablement inquiéter le gardien monégasque, la faute à un petit manque de précision dans le dernier geste.

Les minutes passaient et l'ASM avait toujours autant de mal à conserver le ballon et à s'approcher de la surface marseillaise. Après la demi-heure de jeu, Marseille s'offrait même une très belle occasion sur un tir de Mitroglou, décidément bien en jambe, repoussé une nouvelle fois par Benaglio. Mais le Grec trouvait enfin la faille juste avant la pause sur un très beau centre de Payet (0-1, 45e+1). Un avantage logique pour l'OM à la pause.

Thauvin et Germain rattrapent les bourdes de Rami

La rencontre basculait totalement au retour des vestiaires. Et Marseille pouvait s'en vouloir avec une grosse bourde de Rami qui permettait à Tielemans d'égaliser (1-1, 49e). Moins de 5 minutes plus tard, Falcao profitait aussi d'un loupé de Rami pour prendre l'avantage (2-1, 53e). Et voilà comment l'OM gâchait un match parfaitement maitrisé jusqu'alors... Assommés, les Marseillais mettaient 20 minutes à réagir.

Alors que Marseille ne semblait pas vraiment en mesure de revenir dans ce match, Thauvin, entré dix minutes plus tôt, combinait parfaitement avec Sakai pour égaliser et inscrire son troisième but de la saison (2-2, 74e). Les deux équipes poussaient en fin de match pour tenter de faire la différence et Germain, à peine entré en match, offrait la victoire d'une tête sur corner (2-3, 90e). Incroyable ! Avec ce succès, l'OM remonte à la 5e place au classement. C'est la soupe à la grimace pour Monaco, 13e.

La note du match : 8/10

On n'a pas été déçu par ce choc de la 4e journée de Ligue 1. Des buts, des rebondissements et du rythme pendant 90 minutes... c'était une belle rencontre ! Le résultat est resté indécis jusqu'au bout et on sentait que les deux équipes pouvaient l'emporter dans les dernières minutes. C'est finalement l'OM qui s'est imposé au terme d'un scénario un peu fou.

Les buts :

- Sakai s'arrache sur un ballon repoussé par la défense monégasque et trouve Payet sur le côté droit. Le capitaine marseillais adresse un centre au niveau du point de penalty pour Mitroglou, qui place une tête sur la gauche de Benaglio (0-1, 45e+1).

- Sur une relance de Pelé, Rami rate sa passe en retrait. Falcao récupère le ballon et dribble Pelé, mais voit son tir repoussé par Rami, bien revenu pour tacler. Tielemans a bien suivi et marque dans le but vide (1-1, 49e).

- Sur un centre venu de la droite, Rami tacle devant le but mais ne parvient pas à dégager le ballon. Falcao en profite et place une frappe du droit sous la barre de Pelé (2-1, 53e).

- Thauvin travaille côté droit et s'appuie sur Sakai qui lui remet le ballon dans la surface. L'ailier marseillais reprend instantanément d'un intérieur du pied gauche (2-2, 74e).

- Sur un corner de Thauvin, Germain reprend de la tête au premier poteau et trompe Benaglio au ras de son montant droit (2-3, 90e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Florian Thauvin (8/10)

Son entrée à l'heure de jeu a tout changé pour l'OM ! Alors que son équipe était assommée après les deux bourdes de Rami, c'est lui qui se charge d'égaliser en s'arrachant sur le côté droit. Derrière, il dépose le ballon sur la tête de Germain pour le but de la victoire. Décisif, il est le grand artisan de cette victoire marseillaise sur le Rocher.

MONACO :

Diego Benaglio (4) : auteur de deux arrêts importants devant Mitroglou en première période, il a été moins performant dans le second acte et peut s'en vouloir sur le dernier but encaissé.

Benjamin Henrichs (5) : la recrue arrivée en provenance du Bayer Leverkusen s'est parfois montrée à son avantage offensivement. En revanche, il n'a pas été irréprochable défensivement. Mais c'était seulement son premier match en L1.

Kamil Glik (5) : le défenseur polonais est trop court sur le but de Mitroglou. Pour le reste, il a tout de même répondu présent.

Jemerson (4) : trop court sur la première occasion de Mitroglou, puis devancé par le Grec sur la deuxième, le Brésilien n'était pas dans un grand soir. Il est plusieurs fois passé au travers.

Antonio Barreca (4) : assez passif sur l'ouverture du score, il est également dépassé sur le deuxième but marseillais. Pas vraiment rassurant ce soir... Remplacé à la 81e par Jordi Mboula (non noté).

Jean-Eudes Aholou (5) : dépassé en première période, l'ancien Amiénois a hissé son niveau après la pause. Il a été plus performant à la récupération ensuite.

Youssef Ait Bennasser (5,5) : en première période, il a été le seul à construire le jeu en faisant admirer sa belle qualité de passe. Durant le second acte, il a parfaitement orienté le jeu, mais il ne suit pas Thauvin sur l'égalisation marseillaise.

Samuel Grandsir (4) : quelques bons débordements en début de seconde période, mais il défend mal sur l'ouverture du score marseillaise. Il perd le ballon face à Sakai et laisse Payet centrer. Remplacé à la 66e par Djibril Sidibé (non noté).

Yoeri Tielemans (6) : en position de meneur de jeu, il a eu très peu d'influence en première période. Après la pause, il marque puis réalise un beau travail sur le second but monégasque. Tout n'a pas été parfait mais il est monté en puissance et il a été décisif. Remplacé à la 86e par Pietro Pellegri (non noté).

Rony Lopes (4) : un match assez décevant pour l'ailier portugais. Il a très peu pesé offensivement face aux latéraux marseillais.

Falcao (6,5) : El Tigre est aussi un parfait renard. C'est lui qui chipe le ballon à Rami sur l'égalisation de Monaco, puis il est là, au bon endroit, pour profiter de la nouvelle erreur du défenseur marseillais et marquer le second but de l'ASM.

MARSEILLE :

Yohann Pelé (5,5) : il perd son duel face à Falcao sur le premier but monégasque, puis ne peut pas grand-chose sur le second, mais il est décisif en fin de match devant Pellegri.

Hiroki Sakai (7) : titulaire au poste de latéral droit, le Japonais a formé une paire très solide avec Sarr dans son couloir. C'est lui qui s'arrache pour récupérer le ballon sur l'ouverture du score, puis il offre une passe décisive à Thauvin.

Adil Rami (2) : une très mauvaise soirée pour le champion du monde. C'est lui qui met son équipe dans l'embarras avec deux grosses erreurs sur les buts monégasques. Sans ça, l'OM aurait sans doute vécu une soirée plus tranquille. Dommage car sa première période avait été sérieuse.

Luiz Gustavo (6) : titularisé en défense centrale, le Brésilien a utilisé sa bonne lecture du jeu pour couper les trajectoires et gagner 21 ballons ce soir. Un match sérieux.

Jordan Amavi (5,5) : le latéral gauche effectue un match plutôt solide défensivement dans son couloir. En revanche, c'était moins bon dans le jeu avec 33 ballons perdus (!)...

Morgan Sanson (7) : on l'a senti très à l'aise aux côtés de Strootman et il a parcouru un nombre incroyable de kilomètres. Actif à la récupération et présent aux abords de la surface adverse, il s'est dépensé sans compter.

Kevin Strootman (6,5) : titulaire ce soir, la recrue marseillaise a séduit pour ses premières minutes avec l'OM. Très à l'aise ballon au pied et propre dans son jeu, le Néerlandais fait avancer son équipe et n'hésite pas à se projeter.

Bouna Sarr (6) : préféré à Thauvin au poste d'ailier droit, il a été bon ce soir. Toujours disponible offensivement, il adresse un beau centre pour l'occasion de Mitroglou en début de match. Il a aussi effectué un gros boulot défensif. Remplacé à la 62e par Florian Thauvin (8), lire le commentaire ci-dessus.

Dimitri Payet (5,5) : du bon et du moins bon pour le capitaine de l'OM. S'il délivre une superbe passe décisive pour Mitroglou, le meneur de jeu marseillais a été assez brouillon. Remplacé à la 87e par Valère Germain (non  noté), qui offre la victoire à l'OM !

Lucas Ocampos (5) : beaucoup d'énergie, comme toujours, mais aussi beaucoup de mauvais choix. On notera tout de même un bon centre pour Thauvin en seconde période.

Konstantinos Mitroglou (7) : l'attaquant tient son match référence avec l'OM ! En 38 minutes, il avait égalé son nombre de ballons touchés dans un match depuis son arrivée à Marseille. Preuve de sa bonne forme ce soir. S'il rate une grosse occasion en début de partie, il a ensuite bluffé avec un jeu en remise parfait, un petit pont sur Lopes, et un but juste avant la pause. Il a été moins en réussite en seconde période. Remplacé à la 90e+1 par Boubacar Kamara (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MONACO 2-3 MARSEILLE (mi-tps: 0-1) - FRANCE - Ligue 1 / 4e journée
Stade : Stade Louis II - 14.269 spectateurs - Arbitre : Benoît Millot

Buts : Y. Tielemans (48e) Falcao (53e) pour MONACO - K. Mitroglou (45+1e) F. Thauvin (74e) V. Germain (89e) pour MARSEILLE
Avertissements : K. Glik (36e), pour MONACO - J. Amavi (77e), pour MARSEILLE

MONACO : D. Benaglio - B. Henrichs, K. Glik, Jemerson, A. Barreca (Jordi Mboula, 81e) - J. Aholou, Y. Aït Bennasser - S. Grandsir (D. Sidibé, 66e), Y. Tielemans (P. Pellegri, 86e), Rony Lopes - Falcao

MARSEILLE : Y. Pelé - H. Sakai, A. Rami, Luiz Gustavo, J. Amavi - M. Sanson, K. Strootman - B. Sarr (F. Thauvin, 62e), D. Payet (V. Germain, 88e), L. Ocampos - K. Mitroglou (B. Kamara, 90+1e)

Mitroglou a ouvert le score pour l'OM (0-1, 45e+1)

Les Monégasques félicitent Tielemans (1-1, 49e)

Falcao donne l'avantage à Monaco (2-1, 53e)

Thauvin égalise pour l'OM (2-2, 74e)

 La joie des Marseillais après le but décisif de Germain (2-3, 90e)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Avec son début de saison raté (6 points en 6 journées), Monaco est-il toujours un candidat sérieux au podium en Ligue 1 ?

OUI
NON

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
RUSSIE
2018
Banc des remplaçants Monaco

M
O
N
A
C
O
Banc des remplaçants Marseille

M
A
R
S
E
I
L
L
E
carton jaune, 36e5Glik
>remplacé par Jordi Mboula, 81e4Barreca
>remplacé par Sidibé, 66e4Grandsir
but, 48e >remplacé par Pellegri, 86e6Tielemans
but, 53e6,5Falcao
carton jaune, 77e5,5Amavi
>remplacé par Thauvin, 62e6Sarr
>remplacé par Germain, 88e5,5Payet
but, 45e+1 >remplacé par Kamara, 90e+17Mitroglou


MASQUER LA PUB