Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Un éclair de Saint-Maximin et un Benitez géant portent les Aiglons - Débrief et NOTES des joueurs (OL 0-1 OGCN)

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 31/08/2018 à 22h40
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

En ouverture de la 4e journée de Ligue 1, l'OGC Nice a réussi un joli coup en s'imposant sur la pelouse de l'Olympique Lyonnais (1-0) ce vendredi. Dans un match disputé, un éclair de Saint-Maximin, sur une frappe déviée par Marcelo, a permis aux Niçois, bien aidés par un grand Walter Benitez, de l'emporter.

Un éclair de Saint-Maximin et un Benitez géant portent les Aiglons - Débrief et NOTES des joueurs (OL 0-1 OGCN)
La joie de Saint-Maximin sur son but.

Le talent d'Allan Saint-Maximin et la performance de Walter Benítez ont fait la différence ! Sur une action individuelle, l'ailier a permis la victoire de l'OGC Nice sur la pelouse de l'Olympique Lyonnais (1-0) ce vendredi pour le compte de la 4e journée de Ligue 1.

Même si sa frappe a été détournée par Marcelo, Saint-Maximin a été le grand bonhomme de ce succès des Aiglons, 14es et qui remportent leur premier succès de la saison. Les Lyonnais marquent le pas et occupent provisoirement le 5e rang.

Lyon part fort, mais s'éteint petit à petit...

Dès les premières minutes, la rencontre partait sur un excellent rythme avec deux équipes joueuses et des Lyonnais très entreprenants. Multipliant les vagues sur la cage de Benitez, l'OL était proche d'ouvrir le score mais le tir lointain de Tousart frôlait le poteau niçois. Après un premier quart d'heure difficile, les Aiglons retrouvaient des couleurs et parvenaient à rivaliser dans le jeu avec les Gones, à l'image d'un Balotelli pesant.

Jusqu'à la pause, les deux équipes s'échangeaient les coups et les fautes se multipliaient, au détriment du spectacle proposé. Tout reste encore à faire dans cette rencontre, assez pauvre en occasions malgré une ultime belle frappe non cadrée de Boscagli, à la mi-temps... Dès le retour des vestiaires, Saint-Maximin, parfaitement lancé par Balotelli, agitait la partie en prenant Marcelo de vitesse, mais voyait sa frappe échouer sur la barre de Lopes !

Saint-Maximin se signale, Benitez héroïque !

Réveillé par cette alerte, l'OL répondait immédiatement avec une frappe de Ndombélé qui passait juste au-dessus de la lucarne de Benitez. Déchainé depuis la reprise, Saint-Maximin, sur un corner joué à deux, déclenchait une frappe puissante, déviée par Marcelo dans sa propre cage (0-1, 51e). Dans la foulée, sur un incroyable cafouillage dans la surface, Lyon était proche de l'égalisation, mais Fekir envoyait le ballon sur le poteau !

Même en difficulté dans le jeu, les Niçois affichaient une grande solidarité face à des Lyonnais peu inspirés dans la zone de vérité, à l'exception d'une frappe de Fekir bien captée par Benitez. Dans les derniers instants, Benitez était tout simplement héroïque en effectuant une double parade extraordinaire devant Ndombélé, sur une tête, puis Fekir, sur un tir. Le score n'évoluait plus et le Gym réalisait un joli coup à Lyon !

La note du match : 6,5/10

Une partie sur un courant alternatif. Parti sur un gros rythme, le match a connu un vrai temps faible après 20 premières minutes intéressantes. Mais heureusement, les Niçois et les Lyonnais se sont réveillés au retour des vestiaires, avec l'ouverture du score des Aiglons qui a agité cette rencontre. Jusqu'à la fin, les débats ont été ouverts et le suspense a rendu les derniers instants plaisants à suivre.

Le but :

- Sur un corner rapidement joué à deux par Lees Melou, Saint-Maximin fixe Traoré avant de le déborder, avec Depay, dans l'angle de la surface. Le Niçois décoche une frappe puissante, détournée dans sa propre cage par Marcelo de la tête (0-1, 51e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Walter Daniel Benítez (8/10)

Sa fin de match a tout changé ! Titularisé à la place de Cardinale, blessé, le gardien de l'OGC Nice a réalisé une performance décisive ! En première période, sur les tentatives lointaines des Lyonnais, il a été impeccable. Et après la pause, il a été tout simplement énorme. Sauvé par son poteau sur une tentative de Fekir, le Niçois a ensuite enchaîné les parades, dont un double arrêt exceptionnel dans les derniers instants sur une tête de Ndombélé puis un tir de Fekir. Déterminant et bientôt numéro 1 ?

LYON :

Anthony Lopes (5) : le gardien de l'Olympique Lyonnais n'a pas eu besoin de forcer son talent sur cette rencontre. A l'exception d'une parade inutile sur un tir de Balotelli, signalé hors-jeu, le Portugais a simplement eu des interventions faciles face à des Niçois globalement peu dangereux en première période. On notera qu'il a été sauvé par sa barre lors d'un duel avec Saint-Maximin avant d'être battu sur un tir dévié par Marcelo. Mais on ne peut rien lui reprocher.

Rafael (6) : déterminé à rester durant le mercato d'été malgré l'arrivée de Dubois et la concurrence de Tete, le Brésilien a prouvé sa valeur ce vendredi. Face à Nice, le latéral droit a rendu une belle copie, avec de bonnes interventions défensives face à Balotelli ou encore Saint-Maximin. Il doit cependant encore gagner en précision dans ses centres.

Marcelo (3) : prolongé cette semaine par l'Olympique Lyonnais, le défenseur central a réalisé un mauvais match. Le Brésilien n'a pas dégagé une grande sérénité et a été parfois pris par l'agressivité de Balotelli ou la vitesse de Saint-Maximin. Pire encore, il a été fautif sur l'ouverture du score des Aiglons en déviant de la tête un tir de Saint-Maximin dans sa propre cage.

Jason Denayer (6) : recruté cet été, le Belge a été préféré à Morel pour débuter cette rencontre. Et l'ancien joueur de Manchester City a réalisé un premier match intéressant. Sans crever l'écran en raison de Niçois peu dangereux, il a été tout de même propre sur plusieurs situations, dont notamment deux interventions déterminantes dans la surface. Prometteur.

Ferland Mendy (5,5) : auteur d'un excellent début de match avec une montée tranchante et un tir lointain dangereux, le latéral gauche a confirmé sa bonne forme. Même s'il a été un peu moins présent offensivement par la suite, il a été impeccable défensivement, à l'image d'un tacle parfait dans la surface sur Saint-Maximin.

Lucas Tousart (4,5) : une performance décevante pour le milieu de terrain de Lyon. A la récupération, son activité a été pourtant irréprochable avec des ballons grattés. Mais dans l'utilisation du cuir, à l'exception d'un tir lointain dangereux en première période, le Lyonnais a été en difficulté avec un déchet technique important. Remplacé à la 78e minute par Pape Cheick Diop (non noté).

Tanguy NDombèlé (5) : à l'image de son début de saison, le milieu de terrain a affiché un niveau moyen ce vendredi. Souvent en retard, il a parfois peiné dans les duels et a été peu inspiré dans ses projections vers l'avant. Tout comme Tousart, l'ancien Amiénois a été vraiment brouillon dans ses transmissions. Auteur d'une frappe totalement dévissée qui aurait pu être décisive en seconde période, il a été malheureux ensuite avec une tête à bout portant repoussée par Benitez.

Bertrand Traore (5,5) : dans son couloir droit, l'ailier a encore affiché une énorme envie. Par ses courses, il a posé des problèmes aux Niçois, mais n'a jamais réussi à véritablement inquiéter Benitez. Attention à une tendance à être trop personnel sur certaines situations... Remplacé à la 84e minute par Houssem Aouar (non noté).

Nabil Fekir (6) : titulaire pour la première fois cette saison, l'international français n'affichait bien évidemment pas sa meilleure forme. Et malgré ça, on l'a vraiment vu sur cette rencontre. En difficulté pour faire la différence, il a souvent forcé individuellement et a buté régulièrement sur la défense adverse. Cependant, le Tricolore a été tout de même le plus dangereux de son équipe, avec un tir sur le poteau et une frappe puissante bien captée par Benitez.

Martin Terrier (4,5) : l'ancien Lillois a joué simple. Et dans un secteur offensif lyonnais parfois trop personnel, son altruisme, malgré sa tendance à trop rentrer dans l'axe, a fait du bien. On attend cependant plus de lui dans la zone de vérité où il a été bien trop discret. Remplacé à la 68e minute par Maxwel Cornet (non noté).

Memphis Depay (5) : en attendant Moussa Dembélé, le Néerlandais occupait la pointe de l'attaque des Gones ce vendredi. Et face à une défense niçoise avec trois joueurs dans l'axe, l'ancien Mancunien a eu du mal à peser sur les débats, malgré quelques passes bien senties. Comme ses coéquipiers, il a eu la fâcheuse tendance à jouer pour lui...

NICE :

Walter Daniel Benítez (8) : lire le commentaire ci-dessus.

Christophe Jallet (6) : aligné pour la première fois depuis le 13 janvier dernier, le latéral droit a affiché une énorme envie. Même s'il a semblé un peu court physiquement et qu'il n'a pas été en réussite offensivement, il a été très présent défensivement et a soulagé ses coéquipiers.

Christopher Hérelle (6) : dans cette défense à trois dans l'axe pour les Niçois, l'ancien Troyen a affiché un visage intéressant. Plutôt juste et propre dans ses interventions, il a récupéré quelques ballons et a fait du bien grâce à sa présence physique, à l'image d'un tacle décisif dans la surface au retour des vestiaires.

Dante (6,5) : le Brésilien a été à la hauteur dans cette rencontre. Parfaitement impliqué, le capitaine des Aiglons a remporté plusieurs duels grâce à son agressivité. Face à Depay, il a réussi à prendre le meilleur et a gratté de nombreux ballons. Une belle copie.

Malang Sarr (6,5) : aligné pour la première fois cette saison, le jeune défenseur central a réalisé un bon match. Mis en confiance par la présence de Dante et Hérelle, il a effectué des interventions solides, à l'image de son retour déterminant devant Fekir en première période.

Olivier Boscagli (6) : tout comme Jallet, le latéral gauche n'a pas été parfait dans son couloir avec un déchet technique très important. Mais quelle envie ! Dans le combat, il a été irréprochable et a proposé de nombreuses solutions aux siens. Défensivement, il a été parfois proche de la rupture sur les accélérations lyonnaises, mais a bien limité les dégâts.

Pierre Lees Melou (5,5) : un match correct pour le milieu de terrain. Sans être brillant dans le jeu, il a joué simplement et a fait du bien à son équipe sur plusieurs actions avec le contrôle du ballon. Sur le but, il a joué un rôle en jouant rapidement un corner à deux avec Saint-Maximin. Et comme à son habitude, l'ancien Dijonnais a été précieux dans ses efforts défensifs.

Adrien Tameze (6,5) : on a énormément vu le milieu de terrain de l'OGC Nice sur cette partie. Même dans les périodes difficiles de son équipe, il a été l'un des rares à surnager avec d'excellents interventions. Dans le jeu, il a été également inspiré avec une bonne orientation du jeu, à l'image d'une talonnade pour relancer les siens dans l'entrejeu en première période. Malgré une seconde période moins aboutie, il a été indispensable grâce à son activité.

Wylan Cyprien (5,5) : le milieu de terrain des Aiglons souffre clairement de la comparaison avec Tameze. Même s'il a beaucoup touché le ballon, il n'a pas eu le même impact sur le jeu que son partenaire et a perdu de nombreux ballons. Une performance moyenne dans l'ensemble.

Allan Saint-Maximin (7) : comme à son habitude, l'ailier a démontré qu'il pouvait être un élément décisif ! Pourtant invisible durant le premier quart d'heure, il a profité du réveil des Aiglons dans le jeu pour se montrer de plus en plus. Après une frappe sur la barre au retour des vestiaires, il a trouvé le chemin des filets, grâce à la complicité de Marcelo, sur un tir puissant. Même sur courant alternatif, il reste décisif. Remplacé à la 84e minute par Racine Coly (non noté).

Mario Balotelli (6,5) : titulaire pour la première fois cette saison après sa suspension sur les trois premières journées, l'Italien a pesé sur cette partie. Même sans être au top physiquement, il a posé des problèmes aux défenseurs lyonnais, à l'image de sa passe sublime sur l'occasion de Saint-Maximin, qui a vu son tir échouer sur la barre. Malgré une certaine nervosité, avec sa prise de bec avec l'arbitre, il a beaucoup apporté aux siens par son caractère et sa présence. En difficulté physiquement, il a été remplacé à la 75e minute par Myziane Maolida (non noté), discret pour son retour à Lyon.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

LYON 0-1 NICE (mi-tps: 0-0) - FRANCE - Ligue 1 / 4e journée
Stade : Groupama Stadium - 53.438 spectateurs - Arbitre : François Letexier

Buts : - A. Saint-Maximin (50e) pour NICE
Avertissements : - A. Tameze (40e), M. Balotelli (42e), pour NICE

LYON : Anthony Lopes - Rafael, Marcelo, J. Denayer, F. Mendy - L. Tousart (Pape Diop, 79e), T. NDombèlé - B. Traoré (H. Aouar, 84e), N. Fekir, M. Terrier (M. Cornet, 68e) - M. Depay

NICE : W. Benítez - C. Hérelle, Dante, M. Sarr - C. Jallet, O. Boscagli - P. Lees Melou, A. Tameze, W. Cyprien - A. Saint-Maximin (R. Coly, 85e), M. Balotelli (M. Maolida, 76e)

Pour son retour, Balotelli a pesé sur la défense lyonnaise

Fekir, même court physiquement, a été intéressant

La joie de Saint-Maximin après son but (0-1, 51e)

Benitez a été incroyable en fin de partie avec des arrêts déterminants

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Consultant/Commentateur : Quelle est votre opinion vis à vis de Christophe Dugarry ? (10= Très positive / 5=Moyen / O=Très négative)

10/10
9/10
8/10
7/10
6/10
5/10
4/10
3/10
2/10
1/10
0/10
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2019-20
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Lyon

L
Y
O
N
Banc des remplaçants Nice

N
I
C
E
>remplacé par Diop, 79e4,5Tousart
>remplacé par Aouar, 84e5,5Traore
>remplacé par Cornet, 68e4,5Terrier
6,5Sarr
carton jaune, 40e6,5Tameze
but, 50e >remplacé par Coly, 85e7Saint-Maximin
>remplacé par Maolida, 76ecarton jaune, 42e6,5Balotelli


MASQUER LA PUB