Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Top Déclarations : la guerre entre Dugarry et Deschamps, Mourinho et le manque de classe de City, Raiola se paie Scholes...

Par Romain Rigaux - Top Declarations, Mise en ligne: le 25/08/2018 à 08h59
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Dugarry répond à Deschamps, Mourinho et le manque de classe de City, Raiola se paie Scholes, Fournier pointe l'égo de l'OM, Hoeness fracasse Özil, la classe de Tuchel… Découvrez les phrases choc de la semaine.

Top Déclarations : la guerre entre Dugarry et Deschamps, Mourinho et le manque de classe de City, Raiola se paie Scholes...
Dugarry mime sa célébration face à l'Afrique du Sud en 1998.

Chaque samedi, Maxifoot vous propose de faire le tour des dix déclarations de la semaine qu'il ne fallait pas manquer. Du sérieux et du moins sérieux pour connaître le meilleur des petites phrases des acteurs du ballon rond. Découvrez le classement de toutes les déclarations qui ont fait les choux gras de la presse cette semaine.

1. Christophe Dugarry, sur Didier Deschamps - «Dire que j'ai un état d'esprit douteux... C'est cette phrase qui m'a choqué. Après, il peut dire que je n'étais pas légitime, que j'étais un mauvais joueur, une pipe, oui. Mais remettre en doute mon état d'esprit... Mon état d'esprit n'a jamais été mauvais. Mon état d'esprit, il ne le connaît pas. Il a passé plus de temps dans le bureau des coachs, des présidents et des journalistes que dans le vestiaire avec ses coéquipiers, donc on n'a pas du tout le même état d'esprit» (RMC, le 20/08/2018)

Après la Coupe du monde, le sélectionneur des Bleus avait répondu aux attaques de Dugarry. «On a vécu des choses ensemble, donc je sais qu'au niveau de l'état d'esprit, sincèrement, j'ai vu beaucoup mieux» , avait-il lancé notamment.

2. José Mourinho, sur la série documentaire de Manchester City - «Je ne l'ai pas vu, mais je sais certaines choses sur le film. Il n'y a pas besoin d'être irrespectueux pour faire un film fantastique. Ma première réaction est que si vous êtes un club riche, vous pouvez acheter des joueurs de haut niveau, mais vous ne pouvez pas acheter de la classe. La deuxième réaction est que, parce que je suis dans le film, je pourrais demander des royalties. Mais s'ils m'envoient un des tee-shirts qu'ils avaient dans le tunnel, ceux qui disaient 'Nous l'avons fait le jour du derby', je renonce aux royalties» (Conférence de presse, le 19/08/2018)

La série «All or Nothing» , diffusée sur Amazon, revient sur la campagne 2017-2018 victorieuse de Manchester City en Premier League. La dernière phrase du coach de MU fait référence aux tee-shirts préparés par Manchester City la saison dernière en cas de sacre lors du derby mancunien. Mais les Skyblues s'étaient inclinés et les tee-shirts n'ont finalement jamais été utilisés.

3. Mino Raiola - «Certaines personnes se sentent obligées de parler par peur d'être oubliées. Paul Scholes ne reconnaîtrait pas un leader même s'il était en face de Sir Winston Churchill. Paul Scholes devrait devenir directeur sportif et devrait conseiller à Woodward (le vice-président exécutif de MU, ndlr) de vendre Pogba. Il passerait quelques nuits blanches à lui trouver un nouveau club» (Twitter, le 21/08/2018)

L'agent de Paul Pogba n'a pas apprécié les critiques de Paul Scholes concernant un manque de leadership du Français...

4. Julien Fournier - «Il y a un symptôme à l'OM que je connais bien pour y avoir passé 13 ans. Je pense, comme tout le monde, avoir été frappé par cette maladie. Certains sont frappés à des degrés différents et plus rapidement que les autres. Mais quand on est à l'OM, on a parfois ce sentiment d'immunité qu'on puisse faire tout et n'importe quoi sans considération pour les autres clubs. (...) Et les Olympiens ont fait preuve d'un tel ego, que ça les a empêchés de se mettre à la table des négociations. À Nice, on fait d'autres erreurs, mais on sait rester dans l'humilité. Dans le foot, si vous pensez être arrivé, c'est là qu'arrivent les accidents» (Nice-Matin, le 22/08/2018)

Le directeur général de l'OGC Nice n'y est pas allé avec le dos de la cuillère pour qualifier le comportement ce l'OM après l'échec du dossier Mario Balotelli.

5. Uli Hoeness, sur Mesut Özil - «J'ai observé le joueur pendant longtemps et c'est un bon produit marketing dont l'image est bien supérieure à son niveau en tant que joueur, ce qui est une grosse erreur selon moi. Si Löw s'était rendu plus souvent à Londres pour le voir jouer avec Arsenal et l'avait bien regardé, il ne l'aurait probablement pas pris (au Mondial) pour des raisons sportives. C'est un miracle qu'il soit maintenant capitaine à Arsenal» (Sky Sports Allemagne, le 22/08/2018)

On peut l'affirmer, Hoeness n'est pas du tout fan d'Özil...

6. Thomas Tuchel, à Antoine Kombouaré - «Merci. Normalement, tu aurais mérité de gagner. Aujourd'hui, c'est seulement grâce aux qualités individuelles» (Bord du terrain, le 19/08/2018)

Une attitude classe de la part de l'entraîneur du PSG après la victoire à Guingamp (3-1).

7. Nicolas Benezet - «La VAR me confirme bien que ce maillot est à gagner. RT ce tweet pour tenter de le gagner avant que Mr Turpin ne l'annule...» (Twitter, le 21/08/2018)

L'attaquant de Guingamp n'a toujours pas digéré son but annulé contre le PSG (1-3) par l'arbitre Mr Turpin, qui a confirmé sa décision de siffler faute après l'intervention de la VAR.

8. Olivier Giroud - «N'Golo (Kanté) est tellement timide, il n'a pas voulu dire "donne-moi le trophée". Il a dû attendre que le trophée arrive vers lui. Et à la fin quelqu'un a pris la coupe et lui a donné» (Site de Chelsea, le 21/08/2018)

Pendant que Kanté attendait son tour, Steven N'Zonzi avait dû intervenir en prenant le trophée de la Coupe du monde des mains de Florian Thauvin afin de le donner au milieu de Chelsea, qui avait ensuite pu poser devant les photographes. Avec le sourire, comme toujours.

9. Kylian Mbappé - «J'ai apporté quelque chose mais c'est toute l'équipe qui voulait faire autre chose. Avec deux buts on aide l'équipe mais il n'y aurait pas eu de problème même si je n'étais pas entré. La digestion de la Coupe du monde ? On a gagné, on l'a fêté mais le foot continue, ma carrière commence, j'ai des objectifs très élevés que ce soit avec le Paris SG, avec l'équipe de France et au niveau individuel. On n'a pas le temps de rester à glander» (Canal+, le 18/08/2018)

Pour son premier match de la saison, l'attaquant du PSG a inscrit un doublé pour porter son équipe face à Guingamp (3-1). La Coupe du monde, c'est déjà du passé pour Mbappé.

10. Zlatan Ibrahimovic - «Terminer ma carrière ici ? On verra bien. J'ai eu une grosse blessure, mais les gens l'ont déjà oubliée car j'ai montré que j'étais toujours bien en vie après seulement trois mois. En fait, je l'ai même montré au bout de deux minutes quand je suis arrivé ici. (...) Je veux aider mes partenaires à gagner et je suis toujours là pour le moment. Chacun d'entre vous devrait en profiter tant que je suis encore ici» (Conférence de presse, le 24/08/2018)

Zlatan, toujours fidèle à lui-même.

C'est sur cette déclaration que se termine le Top Déclarations de la semaine. Rendez-vous dès samedi prochain pour un nouveau numéro !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Sondage Maxifoot
Quel est votre championnat préféré ?

Ligue 1 (France)
Premier League (Angleterre)
Liga (Espagne)
Calcio (Italie)
Bundesliga (Allemagne)

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Les VIDEOS populaires du moment



Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
RUSSIE
2018


MASQUER LA PUB