Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Place à La Gantoise pour Bordeaux ! - Débrief et NOTES des joueurs (Bordeaux 2-1 Marioupol)

Par Youcef Touaitia - Actu Europa League, Mise en ligne: le 16/08/2018 à 22h34
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Déjà vainqueur 3-1 à l'aller, Bordeaux s'est débarrassé de Marioupol (2-1), ce jeudi, lors du match retour du 3e tour préliminaire de la Ligue Europa. Les Girondins retrouveront La Gantoise lors des barrages (23-30 août) afin de valider leur ticket pour la prochaine C3.

Place à La Gantoise pour Bordeaux ! - Débrief et NOTES des joueurs (Bordeaux 2-1 Marioupol)
Poundjé et Bordeaux joueront les barrages de la C3.

La belle victoire à l'aller (3-1) ne laissait que peu de place au doute. Malgré une première période très moyenne, Bordeaux est parvenu à prendre le dessus sur Marioupol (2-1), ce jeudi, à l'occasion du match retour du 3e tour préliminaire de la Ligue Europa. Sans forcer, les Marine et Blanc ont validé leur ticket pour les barrages de la compétition lors desquels ils retrouveront La Gantoise (23-30 août).

Un but injustement refusé à Pablo

Les Girondins mettaient une grosse pression d'entrée. Après avoir vu son but refusé pour une faute inexistante signalée par l'arbitre, Pablo touchait le poteau sur une tête lobée. Deux grosses opportunités... puis plus rien, jusqu'à une frappe flottante de Youssouf repoussée par le gardien ukrainien peu avant la demi-heure de jeu. Sereins, les Aquitains ne se précipitaient pas et géraient assez tranquillement une partie peu rythmée. En face, seul Myshnov, buteur à l'aller, obligeait Costil à sortir un arrêt important pour rassurer ses partenaires.

Bordeaux fait la différence en 2 minutes

Après la pause, Poundjé débloquait la situation. Servi par Kamano, le latéral gauche envoyait un missile sous la barre du gardien Galchuk (1-0, 54e). Dans l'euphorie, les Marine et Blanc réalisaient le break dans la foulée par Sankharé, à la réception d'une nouvelle offrande de l'ailier guinéen (2-0, 56e). Deux buts coup sur coup qui faisaient baisser la garde aux Aquitains, surpris sur un coup franc parfait de Kumin (2-1, 66e).

Pas de quoi effrayer les hommes de Gustavo Poyet, proches du troisième sur deux grosses occasions de De Préville et Vada. Même si les joueurs de Marioupol, conscients que renverser la vapeur relevait de l'exploit, se montraient de plus en plus menaçants, Bordeaux restait solide et maintenait son avantage au tableau d'affichage. Mission accomplie pour le club au scapulaire, qui affrontera La Gantoise au prochain tour pour une place en C3.

La note du match : 5,5/10

Après une première période très décevante, les Bordelais ont mis un coup d'accélérateur pour nous proposer un second acte bien plus reluisant. Globalement, on a assisté à un match moyen même si le spectacle a été au rendez-vous après la pause.

Les buts :

- Youssouf renverse le jeu sur le côté droit où il trouve Kamano. L'ailier guinéen remet en retrait pour Poundjé, qui allume la mèche depuis l'angle de la surface. Le tir est puissant et trompe Galchuk, surpris, à l'aide de la barre (1-0, 54e).

- Lancé sur le côté gauche par De Préville, Kamano se débarrasse de son vis-à-vis et adresse un centre parfait pour Sankharé, qui crucifie Galchuk d'une tête à bout portant au milieu du but (2-0, 56e).

- Sur le côté gauche, à 20 mètres, Kumin botte un coup franc parfait au-dessus du mur. Sans réaction, Costil ne peut que constater les dégâts et laisse le ballon filer droit dans sa lucarne droite (2-1, 66e).

Les NOTES des BORDELAIS

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : François Kamano (7/10)

Très remuant en Ukraine, le Guinéen a poursuivi sur sa lancée. Très discret avant la pause, il retrouve ses jambes de feu au retour des vestiaires en livrant coup sur coup deux passes décisives. Quand Kamano accélère, il se passe toujours quelques chose. Remplacé à la 63e minute par Valentin Vada (non noté).

BORDEAUX :

Benoît Costil (5) : auteur d'un bel arrêt sur une frappe flottante de Myshnov avant la pause, il est battu sur le coup franc parfaitement tiré par Kumin. Une partie moyenne.

Igor Lewzcuk (6) : préféré à Gajic, le Polonais s'est montré plus offensif qu'à l'accoutumée. Sans toutefois parvenir à faire des différences dans son couloir droit. Il a été solide sur le plan défensif.

Jules Koundé (6,5) : un match propre pour le défenseur central, qui n'a pas eu à se fouler pour calmer ses adversaires. Dans les duels, il a encore une fois été impérial.

Pablo (6,5) : expulsé contre Strasbourg, le Brésilien s'est bien rattrapé. Il ouvre la marque dans les premiers instants de la partie mais son but a été refusé injustement pour une faute a priori inexistante, avant de trouver le poteau de la tête. Solide dans les duels lui aussi.

Maxime Poundjé (7) : du coeur, beaucoup de coeur et finalement un but sur une frappe puissante pour récompenser ses efforts. Une belle prestation de sa part.

Lukas Lerager (4,5) : le Danois n'a pas du tout été transcendant. Trop brouillon, il n'a pas marqué de points ce soir. Remplacé à la 62e minute par Aurélien Tchouaméni (non noté).

Otavio (5) : préféré à Plasil, le milieu de terrain brésilien s'est lui aussi contenté de gérer. Aucune prise de risque, peu de passes verticales. Un match pour se mettre en jambes. Remplacé à la 89e minute par Jaroslav Plasil (non noté).

Younousse Sankharé (6,5) : double passeur décisif en Ukraine, le milieu de terrain s'est montré en réussite ce soir en doublant la mise d'un coup de tête à bout portant. Il a encore une fois fait la loi dans l'entrejeu.

Zaydou Youssouf (5,5) : sa patte gauche a failli faire des dégâts dans le premier quart d'heure avec plusieurs centres fuyants qui ont semé la pagaille dans la surface. Inconstant, il est toutefois à l'origine du premier but avec une belle ouverture pour Kamano.

Nicolas De Préville (5) : Laborde parti, l'attaquant passé par Lille a une belle occasion de s'installer définitivement dans le onze de départ. Ce soir, il s'est encore une fois montré volontaire et disponible puisqu'il est à l'origine des deux buts après la pause. Mais comme souvent depuis son arrivée, sa finition pose problème avec des incroyables occasions gâchées qui lui ont valu des sifflets. Un défaut à régler, et vite.

François Kamano (7) : lire commentaire ci-dessus.

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

La patte gauche de Youssouf, un sacré poison pour les défenses

De Préville s'est encore montré maladroit...

Buteur, Sankharé a encore fait le boulot au milieu

Poundjé a trouvé la faille le jour de ses 26 ans (1-0, 54e)

La joie de Sankharé, buteur de la tête (2-0, 56e)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens LIGUE EUROPA



Sondage Maxifoot
Voyez-vous Henry rester jusqu'à la fin de la saison à Monaco ?

OUI
NON

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
RUSSIE
2018


MASQUER LA PUB