Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

La Croatie brise les rêves russes ! - Débrief et NOTES des joueurs (Russie 2-2 (3-4 tab) Croatie)

Par Romain Rigaux - Actu Mondial 2018, Mise en ligne: le 07/07/2018 à 23h01
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

La Croatie a souffert, mais elle élimine la Russie en quart de finale de la Coupe du monde ! Qualifiés lors de la séance des tirs au but (2-2, 3-4 tab), les Croates retrouveront l'Angleterre en demi-finale. Les Russes quittent leur Mondial après un beau parcours.

La Croatie brise les rêves russes ! - Débrief et NOTES des joueurs (Russie 2-2 (3-4 tab) Croatie)
La joie des Croates après le but de Kramaric (1-1, 39e).

Les larmes des joueurs et supporters russes coulent à Sochi ce samedi soir. La Russie n'a pas réédité son exploit réalisé face à l'Espagne et s'incline en quart de finale de sa Coupe du monde contre la Croatie lors de la séance des tirs au but (2-2, 3-4 tab). Vingt ans après, les Croates disputeront une nouvelle demi-finale du Mondial !

La Russie a adopté la même stratégie que face à l'Espagne : laisser le ballon à la Croatie, bien défendre et procéder par des contres. Une tactique payante au départ puisque Akinfeev n'était pas trop inquiété. En manque d'inspiration et trop lents dans la circulation du ballon pour bouger le bloc adverse, les Croates étaient peu dangereux, hormis sur quelques bonnes incursions de Rebic dans le premier quart d'heure.

Le bijou de Cheryshev

Les Russes, eux, n'avaient pas besoin de beaucoup d'opportunités pour marquer. Sur la première frappe russe cadrée, Cheryshev ouvrait le score d'un tir splendide dans la lucarne de Subasic, totalement scotché au sol (1-0, 31e). Une réalisation magnifique ! La Russie pensait avoir fait le plus dur, mais les Croates revenaient rapidement au score grâce à Kramaric en réussissant pour la première fois à désorganiser la défense russe (1-1, 39e).

On assistait au même scénario en seconde période. Mais c'est la Croatie qui était proche de prendre l'avantage cette fois-ci lorsque le tir de Perisic venait mourir sur le poteau d'Akinfeev. Les Russes souffraient tout de même plus dans ce second acte et ils ne parvenaient plus à ressortir le ballon. Malgré un léger ascendant pour les Croates, les minutes passaient et on avait l'impression que le match pouvait encore durer des heures sans qu'aucune équipe ne parvienne à marquer.

La folle prolongation !

Il fallait donc en passer par la prolongation. Et dans ces trente minutes supplémentaires, Vida donnait l'avantage à la Croatie d'une tête sur corner (1-2, 101e) ! Le but décisif ? Eh bien non ! Si Subasic, touché à une cuisse depuis la fin de la seconde période, stoppait une frappe russe dangereuse, le gardien croate ne pouvait rien ensuite sur la tête de Fernandes (2-2, 115e). Incroyable !

Alors que les deux équipes avaient encore des opportunités dans les cinq dernières minutes de cette folle prolongation, la décision devait finalement se faire lors de la séance des tirs au but. Et à ce petit jeu, c'est la Croatie qui l'emportait avec un arrêt de Subasic sur la tentative de Smolov et le tir manqué de Fernandes. Ce sont donc les Croates qui affronteront l'Angleterre en demi-finale !

La note du match : 6,5/10

On n'a pas assisté au meilleur match de ce Mondial techniquement, mais le scénario de cette rencontre a apporté de la folie dans ce quart de finale. Tout s'est emballé dans la prolongation avec l'avantage pris par les Croates et l'égalisation presque inespérée pour les Russes. Derrière, le suspense a été haletant dans les cinq dernières minutes et durant la séance des tirs au but.

Les buts :

- Cheryshev échappe à Rakitic et s'appuie sur Dzyuba pour un une-deux. Cheryshev évite ensuite le tacle de Modric et décoche une frappe enroulée du gauche à 20 mètres qui vient se loger dans la lucarne de Subasic, trop avancé (1-0, 31e).

- Côté gauche, Perisic s'arrache pour servir Mandzukic, qui remonte le ballon jusqu'à la surface russe et centre devant le but pour Kramaric, seul pour marquer d'une tête piquée sur la gauche d'Akinfeev (1-1, 39e).

- Sur un corner de Modric, Vida remporte son duel et marque d'une tête croisée (1-2, 101e).

- Sur un coup franc excentré à droite, Dzagoev dépose le ballon sur Fernandes, dont la tête décroisée termine sa course dans le petit filet de Subasic (2-2, 115e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Luka Modric (7/10)

En première mi-temps, on attendait un peu plus de la part du milieu du Real Madrid puisqu'il a eu un peu de mal à prendre en main le jeu de son équipe. Il l'a fait parfaitement à partir de la seconde période, puisqu'il a effectué de gros efforts pour porter son équipe. On l'a vu tacler, remonter les ballons et faire des différences par ses dribbles et ses passes. Quelle activité !  Et c'est lui qui est passeur décisif pour Vida.

RUSSIE :

Igor Akinfeev (5,5) : le gardien russe n'est pas parvenu à être décisif dans ce quart de finale. Pas grand-chose à lui reprocher, mais il n'a pas spécialement brillé.

Mário Fernandes (6,5) : une belle activité dans son couloir droit. Il a énormément travaillé pour bloquer les attaquants croates et harceler le porteur du ballon. Il égalise en fin de prolongation pour permettre à son équipe d'aller à la séance des tirs au but, durant laquelle il manque complètement sa tentative. Dommage.

Ilja Kutepov (5) : plutôt solide dans les duels, mais assez lent lorsque les Croates accéléraient dans le jeu au sol.

Sergei Ignashevich (5) : il hésite sur le but de Kramaric et il est battu dans son duel aérien sur le second but croate. Malgré une bonne partie, il est donc impliqué sur les deux buts croates.

Fedor Kudryashov (4) : en grande difficulté face à Rebic en début de match, il a eu globalement du mal à verrouiller le couloir gauche.

Daler Kuzyaev (5) : il a un peu agacé tout le monde dans le camp russe en première période avec une transversale incompréhensible pour l'ailier gauche invisible, mais son travail défensif a été important. Il aurait pu marquer en prolongation, mais sa frappe est repoussée par Subasic.

Roman Zobnin (6) : le milieu de terrain russe a été important dans l'entrejeu pour couper les transmissions. Il a effectué le travail de l'ombre.

Alexandr Samedov (5) : un apport offensif assez pauvre, mais un gros travail défensif puisqu'il s'est surtout concentré à protéger le couloir droit et à harceler le porteur du ballon. Remplacé à la 54e par Aleksandr Erokhin (non noté).

Aleksandr Golovin (5) : même s'il a encore montré par séquences qu'il était le plus habile techniquement dans son équipe, on l'a trop peu vu offensivement. Il a beaucoup travaillé au milieu de terrain pour couper les transmissions et exercer le pressing. Remplacé à la 102e par Alan Dzagoev (non noté).

Denis Cheryshev (6) : actif en première période, il a bien lancé son équipe dans ce match avec l'un des plus jolis buts de ce Mondial. On ne l'a plus vu en seconde période. Remplacé à la 67e par Fyodor Smolov (non noté), qui manque sa tentative lors des tirs au but.

Artem Dzyuba (6) : l'avant-centre russe n'est pas le plus élégant, mais il est très précieux. Loin d'être maladroit, il a été intelligent pour garder le ballon et servir ses partenaires, comme sur le but de Cheryshev. Il a également beaucoup donné dans le travail défensif. Remplacé à la 79e par Iouri Gazinski (non noté).

CROATIE :

Danijel Subasic (6,5) : si on doit lui faire un reproche, c'est qu'il est trop avancé sur le but de Cheryshev. Pour le reste, pas grand-chose de négatif à dire. En fin de match, on s'est demandé s'il pouvait continuer à cause d'une blessure à la cuisse, mais il a serré les dents et réalise un bel arrêt en fin de prolongation et il stoppe une tentative dans la séance de tirs au but.

Sime Vrsaljko (6) : le latéral droit croate a été plutôt solide dans son couloir et il a effectué de gros efforts jusqu'à l'épuisement puisqu'il sort sur blessure. Remplacé à la 97e par Vedran Corluka (non noté).

Dejan Lovren (6) : le défenseur central de Liverpool était le patron derrière. Il a repoussé tous les ballons aériens et il était souvent bien placé pour couper les transmissions.

Domagoj Vida (6,5) : un peu fébrile en début de match, il s'est repris ensuite et il redonne l'avantage aux siens en marquant dans la prolongation. Il n'a pas tremblé sur sa tentative durant la séance de tirs au but.

Ivan Strinic (4,5) : contrairement Vrsaljko, il a eu plus de mal à apporter offensivement dans son couloir gauche et il a été beaucoup moins serein défensivement. Remplacé à la 74e par Josip Pivaric (non noté).

Luka Modric (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Ivan Rakitic (5) : match moyen de la part du milieu du FC Barcelone. Souvent positionné trop bas, il a assez peu pesé dans l'entrejeu en première période, avec beaucoup de déchet dans ses passes. Du mieux après la pause, mais on l'a connu plus inspiré dans le jeu.

Ante Rebic (6) : il a longtemps été l'un des rares attaquants croates à faire des différences devant. Puissant et techniquement intéressant, il a beaucoup gêné la défense russe. Il a baissé de pied après l'heure de jeu, mais c'était normal au vu des efforts fournis.

Andrej Kramaric (5,5) : en soutien de Mandzukic, il a d'abord évolué trop bas en jouant souvent les ballons derrière. Puis il a vite relancé son équipe en égalisant et on l'a vu un peu plus dans la surface adverse ensuite, avec notamment un retourné cadré mais pas assez puissant. Remplacé à la 88e par Mateo Kovacic (non noté).

Ivan Perisic (4) : même s'il est impliqué sur l'égalisation croate et trouve le poteau en seconde période, le milieu de l'Inter Milan a été assez décevant. On l'a trop rarement vu exprimer son talent sur le terrain ce soir. Remplacé à la 63e par Marcelo Brozovic (non noté).

Mario Mandzukic (5) : l'attaquant de la Juventus Turin est passeur décisif pour Kramaric et il a beaucoup travaillé pour peser dans une défense russe très compacte. Il a fini sur les rotules.

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

RUSSIE 2-2 CROATIE (mi-tps: 1-1) - CdM 2018 - 1/4 de finale
Stade : Olimpiyskiy Stadion Fisht - 44.287 spectateurs - Arbitre : Sandro Meira Ricci

Buts : D. Cheryshev (31e) M. Fernandes (115e) pour RUSSIE - A. Kramaric (39e) D. Vida (100e) pour CROATIE
Avertissements : Y. Gazinskiy (109e), pour RUSSIE - D. Lovren (35e), I. Strinic (38e), D. Vida (102e), J. Pivaric (114e), pour CROATIE

RUSSIE : I. Akinfeev - M. Fernandes, I. Kutepov, S. Ignashevich, F. Kudryashov - D. Kuzyaev, R. Zobnin - A. Samedov (A. Erokhin, 54e), A. Golovin (A. Dzagoev, 102e), D. Cheryshev (F. Smolov, 67e) - A. Dzyuba (Y. Gazinskiy, 79e)

CROATIE : D. Subasic - S. Vrsaljko (V. Corluka, 97e), D. Lovren, D. Vida, I. Strinic (J. Pivaric, 74e) - L. Modric, I. Rakitic - A. Rebic, A. Kramaric (M. Kovacic, 88e), I. Perisic (M. Brozovic, 63e) - M. Mandzukic

 Subasic regarde la frappe de Cheryshev trouver sa lucarne (1-0, 31e)

Kramaric égalise pour la Croatie (1-1, 39e)

Vida donne l'avantage aux Croates (1-2, 101e)

Fernandes remet les deux équipes à égalité (2-2, 115e)

Les Croates fêtent la qualification

Les Russes quittent leur Coupe du monde

La tristesse d'une supportrice russe

VIDEO : le bijou de Cheryshev

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2018


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Sondage Maxifoot
100 M€ + Rakitic + Coutinho contre Neymar, qui ferait la meilleure affaire ?

Barcelone
PSG
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents


Liens de la rubrique MONDIAL 2014


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
but, 115e6,5Fernandes
>remplacé par Erokhin, 54e5Samedov
>remplacé par Dzagoev, 102e5Golovin
but, 31e >remplacé par Smolov, 67e6Cheryshev
>remplacé par Gazinskiy, 79e6Dzyuba
>remplacé par Corluka, 97e6Vrsaljko
carton jaune, 35e6Lovren
but, 100ecarton jaune, 102e6,5Vida
>remplacé par Pivaric, 74ecarton jaune, 38e4,5Strinic
but, 39e >remplacé par Kovacic, 88e5,5Kramaric
>remplacé par Brozovic, 63e4Perisic


MASQUER LA PUB