Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

L'Uruguay défiera la France... sans son héros Cavani ? - Débrief et NOTES des joueurs (Uruguay 2-1 Portugal)

Par Damien Da Silva - Actu Mondial 2018, Mise en ligne: le 30/06/2018 à 21h59
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Grâce à un doublé d'Edinson Cavani, l'Uruguay a pris le meilleur sur le Portugal (2-1) ce samedi lors des 8es de finale de la Coupe du monde 2018. Lors des quarts, le pays sud-américain va donc retrouver la France mais peut-être sans El Matador...

L'Uruguay défiera la France... sans son héros Cavani ? - Débrief et NOTES des joueurs (Uruguay 2-1 Portugal)
Edinson Cavani a marqué deux buts pour l'Uruguay.

Edinson Cavani a porté les Uruguayens ! Lors des 8es de finale de la Coupe du monde 2018, l'Uruguay a dominé le Portugal (2-1) ce samedi grâce à un doublé d'El Matador.

Cependant, ce dernier a été touché musculairement en fin de partie et pourrait être forfait pour le quart de finale... contre la France ! Il s'agirait d'une excellente nouvelle pour les Bleus...

Cavani lance les siens, le Portugal sans inspiration...

Dès le début de la partie, les débats étaient très disputés avec de nombreuses fautes des deux côtés et un premier accrochage Godin - Pepe. Puis à la suite d'une ouverture lumineuse de Cavani, Suarez réalisait un centre parfait au second poteau... pour Cavani qui trompait Patricio de la tête (1-0, 7e). Quel effort de l'Uruguayen ! Obligés de se découvrir, les Portugais monopolisaient le ballon sans pour autant inquiéter Muslera.

A l'inverse, la Celeste était proche de doubler la mise, mais Patricio s'interposait sur un coup franc de Suarez ! Durant de longues minutes, le champion d'Europe en titre multipliait les vagues, mais ne parvenait pas à déborder le bloc défensif adverse en raison d'une créativité offensive proche du néant.

Pepe redonne espoir aux siens, Cavani ce héros !

Au retour des vestiaires, la physionomie de la partie n'évoluait pas avec des Uruguayens en gestion avec une défense particulièrement solide. Puis sur un corner joué à deux, Guerreiro trouvait Pepe qui propulsait le ballon de la tête au fond des filets (1-1, 54e) ! De quoi animer cette rencontre ? Oui ! Quelques minutes plus tard, Cavani profitait d'un décalage de Bentancur pour marquer d'une superbe frappe enroulée (2-1, 61e). Quel but !

Dos au mur, les Portugais poussaient et Silva ratait une énorme situation en ne cadrant pas sa tentative devant le but vide après une mauvaise sortie de Muslera. Malgré la sortie sur blessure de Cavani et les consignes de Santos, le Portugal ne parvenait pas à déstabiliser l'Uruguay... Totalement acculés dans les dernières minutes, les Uruguayens résistaient et se qualifiaient pour les quarts de finale !

La note du match : 7/10

Un bon 8e de finale de Coupe du monde ! Alors qu'un match fermé était attendu entre deux équipes combatives, le spectacle proposé a été d'une qualité correcte. Même si les occasions n'ont pas été très nombreuses, les buts et l'intensité des 22 acteurs ont permis d'assister à une rencontre plaisante avec un vrai suspense. Il y avait de la tension dans ce 8e !

Les buts :

- A la suite d'une ouverture lumineuse de Cavani, Suarez fixe Pereira et effectue un centre parfait au second poteau. Seul après une énorme course, Cavani réalise une tête à bout portant pour ajuster Patricio (1-0, 7e).

- Sur un corner rapidement joué à deux, Guerreiro réalise un centre au point de penalty. Oublié par Godin dans son dos, Pepe effectue une tête parfaite à bout portant pour tromper Muslera (1-1, 54e).

- Trouvé dans l'axe après un long dégagement, Bentancur parvient à servir Cavani sur le côté gauche. Immédiatement, l'Uruguayen réalise une frappe enroulée pour propulser le ballon au fond des filets (2-1, 62e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Edinson Cavani (8,5/10)

Une superbe performance pour l'avant-centre de l'Uruguay ! Il a parfaitement débuté son match avec cette transversale pour Suarez puis cette course énorme pour se retrouver à la retombée du centre de son partenaire pour ouvrir le score de la tête. Et même par la suite, il a été le meilleur de son équipe avec des efforts défensifs énormes et de nombreux ballons conservés dans des conditions difficiles. Et enfin, le Parisien a ponctué son festival avec ce nouveau but avec une frappe enroulée magnifique ! Touché, il a été contraint de sortir sur blessure en étant accompagné très sportivement par Ronaldo hors du terrain. Une blessure qui va le priver du match face à la France ?

URUGUAY :

Fernando Muslera (6) : le gardien de l'Uruguay a passé un match particulièrement tranquille. Malgré une possession du ballon en faveur du Portugal, le portier n'a jamais été inquiété et a simplement eu quelques ballons aériens à négocier... puis sur le but de Pepe, il n'a pas grand-chose à se reprocher. Attention tout de même à une sortie ratée qui n'a pas profité à Silva.

Martín Cáceres (6) : le latéral droit n'a jamais rien lâché dans son couloir. Bien aidé par un duo Guerreiro - Mario très peu inspiré, il a tenu le choc sur son côté en laissant peu d'espaces à ses adversaires. Offensivement par contre, il a été, comme toujours, plus limité.

José Giménez (7) : le défenseur central de l'Uruguay a réalisé une performance solide. Sur les centres portugais, il a été précieux avec notamment plusieurs interventions devant Cristiano Ronaldo. Et sinon ? Il n'a pas eu grand-chose à faire avec des Portugais peu tranchants.

Diego Godín (6,5) : le capitaine de l'Uruguay a longtemps livré un match sérieux. Sans crever l'écran, il a répondu présent sur les timides tentatives portugaises avec une belle autorité dans le domaine aérien en première période. Mais au retour des vestiaires, il s'est raté sur l'égalisation de Pepe en l'oubliant dans son dos. Une petite erreur qui n'entache quasiment pas son match avec une présence énorme dans les derniers instants.

Diego Laxalt (6) : dans son couloir gauche, le latéral a été le défenseur le moins fiable pour l'Uruguay... mais il a été quand même bon ! Sur les percussions de Bernardo Silva, il a tout de même eu du mal à limiter les dégâts et les meilleurs centres des Portugais sont venus de son côté. Après, l'Uruguayen n'a jamais été totalement pris à défaut.

Lucas Torreira (6,5) : dans un rôle de milieu défensif, le joueur courtisé par Arsenal a été à la hauteur. Accrocheur, il a été particulièrement actif à la récupération et a posé des problèmes aux Portugais par son pressing. Un match convenable.

Nahitan Nández (5,5) : dans son couloir droit, le milieu de terrain a affiché une générosité énorme. Défensivement, il a été omniprésent pour limiter l'apport de Guerreiro. Par contre, dans le jeu, il a été tout de même bien plus limité avec de nombreux ballons perdus. Remplacé à la 79e minute par Carlos Sanchez (non noté).

Matías Vecino (6) : avec ses qualités techniques, le milieu de terrain de l'Uruguay a apporté à son pays dans ses relances pour lancer les offensives des siens. Toujours combattif, il a également fourni un gros travail dans l'entrejeu pour récupérer des ballons.

Rodrigo Bentancur (6,5) : le meneur de jeu de l'Uruguay a alterné le bon et le moins bon sur cette partie. Dans le jeu, il a souvent joué juste, notamment dans ses remises. Mais rapidement, il a été obligé de défendre et malgré ses efforts, il a été parfois trop juste avec notamment une faute dangereuse sur Guedes. Juste avant sa sortie, il a délivré une passe décisive pour Cavani. Remplacé à la 63e minute par Cristian Rodriguez (non noté).

Edinson Cavani (8) : lire le commentaire ci-dessus. Remplacé à la 73e minute par Christian Stuani (non noté).

Luis Suárez (7) : une prestation mitigée pour l'avant-centre uruguayen. Bien évidemment, il a été décisif sur sa première action avec ce centre pour le but de Cavani. Mais ensuite, il a été bien moins à son avantage malgré un coup franc dangereux. Perdant de nombreux ballons, il s'est trop souvent perdu dans ses simulations et a peu pesé sur le jeu. Malgré tout, il a été donc déterminant.

PORTUGAL :

Rui Patrício (5) : le gardien de l'équipe du Portugal n'a rien à se reprocher sur l'ouverture du score de Cavani en étant battu à bout portant par la tête de l'Uruguayen. Ensuite, le portier a répondu présent avec notamment un coup franc de Suarez bien repoussé. Puis finalement, il n'a pas réussi à être décisif sur le second but inscrit par Cavani.

Ricardo Pereira (3) : pour cette partie, le sélectionneur portugais Fernando Santos avait tenté un coup en le lançant à la place de Cedric, habituel titulaire. Un pari raté ! Dans son couloir, le latéral a été pris par Suarez sur l'ouverture du score avant d'afficher de grosses lacunes dans ses duels, notamment contre Cavani. Sur le second but de l'Uruguayen, il a été encore en retard... Et offensivement, il a manqué de tranchant pour réaliser de vraies différences.

Pepe (7) : le défenseur central de l'équipe du Portugal a été à la hauteur de l'événement. Dans ses interventions, il a été particulièrement autoritaire et a fait du bien à son équipe sur plusieurs situations avec des duels remportés dans le domaine aérien. Puis offensivement, il a relancé le Portugal avec cette tête rageuse pour égaliser. Malgré le poids des années, il reste indispensable à cette équipe.

José Fonte (5) : l'autre défenseur central du Portugal a été par contre bien moins bon. Sur l'ouverture du score, il n'a pas vu Cavani partir dans son dos et s'est donc retrouvé en retard. Ensuite, il n'a pas dégagé une grande sérénité et a été notamment coupable de la faute sur le coup franc dangereux de Suarez.

Raphaël Guerreiro (4,5) : il a été longtemps une grosse déception. Avec un Portugal obligé à faire le jeu, on l'attendait pour faire des différences dans son couloir pour réaliser de bons centres... mais il a été totalement inexistant ! Eteint par Caceres, il a été inoffensif... Pire encore, sur le but de Cavani, il a été également pris dans son dos. Mais heureusement, il a sauvé son match avec ce centre sur l'égalisation de Pepe.

Bernardo Silva (6,5) : préféré à Quaresma pour cette rencontre, l'ailier portugais a justifié la confiance de son sélectionneur. Dans le domaine offensif, il a été l'un des rares joueurs de son équipe à tenter des choses et à mettre du rythme. Cependant, le joueur de Manchester City n'a pas réussi à sonner la révolte malgré plusieurs bonnes courses. Il va longtemps regretter cette occasion ratée devant le but vide...

Adrien Silva (4,5) : dans le coeur du jeu, le milieu de terrain du Portugal n'a pas vraiment brillé. Défensivement, son apport a été correct, mais dans la construction, il a été bien trop limité. Sur un rythme faible, il n'a jamais été capable d'emballer la partie en trouvant des décalages. Remplacé à la 64e minute par Ricardo Quaresma (non noté).

William Carvalho (6) : comme depuis le début de ce Mondial, le milieu de terrain a été une véritable tour de contrôle dans le secteur défensif. A la récupération, il a été impressionnant et a brillé par ses passes précises pour ses partenaires. Cependant, avec la maîtrise du ballon des siens, son profil n'était pas forcément le plus adapté car il a pris peu de risque dans ses transmissions.

João Mário (4) : son duo avec Guerreiro a été inefficace dans le couloir gauche. Incapable de réaliser la moindre différence, il s'est contenté de remettre des ballons en retrait et n'a pas toujours été juste dans ses choix. Une copie vraiment moyenne... Remplacé à la 84e minute par Manuel Fernandes (non noté).

Gonçalo Guedes (4) : le jeune talent portugais a bien tenté de proposer des solutions en décrochant, il a d'ailleurs obtenu un bon coup franc en première période. Et sinon ? Pas grand-chose. Malheureusement pour lui, il n'a pas été en mesure d'être réellement dangereux malgré son activité. Remplacé à la 73e minute par André Silva (non noté).

Cristiano Ronaldo (5) : dans un tel match, le capitaine du Portugal était attendu au tournant. En début de rencontre, il a bien commencé avec une frappe dangereuse bien repoussée par Muslera. Mais ensuite, il a été peu trouvé et n'a pas été en mesure de peser sur la défense adverse. A l'exception d'un coup franc où il a montré ses cuisses avant d'envoyer le ballon dans le mur, on l'a peu vu... Par contre, il a tout de même tenté de faire bouger les choses.

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

URUGUAY 2-1 PORTUGAL (mi-tps: 1-0) - CdM 2018 - 8e de finale
Stade : Olimpiyskiy Stadion Fisht - 44.287 spectateurs - Arbitre : César Arturo Ramos Palazuelos

Buts : E. Cavani (7e) E. Cavani (62e) pour URUGUAY - Pepe (55e) pour PORTUGAL
Avertissements : - Cristiano Ronaldo (90+3e), pour PORTUGAL

URUGUAY : F. Muslera - M. Cáceres, J. Giménez, D. Godín, D. Laxalt - L. Torreira - N. Nández (C. Sánchez, 81e), M. Vecino - R. Bentancur (C. Rodríguez, 63e) - E. Cavani (C. Stuani, 74e), L. Suárez

PORTUGAL : Rui Patrício - Ricardo Pereira, Pepe, José Fonte, Raphaël Guerreiro - Bernardo Silva, Adrien Silva (Ricardo Quaresma, 65e), William Carvalho, João Mário (Manuel Fernandes, 85e) - Gonçalo Guedes (André Silva, 74e), Cristiano Ronaldo

La joie de Cavani après son ouverture du score (1-0, 7e)

Pepe a égalisé de la tête (1-1, 54e)

D'une belle frappe enroulée, Cavani a redonné l'avantage aux siens (2-1, 61e)

Blessé, l'Uruguayen a été aidé par Ronaldo pour quitter la pelouse

Les Uruguayens ont fêté cette qualification

Ronaldo a quitté la compétition la tête basse...

Au terme d'une superbe action collective, Cavani a marqué de la tête (1-0, 7e)

Après un corner joué à deux, Pepe a égalisé de la tête (1-1, 54e)

Bien décalé par Bentancur, Cavani a enroulé une frappe parfaite (2-1, 61e)

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2018


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Sondage Maxifoot
100 M€ + Rakitic + Coutinho contre Neymar, qui ferait la meilleure affaire ?

Barcelone
PSG
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents


Liens de la rubrique MONDIAL 2014


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
>remplacé par C. Sánchez, 81e5,5Nández
>remplacé par Rodríguez Barrotti, 63e6,5Bentancur
but, 7e
but, 62e
2 >remplacé par Stuani, 74e8Cavani
but, 55e7Pepe
>remplacé par Quaresma, 65e4,5Silva
>remplacé par Manuel Fernandes, 85e4João Mário
>remplacé par André Silva, 74e4Guedes
carton jaune, 90e+35Cristiano Ronaldo


MASQUER LA PUB