Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
PSG : S. Traoré - "l’image du club a été dégradée"
Par Emery Taisne - Interview, Mise en ligne: le 08/12/2006 à 23h50
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Sammy Traoré revient en exclusivité pour Maxifoot.fr sur les incidents qui ont touché le PSG depuis quelques semaines, et notamment sur la mort de Julien Quenemer, supporter parisien tué le 23 novembre dernier à l'issue de la rencontre de Coupe de l'UEFA entre le club de la capitale et l'Hapoël Tel-Aviv.

PSG : S. Traoré -

Parmi tous les parisiens présents depuis jeudi soir à Aix-Les-Bains pour préparer au mieux la rencontre de dimanche face à Lyon, un seul manque à l'appel : Sammy Traoré, resté au Camp des Loges pour soigner ses adducteurs. Il fait le point sur le moral des troupes avant le déplacement de dimanche à Lyon.

Vous êtes le grand absent du stage qui se déroule actuellement à Aix-Les-Bains. Pensez-vous qu'il sera bénéfique pour le groupe ?

Oui, ça leur permet, de toute façon, de s'éloigner un peu du climat pesant qui règne actuellement à Paris. Ils vont pouvoir travailler sereinement, en toute tranquillité. Et puis, même si l'ambiance est bonne, ça fait quand même du bien de se retrouver entre collègues pour se serrer un peu plus les coudes. Je leur fais entièrement confiance pour bien préparer ce match face à Lyon. Ça ne sera vraiment pas évident, d'autant qu'on jouera à l'extérieur. Maintenant, sur un match, pourquoi ne pourrions-nous pas croire à l'exploit ?

Le groupe a-t-il été perturbé par les derniers évènements tragiques qui ont eu lieu il y a un peu plus d'une semaine maintenant ?

Pas perturbé, mais touché, ça c'est sûr. Il y a quand même eu un mort et un blessé aux abords du Parc des Princes. C'est forcément touchant. Quand on va voir un match de foot, on ne s'attend pas à ce genre de tragédies… Maintenant, ce qui est également regrettable, ce sont tous les incidents qui ont suivi le lendemain et qui ont dégradé l'image du club. Il faut que les supporters comprennent que, quoiqu'ils fassent, une défaite restera toujours une défaite. Aujourd'hui, une personne est morte et le score du match face à l'Hapoël Tel-Aviv n'a pas changé. On a bien perdu 4 buts à 2… Ils auraient mieux fait de penser à la famille du défunt.

Justement, comprenez-vous que, pour l'instant, il n'y ait eu aucune minute de silence en l'honneur de ce supporter ?

Ça, c'est la Ligue qui décide. Ça ne dépend pas de nous. Maintenant, c'est quand même un sujet assez complexe à gérer. Cette mort est quand même survenue suite à l'agression d'un supporter juif et d'un policier. Je ne sais pas vraiment comment l'expliquer, mais quelque part, faire cette minute de silence, ça serait cautionner un peu les actes qui ont précédé ce drame.

Qu'avez-vous pensé des mesures prises par les pouvoirs publics, comme fermer la partie basse de la tribune Boulogne, puis reporter le match face à Toulouse ?

Il y a peut-être d'autres solutions à apporter. Je suis persuadé que les forces de l'ordre pourraient avoir les moyens d'assurer la sécurité des supporters sur et en dehors des stades. Personnellement, je trouve qu'on devrait d'abord ficher les individus potentiellement dangereux, puis les interdire de stade. En ce qui concerne la fermeture de la tribune basse de Boulogne, je ne trouve pas ça normal que des milliers de nos partisans payent pour la bêtise de centaines d'abrutis.

Croyez-vous qu'une victoire à Lyon apaiserait les tensions ?

Oui, je pense. En plus, a priori, cette fois, il n'y aura pas d'erreurs d'arbitrages. Suite à ce qu'il s'est passé lors de nos deux dernières rencontres, je pense que l'arbitre sera beaucoup plus attentif à ce qui va se passer sur le terrain. Il faut quand même reconnaître que, depuis le début de la saison, on n'a pas été gâté. Entre la suspension record de Pierre Alain Frau, les penalties sifflés à l'encontre de Mario Yepes, le PSG a quand même été pris pour cible. Maintenant, une chose est sûre, on sera revanchard pour la deuxième partie de saison.

Après 4 années passées à Nice, Sammy Traoré a rejoint le Paris Saint Germain à l'intersaison. Handicapé par une blessure en début de championnat, il a, depuis, pris part à 11 rencontres de Ligue 1 avec son nouveau club. A nouveau touché aux adducteurs, le défenseur malien espère faire son retour à la compétition avant la trêve. A noter à son palmarès, une finale de Coupe de la Ligue perdue l'an dernier avec Nice face à Nancy.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Sondage Maxifoot
Qui doit remporter le titre de meilleur joueur africain de l'année 2019 ?

André Onana (Ajax / Cameroun)
Hakim Ziyech (Ajax / Maroc)
Ismaël Bennacer (Milan AC / Algérie)
Kalidou Koulibaly (Naples / Sénégal)
Mohamed Salah (Liverpool / Égypte)
Odion Ighalo (Shanghai Shenhua / Nigeria)
Pierre-Emerick Aubameyang (Arsenal / Gabon)
Riyad Mahrez (Manchester City / Algérie)
Sadio Mané (Liverpool / Sénégal)
Youcef Belaili (Al-Ahli / Algérie)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB