Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

La Colombie se fait hara-kiri en 3 minutes ! - Débrief et NOTES des joueurs (Colombie 1-2 Japon)

Par Romain Rigaux - Actu Mondial 2018, Mise en ligne: le 19/06/2018 à 15h58
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Grosse surprise pour ce premier match du groupe H de la Coupe du monde ! A dix dès l'entame de match après l'expulsion de Carlos Sanchez et très décevante, la Colombie s'incline contre le Japon (1-2) ce mardi.

La Colombie se fait hara-kiri en 3 minutes ! - Débrief et NOTES des joueurs (Colombie 1-2 Japon)
Carlos Sanchez est expulsé dès l'entame de match.

Considérée comme l'un des favoris du groupe H de cette Coupe du monde, la Colombie s'incline d'entrée contre le Japon (1-2), ce mardi ! Une grosse contre-performance pour les Cafeteros, qui se sont compliqués la tâche dès l'entame de la rencontre en concédant un penalty et en se retrouvant à dix après moins de cinq minutes de jeu.

Une entame folle !

Bien entrés dans la rencontre, les Japonais faisaient paniquer leurs adversaires sur leur première action et Carlos Sanchez était expulsé après seulement 3 minutes de jeu pour une main volontaire dans sa surface, alors que son gardien était à terre après un arrêt face à Osako. Kagawa ne tremblait pas pour donner l'avantage aux Nippons (0-1, 4e). Quel début de match ! En infériorité numérique, les Cafeteros peinaient à bousculer un bloc japonais rigoureux pendant une demi-heure.

Mieux dans le dernier quart d'heure, la Colombie poussait et égalisait finalement sur un coup franc de Quintero, repoussé derrière sa ligne par Kawashima (1-1, 39e). Les Japonais étaient furieux, jugeant que la faute sifflée sur Falcao était inexistante. A juste titre au vu des images. Encore une fois l'assistance vidéo à l'arbitrage risque de faire débat. Les Colombiens, eux, retrouvaient le sourire avec ce but qui relançait totalement la rencontre.

Le Japon domine, la Colombie craque

En supériorité numérique, le Japon dominait la seconde période. Les Samurai Blue manquaient cependant de précision dans la dernière passe ou le dernier geste pour battre un Ospina vigilant sur deux tentatives d'Osako et Inui. Mais à force de subir, la Colombie finissait par craquer sur un corner repris de la tête par Osako (1-2, 74e) !

La réaction colombienne ? Inexistante... Sur les rotules après avoir joué la quasi-totalité du match à dix, les Colombiens étaient incapables de réagir et s'inclinent donc pour leur premier match dans ce Mondial. Le Japon vient jouer le trouble-fête dans ce groupe H !

La note du match : 5/10

Le scénario a rendu cette rencontre intéressante. Néanmoins, la partie a manqué de rythme et il y a eu du déchet des deux côtés. On peut aussi regretter l'option choisie par la Colombie de se contenter de défendre durant une grande partie de la seconde période, avant d'encaisser son but. On reste sur notre faim.

Les buts :

- Sur un penalty, Kagawa tire plein axe et prend Ospina à contre-pied, parti sur sa droite (0-1, 4e).

- Sur un coup franc à l'entrée de la surface, légèrement excentré à droite, Quintero tire sous le mur japonais et loge le ballon entre Kawashima et son montant gauche. Le gardien japonais tente de repousser le cuir mais celui-ci a déjà franchi la ligne (1-1, 39e).

- Sur un corner tiré par Honda, Osako prend le dessus sur Arias et croise bien sa tête pour battre Ospina (1-2, 73e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Yuya Osako (7,5/10)

Dès le début de la rencontre, c'est lui qui échappe à D. Sanchez pour se procurer la première occasion qui amène le penalty et l'expulsion dans la foulée. Derrière, il a toujours joué très juste dans ses déviations et ses décalages, prenant constamment le dessus de la tête sur les défenseurs colombiens. Une belle intelligence de jeu ! Après avoir buté sur Ospina, il marque de la tête sur corner pour offrir la victoire aux siens.

COLOMBIE :

David Ospina (5) : il a longtemps préservé les espoirs de son équipe en repoussant les tentatives d'Osako et Inui notamment en seconde période.

Santiago Arias (3) : bousculé dans son couloir droit, il a souffert face à Unui. Sur le second but japonais, il perd son duel avec Osako.

Davinson Sánchez (2) : le défenseur central de Tottenham se loupe totalement sur l'action qui amène le penalty. Bousculé par Osako, il laisse filer l'attaquant japonais au but. Fébrile ensuite, il laisse Osako s'échapper encore une fois sur une grosse occasion du Nippon en début de seconde période.

O. Murillo (4) : c'est un peu mieux que D. Sanchez, mais cela reste peu rassurant. Trop approximatif dans son placement et ses interventions. Il aurait même pu concéder un penalty avant le second but japonais.

Johan Mojica (5) : plus solide défensivement que ses compères derrière et auteur de quelques montées intéressantes.

Jefferson Lerma (4) : très léger en première période, il a plusieurs fois laissé filer ses adversaires dans l'entrejeu. Il a tenté d'apporter plus d'impact après la pause, sans trop de réussite.

Carlos Sánchez (1) : expulsé après trois minutes de jeu pour une main dans sa surface, il laisse son équipe à dix dès le début du match. C'est un mauvais réflexe qui coûte très cher à la Colombie...

Juan Cuadrado (non noté) : très disponible et entreprenant, l'ailier de la Juventus Turin a aussi beaucoup gâché. Il doit sortir rapidement suite au changement tactique imposé par le carton rouge en début de match. Remplacé à la 31e par Wilmar Barrios (5,5), qui a apporté plus de présence physique dans l'entrejeu.

Juan Quintero (6) : forcé de jouer plus bas dans un premier temps après l'expulsion de Sanchez, il a tenté de casser les lignes par ses passes, avec plus ou moins de réussite. Replacé dans un rôle plus offensif après l'ajustement tactique de son sélectionneur, il égalise sur un coup franc vicieux. Remplacé à la 59e par James Rodriguez (non noté), proche de marquer sans un sauvetage de Nagatomo.

José Izquierdo (4) : globalement moins en vue que ses partenaires offensifs. Il a eu du mal à faire des différences face à Sakai. Remplacé à la 70e par Carlos Bacca (non noté).

Falcao (5) : seul en pointe, l'attaquant de Monaco n'a pas eu la tâche facile mais il n'a pas ménagé ses efforts. Proche de marquer sur deux ballons dans la profondeur en première période, il obtient ensuite avec malice le coup franc qui permet à Quintero d'égaliser. En seconde période, il n'a pas réussi à exister puisque ses coéquipiers se contentaient de balancer des longs ballons devant.

JAPON :

Eiji Kawashima (5) : vigilant sur une déviation de Falcao devant son but en première période, il doit s'incliner sur le coup franc vicieux de Quintero. Assez peu inquiété ensuite.

Hiroki Sakai (6) : très solide défensivement, le Marseillais rend une bonne copie. Il rate une occasion en seconde période, mais le corner dans la foulée amène le but de la victoire.

Maya Yoshida (5) : solide dans les duels, mais moins à l'aise sur les ballons dans la profondeur. Pas toujours très inspiré dans la relance.

Gen Shoji (6) : précieux dans le travail de couverture, il a fait un match globalement solide.

Yuto Nagatomo (5,5) : le latéral gauche a régulièrement remporté ses duels face à Cuadrado durant la première demi-heure. Malheureusement, c'est son dégagement raté qui amène le coup franc de l'égalisation. Derrière, tout n'a pas été parfait mais il a été précieux et empêche James d'égaliser en seconde période.

Gaku Shibasaki (7) : techniquement impeccable, le milieu de terrain de Getafe s'est imposé comme le chef d'orchestre de cette équipe nippone. Il a alterné le jeu court et long pour rayonner au milieu de terrain avec sa belle vision de jeu. Remplacé à la 80e par Hotaru Yamaguchi (non noté).

Makoto Hasebe (5) : le capitaine nippon a été performant à la récupération en coupant les trajectoires. Il se fait piéger sur le coup franc de l'égalisation colombienne et manque de précision dans ses passes.

Genki Haraguchi (6) : une très grosse activité ! Dans son couloir droit, il a exercé un pressing constant et n'a jamais ménagé ses efforts dans le repli défensif pour bloquer les montées de Mojica. Très précieux.

Shinji Kagawa (5,5) : le meneur de jeu japonais ne tremble pas pour donner l'avantage à son équipe sur penalty. Quelques passes inspirées, mais on attendait un peu plus de sa part pour animer le jeu lorsque le Japon était installé dans la moitié de terrain colombienne en seconde période. Remplacé à la 69e par Keisuke Honda (non noté), passeur décisif sur le corner.

Takashi Inui (6) : très disponible, l'ailier gauche japonais a constamment posé des problèmes à la défense colombienne. Mais il lui a manqué la finition pour terminer la rencontre avec un but et mettre son équipe à l'abri dès la première période.

Yuya Osako (7,5) : Remplacé à la 85e par Shinji Okazaki (non noté).

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

COLOMBIE 1-2 JAPON (mi-tps: 1-1) - CdM 2018 - 1er tour, Groupe H / 1e journée
Stade : Mordovia Arena - 40.842 spectateurs - Arbitre : Damir Skomina

Buts : J. Quintero (39e) pour COLOMBIE - S. Kagawa (6e, pen.) Y. Osako (73e) pour JAPON
Avertissements : W. Barrios (64e), J. Rodríguez (86e), pour COLOMBIE - E. Kawashima (90+3e), pour JAPON - Expulsions : C. Sánchez (3e) , pour COLOMBIE

COLOMBIE : D. Ospina - S. Arias, D. Sánchez, O. Murillo, J. Mojica - J. Lerma, C. Sánchez - J. Cuadrado (W. Barrios, 31e), J. Quintero (J. Rodríguez, 59e), J. Izquierdo (C. Bacca, 70e) - Falcao

JAPON : E. Kawashima - H. Sakai, M. Yoshida, G. Shoji, Y. Nagatomo - G. Shibasaki (H. Yamaguchi, 80e), M. Hasebe - G. Haraguchi, S. Kagawa (K. Honda, 70e), T. Inui - Y. Osako (S. Okazaki, 85e)

C. Sanchez expulsé après 3 minutes de jeu

Kagawa marque son penalty (0-1, 4e)

Quintero égalise sur coup franc (1-1, 39e)

Kawashima stoppe le ballon derrière sa ligne

Osako offre la victoire au Japon de la tête (1-2, 73e)

VIDEO : les trois buts du match







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2018


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Sondage Maxifoot
Quel adversaire souhaitez-vous en priorité pour le PSG en 8es de Ligue des Champions ?

Chelsea
Dortmund
Atletico Madrid
Naples
Tottenham
Atalanta
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents


Liens de la rubrique MONDIAL 2014


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
carton rouge, 3e1Sánchez
>remplacé par W. Barrios, 31e-Cuadrado
but, 39e >remplacé par Rodríguez, 59e6Quintero
>remplacé par Bacca, 70e4Izquierdo
carton jaune, 90e+35Kawashima
>remplacé par Yamaguchi, 80e7Shibasaki
but sur pénalty, 6e >remplacé par Honda, 70e5,5Kagawa
but, 73e >remplacé par Okazaki, 85e7,5Osako


MASQUER LA PUB