Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Kolarov transperce la muraille Navas - Débrief et NOTES des joueurs (Costa Rica 0-1 Serbie)

Par Romain Lantheaume - Actu Mondial 2018, Mise en ligne: le 17/06/2018 à 16h05
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Dominatrice, la Serbie est logiquement venue à bout du Costa Rica (1-0) ce dimanche pour réussir son entrée dans cette Coupe du monde. Malgré les multiples parades de Navas, les Aigles Blancs s'imposent logiquement sur un superbe coup-franc de Kolarov.

Kolarov transperce la muraille Navas - Débrief et NOTES des joueurs (Costa Rica 0-1 Serbie)
Grâce à Kolarov, la Serbie réussit ses retrouvailles avec le Mondial.

Longtemps tenue en échec par Keylor Navas, la Serbie est parvenue à trouver la faille pour s'imposer 1-0 ce dimanche face au Costa Rica et remporter le premier match du groupe E de la Coupe du monde. Dominateurs, les Aigles Blancs remercieront leur capitaine Kolarov, auteur du seul but de la partie d'un missile sur coup-franc.

Ça commence fort !

La rencontre débutait sur les chapeaux de roues avec deux alertes dans la surface de Navas dès les premières secondes ! Les Costaricains réagissaient aussitôt mais Urena perdait son duel face à Stojkovic, puis Gonzalez ratait l'ouverture du score de la tête à deux reprises ! Le public de Samara se régalait de cette entame très animée. Si les Ticos se montraient très percutants en contres, les Serbes restaient légèrement dominateurs et ils imposaient progressivement leur jeu. Navas devait intervenir pour détourner un centre d'Ivanovic puis le gardien du Real Madrid s'interposait superbement face à Milinkovic-Savic, finalement signalé hors-jeu.

Navas sauve les meubles

Le rythme baissait ensuite et les Aigles Blancs ne parvenaient pas à trouver la faille face aux hommes d'Oscar Ramirez, repliés dans leur camp. Les Costaricains se réveillaient avant la pause mais la plus belle occasion était pour l'adversaire avec ce ciseau retourné de Milinkovic-Savic bloqué par Navas. Le portier sauvait encore les meubles au retour des vestiaires en remportant son duel face à Mitrovic.

Kolarov, la délivrance

Sauf qu'après avoir longtemps retardé l'échéance, le Merengue finissait par s'incliner sur le superbe coup-franc de Kolarov (0-1, 56e). Dos au mur après ce but, les Ticos ne parvenaient pas à réagir face à des Serbes qui auraient même pu faire le break sans un nouveau sauvetage de Navas devant Kostic puis sur un cafouillage de Mitrovic dans la surface. En attendant Brésil-Suisse (20h), ce résultat suffit largement au bonheur des Aigles Blancs qui joueront certainement leur qualification face aux Helvètes vendredi.

La note du match : 6,5/10

Le public de Samara a été gâté ce dimanche. Dans une belle ambiance, les deux équipes ont offert 20 premières minutes endiablées avec le ballon circulant d'un but à l'autre. Le rythme a baissé ensuite mais on a eu droit à une opposition de styles plutôt plaisante entre des Serbes qui dominaient et des Ticos sur la défensive à l'affût du moindre contre. Et le coup-franc de Kolarov n'a rien gâché ! Seules ombres au tableau : la fin de match tendue avec un début de bagarre générale et plusieurs erreurs d'arbitrage sur des hors-jeux sifflés à tort.

Le but :

- Sur un coup-franc aux 25 mètres excentré côté droit, Kolarov décoche un missile du gauche qui fuse dans la lucarne gauche d'un Navas trop court (0-1, 56e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Sergej Milinkovic-Savic (7,5/10)

Très attendue, la star de la Lazio Rome a livré une copie très aboutie pour son premier match en Coupe du monde. Dans un rôle très offensif de deuxième attaquant, le Serbe a beaucoup percuté, régulièrement proposé des solutions et distillé plusieurs caviars à ses partenaires dans la surface. Servi à deux reprises dans la zone de vérité, il est injustement signalé hors-jeu mais il avait de toute façon buté sur Navas à chaque fois.

COSTA RICA :

Keilor Navas (6,5) : la star des Ticos a longtemps retardé l'échéance en remportant ses duels face à Milinkovic-Savic, signalé hors-jeu (à tort), et surtout devant Mitrovic après la pause. Mais le gardien finit par s'incliner sur le coup-franc surpuissant de Kolarov. Décisif sur la fin en intervenant in extremis devant Kostic, seul face au but.

J. Acosta (5) : moins sollicité que ses partenaires sur son côté droit, le défenseur central a surtout donné de la voix pour guider l'arrière-garde.

Giancarlo González (4,5) : il aurait pu mettre les Ticos sur les bons rails mais il manque l'ouverture du score à deux reprises de la tête en début de match, gâchant surtout la seconde opportunité. Très sollicité, le défenseur central a eu tendance à se laisser dépasser au fil du match.

Óscar Duarte (4,5) : comme González, le défenseur central a dû s'employer ce dimanche et au fil de la rencontre, il a eu de plus en plus de mal à bloquer les attaquants serbes.

Cristian Gamboa (5) : défensivement, le piston droit a été moins inquiété de son côté mais il a finalement trop peu pris son couloir hormis de rares montées.

Celso Borges (5,5) : avec la domination adverse, le milieu de terrain a énormément couru pour tenter de soulager sa défense, ce qu'il a plutôt bien fait.

D. Guzmán (5) : en début de partie, sa qualité sur coups de pied arrêtés a permis d'offrir de bons ballons à ses coéquipiers. Pour le reste, le milieu de terrain s'est lui aussi beaucoup battu mais il finit par provoquer le coup-franc fatal. Remplacé à la 73e minute par Daniel Colindres (non noté).

F. Calvo (4,5) : très offensif, le piston gauche a montré beaucoup d'activité mais Ivanovic l'a bien contenu et il est plusieurs fois passé au travers défensivement.

Bryan Ruiz (4) : leader technique des Ticos, le milieu offensif n'a pas brillé face aux Serbes et le capitaine costaricain a eu du mal à se positionner. A sa décharge, il faut souligner que ses partenaires ne lui ont pas toujours proposé beaucoup de solutions. Il n'aura pas eu l'influence escomptée sur le jeu.

M. Ureña (5) : pas présenté comme une foudre de guerre, l'attaquant des Ticos a livré un début de match intéressant durant lequel sa vitesse lui a permis de se démarquer à plusieurs reprises. Mais Stojkovic le met en échec puis le visage très défensif affiché par son équipe l'a conduit à s'effacer progressivement malgré sa combativité. Remplacé à la 67e minute par Joel Campbell (non noté).

J. Venegas (6) : probablement le meilleur joueur de champ de son équipe ce dimanche. Généreux, le milieu offensif a fait beaucoup d'efforts dans le repli défensif. Offensivement, il a percuté, bien combiné avec Calvo et initié plusieurs actions. Dommage qu'il manque de précision dans le dernier geste. Remplacé à la 60e minute par Christian Bolaños (non noté).

SERBIE :

Vladimir Stojkovic (6) : sollicité en début de partie, le gardien serbe sort bien dans les pieds d'Ureña puis il bloque la tête de Gonzalez. La suite de son match aura été nettement plus tranquille, les Costaricains passant le plus clair de leur temps à défendre.

Branislav Ivanovic (7) : un match plein d'activité pour le latéral droit. Défensivement, il a bien contenu les remuants Venegas et Calvo et l'ancien joueur de Chelsea n'a pas hésité à lâcher les chevaux offensivement en multipliant les montées et les centres pour apporter le danger.

Nikola Milenkovic (6) : un match sobre mais sérieux pour le défenseur central qui a imposé sa puissance dans les duels.

Dusko Tosic (5,5) : lui aussi a fait le boulot en charnière centrale. Dépassé à une ou deux reprises, il est parvenu à se rattraper pour préserver l'avantage de son équipe.

Aleksandar Kolarov (6,5) : le capitaine de la Serbie a encore prouvé toute son importance ce dimanche en parvenant à transpercer la muraille costaricaine sur un coup-franc canon ! Dans le jeu, le bilan du joueur de l'AS Roma est un peu plus mitigé : pas inquiété défensivement, le latéral gauche a plusieurs fois tenté de forcer la décision avec des centres et plusieurs montées autoritaires mais il a parfois manqué de précision.

Nemanja Matic (5,5) : avec ses coéquipiers, le milieu de terrain a tranquillement imposé sa domination dans l'entrejeu pour faire circuler le ballon. Longtemps sur la réserve, le Mancunien a apporté davantage de présence offensive sur la fin.

Sergej Milinkovic-Savic (7,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Luka Milivojevic (5) : le plus défensif des milieux de terrain de son équipe ce dimanche. Le Serbe n'a pas hésité à descendre d'un cran pour aider ses défenseurs et effectuer la première relance. Un précieux travail de l'ombre.

Dusan Tadic (6) : avec sa technique, l'ailier droit a proposé plusieurs petits festivals sur son côté et fait des différences. Il lui aura manqué la justesse dans la dernière passe. Remplacé à la 83e minute par Antonio Rukavina (non noté).

Aleksandar Mitrovic (6,5) : un match plein pour l'avant-centre des Aigles Blancs, qui obtient le coup-franc de la victoire. Disponible, le Serbe a beaucoup décroché pour jouer en pivot. Sur les nombreux centres de son équipe, sa puissance physique et sa qualité de contrôle ont fait des merveilles. La densité de la défense adverse et la belle parade de Navas au retour des vestiaires l'ont toutefois empêché de trouver la faille, sans oublier son cafouillage en toute fin de match. Remplacé à la 90e minute par Aleksandar Prijovic (non noté).

Adem Ljajic (3) : préféré à Kostic, l'ailier gauche n'a pas justifié la confiance de son sélectionneur. Le Serbe a semblé bien esseulé sur son côté, ne parvenant absolument pas à combiner avec ses partenaires, ses appels restant très souvent vains. Remplacé à la 70e par Filip Kostic (non noté).

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

COSTA RICA 0-1 SERBIE (mi-tps: 0-0) - CdM 2018 - 1er tour, Groupe E / 1e journée
Stade : Samara Arena - 41.432 spectateurs - Arbitre : Malang Diedhiou

Buts : - A. Kolarov (56e) pour SERBIE
Avertissements : F. Calvo (22e), D. Guzmán (56e), pour COSTA RICA - B. Ivanovic (59e), A. Prijovic (90+8e), pour SERBIE

COSTA RICA : K. Navas - J. Acosta, G. González, Ó. Duarte - C. Gamboa, C. Borges, D. Guzmán (D. Colindres, 73e), F. Calvo - B. Ruiz, J. Venegas (C. Bolaños, 60e) - M. Ureña (J. Campbell, 67e)

SERBIE : V. Stojkovic - B. Ivanovic, N. Milenkovic, D. Tosic, A. Kolarov - N. Matic, L. Milivojevic - D. Tadic (A. Rukavina, 83e), S. Milinkovic-Savic, A. Ljajic (F. Kostic, 70e) - A. Mitrovic (A. Prijovic, 90e)

Vidéo : le superbe coup-franc de Kolarov !

Belle ambiance ce dimanche à Samara.

Les deux équipes ont démarré très fort en début de partie.

Accrocheurs, les Ticos ont longtemps fait bloc.

Précieux, Mitrovic aura manqué d'efficacité.

Navas finit par s'incliner sur le coup-franc de Kolarov (0-1, 56e).

La rage de Kolarov.

La belle joie des Serbes.







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2018


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Sondage Maxifoot
100 M€ + Rakitic + Coutinho contre Neymar, qui ferait la meilleure affaire ?

Barcelone
PSG
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents


Liens de la rubrique MONDIAL 2014


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
>remplacé par D. Colindres, 73ecarton jaune, 56e5D. Guzmán
carton jaune, 22e4,5F. Calvo
>remplacé par C. Bolaños, 60e6J. Venegas
>remplacé par Campbell, 67e5M. Ureña
carton jaune, 59e7Ivanovic
but, 56e6,5Kolarov
>remplacé par Rukavina, 83e6Tadic
>remplacé par Kostic, 70e3Ljajic
>remplacé par Prijovic, 90e6,5Mitrovic


MASQUER LA PUB