Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Fair-play financier : le PSG n'est pas sanctionné, une amende pour l'OM !

Par Romain Rigaux - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 13/06/2018 à 18h46
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

L'UEFA a rendu son verdict sur les enquêtes concernant le Paris SG et Marseille dans le cadre du fair-play financier. Les deux clubs français s'en tirent très bien !

Fair-play financier : le PSG n'est pas sanctionné, une amende pour l'OM !
Le président du PSG, Al-Khelaïfi, peut avoir le sourire.

Le Paris Saint-Germain a animé les débats au sein de l'UEFA ces derniers jours. Sous le coup d'une enquête de l'instance européenne dans le cadre du fair-play financier, le club de la capitale risquait une sanction, comme l'encadrement de ses transferts par exemple. Finalement, il n'en sera rien !

Le PSG relaxé, mais...

Dans un communiqué, l'UEFA annonce ce mercredi que l'instance de contrôle financier des clubs (ICFC) a décidé de ne pas sanctionner le Paris SG. «Cette décision fait suite à une étude détaillée des contrats de transferts et des comptes qui a confirmé que ces transactions étaient conformes au règlement du fair-play financier de l'UEFA» , peut-on lire. Les transferts du PSG sont donc conformes et le club est resté dans les clous du fair-play financier. Malgré «des ajustements significatifs à la juste valeur de plusieurs contrats de sponsoring de clubs» - soit la dévaluation de ses contrats avec des partenaires commerciaux qataris - , Paris ne dépasse pas le déficit de 30 millions d'euros autorisé pour les exercices se terminant en 2015, 2016 et 2017.

Détail important, ce verdict ne prend donc pas en compte la saison 2017-2018 et les dépenses réalisées l'été dernier pour Neymar (222 M€) et Kylian Mbappé (180 M€ avec bonus). Le PSG n'est donc pas totalement tiré d'affaire pour la saison prochaine et reste menacé d'une sanction à l'avenir s'il ne rentre pas dans les clous du fair-play financier d'ici au 30 juin. Selon L'Equipe, le champion de France doit vendre pour 60 millions d'euros avant la clôture des comptes.

Une petite amende pour l'OM

L'Olympique de Marseille était aussi concerné par le fair-play financier. Comme évoqué ces derniers mois, le club phocéen a dépassé le seuil de déficit autorisé avec les investissements importants effectués sur le marché des transferts depuis l'arrivée de Frank McCourt. D'après L'Equipe, l'OM dépasse ce seuil de 8 millions d'euros.

Une infraction jugée «mineure» par l'UEFA et sanctionnée d'une amende de 100 000 euros. L'ICFC a jugé que ce léger dérapage ne méritait pas une lourde sanction, mais le club «continuera d'être sous surveillance de l'exigence de rentabilité pour la période 2018/19» . L'OM devra donc rester dans les clous du FPF la saison prochaine pour s'éviter une plus lourde sanction.

Que vous inspirent ces décisions ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» ...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Comprendriez vous si le vainqueur du Ballon d'Or 2018 n'était pas un joueur français ?

OUI
NON

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
RUSSIE
2018


MASQUER LA PUB