Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Top Déclarations : Ribéry trolle Rabiot, la mise au point zlatanesque de Mbappé, Dugarry exaspéré, Ginola rancunier...

Par Romain Lantheaume - Top Declarations, Mise en ligne: le 26/05/2018 à 09h00
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Ribéry plaisante sur le refus de Rabiot, Mbappé oublie sa légendaire humilité, Dugarry allume Rabiot, Ginola règle ses comptes avec Deschamps, Ronaldo révèle son âge biologique... Découvrez les phrases choc de la semaine.

Top Déclarations : Ribéry trolle Rabiot, la mise au point zlatanesque de Mbappé, Dugarry exaspéré, Ginola rancunier...
Ribéry jamais avare d'une petite plaisanterie.

Chaque samedi, Maxifoot vous propose de faire le tour des dix déclarations de la semaine qu'il ne fallait pas manquer. Du sérieux et du moins sérieux pour connaître le meilleur des petites phrases des acteurs du ballon rond. Découvrez le classement de toutes les déclarations qui ont fait les choux gras de la presse cette semaine.

1. Franck Ribéry, après le refus d'Adrien Rabiot de jouer les suppléants pour le Mondial 2018 – «Oh putain, je suis à Ibiza. On vient de m'appeler, il reste une place en réserviste ? Didier (Deschamps), je suis prêt !» (Twitter, le 23/05/2018)

Retraité international depuis 2014, l'ailier du Bayern Munich n'a pas perdu son sens de l'humour. Pas sûr en revanche que cette plaisanterie ait beaucoup amusé Rabiot…

2. Kylian Mbappé, sur sa saison 2016-2017 à Monaco - «J'ai fait presque en six mois ce que plus des trois quarts des joueurs de l'histoire du club n'ont pas fait. On pourra toujours me reprocher de n'avoir fait que six mois mais en six mois j'ai fait la meilleure saison de l'histoire du club» (Canal+, le 19/05/2018)

Touché par les critiques des supporters monégasques après son départ, l'attaquant du PSG n'a pas fait honneur à sa légendaire humilité sur ce coup-là…

3. Christophe Dugarry, sur Adrien Rabiot – «En 1998, si on a fait un si beau parcours, c'est parce que le collectif primait toujours sur l'individuel. Aujourd'hui, ça pue l'individualisme ! Chacun se regarde le nombril, malheureusement. Rabiot, quelle image est-ce qu'il renvoie ? Celle d'un garçon qui a un énorme melon. Qu'il regarde ses matchs avec les Bleus, il n'a jamais été bon. C'est surréaliste de piétiner le maillot de l'équipe de France comme il l'a fait» (RMC, le 23/05/2018)

Une déclaration que ne renierait pas le sélectionneur du Danemark, Äge Hareide. Adversaire de l'équipe de France dans le groupe C du Mondial 2018, le Scandinave a refusé de classer les Bleus parmi les favoris de la compétition en pointant du doigt leur excès d'individualisme…

4. L'ancien international français David Ginola sur Didier Deschamps, qu'il accuse d'avoir manoeuvré contre lui - «Je n'ai pas fait la Coupe du monde 98 à cause de lui. C'est quelqu'un qui, pour moi, m'a empêché de réaliser mon rêve. Et mon rêve était de participer à une Coupe du monde. Ne me demandez pas, s'il vous plaît, de parler d'un évènement qui a fait pleurer toute ma famille, qui m'a empêché de réaliser mon rêve d'enfant.» (France 2, le 24/05/2018)

Contrairement à la plupart des Français, 1998 rappelle de très mauvais souvenirs chez les Ginola…

5. Cristiano Ronaldo, 33 ans – «En ce moment, j'ai un âge biologique de 23 ans. (…) Je peux continuer à jouer jusqu'à 41 ans, je me sens bien, heureux, je ne peux pas me plaindre» (El Chiringuito, le 23/05/2018)

Adversaire du Real Madrid ce samedi (20h45) à Kiev en finale de la Ligue des Champions, Liverpool est prévenu !

6. Le latéral droit du Real Madrid, Daniel Carvajal, sur l'attitude des joueurs du PSG avant le 8e de finale de Ligue des Champions– «On les a laissés parler hors du terrain et nous nous sommes exprimés sur le terrain. Avant le match, on s'amusait de leurs commentaires entre nous dans le vestiaire. On a préféré en plaisanter pour mieux nous unir» (AS, le 22/05/2018)

Plus de deux mois après leur nette qualification (3-1, 2-1), les Merengue ne peuvent pas s'empêcher de remuer le couteau dans la plaie !

7. Le président du Paris Saint-Germain, Nasser Al-Khelaïfi - «Nous sommes devenus le club le plus populaire en France, c'est une vérité. Personne ne s'attendait à ce que Marseille aille en finale (de la Ligue Europa, ndlr). Avec tout le respect que l'on peut avoir pour l'OM, ce que l'on fait est à un niveau différent» (L'Equipe, le 20/05/2018)

De bonne guerre dira-t-on après la récente sortie du propriétaire de l'OM, Frank McCourt, sur «le carnet de chèques du Qatar» .

8. Andrès Iniesta – «C'est un jour difficile mais ces vingt-deux années ont été merveilleuses. Cela a été une fierté et un plaisir de défendre et de représenter ce blason, qui est pour moi le meilleur du monde. Merci à tous mes partenaires, qui vont beaucoup me manquer, et merci au public pour toute la tendresse et le respect qu'on m'a témoigné depuis le premier jour où je suis arrivé ici étant enfant. Je repars à 34 ans en étant devenu un homme» (Discours au Camp Nou, le 20/05/2018)

Avec 32 titres remportés avec le FC Barcelone, le milieu de terrain aura marqué à jamais l'histoire des Blaugrana.

9. Radja Nainggolan, pas retenu avec la Belgique pour le Mondial 2018 – «Je suis dans le livre des records. En tant que seul meilleur joueur qui n'a pas été autorisé à rejoindre la Coupe du monde, et ce deux fois de suite. C'est tellement incompréhensible que je ne peux qu'en rire. (...) Je suis fatigué de toujours être vu comme un bad boy. Je veux être jugé sur ma performance et non sur ce que je fais en dehors du terrain. Allons-nous parler différemment de Maradona ?» (Het Laatste Nieuws, le 22/05/2018)

Anéanti par la décision du sélectionneur Roberto Martinez, le milieu de terrain de l'AS Rome a annoncé qu'il prenait sa retraite internationale

10. Le milieu de terrain d'Amiens, Thomas Monconduit, après la décision de Rabiot – «Eh Didier Deschamps, je suis chaud pour être suppléant moi, s'il faut je coupe les oranges hein» (Twitter, le 24/05/2018)

Avec un tel état d'esprit, le sélectionneur tricolore va avoir du mal à dire non !

C'est sur cette déclaration que se termine le Top Déclarations de la semaine. Rendez-vous dès samedi prochain pour un nouveau numéro !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Sondage Maxifoot
Voyez-vous Henry rester jusqu'à la fin de la saison à Monaco ?

OUI
NON

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Les VIDEOS populaires du moment



Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
RUSSIE
2018


MASQUER LA PUB