Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

L'équipe type de L1 - 33e journée (après Caen-Toulouse)

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 26/04/2018 à 00h24
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Auteur d'un match magnifique face à Strasbourg, le Stéphanois Stéphane Ruffier est le joueur de la journée. Les Parisiens Marquinhos, Giovani Lo Celso, Angel Di Maria, Javier Pastore et Edinson Cavani, puis le Marseillais Dimitri Payet notamment, se sont aussi distingués ce week-end et figurent au sein de la 33e édition de l'équipe type de Maxifoot.

L'équipe type de L1 - 33e journée (après Caen-Toulouse)
Stéphane Ruffier a brillé contre Strasbourg.

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Les titulaires récoltent trois points, les remplaçants reçoivent un point.

Rappel des résultats de cette 33e journée (du 13/04/2018 au 15/04/2018) : Angers 1-1 Nice, Lyon 3-0 Amiens, Strasbourg 0-1 Saint-Etienne, Lille 2-2 Guingamp, Rennes 1-2 Metz, Nantes 1-1 Dijon, Montpellier 1-3 Bordeaux, Troyes 2-3 Marseille, Paris Saint-Germain 7-1 Monaco + le match en retard du 25/04/2018 : Caen 0-0 Toulouse

A noter qu'après le match entre Caen et Toulouse (0-0), il n'y a pas de changement dans l'équipe type diffusée le 16/04/2018. Aucun des Caennais et Toulousains n'a réussi à bousculer la hiérarchie.

Remplaçants :

12. Benoît Costil (Bordeaux)
13. Marcelo (Lyon)
14. Dani Alves (Paris SG)
15. Lucas Tousart (Lyon)
16. Matthieu Dossevi (Metz)
17. Nolan Roux (Metz)
18. Nicolas Pepe (Lille)

En détails :

Joueur de la journée : Stéphane Ruffier (AS Saint-Etienne)

Quelle performance du gardien de l'AS Saint-Etienne ! Si son équipe a arraché la victoire sur un but de Debuchy, le portier des Verts a été le grand artisan de ce succès. Auteur de plusieurs parades déterminantes face à Bahoken, Corgnet ou encore Lienard, l'international français a dégouté les Alsaciens et a rendu une copie XXL. La grande classe !

Mathieu Debuchy (AS Saint-Etienne)

Le latéral droit continue d'être décisif pour l'AS Saint-Etienne ! Dans un match difficile pour son équipe, le défenseur a tout d'abord rendu une belle performance en défense. Mais encore une fois, il a trouvé le chemin des filets pour offrir la victoire aux Verts. Il s'agit de son 4e but en 2018, le plus haut total en Europe pour un défenseur !

Marquinhos (Paris SG)

Une belle copie pour le défenseur central du Paris Saint-Germain. Très souvent bien placé, il a récupéré de nombreux ballons et a été aussi déterminant sur plusieurs situations, dont la belle opportunité de Falcao. Solide dans l'ensemble et un vrai patron sur le terrain.

Pablo (Bordeaux)

Un bon match pour le défenseur central de Bordeaux. Défensivement, il a enchaîné les interventions face à un Sio en délicatesse ce dimanche. Et en plus, il s'est offert le luxe d'être décisif avec cette déviation de la tête pour permettre l'ouverture du score de Braithwaite.

Diego Contento (Bordeaux)

Aligné à la surprise générale à la place de Poundjé sur le côté gauche, le défenseur s'est montré à la hauteur de la confiance de son coach. Sans crever l'écran offensivement, il s'est bien battu dans son couloir face aux montées d'Aguilar. En fin de partie, il a été récompensé de ses efforts avec cette passe décisive pour Meïté. Une décision plutôt payante de la part de l'entraîneur Gustavo Poyet.

Giovani Lo Celso (Paris SG)

Quelle performance pour l'Argentin ! Omniprésent dans la construction du jeu, le milieu de terrain n'a pas hésité à se projeter pour faire des différences. A l'initiative d'un superbe mouvement, il a été récompensé avec l'ouverture du score après une combinaison entre lui, Cavani et Alves. Toujours aussi présent par la suite, il s'est même offert un doublé avec une tête à bout portant pour tromper Subasic. Un match XXL avec notamment le corner tiré sur le sixième but parisien.

Javier Pastore (Paris SG)

Dès les premières minutes, l'Argentin a annoncé qu'il était dans un bon soir avec plusieurs gestes techniques d'une grande classe. Disponible et actif, il a énormément proposé et a été décisif. Au total, El Flaco a réalisé trois passes décisives pour Lo Celso, Di Maria puis Draxler. Malgré quelques ballons perdus, ce déchet technique a été largement compréhensible étant donné ses tentatives. Petit bémol tout de même avec un ballon perdu dangereux sur une occasion de Lopes.

Dimitri Payet (Marseille)

Sur la lancée de son match contre le RB Leipzig, le Réunionnais a encore régalé dans sa qualité de passes. Ses transversales ont permis de l'OM de créer de nombreux décalages. Même si c'est une passe à ras de terre qui a permis à Njie de marquer. On peut considérer qu'il donne une deuxième passe décisive à Mitroglou malgré le bel enchaînement du Grec.

Angel Di Maria (Paris SG)

Comme à son habitude, l'ailier parisien continue d'être décisif en 2018. En première période, il s'est distingué avec un but magnifique d'un piqué parfait devant Subasic. Par la suite, il a été toujours aussi présent en s'offrant un doublé d'une frappe placée. Avec une talonnade sur le poteau et un tir dévié par Subasic, il a été même tout proche d'un triplé ! Quelle efficacité pour lui sur cette seconde partie de saison.

Memphis Depay (Lyon)

Le Néerlandais ne s'arrête plus ! En grande confiance, l'ancien Mancunien était aligné dans un rôle de meneur de jeu ce samedi. Après un début de match timide, il s'est rapidement réveillé en posant des problèmes aux Amiénois par ses mouvements. Sur l'ouverture du score, il a été décisif en décalant parfaitement Mariano. Par la suite, l'attaquant a retrouvé un poste en pointe et a été le joueur le plus dangereux de son équipe, avec notamment une tête détournée par Gürtner. En fin de partie, il a été décisif avec ce second but. A noter qu'il a été ainsi impliqué sur 10 des 11 derniers buts de l'OL.

Edinson Cavani (Paris SG)

Avec une première occasion ratée sur une reprise à bout portant, l'Uruguayen a rapidement réagi. Remis en confiance avec un but sur une tête puissante, El Matador a fait parler son sens du jeu dans la foulée avec une superbe passe décisive pour Di Maria. Avec sa réalisation, Cavani est désormais le co-meilleur buteur de l'histoire du PSG en L1 avec Zlatan Ibrahimovic (113 buts).

Classement : Cavani revient sur Neymar

1. Neymar (Paris-SG) : 34 points
2. Cavani (Paris-SG) : 28 points
3. Fekir (Lyon) - Luiz Gustavo (Marseille) : 24 points
5. Thauvin (Marseille) - Glik (Monaco) - Roussillon (Montpellier) : 22 points
8. Marcelo (Lyon) - Silva (Paris-SG) : 21 points
10. Fabinho (Monaco) : 19 points
11. NDombèlé (Amiens 3 pts, puis Lyon) - Lemar (Monaco) : 18 points
13. Mbappe (Paris-SG) : 17 points
14. Aouar , Depay (Lyon) - Sidibé (Monaco) - Rabiot , Di María , Kimpembe (Paris-SG) : 16 points
20. Payet (Marseille) - Lo Celso (Paris-SG) - Cabella (St-Etienne) : 15 points
23. Gnagnon (Rennes) - Ruffier (St-Etienne) : 14 points
25. Kerbrat (Guingamp) - Falcao (Monaco) - Pléa (Nice) - Dani Alves (Paris-SG) - Khazri (Rennes) - Debuchy (St-Etienne) - Lala (Strasbourg) : 13 points
32. Gurtner (Amiens) - Toko Ekambi (Angers) - Costil (Bordeaux) - Maignan (Lille) - Amavi , Germain (Marseille) - Verratti (Paris-SG) : 12 points
39. Da Silva (Caen) - Saïd (Dijon) - Mandanda (Marseille) : 11 points
42. Malcom (Bordeaux) - Mukiele , Lecomte (Montpellier) : 10 points
45. Aguilar (Montpellier) - Dubois (Nantes) - Meunier (Paris-SG) - Subotic (St-Etienne) : 9 points
49. Mangani (Angers) - Reynet (Dijon) - Thiago Mendes (Lille) - Tatarusanu (Nantes) - Seri , Le Marchand (Nice) : 8 points
55. Johnsson (Guingamp) - El Ghazi (Lille) - Zambo Anguissa , Rami , N'Jie (Marseille) - Lopes , Jovetic (Monaco) - Hilton (Montpellier) - Diego Carlos (Nantes) - Aholou (Strasbourg) - Sanogo (Toulouse) : 7 points
66. Dibassy (Amiens) - Andreu (Angers) - Sabaly (Bordeaux) - Mendy , Traore (Lyon) - Ocampos , Sarr (Marseille) - Roux (Metz) - Carrillo , Touré , Moutinho (Monaco) - Lasne (Montpellier) - Awaziem (Nantes) - Dante , Cyprien (Nice) - Draxler , Pastore , Areola , Berchiche (Paris-SG) - Koubek , Bourigeaud (Rennes) - Beric (St-Etienne) - Da Costa (Strasbourg) - Diop (Toulouse) : 6 points
90. Konaté (Amiens) - Benezet (Guingamp) - Mariano Díaz , Lopes (Lyon) - Sanson (Marseille) - Kawashima , Dossevi (Metz) - Balotelli (Nice) - Marquinhos (Paris-SG) - Sarr , André (Rennes) - Liénard (Strasbourg) : 5 points
102. Guilbert , Vercoutre (Caen) - Sliti (Dijon) - Malcuit (Lille) - de Préville (Lille 1 pts, puis Bordeaux) - Marçal (Lyon) - Cohade (Metz) - Sio (Montpellier) - Sala (Nantes) - Saint-Maximin (Nice) - Dabo (St-Etienne) - Jullien (Toulouse) : 4 points
114. Gouano (Amiens) - Thomas , Capelle , Tait , Traoré (Angers) - Lerager , Poundjé , Baysse , Kamano , Pablo , Contento , Vada , Mendy (Bordeaux) - Peeters (Caen) - Balmont , Varrault , Tavares , Jeannot , Kwon (Dijon) - Pedro Rebocho , Sorbon , Didot , Deaux (Guingamp) - Pepe , Luiz Araujo , Edgar Ié , Thiago Maia , Alonso (Lille) - Cornet (Lyon) - Mitroglou , Rolando (Marseille) - Rivierez , Didillon (Metz) - Diakhaby , Raggi , Jorge , Jemerson (Monaco) - Skhiri , Mendes (Montpellier) - Lima , Pallois , Girotto (Nantes) - Souquet , Benítez (Nice) - Kurzawa , Nkunku (Paris-SG) - Prcic , Bensebaini (Rennes) - Pierre-Gabriel , Bamba , Dioussé , M'Vila (St-Etienne) - Mangane , Terrier , Kamara , Martin (Strasbourg) - Durmaz (Toulouse) - Deplagne , Traoré , Samassa (Troyes) : 3 points
174. Kakuta (Amiens) - Rodelin (Caen) - Briand (Guingamp) - Tousart (Lyon) - Baldé , Tielemans (Monaco) - Lees Melou (Nice) - Gelin (Rennes) - Perrin (St-Etienne) - Gradel , Lafont (Toulouse) : 2 points
185. Cornette , Zungu , Manzala (Amiens) - Oniangué , Manceau (Angers) - Toulalan , Sankhare , Laborde , Koundé (Bordeaux) - Djiku (Caen) - Amalfitano , Rosier (Dijon) - Martins-Pereira , Grenier , Blas (Guingamp) - Ponce (Lille) - Tete (Lyon) - Sakai (Marseille) - Niakhate , Mollet (Metz) - Ghezzal , N'Doram (Monaco) - Congré , Sambia (Montpellier) - Thomasson (Nantes) - Burner , Sarr (Nice) - Diarra , Motta (Paris-SG) - Mubele , Sakho (Rennes) - Silva , Moulin , Hamouma (St-Etienne) - Gonçalves (Strasbourg) - Imbula (Toulouse) - Grandsir , Suk , Walter , Hérelle , Niane (Troyes) : 1 points

Classement par club : L'OM, l'ASM et l'OL à la lutte !

1. Paris-SG - 234 points
2. Marseille - 141 points
3. Monaco - 138 points
4. Lyon - 124 points
5. St-Etienne - 78 points
6. Montpellier - 76 points
7. Nice - 60 points
8. Rennes, Bordeaux - 59 points
10. Lille - 48 points
11. Strasbourg, Nantes - 44 points
13. Guingamp - 42 points
14. Angers, Dijon - 40 points
16. Amiens - 34 points
17. Metz - 28 points
18. Caen, Toulouse - 25 points
20. Troyes - 14 points

C'était l'équipe type de la 33e journée de Ligue 1. Rendez-vous dimanche pour découvrir l'équipe type de la 35e journée de Ligue 1 !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Voyez-vous Henry rester jusqu'à la fin de la saison à Monaco ?

OUI
NON

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
RUSSIE
2018


MASQUER LA PUB