Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

En surclassant Monaco, Paris s'offre le titre de champion ! - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 7-1 ASM)

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 15/04/2018 à 22h57
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Grâce à une superbe performance, le Paris Saint-Germain a écrasé l'AS Monaco (7-1) ce dimanche pour le compte de la 33e journée de Ligue 1. Avec cette belle victoire, le club de la capitale récupère son titre de champion de France.

En surclassant Monaco, Paris s'offre le titre de champion ! - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 7-1 ASM)
Edinson Cavani et Giovani Lo Celso ont marqué pour le PSG.

Une vraie passation de pouvoir ! Champion de France l'an dernier, Monaco a officiellement abandonné son titre au Paris Saint-Germain ce dimanche. Grâce à une véritable démonstration contre l'ASM (7-1) sur cette 33e journée de Ligue 1, le PSG comptabilise désormais 17 points d'avance sur son adversaire du soir et ne peut plus être rattrapé.

Sacré officiellement champion de France, le club de la capitale a confirmé sa domination cette saison sur la scène nationale à travers ce match en écrasant son dauphin. Il s'agit du 7e sacre en L1 dans l'histoire du PSG !

Lo Celso brillant, Paris roule sur Monaco

Dès les premières minutes, les Parisiens monopolisaient le ballon et enchaînaient les longues séquences. Sur un mauvais renvoi de Raggi, Cavani se procurait une énorme occasion, mais ratait totalement sa reprise à quelques mètres du but. Puis à la suite d'une action collective exceptionnelle entre Lo Celso, Cavani et Alves, le Brésilien trouvait dans la surface l'Argentin, qui marquait dans le but vide (1-0, 14e) ! Dans la foulée, le PSG assommait totalement l'ASM avec un centre de Berchiche pour une tête puissante de Cavani (2-0, 17e). Le Parc explosait de joie !

Et le festival parisien n'était pas terminé ! Quelques minutes plus tard, Cavani effectuait une passe incroyable en profondeur pour Di Maria, qui se présentait devant Subasic et le trompait d'un piqué sublime (3-0, 20e). Loin d'être rassasié, le PSG continuait d'accélérer et Lo Celso s'offrait un doublé de la tête sur un service de Pastore (4-0, 27e). Quelle démonstration ! Totalement dépassés, les Monégasques avaient en plus la malchance de perdre Sidibé sur blessure... Mais avant la pause, l'ASM sauvait tout de même l'honneur avec la réduction du score de Lopes, devant le but vide, sur un centre de Touré (4-1, 38e).

Le PSG continue sa démonstration pour valider son sacre !

Au retour des vestiaires, Lopes était tout proche de profiter d'un ballon perdu de Pastore pour marquer, mais butait sur Areola ! Mais rapidement, la balade des Parisiens reprenait avec un doublé de Di Maria sur une frappe placée sur un nouveau service de Pastore (5-1, 58e). Dans la foulée, l'Argentin était même proche d'un triplé mais sa talonnade heurtait le poteau de Subasic !

Par la suite, le rythme de la partie retombait logiquement avec une équipe du PSG en gestion avec cette large avance au score. Dans le dernier quart d'heure, l'ASM était encore malchanceuse avec un but contre son camp de Falcao sur un corner anodin (6-1, 76e). Quel désastre pour les Monégasques... En fin de match, les supporters franciliens ne se trompaient pas avec des chants «on est les champions, on est les champions» et Draxler terminait ce festival d'un nouveau but sur une frappe puissante (7-1, 88e). Avec ce succès probant, le PSG obtenait le 7e titre de son histoire en L1 !

La note du match : 8,5/10

Un match rythmé, 8 buts, de multiples occasions et un vrai spectacle proposé... Cette partie a été bien évidemment plaisante à suivre ! Même si on peut regretter une partie à sens unique malgré une opposition entre les deux meilleures équipes de France, le PSG a déployé une superbe qualité de jeu pour s'offrir ce titre de champion de France.

Les buts :

- Après une percée de Lo Celso, l'Argentin donne le ballon à Cavani à l'entrée dans la surface. Dans son dos, l'Uruguayen trouve Alves, qui réalise un centre immédiat dans l'axe. Grâce à une belle course, Lo Celso se retrouve à la conclusion de l'action en marquant dans le but vide (1-0, 14e). Quelle séquence !

- A la suite d'un bel échange sur le côté gauche, Berchiche prend le meilleur sur son adversaire direct pour réaliser un centre. Devançant Sidibé, Cavani effectue une tête puissante pour tromper Subasic (2-0, 17e).

- Dans le rond central, Cavani contrôle le ballon de la poitrine avant de réaliser une passe en profondeur magnifique pour Di Maria. Seul devant Subasic, l'Argentin ne se trompe avec un piqué parfait pour laisser Subasic sans la moindre réaction (3-0, 20e).

- A la suite d'une belle combinaison entre Draxler et Pastore, l'Argentin se défait du marquage monégasque pour réaliser un centre sur le côté gauche. Etonnement seul dans la surface, Lo Celso parvient à tromper à bout portant Subasic de la tête (4-0, 27e). Quelle démonstration !

- Grâce à une belle percée de Touré sur le côté droit, le latéral trouve au second poteau Lopes, qui propulse le ballon dans le but vide (4-1, 38e). De quoi sauver l'honneur.

- Après un bon ballon d'Alves, Pastore fixe la défense adverse avant de glisser une passe en profondeur pour Di Maria. Sans trembler, El Fideo ajuste Subasic d'une frappe placée (5-1, 58e).

- A la bataille sur un corner pour le Paris Saint-Germain tiré par Lo Celso, Falcao envoie, avec malchance, le ballon dans sa propre cage devant un Subasic incapable de réagir (6-1, 76e).

- A la suite d'un nouveau débordement de Pastore, Meunier rate sa reprise dans la surface. A l'affût, Draxler réalise une frappe puissante au second poteau pour alourdir le score (7-1, 86e). Fin du festival parisien !

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Giovani Lo Celso (9/10)

Quelle performance pour l'Argentin ! Omniprésent dans la construction du jeu, le milieu de terrain n'a pas hésité à se projeter pour faire des différences. A l'initiative d'un superbe mouvement, il a été récompensé avec l'ouverture du score après une combinaison entre lui, Cavani et Alves. Toujours aussi présent par la suite, il s'est même offert un doublé avec une tête à bout portant pour tromper Subasic. Un match XXL avec notamment le corner tiré sur le sixième but parisien. Remplacé à la 79e minute par Christopher Nkunku (non noté).

PARIS SG :

Alphonse Areola (6,5) : le gardien du Paris Saint-Germain n'a pas vraiment eu l'occasion de briller sur cette rencontre. Sur l'une des rares tentatives de l'AS Monaco, le portier parisien n'est pas coupable en étant battu à bout portant par Lopes. Et sinon ? Plusieurs interventions simples et une belle parade en seconde période devant Lopes.

Dani Alves (7) : comme à son habitude, le latéral droit s'est régalé offensivement avec de nombreuses montées. Sur l'ouverture du score, le Brésilien a participé à cette action magnifique avec une passe décisive pour Lo Celso. Par la suite, il a continué d'apporter en attaque, sans être forcément irréprochable en défense sur certaines situations.

Thiago Silva (6,5) : le Brésilien a réalisé un match correct. Auteur de plusieurs interventions faciles, il a remporté la majorité de ses duels et a été aussi impliqué sur le deuxième but. Par contre, défensivement, il s'est tout de même raté une fois devant Falcao, avant d'être sauvé par Marquinhos.

Marquinhos (7) : une belle copie pour le défenseur central du Paris Saint-Germain. Très souvent bien placé, il a récupéré de nombreux ballons et a été aussi déterminant sur plusieurs situations, dont la belle opportunité de Falcao. Solide dans l'ensemble.

Yuri Berchiche (6) : un match à deux visages pour l'Espagnol. Dans les premières minutes, il a été plutôt intéressant grâce à son apport offensif et a été récompensé avec une passe décisive pour Cavani. Cependant, défensivement, il a été très souvent à la ramasse, notamment sur la réduction du score de Lopes. Le défenseur a été en difficulté sur les montées de Touré...

Julian Draxler (7,5) : une bonne performance pour l'Allemand. Dans le coeur du jeu, il a fait parler sa technique et a bien évidemment participé à la grande maîtrise de son équipe. A l'image de son échange avec Pastore sur le quatrième but, le milieu de terrain a été déterminant dans le jeu. Comme toujours, il a fluidifié le jeu des Parisiens et a été récompensé par cet ultime but.

Adrien Rabiot (6) : dans un rôle de sentinelle, le milieu de terrain du Paris Saint-Germain a été relativement discret sur cette partie. Sans être mauvais, il s'est surtout cantonné à des tâches défensives et a été imprécis sur plusieurs transmissions. On l'a connu plus tranchant dans cette position... Remplacé à la 64e minute par Lassana Diarra (non noté).

Giovani Lo Celso (9) : lire le commentaire ci-dessus.

Ángel Di María (8) : comme à son habitude, l'ailier parisien continue d'être décisif en 2018. En première période, il s'est distingué avec un but magnifique d'un piqué parfait devant Subasic. Par la suite, il a été toujours aussi présent en s'offrant un doublé d'une frappe placée. Avec une talonnade sur le poteau et un tir dévié par Subasic, il a été même tout proche d'un triplé ! Quelle efficacité pour lui sur cette seconde partie de saison. Remplacé à la 74e minute par Thomas Meunier (non noté).

Edinson Cavani (8) : avec une première occasion ratée sur une reprise à bout portant, l'Uruguayen a rapidement réagi. Remis en confiance avec un but sur une tête puissante, El Matador a fait parler son sens du jeu dans la foulée avec une superbe passe décisive pour Di Maria. Avec sa réalisation, Cavani est désormais le co-meilleur buteur de l'histoire du PSG en L1 avec Zlatan Ibrahimovic (113 buts).

Javier Pastore (8,5) : dès les premières minutes, l'Argentin a annoncé qu'il était dans un bon soir avec plusieurs gestes techniques d'une grande classe. Disponible et actif, il a énormément proposé et a été décisif. Au total, El Flaco a réalisé trois passes décisives pour Lo Celso, Di Maria puis Draxler. Malgré quelques ballons perdus, ce déchet technique a été largement compréhensible étant donné ses tentatives. Petit bémol tout de même avec un ballon perdu dangereux sur une occasion de Lopes.

MONACO :

Danijel Subasic (3) : le portier de l'AS Monaco a dû trouver la soirée très longue ce dimanche. Avec 4 buts encaissés en l'espace de 27 minutes, le gardien a été victime de la démonstration des Parisiens et de la passivité de sa défense. Pris à bout portant sur quatre buts, abandonné à deux reprises face à Di Maria et pris sur l'ultime réalisation de Draxler, il n'a pas grand-chose à se reprocher mais repart de Paris avec une belle valise...

Almamy Touré (3,5) : positionné sur le côté droit, le latéral a connu un match mitigé. Défensivement, il a connu une mauvaise soirée en étant pris sur trois des sept buts des Parisiens. Par contre, offensivement, il a été l'un des rares à sonner la révolte, en posant des problèmes à Berchiche et en signant une passe décisive pour Lopes.

Andrea Raggi (2) : le défenseur a également connu une rencontre compliquée. Dépassé par les événements, il a été en retard sur de nombreuses situations. Sur les buts encaissés, il s'est souvent oublié dans son marquage et a été très imprécis dans ses relances. Une catastrophe.

Jemerson (2) : en l'absence de Glik, on attendait de voir le Brésilien s'affirmer... mais il a coulé avec les siens ! Fautif sur l'ouverture du score avec une mauvaise anticipation, le défenseur central a été baladé par les Parisiens et s'est régulièrement oublié.

Djibril Sidibé (2) : un véritable cauchemar pour l'international français ! Aligné au poste de latéral gauche sur cette partie, le défenseur monégasque a été directement coupable sur les trois premiers buts du PSG ! Trop laxiste sur les deux premières réalisations, il a été fautif avec un mauvais alignement sur le troisième. Sorti sur civière en raison d'une blessure au genou, il a été remplacé à la 33e minute par Rachid Ghezzal (4), qui a eu le mérite de tenter. Sur le côté, l'ancien Lyonnais a apporté du dynamisme même s'il n'a pas été toujours en réussite.

João Moutinho (3,5) : dans le coeur du jeu, le Portugais n'a absolument pas pesé. Dépassé sur les offensives des Parisiens, le milieu de terrain n'a pas été capable de faire parler sa qualité technique pour permettre à son équipe de maîtriser, au moins temporairement, le ballon. Et sans le cuir, l'ancien joueur du FC Porto est très régulièrement en difficulté...

Fabinho (4) : le Brésilien a bien tenté de se battre dans l'entrejeu, mais il a été trop seul. Malgré tout, à la récupération, son apport a été particulièrement visible puisqu'il a gratté de nombreux ballons. Défensivement, il aura eu le mérite de se battre à fond malgré les difficultés des siens.

Rony Lopes (5,5) : la bonne série du Portugais se poursuit ! En inscrivant un but à bout portant ce dimanche, le Monégasque a sauvé l'honneur de son équipe, et a ainsi marqué sur les 8 dernières journées de Ligue 1. Tout proche d'un doublé en seconde période sans l'intervention d'Areola, il a été incontestablement le joueur le plus dangereux de son équipe. Remplacé à la 74e minute par Adama Diakhaby (non noté).

Thomas Lemar (3,5) : dans ce grand match, on attendait bien évidemment beaucoup de la part de l'international français. Malheureusement pour son équipe, il a été bien trop discret sur cette rencontre et s'est surtout signalé par sa maladresse technique, à l'image d'une transversale totalement ratée en première période. Un grand rendez-vous raté...

Jorge (3) : la titularisation du Brésilien au poste d'ailier gauche était un vrai coup pour Jardim... mais cette décision n'a pas été payante. Dépassé dans ce rôle, il n'a pas eu un impact positif et n'a pas semblé à son avantage à ce poste. Un pari totalement raté.

Falcao (3) : le capitaine de l'AS Monaco n'a pas eu l'opportunité de briller ce dimanche. A l'exception d'un beau dribble sur Thiago Silva avant une frappe contrée par Marquinhos, il a été très discret et n'a pas assez pesé sur les débats. Muselé par la défense parisienne, il a été décevant et a même marqué contre son camp. Un calvaire. Remplacé à la 81e minute par Youri Tielemans (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

PARIS SG 7-1 MONACO (mi-tps: 4-1) - FRANCE - Ligue 1 / 33e journée
Stade : Parc des Princes - 46.869 spectateurs - Arbitre : Ruddy Buquet

Buts : G. Lo Celso (14e) E. Cavani (17e) Á. Di María (20e) G. Lo Celso (27e) Á. Di María (58e) Falcao (76e, csc) J. Draxler (86e) pour PARIS SG - Rony Lopes (38e) pour MONACO
Avertissements : J. Pastore (40e), pour PARIS SG - A. Raggi (61e), Fabinho (61e), João Moutinho (78e), pour MONACO

PARIS SG : A. Areola - Dani Alves, Thiago Silva, Marquinhos, Yuri - J. Draxler, G. Lo Celso (C. Nkunku, 80e), A. Rabiot (L. Diarra, 65e) - Á. Di María (T. Meunier, 75e), E. Cavani, J. Pastore

MONACO : D. Subasic - A. Touré, A. Raggi, Jemerson, D. Sidibé (R. Ghezzal, 34e) - João Moutinho, Fabinho - Rony Lopes (A. Diakhaby, 75e), T. Lemar, Jorge - Falcao (Y. Tielemans, 82e)

Au terme d'une superbe action collective, Lo Celso a ouvert le score (1-0, 14e)

D'une belle tête, Cavani a doublé la mise (2-0, 17e)

Lancé par Cavani, Di Maria a réalisé un piqué parfait devant Subasic (3-0, 20e)

Sur un centre de Pastore, Lo Celso s'est offert un doublé de la tête (4-0, 27e)

Blessé au genou, Sidibé a quitté le terrain sur une civière

Lopes a sauvé l'honneur pour l'AS Monaco (4-1, 38e)

Encore décisif, Di Maria a également signé un doublé (5-1, 58e)

Malheureux, Falcao a marqué un but contre son camp (6-1, 76e)

Draxler a terminé le festival des Parisiens d'une frappe puissante (7-1, 86e)

Pour son premier titre de champion de France, Alves était sur un nuage

Avec son fameux «champion mon frère», Marquinhos a perturbé l'interview de Meunier

Les Parisiens ont communié avec leurs supporters







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quel tirage souhaiteriez-vous pour le PSG en 8es de la Ligue des Champions ?

Atletico
Tottenham
Manchester United
Roma
Ajax
Schalke 04

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
RUSSIE
2018
Banc des remplaçants Paris SG

P
A
R
I
S

S
G
Banc des remplaçants Monaco

M
O
N
A
C
O
but, 86e7,5Draxler
but, 14e
but, 27e
2 >remplacé par Nkunku, 80e9Lo Celso
>remplacé par Diarra, 65e6Rabiot
but, 20e
but, 58e
2 >remplacé par Meunier, 75e8Di María
but, 17e8Cavani
carton jaune, 40e8,5Pastore
carton jaune, 61e2Raggi
>remplacé par Ghezzal, 34e2Sidibé
carton jaune, 78e3,5Moutinho
carton jaune, 61e4Fabinho
but, 38e >remplacé par Diakhaby, 75e5,5Lopes
but contre son camp (csc), 76e >remplacé par Tielemans, 82e3Falcao


MASQUER LA PUB