Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Lyon se balade en attendant l'OM - Débrief et NOTES des joueurs (FCM 0-5 OL)

Par Eric Bethsy - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 08/04/2018 à 18h58
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Nettement supérieur au FC Metz, l'Olympique Lyonnais s'est largement imposé au Stade Saint-Symphorien (0-5) ce dimanche lors de la 32e journée de Ligue 1. Au classement, les Gones prennent provisoirement la 3e place et mettent la pression sur l'Olympique de Marseille.

Lyon se balade en attendant l'OM - Débrief et NOTES des joueurs (FCM 0-5 OL)
Marcelo a inscrit un doublé.

Lancé dans le sprint pour le podium de Ligue 1, l'Olympique Lyonnais n'avait pas le droit à l'erreur sur le terrain du FC Metz, la lanterne rouge du championnat. Pas de souci pour les hommes de Genesio, sérieux et convaincants.

La supériorité lyonnaise était évidente dès les premières secondes de la partie. Le coup d'envoi à peine donné, Depay alertait déjà le gardien Kawashima. Corner à suivre tiré par le Néerlandais… et but de la tête de Marcelo (0-1, 1ère) ! Autant dire qu'il ne fallait pas arriver en retard, à l'image des Messins surclassés par le milieu en losange de l'OL.

Depay dans tous les bons coups !

Les hommes de Frédéric Hantz parvenaient tout de même à mettre le pied sur le ballon et à solliciter Lopes, attentif sur la frappe de Roux. Mais au moment où la lanterne rouge pensait revenir dans la partie, un nouveau corner de Depay permettait encore à Marcelo (0-2, 21e) de tromper un Kawashima à la ramasse ! De quoi assommer des Messins impuissants dans cette première période. A la pause, on ne voyait pas trop comment Metz pouvait revenir.

Mariano entre et marque

Confirmation au début du second acte lorsque les Grenats poussaient timidement. Insuffisant pour inquiéter cette séduisante équipe lyonnaise qui tuait le match grâce à un piqué de Depay (0-3, 65e). En feu, l'ancien Mancunien offrait dans la foulée un but à Traoré (0-4, 68e). Avant que l'entrant Mariano (0-5, 86e) n'ajoute sa pierre à l'édifice. Match très convaincant pour l'OL qui prend provisoirement la 3e place devant Marseille.

La note du match : 6,5/10

Grâce à un OL séduisant, on ne s'est pas ennuyé. Face à une équipe assez faible, les coéquipiers de Depay ont fait le spectacle avec de belles actions et de jolis buts. Ça aurait été encore mieux avec un adversaire au niveau.

Les buts :

- Sur un corner sortant de Depay, Marcelo, oublié par Niakhaté, place une tête puissante au deuxième poteau. Le gardien Kawashima est largement battu (0-1, 1ère).

- Après un corner haut et rentrant de Depay au deuxième poteau, Kawashima laisse filer le ballon en pensant obtenir la remise en jeu. Mais dans son dos, Marcelo profite de l'erreur pour marquer de la tête dans le but vide (0-2, 21e).

- Servi par Traoré au milieu du terrain, Ndombélé lance parfaitement Depay en profondeur. L'ancien attaquant de Manchester United va plus vite que Diagne et trompe Kawashima avec un petit piqué (0-3, 65e).

- Lancé en profondeur légèrement côté gauche, Depay est bloqué par la charnière messine. Le Néerlandais remet donc en retrait pour Traoré dont la frappe croisée du gauche sans contrôle entre avec l'aide du poteau (0-4, 68e).

- Après un ballon récupéré par Gouiri, Depay sert Mariano en profondeur. L'avant-centre a plusieurs possibilités et choisit de piquer son ballon pour marquer (0-5, 86e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Memphis Depay (9,5/10)

Quand le Néerlandais met cette implication et ce sens de collectif dans son jeu, ça donne une excellente prestation ! De nouveau aligné en pointe, cette fois avec Traoré, il a souvent cherché à combiner avec son coéquipier. Il offre d'ailleurs l'une de ses quatre passes décisives au Burkinabé ! Récompensé par un joli but, il nous a aussi offert de beaux gestes techniques qui n'ont pas plu aux défenseurs messins.

METZ :

Eiji Kawashima (2) : un bel arrêt sur une frappe de Depay au bout de quelques secondes de jeu… Puis le cauchemar a commencé. Bien sûr, le gardien japonais n'est pas responsable des 5 buts encaissés. Mais il n'est pas non plus irréprochable, surtout sur le 2e but qu'il offre à Marcelo à cause d'une mauvaise lecture.

Iván (3) : le latéral droit s'est offert une séance de centres face à l'OL. Résultat, c'est catastrophique ! Il n'a jamais trouvé un coéquipier et a parfois donné l'impression de se débarrasser du ballon.

Fallou Diagne (3,5) : auteur de bonnes interventions, le défenseur central a aussi commis de grosses erreurs. Sa perte de balle plein axe a failli déboucher sur un but de Traoré. Enfin, il est battu par Depay sur le 4e but lyonnais.

Moussa Niakhaté (1) : comment peut-on commettre la même erreur de marquage sur le même joueur à deux reprises ? Le défenseur central convoité par l'OM a réussi cet exploit. Marcelo pourra le remercier.

Julian Palmieri (3) : hormis un petit pont sur Ferri, le natif de Lyon n'a pas réussi grand-chose. Seul à plusieurs reprises sur son côté gauche, il n'a jamais trouvé la tête d'un coéquipier sur ses nombreux centres. Cela a fini par agacer le public qui l'a sifflé. Remplacé à la 73e par Jonathan Rivierez (non noté).

Georges Mandjeck (3) : attendu au milieu, le Camerounais a finalement évolué dans la défense à 5. Ça ne restera pas un bon souvenir pour lui… Gêné par les déplacements des attaquants lyonnais, il a souvent hésité entre suivre ses adversaires ou rester en place. Mais rien n'a fonctionné.

Renaud Cohade (4) : complètement dépassé dans l'entrejeu, l'ancien Stéphanois n'a rien pu faire défensivement. Il s'est quand même illustré devant avec quelques passes intéressantes et une superbe frappe sortie par Lopes.

Mathieu Dossevi (5) : le meilleur Messin de la partie. Très entreprenant, il a beaucoup provoqué les défenseurs adverses et a obligé Mendy à rester dans sa moitié de terrain.

Florent Mollet (2,5) : lorsque le meneur de jeu a autant de déchet dans ses passes et ses frappes, le match devient forcément compliqué… Remplacé à la 80e par Geronimo Poblete (non noté).

Nolan Roux (4,5) : malgré ses maladresses, l'attaquant a été l'un des rares Grenats capables d'inquiéter Lopes. Mais le gardien lyonnais a sorti toutes ses tentatives cadrées.

Emmanuel Rivière (2) : l'ancien Stéphanois n'a quasiment pas existé. Et pour cause, la charnière composée de Marcelo et Morel ne lui a laissé que des miettes.

LYON :

Anthony Lopes (6) : au vu du score, on pourrait penser que le gardien lyonnais a passé un match tranquille. Mais il a quand même été sollicité par plusieurs tentatives de Roux et le coup franc dangereux de Mollet. A noter les sifflets du public messin qui n'a pas oublié l'affaire du pétard la saison dernière.

Rafael (6) : solide sur le plan défensif, à l'image de son sauvetage dans les pieds de Roux, le Brésilien a été timide dans ses montées en première période. Avant de se lâcher par la suite.

Marcelo (8) : lui aussi aurait mérité d'être l'homme du match. Auteur d'un doublé de la tête sur corner, le défenseur central a mangé le pauvre Rivière qui n'a pas pu toucher un seul ballon aérien.

Jérémy Morel (7) : comme son coéquipier de la charnière centrale, l'ancien Marseillais n'a pas laissé Rivière s'exprimer. Serein, il a été habile dans ses sorties de balle.

Ferland Mendy (5,5) : plus discret que d'habitude, le latéral gauche s'est contenté de bloquer son couloir. Il faut dire que Dossevi était le Messin le plus percutant.

Tanguy NDombélé (7,5) : le milieu de terrain était en balade ce dimanche. Face au petit pressing messin, il s'est débarrassé de ses adversaires avec une incroyable facilité. Il est aussi l'auteur de belles passes vers l'avant, comme son offrande pour Depay. Remplacé à la 80e par Cheikh Diop (non noté).

Lucas Tousart (6) : la sentinelle lyonnaise n'a pas dû jouer beaucoup de matchs aussi tranquilles. Pas inquiété balle au pied, il n'a pas eu à forcer pour dominer l'entrejeu.

Jordan Ferri (5,5) : avec sa capacité à jouer vite en une ou deux touches de balle, le milieu a été précieux. Dommage, ses projections vers l'avant n'ont rien donné, notamment à cause de Depay qui l'a oublié sur une belle situation.

Bertrand Traoré (6,5) : aligné en pointe avec Depay, le Burkinabé a prouvé qu'il était une alternative crédible à ce poste. En difficulté en première période, il s'est beaucoup plus montré après la pause en participant à la construction et en combinant avec le Néerlendais. La preuve avec son but inscrit. Remplacé à la 70e par Mariano Diaz (non noté), entré avec beaucoup d'envie et auteur du dernier but.

Memphis Depay (9,5) : voir commentaires ci-dessus.

Houssem Aouar (6) : placé à la pointe haute du milieu en losange, l'international Espoirs français a été un poison pour les Messins en première période. Son placement, sa vista et sa qualité de passe ont fait des dégâts. Mais il a un peu disparu en deuxième période. Remplacé à la 77e par Amine Gouiri (non noté), impliqué sur le but de Mariano.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

METZ 0-5 LYON (mi-tps: 0-2) - FRANCE - Ligue 1 / 32e journée
Stade : Stade Saint-Symphorien - 15.540 spectateurs - Arbitre : Antony Gautier

Buts : - Marcelo (1e) Marcelo (20e) M. Depay (65e) B. Traoré (68e) Mariano Díaz (86e) pour LYON
Avertissements : F. Mollet (32e), M. Niakhate (59e), pour METZ

METZ : E. Kawashima - Iván, F. Diagne, M. Niakhate, - G. Mandjeck, R. Cohade - M. Dossevi, F. Mollet (G. Poblete, 81e), N. Roux - E. Rivière

LYON : Anthony Lopes - Rafael, Marcelo, J. Morel, F. Mendy - T. NDombèlé (Pape Diop, 81e), L. Tousart, J. Ferri - B. Traoré (Mariano Díaz, 71e), M. Depay, H. Aouar (A. Gouiri, 78e)

Depay a été énorme !

Aouar balle au pied, c'est toujours la classe

Marcelo peut remercier son double passeur (1ère, 21e)

En entrant, Mariano n'avait qu'une idée en tête : marquer !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
L'échange Arthur (Juve/82 M€) - Pjanic (Barça/65 M€), qui a fait la meilleure affaire ?

Juventus Turin
FC Barcelone
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2019-20
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Lyon

L
Y
O
N
carton jaune, 59e1Niakhate
>remplacé par Poblete, 81ecarton jaune, 32e2,5Mollet
4,5Roux
but, 1e
but, 20e
28Marcelo
>remplacé par Diop, 81e7,5NDombèlé
but, 68e >remplacé par Mariano Díaz, 71e6,5Traore
but, 65e9,5Depay
>remplacé par Gouiri, 78e6Aouar


MASQUER LA PUB