Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Paris passe ses nerfs sur Metz - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 5-0 Metz)

Par Romain Rigaux - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 10/03/2018 à 18h50
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Le Paris Saint-Germain s'est largement et logiquement imposé face au FC Metz (5-0) ce samedi, pour le compte de la 29e journée de Ligue 1. Le club de la capitale est tombé face à une faible équipe messine qui n'a fait illusion qu'un quart d'heure.

Paris passe ses nerfs sur Metz - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 5-0 Metz)
Nkunku a inscrit un doublé dans ce match.

Eliminé cette semaine de la Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain retrouvait la routine du week-end avec le championnat. Et face à Metz, le club de la capitale a confirmé qu'il était bien le maître de la Ligue 1 en s'imposant très nettement (5-0) sur sa pelouse du Parc des Princes à l'occasion de cette 29e journée.

Nkunku se montre

On s'interrogeait de savoir comment les Parisiens allaient aborder cette rencontre après l'échec face au Real Madrid, la réponse tombait très rapidement avec l'ouverture du score de Meunier après seulement cinq minutes de jeu (1-0, 5e). Derrière, les Messins n'avaient plus rien à perdre et pressaient très haut. Dossevi était même tout proche d'égaliser six minutes après le but parisien mais le tir de Dossevi s'écrasait sur la barre transversale d'Areola.

Problème, les Grenats se livraient et Paris en profitait, surtout Nkunku. Le jeune milieu parisien s'offrait un doublé, son premier en Ligue 1, en huit minutes. D'abord sur un service de Verratti (2-0, 20e), puis sur un décalage de Di Maria (3-0, 28e). Il aurait même dû inscrire un triplé sans un but injustement refusé pour un hors-jeu inexistant juste avant la pause. Tranquille depuis le deuxième but, Paris n'avait plus vraiment de résistance en face et Mbappé, longtemps peu en réussite, marquait le quatrième but parisien juste avant le retour aux vestiaires (4-0, 45e+1).

Sans forcer, Paris en marque un cinquième

Dans le second acte, Paris gérait assez tranquillement et faisait tourner le ballon. Il faut dire que Metz ne montrait rien et ne tentait même plus de jouer les coups offensifs. Kawashima devait sortir un bel arrêt sur sa ligne avant l'heure de jeu, puis face à Mbappé. Malgré son but avant la pause, l'attaquant parisien était peu en réussite dans ce match, comme Di Maria, auteur d'un gros raté avant de sortir à la 70e minute.

Bien plus inspiré dans le second acte, Kawashima repoussait les assauts parisiens à plusieurs reprises, mais craquait finalement un cinquième fois sur une tête de Thiago Silva sur corner (5-0, 82e). Paris se console, même si la fin de saison n'aura pas la même saveur. Avec quatorze points d'avance sur Monaco, le PSG file tranquillement vers le titre.

La note du match : 6,5/10

Au vu du premier quart d'heure, on pouvait s'attendre à une rencontre finalement assez disputée entre le premier et le dernier de Ligue 1. Un sentiment éphémère puisque le deuxième but parisien a totalement assommé les Messins. Il n'y a donc eu qu'une équipe sur le terrain et on s'est tout de même diverti avec les cinq buts parisiens et les arrêts de Kawashima.

Les buts :

- Nkunku lance Berchiche côté gauche et le latéral espagnol centre en retrait pour Mbappé à l'entrée de la surface. L'attaquant parisien voit sa frappe contrée mais le ballon revient sur Meunier côté droit et le Belge ajuste Kawashima d'un tir croisé du droit (1-0, 5e).

- Servi par Berchiche, Verratti lance Nkunku dans le dos de la défense et le milieu parisien ajuste Kawashima d'une frappe croisée du gauche dans le petit filet opposé (2-0, 20e).

- Di Maria s'arrache pour récupérer une passe et trouve Nkunku sur sa droite. Le milieu parisien repique dans l'axe et marque d'un tir croisé du droit (3-0, 28e).

- A 40 mètres, Verratti voit le départ de Mbappé dans le dos de la défense et sert l'attaquant parisien dans la surface. Mbappé reprend du gauche à ras de terre sur la droite de Kawashima (4-0, 45e+1).

- Sur un corner tiré par Lo Celso, Thiago Silva prend le meilleur sur Rivière et marque de la tête (5-0, 82e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Christopher Nkunku (8/10)

En début de match, le jeune milieu parisien a parfois un peu oublié le repli défensif. Mais il avait des fourmis dans les jambes et voulait se montrer offensivement cet après-midi en se retrouvant constamment dans la surface adverse sur les actions offensives. C'est ce qu'il a réussi à faire en marquant un doublé en première période. Il s'est même vu refuser un but pour un hors-jeu inexistant. Un très bon match !

PARIS SG :

Alphonse Areola (6) : un match plutôt tranquille pour le gardien parisien, sauvé par sa barre transversale en début de match et auteur d'un bon arrêt face à Dossevi en première période, puis face à Rivière en fin de match.

Thomas Meunier (7,5) : gros match du Belge ! Le latéral droit lance parfaitement le Paris SG en marquant après seulement cinq minutes de jeu. Derrière, il a géré sereinement son couloir et ses incursions dans l'axe ont constamment apporté le danger dans la surface messine. Il mériterait d'être titulaire plus souvent.

Thiago Silva (7) : il a été surpris une fois en début de match en laissant partir un adversaire dans son dos, mais il s'est bien repris ensuite et s'est montré intraitable sur les centres notamment. Il marque de la tête en fin de match.

Presnel Kimpembe (6,5) : match plutôt solide du jeune défenseur parisien, très propre dans la relance. Il n'a pas tremblé cet après-midi.

Yuri Berchiche (6,5) : il n'a pas été irréprochable défensivement dans son couloir gauche en début de match, mais quelle activité ! Les actions parisiennes sont souvent venues de son côté en première période et son bon centre amène le premier but. Il est aussi impliqué sur le deuxième but. Ses appels ont souvent obligé Balliu à laisser Selimovic seul, et ce dernier l'a payé à plusieurs reprises.

Marco Verratti (7) : chahuté après son expulsion contre le Real mardi, l'Italien a fait le boulot cet après-midi et il offre deux passes décisives à Nkunku et Mbappé. Sans forcer, il est décisif. Remplacé à la 63e, sous des applaudissements, par Giovani Lo Celso (non noté), passeur décisif pour Thiago Silva sur corner.

Lassana Diarra (6) : match assez tranquille pour la sentinelle parisienne. 46 ballons touchés, 4 ballons gagnés et 98% de passes réussies... Il n'a pas eu à forcer dans cette partie.

Christopher Nkunku (8) : lire le commentaire ci-dessus.

Ángel Di María (5) : l'Argentin a mis un peu de temps à démarrer son match, avec notamment un gros raté. S'il est passeur décisif pour Nkunku en première période, il n'a pas réalisé un grand match cet après-midi et on l'a vu beaucoup marcher. Le strict minimum. Remplacé à la 70e par Timothy Weah (non noté), qui perd un duel face à Kawashima.

Kylian Mbappé (5,5) : aligné en pointe, le jeune Parisien a multiplié les appels et s'est souvent agacé face à son manque de réussite. Il marque un but juste avant la pause mais il a connu plusieurs ratés en seconde période. Son but sauve sa prestation mais on attend tout de même mieux de la part de l'ancien Monégasque. Il a le mérite d'avoir beaucoup tenté et il est tombé sur un Kawashima plus inspiré en seconde période.

Julian Draxler (6,5) : titulaire en l'absence de Neymar, l'Allemand a été très bon dans cette partie. Très disponible, il s'est baladé partout, jouant très juste pour créer des décalages et accélérer le jeu lorsque cela était nécessaire. Remplacé à la 70e par Adrien Rabiot (non noté), auteur d'une bonne frappe repoussée par Kawashima.

METZ :

Eiji Kawashima (4,5) : le gardien japonais s'est quasiment incliné sur chaque frappe parisienne en première période. Bien plus inspiré dans le second acte avec plusieurs arrêts pour éviter à son équipe de repartir de la capitale avec deux ou trois buts de plus dans les valises. Mais au final, il va tout de même chercher le ballon au fond de ses filets à cinq reprises.

Iván Balliu (3) : le premier but vient de son côté sur le centre de Berchiche et il n'a jamais su réellement comment se placer pour bloquer les montées de l'Espagnol et couvrir Selimovic.

Vahid Selimovic (1) : sur trois des quatre buts parisiens en première période, le défenseur est resté planté dans le gazon, laissant s'échapper Nkunku et Mbappé. Beaucoup trop lent face à une telle équipe.

Moussa Niakhate (4) : il est le seul défenseur messin à avoir répondu un minimum présent. Malgré la large défaite de son équipe, il est assez peu fautif sur les buts parisiens.

Jonathan Rivierez (2) : trop lent pour sortir sur Meunier sur le premier but parisien, il a vécu un calvaire sur son côté gauche et n'a jamais su comment stopper les Parisiens.

Fallou Diagne (3) : il a pesé en début de match à la récupération puis il s'est écroulé. Beaucoup de déchet dans ses passes. Remplacé à la 63e par Emmanuel Rivière (non noté).

Gerónimo Poblete (3,5) : à l'image de Diagne, il a pris l'eau au milieu. Il n'a jamais réellement gêné les Parisiens mais il a au moins le mérite d'avoir perdu moins de ballons que son coéquipier. Une maigre consolation.

Mathieu Dossevi (5) : le seul Messin à avoir fait des différences dans ce match. Il s'offre deux belles occasions en début de match. Malheureusement, il était trop seul.

Renaud Cohade (4) : il s'est plutôt bien battu en récupérant 13 ballons, plus que n'importe quel autre Messin dans ce match. Mais il a été moins inspiré dans l'utilisation du ballon.

Danijel Milicevic (3) : assez peu de différences ballons au pied et de nombreuses pertes de balle... Il n'aura jamais pesé dans ce match. Remplacé à la 85e par Ibrahima Niane (non noté).

Nolan Roux (3) : match difficile pour l'avant-centre messin, sevré de ballons pendant 90 minutes. Il n'a pas eu l'occasion de s'exprimer offensivement.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

PARIS SG 5-0 METZ (mi-tps: 4-0) - FRANCE - Ligue 1 / 29e journée
Stade : Parc des Princes - 47.225 spectateurs - Arbitre : Amaury Delerue

Buts : T. Meunier (5e) C. Nkunku (20e) C. Nkunku (28e) K. Mbappé (45+1e) Thiago Silva (82e) pour PARIS SG
Avertissements : - F. Diagne (40e), pour METZ

PARIS SG : A. Areola - T. Meunier, Thiago Silva, P. Kimpembe, Yuri - M. Verratti (G. Lo Celso, 64e), L. Diarra, C. Nkunku - Á. Di María (T. Weah, 71e), K. Mbappé, J. Draxler (A. Rabiot, 71e)

METZ : E. Kawashima - Iván, V. Selimovic, M. Niakhate, J. Rivierez - F. Diagne (E. Rivière, 64e), G. Poblete - M. Dossevi, R. Cohade, D. Milicevic (I. Niane, 86e) - N. Roux

Meunier a ouvert le score pour Paris (1-0, 5e)

Nkunku fête l'un de ses deux buts

Mbappé a marqué avant la pause (4-0, 45e+1)

Thiago Silva marque de la tête en fin de match (5-0, 82e)

Les Parisiens ont remercié leurs supporters avec un tour d'honneur







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Avec son début de saison raté (6 points en 6 journées), Monaco est-il toujours un candidat sérieux au podium en Ligue 1 ?

OUI
NON

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
RUSSIE
2018
Banc des remplaçants Paris SG

P
A
R
I
S

S
G
but, 5e7,5Meunier
but, 82e7Silva
>remplacé par Lo Celso, 64e7Verratti
but, 20e
but, 28e
28Nkunku
>remplacé par Weah, 71e5Di María
but, 45e+15,5Mbappe
>remplacé par Rabiot, 71e6,5Draxler
>remplacé par Rivière, 64ecarton jaune, 40e3Diagne
>remplacé par Niane, 86e3Milicevic


MASQUER LA PUB