Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

PSG : les chiffres ahurissants de l'attaque parisienne cette saison

Par Youcef Touaitia - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 07/02/2018 à 17h04
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Intouchable en Ligue 1, impressionnant lors du premier tour de la Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain fait très fort depuis le début de la saison. Les chiffres confirment par ailleurs que l'attaque francilienne est en passe de faire tomber de très nombreux records.

PSG : les chiffres ahurissants de l'attaque parisienne cette saison
La MCN fait des ravages cette saison.

Le Paris Saint-Germain a débuté l'année 2018 comme il a terminé 2017 : très fort. Leader incontesté de Ligue 1, le club de la capitale française espère toujours décrocher la première Ligue des Champions de sa jeune histoire.

Pour cela, le vice-champion de France en titre dispose de l'attaque la plus chère du monde, achetée pour 466 millions d'euros. Et lorsque l'on voit les chiffres de ses éléments offensifs, il y a de quoi prendre peur.

Seul City tente de tenir la cadence

Depuis le début de la saison, le PSG est effectivement la meilleure attaque d'Europe. Avec 75 buts inscrits en Ligue 1, 25 en Ligue des Champions, 14 en Coupe de France, 9 en Coupe de la Ligue et 2 lors du Trophées des Champions, la formation francilienne en est déjà à 125 réalisations en 37 matchs cette saison. Soit un ratio infernal de 3,38 buts/match. Un rythme absolument exceptionnel.

A titre de comparaison, Manchester City, 2e de ce classement, n'a marqué «que» 102 buts en 39 matchs. Soit 23 de moins. Un gouffre. Liverpool (92 buts en 37 matchs), le FC Barcelone (87 buts en 37 matchs), le Real Madrid (83 buts en 38 matchs), le Bayern Munich (80 buts en 32 matchs) ou encore l'Olympique de Marseille (79 buts en 38 matchs) sont tous très loin derrière.

Le record du club battu... début mars ?

Si beaucoup évoqueront la faiblesse de Ligue 1, il convient de rappeler le bilan du PSG sur les six premières saisons de l'ère QSI. Et c'est là qu'on peut se rendre compte du rythme endiablé des hommes d'Unai Emery. Lors de l'exercice 2011-2012, sous les ordres d'Antoine Kombouaré puis de Carlo Ancelotti, les Parisiens n'avaient inscrit «que» 99 buts en 51 matchs. Soit un ratio de 1,94 but/match. Avec l'Italien seul, les chiffres ont été relativement moins brillants avec 101 buts en 54 matchs en 2012-2013 (1,87 but/match).

Sous Laurent Blanc, les Franciliens ont été bien plus efficaces avec 126 buts en 55 matchs en 2013-2014 (2,29 buts/match), 122 buts en 59 matchs en 2014-2015 (2,07 buts/match) et 143 buts en 59 matchs en 2015-2016 (2,42 buts/match). Lors du premier exercice avec le technicien espagnol, le PSG a inscrit 141 buts en 57 matchs en 2016-2017 (2,47 buts/match). Soit seulement 16 de plus qu'actuellement… avec 20 matchs en plus. En clair, le PSG est bien parti pour battre le record absolu détenu par le FC Barcelone en 2011-2012, qui avait inscrit 190 buts en 64 matchs (2,97 buts/match).

Quatre joueurs à plus de 20 buts ? C'est possible

Comment sont répartis ces buts ? 28 pour Edinson Cavani, 27 pour Neymar, 15 pour Kylian Mbappé et 13 pour Angel Di Maria. Soit 83 pour ces 4 joueurs (66,4%). 17 buts (13,6%) ont été inscrits par les défenseurs : Layvin Kurzawa (5), Thomas Meunier (4), Daniel Alves (4), Yuri Berchiche (2) et Marquinhos (2). Même ratio pour les milieux : Javier Pastore (5), Adrien Rabiot (4), Julian Draxler (3), Marco Verratti (2), Giovani Lo Celso (2) et Thiago Motta (1). Les 8 restants ont été marqués par Lucas (1), parti à Tottenham, et les équipes adverses contre leur camp (7).

D'ici la fin de la saison, le PSG pourrait réaliser un exploit encore jamais réussi dans l'histoire du football : terminer l'exercice avec quatre joueurs à au moins 20 réalisations. Si Di Maria poursuit sur sa lancée et que Mbappé retrouve son efficacité, tout reste possible. Il faudra néanmoins se méfier de Manchester City, qui pourrait faire encore plus fort. En effet, Sergio Agüero (24), Raheem Sterling (19), Leroy Sané (11), Kevin De Bruyne (11) et Gabriel Jesus (10) sont bien partis pour carburer lors des trois prochains mois. Quoi qu'il en soit, ce PSG fait très mal.

+ Découvrez l'état de forme des clubs européens.

Le PSG a-t-il la meilleure attaque d'Europe ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» ...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Si un Français devait gagner le Ballon d'Or, qui le mériterait le plus ?

Varane
Griezmann
Mbappé

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
RUSSIE
2018


MASQUER LA PUB