Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Paris valide son billet pour la finale ! - Débrief et NOTES des joueurs (Rennes 2-3 PSG)

Par Damien Da Silva - Actu Coupe De La Ligue, Mise en ligne: le 30/01/2018 à 23h07
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Malgré une fin de match compliquée, le Paris Saint-Germain a dominé Rennes (3-2) ce mardi lors des demi-finales de la Coupe de la Ligue. Après l'expulsion de Kylian Mbappé, le club de la capitale s'est fait peur avec deux buts encaissés dans les dernières minutes.

Paris valide son billet pour la finale ! - Débrief et NOTES des joueurs (Rennes 2-3 PSG)
La joie des Parisiens après l'ouverture du score.

Quadruple tenant du titre, le PSG défendra sa couronne en finale ! Lors des demi-finales de la Coupe de la Ligue, le club de la capitale a dominé Rennes (3-2) ce mardi. Après l'expulsion de Kylian Mbappé à l'heure de jeu, les Parisiens ont douté avec deux buts encaissés, mais ont réussi à valider leur billet pour la finale.

Le bijou de Meunier lance le PSG !

Dans un début de match disputé, les Rennais affichaient une grosse agressivité pour tenter de gêner les Parisiens. Une tactique payante pendant les 20 premières minutes pour le club breton, qui se procurait une première situation dangereuse sur un centre de Baal. Et pourtant, le PSG ouvrait le score sur un exploit de Meunier, qui réalisait une volée lobée superbe à l'entrée de la surface après un contre favorable (0-1, 24e).

En confiance à la suite de ce but, le PSG retrouvait la maîtrise totale du ballon et exerçait une grosse pression dans le camp adverse. Longtemps dépassés, les Rennais pensaient égaliser avant la pause par l'intermédiaire de Khazri, mais le but était logiquement refusé pour une main de l'attaquant grâce à l'assistance vidéo. Le public du Roazhon Park était furieux, mais il s'agissait de la bonne décision.

Paris déroule, mais l'expulsion de Mbappé change tout...

Au retour des vestiaires, les Bretons réclamaient un penalty pour une main de Meunier, mais l'arbitre ne bronchait pas. Sur les ralentis, le Belge avait effectivement touché le ballon de la main... Dans la foulée, Mbappé pensait faire le break, mais son but était, encore une fois, logiquement refusé grâce à l'assistance vidéo pour une position de hors-jeu. Quelques secondes plus tard, Diallo s'interposait sur un tir de Di Maria, mais Marquinhos poussait ensuite le ballon dans le but vide (0-2, 53e).

En démonstration, le PSG déroulait et Lo Celso profitait d'une boulette de Diallo pour enfoncer le clou d'une frappe puissante (0-3, 58e). Alors que Paris se dirigeait vers un succès facile, Mbappé était expulsé après l'intervention de la vidéo pour une faute grossière sur Sarr. Après cet incident, les débats étaient plus hachés et les Parisiens géraient tranquillement la fin de partie. A la suite de deux premières alertes sur la cage de Trapp, Sakho réduisait l'écart de la tête (1-3, 84e). De quoi promettre une fin de match folle ? Dans le temps additionnel, Prcic relançait un espoir fou pour Rennes en marquant d'une frappe puissante (2-3, 90+2e). Vers un exploit dingue ? Non ! Le PSG conservait cet avantage au score et se qualifiait pour la finale.

La note du match : 7/10

Un match vivant. En début de partie, les Rennais ont tenté de bousculer les Parisiens avec une grosse intensité. Même si le club de la capitale a ensuite pris la mesure de son adversaire, le spectacle proposé a été longtemps plaisant à suivre. Par la suite, la partie a tourné à l'avantage du PSG, mais l'expulsion de Kylian Mbappé a tout changé. Avec la combativité de Rennes, cette rencontre a été plaisante à suivre jusqu'au bout.

Les buts :

- Lancé sur le côté droit, Meunier repique dans l'axe et profite d'un contre favorable pour se présenter à l'entrée de la surface. Le Belge réalise une magnifique volée lobée pour ouvrir le score (0-1, 24e).

- Sur une longue ouverture, Neymar effectue une magnifique remise pour Di Maria, qui frappe directement. Si Diallo s'interposait, le ballon revenait dans les pieds de Marquinhos, qui le poussait dans le but vide (0-2, 53e).

- Après une grosse lutte de Di Maria au sol, l'Argentin parvient à servir Lo Celso. Dans la surface, le Parisien réalise un petit festival et frappe fort devant le but. Sur une boulette de Diallo, le ballon entre dans le but (0-3, 58e).

- Sur un superbe centre de Baal, Sakho coupe la trajectoire et parvient à tromper Trapp d'une tête bien placée (1-3, 84e).

- Après une première tentative de Rennes contrée par Marquinhos, le ballon revient sur Prcic qui tente sa chance à l'entrée de la surface. Sur cette frappe puissante, Trapp est en retard et concède un nouveau but (2-3, 90+2e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Marquinhos (7,5/10)

Un bon match pour le capitaine du Paris Saint-Germain. Face à un Khazri trop esseulé, l'international brésilien n'a pas eu besoin de forcer son talent pour récupérer de nombreux ballons. Dans ses relances, il a été, comme à son habitude, très propre. En seconde période, il s'est même offert le luxe de marquer sur un ballon repoussé par Diallo. Solide !

RENNES :

Abdoulaye Diallo (3,5) : le gardien de Rennes va nourrir des regrets sur cette partie. Malheureusement pour lui, il a été pris sur la première frappe du PSG sur une volée lobée de Meunier. Ensuite, il a bien répondu sur une volée de Di Maria, mais a relâché le ballon vers Marquinhos sur le deuxième but. Et pire encore, il a été fautif avec une boulette sur la dernière réalisation de Lo Celso...

Hamari Traoré (5) : sur son côté droit, le latéral a livré un gros duel face à Neymar. Même s'il a été parfois nerveux, il a été généreux dans ses efforts et n'a absolument pas démérité défensivement. En attaque, ses rares montées ont été plutôt intéressantes.

Joris Gnagnon (6,5) : après une période compliquée lors de l'arrivée de Lamouchi, le défenseur central retrouve clairement des couleurs. Contre le PSG, il s'est comporté comme un patron au sein du secteur défensif rennais. Toujours bien placé pour gêner les offensives adverses, il a sauvé à plusieurs reprises son équipe.

Jérémy Gelin (5,5) : préféré à Bensebaini pour cette rencontre, le jeune espoir breton n'a pas démérité. Avec Gnagnon, il a formé une charnière solide et n'a pas hésité à se montrer agressif. Il doit cependant progresser dans ses relances car il a été brouillon sous la pression des Parisiens.

Ludovic Baal (6) : un match discret pour le latéral gauche. Loin d'être en grande difficulté face à un Di Maria brouillon, le défenseur n'a pas réussi à peser lors de cette rencontre. Offensivement, sa première bonne montée s'est soldée par un centre dangereux, mais qui n'a pas trouvé ses partenaires. Et en fin de partie, il a réalisé un superbe centre pour trouver Sakho sur la réduction du score. De quoi donner des regrets sur sa faible présence offensive...

Benjamin André (5,5) : le capitaine de Rennes s'est beaucoup battu sur cette partie, mais il a aussi couru dans le vide. Pas forcément efficace à la récupération, il a eu un impact très faible dans la construction du jeu. Il n'a pas réussi à éviter la domination des Parisiens dans l'entrejeu.

Sanjin Prcic (7) : dans le coeur du jeu, le Rennais a réalisé un gros boulot et a été précieux, notamment lors du bon début de match de son équipe. Moins présent par la suite, il a continué d'être agressif, mais s'est aussi montré brouillon dans ses passes. En fin de match, le milieu a marqué le but de l'espoir sur une frappe puissante à l'entrée de la surface.

Benjamin Bourigeaud (5) : sur son côté, l'ancien Lensois a tenté sa chance à de nombreuses reprises, mais n'a pas réussi à être décisif. Malgré une grosse activité à la récupération, il a tout de même eu un déchet important dans le jeu.

Yoann Gourcuff (4) : titularisé pour son grand retour, le meneur de jeu n'était pas dans le bon rythme. Trop imprécis, il n'a pas été dans le coup et n'a pas réussi à permettre à son équipe d'inquiéter le Paris Saint-Germain. Remplacé à la 45e minute par Diafra Sakho (6,5). Pour ses grands débuts, l'ancien Messin a été longtemps discret. Puis après un premier duel perdu face à Trapp, il a réussi à marquer de la tête. Des premiers pas intéressants.

Ismaïla Sarr (6) : l'ailier a été incontestablement le joueur le plus remuant de Rennes. Très actif dans son couloir, il a posé des problèmes à Meunier et a été à l'origine de plusieurs bonnes actions de son équipe. A l'heure de jeu, il a été la victime d'une faute de Mbappé et a dû céder sa place. Remplacé à la 63e minute par Adrien Hunou (non noté).

Wahbi Khazri (4,5) : une rencontre difficile pour l'attaquant de Rennes. Alors qu'il pensait marquer, l'ancien Bordelais s'est vu logiquement refuser ce but pour une main dans la surface. Dommage, car il n'a pas eu une autre opportunité... Remplacé à la 69e minute par James Léa-Siliki (non noté).

PARIS SG :

Kevin Trapp (4,5) : titularisé lors des coupes nationales, le portier du Paris Saint-Germain n'a pas brillé ce mardi. Avec des Rennais peu dangereux pendant la majorité du match, il a seulement eu quelques interventions à réaliser. En fin de partie, il s'est signalé tout de même avec un duel remporté face à Sakho... avant de s'incliner sur une tête du buteur breton. Sur le second but de Rennes, l'Allemand n'a pas été irréprochable. Deux buts encaissés et une seule intervention déterminante, c'est peu...

Thomas Meunier (6,5) : en l'absence de Daniel Alves, suspendu, le latéral droit pouvait marquer des points. Défensivement, il a été en difficulté face à Sarr avec un repli défensif parfois très mauvais. Offensivement par contre, le Belge a été très présent avec de nombreuses montées tranchantes. Le défenseur a été récompensé de ses efforts avec cette ouverture du score sur une volée lobée magnifique.

Marquinhos (7,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Presnel Kimpembe (7) : comme à son habitude, le jeune talent du club de la capitale n'a pas déçu. S'il avait été pris sur le but logiquement refusé à Khazri, il a signé une superbe performance. Remportant la majorité de ses duels, il a récupéré de nombreux ballons et a été impeccable dans ses transmissions.

Yuri Berchiche (5) : une nouvelle performance moyenne pour le latéral gauche. Pour sa défense, il n'a pas été aidé par ses coéquipiers, qui ne l'ont pas beaucoup servi sur ses montées. En seconde période, il a été plus présent offensivement, mais a affiché quelques lacunes défensives avec un repli parfois hasardeux.

Marco Verratti (6) : un match correct pour l'Italien. Sans être grandiose, il a réalisé son travail habituel dans l'entrejeu avec de l'activité à la récupération et de bons ballons distribués à ses coéquipiers. Sans crever l'écran, il a été précieux dans la construction du jeu.

Adrien Rabiot (7) : pour cette partie, le milieu de terrain était de retour dans un rôle de sentinelle. Même s'il n'apprécie pas ce poste, l'international français a encore effectué une performance très propre. Omniprésent à la récupération, il a joué simple pour toujours lancer son équipe vers l'avant. Remplacé à la 88e minute par Lassana Diarra (non noté), qui a réalisé ses débuts avec le PSG.

Javier Pastore (4) : à la veille de la fin du mercato d'hiver, l'Argentin a été titularisé par Unai Emery pour ce match. Et le milieu de terrain n'a pas affiché une énorme envie... Nonchalant sur plusieurs actions, il a été parfois suffisant en donnant l'impression de ne pas tout donner. On l'a connu bien plus inspiré. Remplacé à la 45e minute par Giovani Lo Celso (7), qui a été excellent ! Avec une qualité technique évidente, l'Argentin a régalé et s'est signalé avec ce but d'une frappe puissante.

Ángel Di María (6) : en ce début d'année 2018, l'Argentin était sur une formidable lancée... mais il a été simplement correct ce mardi. Avec un déchet technique bien trop important, il a multiplié les erreurs et a perdu de nombreux ballons lors des 45 premières minutes. Mieux en seconde période, il a été impliqué sur de nombreuses actions et a été décisif sur le deuxième but avec cette frappe repoussée par Diallo sur Marquinhos, puis sur le troisième but avec une passe pour Lo Celso. Remplacé à la 81e minute par Christopher Nkunku (non noté).

Kylian Mbappe (3) : pour son grand retour après son choc avec le gardien lyonnais Anthony Lopes, le jeune talent était titularisé à la pointe de l'attaque du PSG. Et malheureusement pour lui, il a été très discret à ce poste. Peu trouvé par ses coéquipiers, il n'a pas eu l'occasion de se montrer dangereux et a perdu ses rares ballons intéressants. Son match a été terni par cette expulsion sur une faute grossière sur Sarr.

Neymar (5,5) : le Brésilien a tout de même fait des différences sur cette partie. Si sa première période n'a pas été incroyable, il est monté en puissance au fil du match et a effectué plusieurs décalages pour ses partenaires après la pause. Impliqué sur le deuxième but de Marquinhos, il a été un poison pour les Bretons notamment par son attitude. En chambrant, il a beaucoup agacé les Rennais...

+ Retrouvez les résultats et le classement de Coupe de la Ligue sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

RENNES 2-3 PARIS SG (mi-tps: 0-1) - FRANCE - Coupe de la Ligue / 1/2
Stade : Roazhon Park - 28.620 spectateurs - Arbitre : Mikael Lesage

Buts : D. Sakho (85e) S. Prcic (90+2e) pour RENNES - T. Meunier (24e) Marquinhos (53e) G. Lo Celso (58e) pour PARIS SG
Avertissements : I. Sarr (28e), S. Prcic (65e), W. Khazri (69e), H. Traoré (69e), J. Lea Siliki (87e), pour RENNES - Neymar (90+3e), pour PARIS SG - Expulsions : K. Mbappé (63e) , pour PARIS SG

RENNES : A. Diallo - H. Traoré, J. Gnagnon, J. Gelin, Ludovic Baal - B. André, S. Prcic - B. Bourigeaud, Y. Gourcuff (D. Sakho, 46e), I. Sarr (A. Hunou, 64e) - W. Khazri (J. Lea Siliki, 70e)

PARIS SG : K. Trapp - T. Meunier, Marquinhos, P. Kimpembe, Yuri - M. Verratti, A. Rabiot (L. Diarra, 89e), J. Pastore (G. Lo Celso, 46e) - Á. Di María (C. Nkunku, 82e), K. Mbappé, Neymar

D'une superbe volée lobée, Meunier a ouvert le score (0-1, 24e)

La frustration des Rennais après le but logiquement refusé à Khazri

La joie de Marquinhos à la suite de sa réalisation (0-2, 53e)

Lo Celso a été félicité par ses partenaires après son but (0-3, 58e)

Mbappé a été expulsé pour une faute sur Sarr

De la tête, Sakho a réduit le score (1-3, 84e)

Prcic a redonné de l'espoir aux Bretons (2-3, 90+2e)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
Quel tirage souhaiteriez-vous pour Lyon en 8es de la Ligue des Champions ?

FC Barcelone
Real Madrid
Bayern Munich
Borussia Dortmund
Juventus Turin
FC Porto

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
RUSSIE
2018
Banc des remplaçants Rennes

R
E
N
N
E
S
Banc des remplaçants Paris SG

P
A
R
I
S

S
G
carton jaune, 69e5Traoré
but, 90e+2carton jaune, 65e7Prcic
>remplacé par Sakho, 46e4Gourcuff
>remplacé par Hunou, 64ecarton jaune, 28e6Sarr
>remplacé par Lea Siliki, 70ecarton jaune, 69e4,5Khazri
but, 24e6,5Meunier
but, 53e7,5Marquinhos
>remplacé par Diarra, 89e7Rabiot
>remplacé par Lo Celso, 46e4Pastore
>remplacé par Nkunku, 82e6Di María
carton rouge, 63e3Mbappe
carton jaune, 90e+35,5Neymar


MASQUER LA PUB