Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Le PSG débute 2018 par un récital - Débrief et NOTES des joueurs (Rennes 1-6 PSG)

Par Romain Rigaux - Actu Coupe De France, Mise en ligne: le 07/01/2018 à 22h55
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Le Paris Saint-Germain s'est très largement imposé sur la pelouse de Rennes (6-1) ce dimanche en 32es de finale de la Coupe de France. Le PSG a livré une très grosse prestation et affiche ses ambitions pour la seconde partie de la saison.

Le PSG débute 2018 par un récital - Débrief et NOTES des joueurs (Rennes 1-6 PSG)
Très gros match des Parisiens face à Rennes.

Pour son premier match de l'année 2018, le Paris Saint-Germain n'a fait qu'une bouchée du Stade Rennais ce dimanche soir en Bretagne. Le club de la capitale décroche une impressionnante victoire 6-1 dans ce 32e de finale de la Coupe de France au terme d'une rencontre totalement maîtrisée et d'un niveau technique très impressionnant.

Paris fait le show

Le calvaire des Rennais a débuté très tôt dans cette rencontre puisque les Parisiens n'ont pas mis longtemps pour trouver la faille par Mbappé, bien servi par Thiago Silva (0-1, 9e). Derrière, les hommes d'Unai Emery enfonçaient le clou. Alors que chaque offensive parisienne pulvérisait une défense rennaise à l'agonie, Neymar (0-2, 17e) et Di Maria (0-3, 24e) punissaient les Bretons.

En grande forme, les Parisiens régalaient avec un jeu en une touche de balle, des transmissions rapides et de très belles combinaisons. Les joueurs du PSG prenaient du plaisir, tout simplement. A l'image du quatrième but marqué par Neymar au terme d'une action collective sublime avec Di Maria et Mbappé (0-4, 43e). Quel régal !

L'entrée ratée de Thiago Motta

En seconde période, Paris laissait un peu plus le ballon aux Rennais et Mubele en profitait en s'offrant deux bonnes opportunités. Le spectacle était un peu moins plaisant et Emery faisait déjà tourner à l'heure de jeu en sortant Verratti et Rabiot, très bons ce soir. Entré en jeu, Thiago Motta se plaignait rapidement de la cheville pendant plusieurs minutes. Perturbé, l'Italien concédait d'ailleurs un penalty pour une main dans sa surface et Bourigeaud le transformait (1-4, 67e). Emery ne prenait pas plus de risques et Thiago Motta ressortait après moins de dix minutes passées sur la pelouse.

Suffisant pour redonner espoir au club breton ? Pas vraiment puisque Lamouchi faisait sortir ses hommes forts Khazri et Bourigeaud quelques minutes plus tard. L'entraîneur rennais savait que le match était plié et voulait préparer la réception de Marseille, samedi prochain en championnat. Sans forcer, Paris enfonçait le clou un peu plus avec des buts de Di Maria (1-5, 74e) et Mbappé (1-6, 75e). Le PSG frappe fort en ce début d'année !

La note du match : 8,5/10

Hormis pour Rennes et ses supporters, cette rencontre a été un régal. Sept buts, de multiples occasions, des gestes techniques, des actions collectives superbes... on ne pouvait demander mieux. En démonstration, le Paris SG a joué à un très haut niveau et n'a laissé aucune chance à une équipe rennaise trop limitée ce soir.

Les buts :

- Depuis le rond central, Thiago Silva envoie un long ballon en direction de Mbappé, à la limite du hors-jeu, qui échappe à Gnagnon et Mexer pour marquer d'un tir du gauche (0-1, 9e).

- Di Maria déborde côté droit et doit s'y reprendre à deux fois pour centrer au niveau du point de penalty. Rabiot, Verratti et Neymar régalent en une touche de balle et le Brésilien élimine un défenseur avant d'ajuster Diallo du gauche (0-2, 17e).

- Neymar récupère le ballon à 30 mètres et décale Berchiche sur la gauche. L'Espagnol centre fort devant le but au second poteau et Di Maria, seul, bat tranquillement Diallo (0-3, 24e).

- Sur une relance de Verratti, Neymar remonte le ballon côté gauche jusqu'à la surface rennaise et décale sur sa gauche Di Maria, qui transmet sans contrôle à Mbappé dans la surface. L'attaquant parisien remise en une touche sur Neymar qui marque du pied droit (0-4, 43e).

- Trouvé côté droit, Mbappé sert Di Maria à l'entrée de la surface. L'Argentin contrôle et place une frappe du droit entre Diallo et son montant gauche (1-5, 74e).

- Plein axe, Neymar décale Di Maria dans la surface côté droit. L'Argentin trouve Mbappé devant le but et l'attaquant n'a plus qu'à pousser le ballon au fond des filets (1-6, 75e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Kylian Mbappé (9/10)

Quel match de la part du jeune prodige français ! S'il a débuté sa rencontre par un gros raté devant le but, cela ne l'a pas perturbé le moins du monde puisqu'il a ensuite fait des dégâts dans la défense rennaise sur chaque accélération. C'est lui qui ouvre le score très tôt dans le match, puis il délivre deux passes décisives à Neymar et Di Maria, avant de s'offrir un doublé en inscrivant le sixième but parisien. Titularisé dans l'axe en l'absence de Cavani, l'ancien Monégasque s'est régalé.

RENNES :

Abdoulaye Diallo (5) : le gardien rennais repart avec une valise, mais il a pourtant fait le maximum pour repousser les assauts parisiens. Il a notamment stoppé des tentatives de Lo Celso et Neymar en première période, mais c'était trop dur ce soir.

Romain Danzé (2) : le capitaine rennais a souffert sur son côté droit. Les Parisiens allaient beaucoup trop vite pour lui et il n'a jamais su verrouiller son couloir.

Mexer (2) : le défenseur central rennais a très peu pesé derrière. Jamais décisif et absent sur tous les buts parisiens.

Joris Gnagnon (3) : s'il a été dominé comme tous ses partenaires ce soir, il a eu le mérite au moins de réaliser quelques interventions décisives dans sa surface.

Rami Bensebaini (2) : en première période, il a été constamment débordé dans son couloir gauche, comme sur le deuxième but parisien. Il a été plus vigilant au début du second acte, mais les deux derniers buts parisiens viennent encore de son côté.

Jérémy Gelin (3) : positionné devant la défense, il n'a pas ménagé ses efforts mais il a beaucoup couru dans le vide ce soir.

Benjamin Bourigeaud (4) : l'un des rares Rennais à faire quelques différences ce soir. D'abord bien pris par Berchiche, il a eu un peu plus de liberté à gauche en seconde période. Il marque le seul but rennais sur penalty. Remplacé à la 72e par Ismaïla Sarr (non noté).

Benjamin André (3) : on l'a très peu vu en première période, totalement dépassé par les milieux parisiens. Dans le second acte, il a enfin réussi à faire quelques différences mais c'était trop compliqué après avoir couru derrière le ballon durant les 45 premières minutes.

James Lea Siliki (2) : totalement dépassé, il a pris l'eau au milieu de terrain, ne parvenant jamais à gêner la construction parisienne. Remplacé à la 46e par Faitout Maouassa (4), qui a su créer le danger dans la défense parisienne et alerte Trapp sur une bonne frappe.

Firmin Mubele (3) : assez transparent en première période, il s'est montré au début du second acte mais il gâche une belle occasion à l'heure de jeu.

Wahbi Khazri (3,5) : il a fait quelques différences ballon au pied mais il a globalement souffert physiquement face à la solide charnière centrale parisienne. Remplacé à la 72e par Morgan Amalfitano (non noté), qui reste à zéro victoire avec Rennes.

PARIS SG :

Kevin Trapp (7) : assez peu inquiété en première période, l'Allemand a répondu présent après la pause avec notamment deux bons arrêts sur des tirs de Mubele et Maouassa. Il ne peut pas grand-chose sur le penalty et signe une belle prestation.

Dani Alves (7) : le latéral droit brésilien a encore fait parler sa grinta. Même à 6-1 l'ancien Barcelonais voulait jouer comme si le score était encore à 0-0. Solide défensivement, il a aussi participé au jeu offensivement en prenant régulièrement son couloir.

Thiago Silva (8) : le capitaine parisien a affiché un très gros niveau ce soir. Impérial défensivement, il délivre aussi une passe décisive à Mbappé sur l'ouverture du score. Du très grand Thiago Silva.

Presnel Kimpembe (7) : le jeune défenseur parisien a livré une prestation solide, à l'image de sa saison avec le PSG. Rarement pris à défaut, il a imposé son impact physique dans les duels.

Yuri Berchiche (7) : l'Espagnol a sans doute marqué de gros points ce soir. Intraitable défensivement, il a parfaitement verrouillé son couloir et il a été intelligent dans ses montées, offrant une passe décisive à Di Maria.

Marco Verratti (8) : le petit milieu de terrain italien était insaisissable ce soir ! Quel plaisir de le voir jouer à ce niveau. A la récupération, à la construction, dans la surface adverse... il était partout sur le terrain et il a pris un malin plaisir à dominer techniquement des adversaires dépassés. Remplacé à la 61e par Thiago Motta (non noté), qui est ressorti après huit minutes de jeu pour une blessure à la cheville. Entretemps, il a eu le temps de concéder un penalty. Remplacé à la 69e par Christophe Nkunku (non noté).

Adrien Rabiot (7) : placé en sentinelle, l'international français a totalement maitrisé son sujet. Il a parfaitement stoppé les offensives rennaises et on l'a aussi vu monter parfois. Il participe notamment à l'action sur le premier but de Neymar en combinant avec Verratti. Remplacé à la 61e par Julian Draxler (non noté).

Giovani Lo Celso (7) : encore titulaire ce soir, l'Argentin est monté en puissance au fil du match. Impliqué à la récupération et très juste dans ses transmissions, il n'a pas hésité à se porter vers l'avant et s'offre une occasion de but sur un tir repoussé par Diallo.

Ángel Di María (8,5) : l'Argentin a-t-il oublié ses états d'âme de la première moitié de saison ? Ou a-t-il compris qu'il ne rejoindrait pas le FC Barcelone depuis le transfert de Coutinho ? En tout cas, il a livré un match plein en combinant parfaitement avec Neymar et Mbappé. Il marque un doublé, offre une passe décisive à Mbappé et il est impliqué sur les deuxième et quatrième buts parisiens.

Neymar (8) : le Brésilien commence 2018 dans une forme étincelante ! Il était dans tous les bons coups en première période, c'est dire si on l'a vu puisque les vagues parisiennes ont sans cesse déferlé sur le but rennais au cours de 45 premières minutes. Il marque un doublé et il est impliqué sur deux autres buts parisiens.

Kylian Mbappe (9) : lire le commentaire ci-dessus.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Coupe de France sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

RENNES 1-6 PARIS SG (mi-tps: 0-4) - FRANCE - Coupe de France / 32e
Stade : Roazhon Park - 19.777 spectateurs - Arbitre : Amaury Delerue

Buts : B. Bourigeaud (66e, pen.) pour RENNES - K. Mbappé (9e) Neymar (17e) Á. Di María (24e) Neymar (43e) Á. Di María (74e) K. Mbappé (76e) pour PARIS SG
Avertissements :

RENNES : B. André, R. Bensebaini, (I. Sarr, 72e)B. Bourigeaud, R. Danzé, A. Diallo, J. Gelin, J. Gnagnon, (M. Amalfitano, 72e)W. Khazri, (F. Maouassa, 46e)J. Lea Siliki, N. Mubele, Mexer,

PARIS SG : Dani Alves, Yuri, Á. Di María, P. Kimpembe, G. Lo Celso, K. Mbappé, A. Rabiot (J. Draxler, 61e), K. Trapp, M. Verratti (T. Motta, 61e, puis C. Nkunku, 67e), Neymar, Thiago Silva,

Mbappé et Thiago Silva décisifs sur le premier but (0-1, 9e)

 Neymar s'offre une petite danse après son premier but (0-2, 17e)

Di Maria a marqué un doublé

Mbappé a fait souffrir Diallo

Neymar dans ses oeuvres







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
Quel est votre championnat préféré ?

Ligue 1 (France)
Premier League (Angleterre)
Liga (Espagne)
Calcio (Italie)
Bundesliga (Allemagne)

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
RUSSIE
2018


MASQUER LA PUB