Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Le meilleur effectif de Ligue 1 à mi-saison (2017-2018)

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 21/12/2017 à 17h39
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Depuis le début de la saison, certains joueurs brillent de mille feux avec leur club. Et d'autres se sont révélés ou ont confirmé leur talent. Au terme de la phase aller du championnat, Maxifoot vous dévoile son meilleur effectif et son équipe type du début de saison.

Le meilleur effectif de Ligue 1 à mi-saison (2017-2018)
Cavani, Mbappé et Neymar sont bien sûr dans notre effectif.

Le meilleur effectif a été choisi selon les performances réelles des joueurs depuis le début de la saison 2017-2018, et non selon leur valeur supposée. Au regard de la complémentarité des joueurs, voici le meilleur effectif de Ligue 1 à mi-saison, réalisé par Maxifoot.

Dans cet effectif de rêve, vous pourrez noter la présence de six Parisiens, cinq Lyonnais, trois Montpelliérains, deux Monégasques, deux Marseillais, deux Nantais, un Bordelais, un Niçois et un Strasbourgeois, choisis non pas selon leur valeur marchande ou leur statut, mais en fonction de leurs performances réelles.

Le meilleur effectif de Ligue 1 depuis le début de la saison (hypothèse de 23 joueurs sous contrat)

Gardiens (3) : Benjamin Lecomte (Montpellier), Cyprian Tatarusanu (Nantes), Anthony Lopes (Lyon)

Voici un poste toujours aussi bien pourvu en Ligue 1. Dans un premier temps, le portier de Montpellier Benjamin Lecomte s'est imposé comme un indispensable dans notre effectif. Recruté l'été dernier en provenance de Lorient, le joueur de 26 ans a réalisé une superbe première partie de saison. Si Montpellier (13 buts encaissés) est la meilleure défense de Ligue 1, c'est notamment grâce à lui !

Ensuite, Cyprian Tatarusanu a été plébiscité par la rédaction. Acheté pour seulement 2,5 millions d'euros, le Roumain a été l'un des grands artisans du bon début de saison de Nantes avec plusieurs parades décisives. Enfin, malgré une lutte acharnée pour cette ultime place avec Rémy Vercoutre (Caen) et Steve Mandanda (Marseille), Anthony Lopes a été préféré. De retour à un excellent niveau, le Lyonnais a marqué les esprits sur ses dernières sorties par rapport à ses concurrents.

Défenseurs (6) : Kamil Glik (Monaco), Marcelo (Lyon), Vitorino Hilton (Montpellier), Jérôme Roussillon (Montpellier), Dani Alves (Paris), Kenny Lala (Strasbourg)

Si l'AS Monaco n'affiche pas le même visage que la saison passée, un homme reste fidèle à lui-même : Kamil Glik, patron du secteur défensif de notre effectif. Le Polonais a été encore une fois impressionnant sur cette première partie de saison avec des performances de qualité. Pour l'accompagner en défense centrale, le Lyonnais Marcelo a fait l'unanimité. Pour ses premiers pas en Ligue 1, le Brésilien s'est très vite adapté et a été le symbole de la solidité de son équipe. Pour doubler ce poste, nous avons décidé de récompenser l'éternel Vitorino Hilton ! Malgré ses 40 ans, le vétéran de Montpellier a été incroyable dans un rôle de leader de la meilleure défense de L1.

Pour occuper le poste de latéral gauche, un autre joueur du MHSC a été choisi avec Jérôme Roussillon. Dans un rôle de piston, l'ancien Sochalien s'éclate dans l'Hérault et a été décisif (2 buts, 3 passes décisives). Côté droit, le Parisien Daniel Alves a été désigné à l'unanimité. Recruté gratuitement l'été dernier, le Brésilien a crevé l'écran avec le club de la capitale avec un bel apport offensif (3 passes décisives). Pour seconder les deux hommes, nous avons misé sur la polyvalence de Kenny Lala. Lors de la belle première partie de saison de Strasbourg, l'ex-Lensois a confirmé son potentiel avec des performances régulières (1 but, 3 passes décisives).

Milieux (5) : Luiz Gustavo (Marseille), Adrien Rabiot (Paris), Marco Verratti (Paris), Houssem Aouar (Lyon), Abdoulaye Touré (Nantes)

Dans l'entrejeu, l'Olympique de Marseille a réussi un gros coup en enrôlant Luiz Gustavo. Et sans surprise, le Brésilien figure dans notre effectif grâce à ses performances impressionnantes lors de la première partie de saison. Pour l'accompagner, on retrouve les deux Parisiens Adrien Rabiot et Marco Verratti. Avec la domination du PSG, les deux hommes se sont régalés et ont brillé, notamment le Français dans un rôle de sentinelle.

Véritable révélation de cette première partie de saison, Houssem Aouar a réussi à se faire une place dans ce groupe. Loin d'être attendu à ce niveau avant cet exercice, le Lyonnais a impressionné par sa qualité technique et a été décisif (3 buts, 2 passes décisives). Enfin, pour récompenser la belle solidité de Nantes, Abdoulaye Touré a été choisi à ce poste. Avec son gros volume de jeu, le milieu défensif s'est imposé comme un homme fort de l'équipe de Claudio Ranieri.

Milieux offensifs (5) : Neymar (Paris), Kylian Mbappé (Paris), Nabil Fekir (Lyon), Florian Thauvin (Marseille), Malcom (Bordeaux)

Attention, secteur de jeu d'un très haut niveau ! C'est simple, il n'y eu aucune hésitation au sein de la rédaction pour choisir les 5 heureux élus ! Sans surprise, les Parisiens Neymar et Kylian Mbappé ont été plébiscités. Après les gros efforts réalisés par le PSG pour les recruter, le Brésilien (11 buts, 9 passes décisives) et le Français (8 buts, 7 passes décisives) ont été à la hauteur des attentes.

Derrière eux, Nabil Fekir (13 buts, 3 passes décisives) et Florian Thauvin (8 buts, 8 passes décisives) ont respectivement été les leaders offensifs de Lyon et Marseille. Les deux internationaux français devront confirmer cette belle première partie de saison pour espérer disputer le Mondial 2018. Enfin, malgré une fin d'année moins brillante à cause d'une blessure, le Bordelais Malcom (7 buts, 4 passes décisives) mérite également sa place pour son début d'exercice canon.

Attaquants (4) : Edinson Cavani (Paris), Radamel Falcao (Monaco), Mariano Diaz (Lyon), Mario Balotelli (Nice)

La rédaction n'a pas non plus eu besoin de se creuser la tête pour faire ses choix à ce poste ! Auteurs d'une magnifique première partie de saison, les attaquants du Paris Saint-Germain Edinson Cavani (19 buts) et de l'AS Monaco Radamel Falcao (15 buts) ont affolé les compteurs et ont surtout confirmé puisqu'ils étaient déjà présents dans notre effectif l'an dernier.

Malgré des critiques sur son jeu, l'avant-centre de l'Olympique Lyonnais Mariano Diaz s'est montré très efficace devant le but. Avec 13 buts, l'ancien joueur du Real Madrid n'est pas loin de Falcao alors qu'il n'a tiré qu'un penalty. Et enfin, nous avons récompensé la belle fin d'année de Mario Balotelli. En 13 matchs, le Niçois a marqué 10 buts et reste sur 4 réalisations lors des 4 dernières victoires du Gym en L1. La belle remontée de l'OGCN, c'est grâce à lui.

Ils auraient également pu faire partie de l'effectif :

Sélectionner 23 noms n'a pas été facile et il fallait faire des choix. D'autres joueurs auraient aussi pu intégrer cet effectif. Au poste de gardien, le Marseillais Steve Mandanda et le Caennais Rémy Vercoutre ont été longuement évoqués pour intégrer l'effectif. En défense, les Parisiens Marquinhos et surtout Thiago Silva avaient le niveau pour figurer dans ce groupe, mais le turnover effectué par Unai Emery a été défavorables aux deux Brésiliens. Concernant les latéraux, les Marseillais Hiroki Sakai et Jordan Amavi, le Lyonnais Kenny Tete et le Montpelliérain Ruben Aguilar ont été mentionnés.

Au milieu, le Lyonnais Tanguy Ndombélé avait également le niveau pour intégrer cet effectif, mais difficile de sacrifier l'un des éléments choisis à son poste. Son coéquipier Lucas Tousart, le Monégasque Joao Moutinho et le Strasbourgeois Dimitri Liénard n'ont pas démérité. Dans un registre plus offensif, Thomas Lemar (Monaco), Memphis Depay (Lyon), Rony Lopes (Monaco), Karl Toko-Ekambi (Angers) et Chang-hoon Kwon (Dijon) se sont aussi distingués. Chez les attaquants, on retient aussi les belles performances du Nantais Emiliano Sala, du Rennais Wahbi Khazri ou encore du Caennais Ivan Santini.

Exemples d'équipe type à mi-parcours (2017-2018) :

Avec 23 joueurs de cette qualité, les combinaisons possibles sont nombreuses. Quel schéma tactique et quel onze adopter ? A chacun de se forger un avis. Maxifoot vous propose deux versions, la première en 4-4-2, la seconde en 4-2-1-3...

Et vous, quels joueurs vous ont impressionnés depuis le début de la saison ? Quel onze aligneriez-vous ? Pour en débattre, rendez-vous ci-dessous dans l'espace «Publiez un commentaire» …







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Si Liverpool remporte la Ligue des Champions, Mohamed Salah doit-il d'ores et déjà être le gagnant du Ballon d'Or 2018 ?

OUI
NON

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2017-18
FLOP
transferts
en Ligue1

mi-saison 2017-18
TOP 10
transferts
en Ligue1

mi-saison 2017-18
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB