Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

En démonstration, Marseille devient le dauphin de Paris - Débrief et NOTES des joueurs (Metz 0-3 OM)

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 29/11/2017 à 21h03
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Grâce à une belle performance collective, l'Olympique de Marseille a dominé Metz (3-0) ce mercredi lors de la 15e journée de Ligue 1. Avec notamment un grand Florian Thauvin, le club phocéen s'empare de la 2e place du classement.

En démonstration, Marseille devient le dauphin de Paris - Débrief et NOTES des joueurs (Metz 0-3 OM)
Florian Thauvin a été excellent pour l'OM.

Le nouveau dauphin du Paris Saint-Germain, c'est l'Olympique de Marseille ! Profitant des résultats de Lyon, battu par Lille (1-2), et de l'AS Monaco, surprise par Nantes (0-1), le club phocéen s'est emparé de la 2e place du classement en surclassant Metz (3-0) ce mercredi pour le compte de la 15e journée de Ligue 1.

Totalement dominateurs sur cette partie, les Marseillais ont affiché une belle maîtrise collective avec notamment un Florian Thauvin, impliqué sur tous les buts, en grande forme. Cependant, il faut relativiser cette performance en raison de la faiblesse de Metz, toujours à la 20e position et qui filent tout droit en Ligue 2.

Thauvin omniprésent, l'OM fait le break

Après un coup d'envoi fictif donné par Robert Pirès, les Messins pensaient réaliser le début de match parfait en ouvrant le score par Rivière, mais l'arbitre refusait logiquement ce but pour un hors-jeu. Sur un corner, Rami était ceinturé par Niakhaté dans la surface, mais l'homme en noir ne bronchait pas... Il y avait pourtant faute. Petit à petit, les Marseillais prenaient les contrôles du match et Ocampos ratait une première occasion sur une offrande de Mitroglou.

Dans la foulée, Thauvin réalisait un festival dans son couloir, éliminant Basin et ouvrant le score d'une frappe enroulée au second poteau (0-1, 18e). Superbe ! Dominateurs, les Phocéens étaient à deux doigts de doubler la mise, mais Mitroglou perdait son duel face à Kawashima. Après un bel arrêt de Mandanda sur un tir de Dossevi, l'OM repartait vers l'avant et Gustavo crucifiait à bout portant Kawashima après un centre parfait de Thauvin (0-2, 36e).

Ocampos ponctue le festival phocéen

Au retour des vestiaires, la physionomie de la partie n'évoluait pas. Après un nouveau penalty oublié malgré une main de Niakhaté, l'OM poussait encore et Thauvin, sur une tête, trouvait la barre ! La tête sous l'eau, Metz n'existait plus du tout dans ce match, mais Marseille ne parvenait pas à enfoncer le clou, avec deux occasions ratées par Thauvin puis Njie.

Sur une magnifique combinaison entre Thauvin, Sakai et Ocampos, l'Argentin profitait d'une offrande du Japonais pour aggraver le score d'une frappe placée (0-3, 72e). Belle action ! Malgré une nouvelle opportunité ratée par Njie, qui a provoqué la colère de Garcia, le rythme chutait sérieusement et le score n'évoluait pas. Une belle victoire pour l'OM !

La note du match : 6/10

Un match totalement dominé par l'OM. Face à une faible équipe de Metz, le club phocéen a été dominateur de A à Z et le spectacle proposé n'a du coup pas été grandiose avec une seule formation véritablement présente sur le terrain. Si rythme n'a pas été très élevé, il y aura eu des buts et de nombreuses occasions sur cette partie.

Les buts :

- A la lutte dans son couloir avec Basin, Thauvin prend le meilleur sur son adversaire direct. Fixant Niakhaté dans la surface, l'ailier enroule une sublime frappe enroulée au second poteau pour ouvrir le score (0-1, 18e).

- Sur un bon centre de Thauvin au second poteau, Gustavo, totalement seul dans la surface, contrôle et ajuste Kawashima à bout portant (0-2, 36e).

- Sur un ballon mal renvoyé par Basin, Payet trouve Sakai, qui combine avec Thauvin. D'une passe tranchante, le Français retrouve le Japonais, qui remet immédiatement dans l'axe pour Ocampos. Lucide, l'Argentin trompe le gardien adverse d'une frappe placée (0-3, 72e). Superbe mouvement !

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Florian Thauvin (8/10)

L'homme décisif à l'OM, c'est bien lui ! Unique buteur contre Guingamp (1-0) dimanche, l'ailier a encore lancé son équipe sur la bonne voie ce mercredi en ouvrant le score avec sa «spéciale», une frappe enroulée au second poteau. Malgré du déchet dans ses tentatives, il a énormément percuté et a posé de gros soucis à la défense adverse. Son centre au second poteau sur le but de Gustavo était tout simplement parfait. En seconde période, il a été très dangereux, mais a raté deux opportunités, avec une tête sur la barre et une frappe non cadrée. Sur le 3e but, il a effectué une passe superbe pour décaler Sakai. En continuant sur ce rythme, il pourrait valider son billet pour la Russie... Remplacé à la 73e minute par Valère Germain (non noté).

METZ :

Eiji Kawashima (4) : un match rageant pour le gardien de Metz. Sur l'ouverture du score de Thauvin, il a été tout proche de détourner la tentative du Marseillais, mais l'a seulement dévié. Par la suite, il a maintenu les siens en vie en remportant un duel contre Mitroglou. Malheureusement, abandonné par sa défense, le portier n'a rien pu faire sur les buts de Gustavo et Ocampos.

Jonathan Rivierez (3,5) : le latéral droit n'a pas eu une partie facile ce mercredi. Face aux montées d'Amavi, il a été régulièrement en difficulté et s'est signalé par une grosse faute sur le défenseur marseillais. Malgré quelques bonnes interventions, il a été aussi fautif sur le but de Gustavo en l'oubliant dans son dos.

Fallou Diagne (4) : un match assez moyen pour le défenseur central. Même s'il a récupéré de nombreux ballons, notamment dans son duel avec Mitroglou, il a été trop souvent éliminé par les Marseillais. Sur l'énorme occasion du Grec, il a été trop court sur la passe de Payet. En difficulté, tout comme son équipe dans ce secteur de jeu.

Moussa Niakhate (3) : une mauvaise performance pour le défenseur, et ça aurait dû être pire. Car dès le début de la partie, il a été coupable d'une faute dans la surface sur Rami, mais l'arbitre ne l'a pas sanctionné. Par la suite, il a été beaucoup trop laxiste sur de nombreuses actions, dont l'ouverture du score de Thauvin. Et même en seconde période, le défenseur a commis une main dans sa surface, sans être puni par l'homme en noir...

Nicolas Basin (2) : pour sa première titularisation en Ligue 1, le latéral gauche a été en souffrance. Après un bon début de match, il a totalement sombré face à Thauvin. Coupable sur l'ouverture du score, il a été totalement baladé par le Marseillais par la suite et a été battu sur de nombreux duels, surtout dans le domaine aérien. Sur le 3e but, il a perdu bêtement le ballon avant d'être devancé par Sakai... Une rude première à ce niveau.

Mathieu Dossevi (4,5) : sur ses rares tentatives offensives, il a été le Messin le plus intéressant. Auteur d'une belle frappe lointaine détournée par Mandanda, il a tenté d'insuffler de la vie à son équipe, mais a été bien trop seul. Défensivement, il a beaucoup couru dans le vide... Remplacé à la 59e minute par Florent Mollet (non noté).

Gerónimo Poblete (3) : une rencontre bien trop discrète pour lui. Dans un rôle de milieu défensif, il avait un rôle très important et a totalement pris l'eau. Bougé dans les duels par les Marseillais, il a été inefficace à la récupération et n'a pas existé dans l'utilisation du ballon.

Renaud Cohade (3,5) : le capitaine du FC Metz n'a jamais été dans le bon tempo dans ce match. Surtout reconnu pour ses qualités techniques, le milieu n'a pas eu l'occasion de s'exprimer en perdant de très nombreux ballons face à l'agressivité des Marseillais. Défensivement, il a fait les efforts, mais a été régulièrement trop facilement effacé.

Iván (4,5) : habituellement défenseur, l'Espagnol était aligné, à la surprise générale, dans un rôle d'ailier. Dans un premier temps, il a été plutôt intéressant, déstabilisant les défenseurs marseillais. Mais par la suite, il a été très peu dangereux en étant bien géré par ses adversaires. A revoir.

Emmanuel Rivière (3) : un fantôme sur ce match. Dès les premières minutes, il a pensé ouvrir le score, mais a été signalé hors-jeu. Et sinon ? Pas grand-chose ! Il a été totalement muselé par les défenseurs marseillais. Sur ses rares ballons, il a été d'une maladresse incroyable. Remplacé à la 53e minute par Nolan Roux (3,5), qui n'a pas eu l'opportunité de faire bien mieux.

Opa N'Guette (4) : l'ailier a été bien trop discret. Malgré ses efforts importants dans le domaine défensif, il a été en échec dans la quasi-totalité de ses tentatives en attaque. Si sa combattivité est à souligner, il doit faire bien mieux pour faire des différences. Remplacé à la 79e minute par Ibrahima Niane (non noté).

MARSEILLE :

Steve Mandanda (6) : une partie assez tranquille pour le gardien de l'Olympique de Marseille. A l'exception d'une belle parade sur un tir lointain de Dossevi, il n'a pas eu besoin de forcer son talent sur les autres tentatives des Lorrains. Sérieux notamment en fin de partie.

Hiroki Sakai (7) : comme à son habitude, le latéral droit a multiplié les efforts dans son couloir. Irréprochable défensivement face à des Messins peu inspirés, il a effectué plusieurs montées intéressantes, combinant bien avec Thauvin. Récompensé de ses efforts avec cette passe décisive donnée à Ocampos.

Adil Rami (6,5) : un match solide pour le défenseur central de l'Olympique de Marseille. Dès le début de la partie, il aurait dû obtenir un penalty sur une faute de Niakhaté. Par la suite, il s'est surtout distingué défensivement avec de bonnes interventions. Toujours un patron pour la défense phocéenne.

Rolando (6) : préféré à Abdennour pour cette partie, le Portugais n'a pas déçu. Bien aidé par une attaque messine assez décevante, le défenseur central a rendu une copie défensive correcte avec plusieurs ballons récupérés. Attention cependant à ses relances...

Jordan Amavi (6,5) : le latéral gauche affiche une envie débordante dans son couloir et c'est payant. Auteur de plusieurs replis défensifs déterminants, il s'est surtout distingué dans ses montées avec un apport offensif précieux. L'ancien Niçois a posé de gros soucis aux défenseurs messins.

Franck Zambo Anguissa (6) : dans son style caractéristique, le Camerounais a été bon. A la récupération, il a été tout simplement le meilleur joueur de son équipe et a remporté de nombreux duels grâce à ses qualités physiques. Malgré un contre très mal géré et une utilisation du ballon assez moyenne, il s'est aussi distingué en décalant Thauvin sur le but de Gustavo.

Luiz Gustavo (7,5) : encore une belle performance pour le Brésilien. Véritable boss de l'entrejeu, le milieu a fait régné sa loi, malgré un déchet technique inhabituel en début de partie. Rapidement revenu à son niveau, il a distillé de nombreux bons ballons à ses partenaires et s'est signalé sur ce but où il a effectué un magnifique enchaînement. Remplacé à la 84e minute par Maxime Lopez (non noté).

Florian Thauvin (8) : lire le commentaire ci-dessus.

Dimitri Payet (6) : de retour dans le coeur du jeu, l'international tricolore a été intéressant mais trop brouillon. Profitant des espaces laissés par les Lorrains, il s'est déplacé à sa guise et a donc été disponible pour ses partenaires. A l'image d'un superbe décalage sur Mitroglou, il a souvent réalisé les bons choix mais ses coéquipiers ont ensuite manqué de lucidité dans le dernier geste. Il confirme cependant sa montée en puissance.

Lucas Ocampos (7) : un match en deux temps. Joueur le moins en vue des éléments offensifs de l'OM en première période, l'Argentin n'a pas démérité, mais a manqué de précision dans la zone de vérité pendant les 45 premières minutes. Pourtant bien servi par Mitroglou, il a notamment raté une énorme occasion en ne cadrant pas sa frappe. Bien mieux après la pause, il a donné un caviar à Njie, qui a raté sa tête, puis a marqué d'une frappe bien placée. Sa combativité est énorme.

Konstantinos Mitroglou (4,5) : le Grec n'y arrive toujours pas, et pourtant ses partenaires tentent de le servir dans les meilleures conditions. A l'image de son duel perdu face à Kawashima sur un bon décalage de Payet, il n'a pas été en réussite devant la cage. Cependant, tout n'est pas à jeter dans sa performance. Ses déviations, notamment une pour Ocampos, ont été intéressantes dans le jeu. Mais c'est toujours trop pauvre... Remplacé à la 63e minute par Clinton Njie (non noté), qui a multiplié les mauvais choix et les occasions ratées pour la plus grande colère de Rudi Garcia.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

METZ 0-3 MARSEILLE (mi-tps: 0-2) - FRANCE - Ligue 1 / 15e journée
Stade : Stade Saint-Symphorien - 18.046 spectateurs - Arbitre : Tony Chapron

Buts : - F. Thauvin (18e) Luiz Gustavo (36e) L. Ocampos (71e) pour MARSEILLE
Avertissements : N. Basin (15e), pour METZ

METZ : E. Kawashima - J. Rivierez, F. Diagne, M. Niakhate, N. Basin - Iván, M. Dossevi (F. Mollet, 59e), G. Poblete, R. Cohade, O. N'Guette (I. Niane, 80e) - E. Rivière (N. Roux, 54e)

MARSEILLE : S. Mandanda - H. Sakai, A. Rami, Rolando, J. Amavi - A. Zambo Anguissa, Luiz Gustavo (M. Lopez, 85e) - F. Thauvin (V. Germain, 74e), D. Payet, L. Ocampos - K. Mitroglou (C. N'Jie, 63e)

D'une frappe enroulée, Thauvin a ouvert le score (0-1, 18e)

A bout portant, Gustavo a fait le break (0-2, 36e)

La belle joie d'Ocampos (0-3, 72e)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Où évoluera Neymar cette saison 2019-20 ?

PSG
Barcelone
Real
Juventus
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Marseille

M
A
R
S
E
I
L
L
E
carton jaune, 15e2Basin
>remplacé par Mollet, 59e4,5Dossevi
>remplacé par Niane, 80e4N'Guette
>remplacé par Roux, 54e3Rivière
6,5Rami
but, 36e >remplacé par Lopez, 85e7,5Luiz Gustavo
but, 18e >remplacé par Germain, 74e8Thauvin
but, 71e7Ocampos
>remplacé par N'Jie, 63e4,5Mitroglou


MASQUER LA PUB