Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Paris assomme Monaco et la Ligue 1 ! - Débrief et NOTES des joueurs (ASM 1-2 PSG)

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 26/11/2017 à 23h00
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Largement dominateur, le Paris Saint-Germain s'est imposé sur la pelouse de l'AS Monaco (2-1) ce dimanche en clôture de la 14e journée de Ligue 1. Avec ce succès, le club de la capitale, leader, compte 9 points d'avance sur ses poursuivants.

Paris assomme Monaco et la Ligue 1 ! - Débrief et NOTES des joueurs (ASM 1-2 PSG)
La joie des Parisiens après le but d'Edinson Cavani.

Le Paris Saint-Germain a-t-il déjà fait un grand pas vers le titre de champion de France ? C'est fort probable ! Ce dimanche, le club de la capitale a dominé l'AS Monaco (2-1) au Stade Louis II lors de la 14e journée de Ligue 1. En maîtrise, les Parisiens ont battu les Monégasques avec des buts d'Edinson Cavani et de Neymar.

Malgré la réduction du score de Joao Moutinho en fin de match, le champion de France en titre a été décevant. Au classement, le PSG assomme la L1 en consolidant sa première place pour compter désormais 9 points d'avance sur ses premiers poursuivants, Lyon et Monaco. On se dirige tout droit vers une lutte pour la 2e place entre l'OL, l'ASM et Marseille...

Cavani lance le PSG !

Dès le début de la partie, Neymar réalisait un festival dans son camp pour lancer en profondeur d'une passe merveilleuse Mbappé, qui éliminait Subasic mais ne cadrait pas devant le but vide. Après cette première occasion, le PSG continuait de pousser et Draxler, en reprenant une Madjer non cadrée de Cavani, ne parvenait pas à pousser le ballon dans la cage encore une fois vide ! Avec une grande maîtrise technique, les Parisiens maitrisaient les débats face à des Monégasques timorés.

Servi dans la surface par Rabiot, Draxler trouvait, d'une passe entre les jambes de Jemerson, Cavani, qui trompait Subasic d'un tir piqué (0-1, 18e). But mérité pour le PSG ! Malgré les fulgurances de Keita, le club de la Principauté peinait à réagir avec une incapacité criante à approcher le but adverse. Avant la pause, Draxler était proche de doubler la mise mais Subasic réalisait une belle parade.

Neymar fait le break, Moutinho relance l'ASM mais...

Au retour des vestiaires, le match repartait sur les mêmes bases et Neymar, bien servi par Cavani, trouvait le poteau ! Dans la foulée, Subasic réalisait une nouvelle parade en détournant un lob de Mbappé. Logiquement, l'ASM craquait avec un penalty obtenu par Neymar sur une faute de Touré. Sans trembler, le Brésilien le transformait en prenant le Croate à contre-pied (0-2, 52e). Par la suite, le rythme chutait sérieusement avec des Monégasques trop imprécis.

Toujours aussi facile, le PSG continuait de dérouler et Mbappé, servi par Cavani et Neymar en l'espace de quelques minutes, ratait deux duels de suite face à Subasic ! Dans la foulée, Jemerson sauvait les siens en taclant un ballon de but sur son poteau et Cavani, seul, décroisait trop sa tête devant Subasic. Paris allait-il payer ces occasions ratées ? Oui ! Sur un coup-franc de Moutinho, le malheureux Mbappé détournait le ballon dans sa propre cage (1-2, 82e). Malgré cette réduction du score, Monaco n'était pas capable d'enflammer la fin de la partie et Paris empochait une victoire méritée.

La note du match : 6,5/10

Ce choc de Ligue 1 sur le papier ne l'a pas vraiment été sur le terrain. Avec l'énorme domination du Paris Saint-Germain, la partie a été à sens unique et le spectacle proposé n'a pas été grandiose malgré la qualité du jeu déployée par le club de la capitale. Pour faire un grand match, il faut deux équipes et l'ASM n'était pas dans le coup malgré la réduction du score, qui a offert un semblant de suspense.

Les buts :

- Fixant la défense dans l'axe, Rabiot percute et trouve Draxler dans la surface. Face à Jemerson, l'Allemand parvient à centrer d'une passe entre les jambes du Brésilien. Bien placé, Cavani trompe Subasic à bout portant (0-1, 18e).

- Lancé dans le dos de Touré par Verratti, Neymar s'écroule dans la surface et obtient un penalty. Sans trembler, le Brésilien se charge de le transformer en prenant Subasic à contre-pied (0-2, 51e).

- Après un coup-franc obtenu par Lopes devant la surface, Moutinho se charge de le tirer. Dévié par Mbappé, le ballon termine sa course dans la cage d'Areola (1-2, 82e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Edinson Cavani (8/10)

Encore et toujours efficace ! Le meilleur buteur de Ligue 1 a été proche de marquer très rapidement mais sa Madjer a été trop croisée. Sur sa deuxième opportunité, il n'a pas laissé passer sa chance en piquant son tir devant Subasic. Dans le jeu, il a, comme toujours, été collectif avec notamment des services parfaits pour Neymar, qui a frappé sur le poteau, et Mbappé, qui a raté son duel. Un but précieux pour le PSG et qui permet à l'Uruguayen (152 buts) de se rapprocher du record de Zlatan Ibrahimovic (156 buts). Remplacé à la 82e minute par Angel Di Maria (non noté).

MONACO :

Danijel Subasic (5) : le Croate a tout tenté pour sauver les siens. En difficulté en début de match avec deux sorties très moyennes, notamment devant Mbappé, il n'a rien pu faire sur le but à bout portant de Cavani. Mais par la suite, il a longtemps maintenu les siens dans le match en remportant deux duels contre Draxler et Mbappé. Sur le penalty, le gardien a été pris à contre-pied.

Almamy Touré (3,5) : une partie difficile pour le latéral droit. Opposé à un Neymar inspiré, il a éprouvé de grosses difficultés à stopper les vagues dans son couloir. Totalement éteint offensivement, le défenseur a concédé un penalty sur Neymar, qui a permis à son équipe de faire le break. Dur...

Kamil Glik (6) : le Polonais a été sans aucun doute le meilleur joueur de son équipe. Malgré les difficultés des siens, il a affiché une belle agressivité, remportant de nombreux duels face à Neymar. S'il a affiché quelques lacunes dans son dos, il a le plus souvent rattrapé les erreurs de ses coéquipiers. Quel guerrier !

Jemerson (4) : après sa déroute face à Leipzig mardi, le Brésilien n'a pas vraiment relevé la tête. Peu serein, il a effectué plusieurs fautes stupides... Et sur l'ouverture du score, il a été malheureux en laissant passer la passe de Draxler entre ses jambes. Malgré son sauvetage après un lob de Mbappé et un tacle qui a envoyé le ballon sur le poteau, il n'était pas dans un grand soir.

Andrea Raggi (3) : la défense à trois choisie par Jardim n'a pas été efficace, surtout avec ce choix d'aligner l'Italien. Trop lent, il a été en grande souffrance dans son dos et a laissé Mbappé en profiter. En retard, il a été un maillon faible pour les Monégasques. Remplacé à la 61e minute par Rony Lopes (non noté).

Jorge (3,5) : un positionnement très particulier pour le Brésilien. Latéral gauche sur les phases défensives et placé dans le coeur du jeu sur certaines actions, il a semblé parfois un peu perdu en raison des consignes de Jardim. Le Brésilien s'est surtout signalé pour ses imprécisions techniques avec de nombreux centres totalement ratés.

Fabinho (3) : le Brésilien ne parvient pas à retrouver son niveau de l'an dernier. Visiblement toujours marqué par son départ avorté l'été dernier au PSG, le milieu n'est que l'ombre de lui-même et n'a pas opposé une grande résistance à la domination des Parisiens dans l'entrejeu. L'AS Monaco pourrait regretter de l'avoir retenu...

Youri Tielemans (3,5) : le Belge s'est battu avec ses moyens. Actif à la récupération malgré des lacunes dans ce domaine, il a tenté de se projeter à plusieurs reprises mais a manqué de solutions. Le milieu n'a pas été assez costaud dans un tel choc. Remplacé à la 66e minute par Rachid Ghezzal (non noté).

João Moutinho (4,5) : sur certaines actions, le Portugais a affiché son talent avec quelques passes bien senties, à l'image d'une louche pour Keita en seconde période. Mais comme souvent, il a été inexistant sans le ballon... Totalement baladé par les Parisiens, il a passé son temps à courir après le ballon et n'a pas aidé son équipe à résister. En fin de match, il a été cependant décisif avec la réduction du score sur un coup-franc dévié par Mbappé.

Falcao (3,5) : une rencontre compliquée pour le capitaine de l'AS Monaco. Totalement muselé par une défense centrale parisienne impressionnante, le Colombien n'a pas existé et s'est surtout distingué par ses ballons perdus. Il n'a eu aucune occasion à se mettre sous la dent.

Keita Baldé (4) : sur quelques fulgurances, le Sénégalais a été le joueur le plus dangereux de l'ASM. Malheureusement, ses tentatives individuelles n'ont pas été décisives avec des imprécisions dans la zone de vérité, notamment ses remises et ses contrôles ratées... Remplacé à la 78e minute par Djibril Sidibé (non noté).

PARIS SG :

Alphonse Areola (5,5) : une partie relativement tranquille pour le gardien du Paris Saint-Germain. Avec des Monégasques peu dangereux dans l'ensemble, le portier tricolore a été propre sur ses rares interventions. Il faut dire qu'il n'a pas eu besoin de forcer son talent. Il n'a rien à se reprocher sur le but encaissé.

Dani Alves (6,5) : quelle activité pour le latéral droit. Très présent dans le jeu du club de la capitale, le Brésilien a multiplié les montées tranchantes pour poser des problèmes aux Monégasques. Auteur d'une passe lumineuse pour Mbappé sur une grosse occasion du PSG, il a été omniprésent. Petit bémol, il a concédé le coup-franc qui a permis la réduction du score de l'ASM.

Marquinhos (7) : une belle partie pour le défenseur central. A l'image d'une intervention très élégante de la tête devant Falcao, il a été juste dans ses interventions. Attention cependant à quelques ballons perdus dans ses relances.

Thiago Silva (7,5) : une superbe performance pour le capitaine du PSG. Dans son duel avec Falcao, il a été impressionnant en muselant totalement le Colombien. Toujours bien placé, il a récupéré un nombre très important de ballon et a été propre dans ses transmissions. Dans tous les domaines, il a été dominant.

Layvin Kurzawa (5,5) : il a été le moins bon joueur du PSG ce dimanche. Défensivement, il n'a pas été serein sur toutes les actions, en souffrant notamment face à la vitesse de Keita. Malgré quelques combinaisons avec Neymar, le latéral gauche n'a pas énormément apporté offensivement avec des passes peu précises. Remplacé à la 68e minute par Yuri Berchiche (non noté).

Adrien Rabiot (7,5) : encore une performance solide pour l'international français dans un rôle de sentinelle. Positionné en retrait en l'absence de Thiago Motta, il s'autorise tout de même de monter... et quelle bonne idée ! Présent à la récupération et tranchant dans ses montées, le Parisien a été à l'origine de l'ouverture du score de son équipe avec une belle passe pour Draxler. Il va peut-être devoir sérieusement penser à s'installer dans ce rôle sur le long terme...

Marco Verratti (7) : particulièrement libre dans le coeur du jeu, l'Italien s'est régalé face aux espaces laissés par les Monégasques. Sentant bien le jeu, il a effectué plusieurs bons décalages, à l'image de son ouverture sur le penalty obtenu par Neymar. Il forme un trio intéressant avec Rabiot et Draxler.

Julian Draxler (7,5) : Emery a tout de même eu une superbe idée en positionnant l'Allemand dans ce rôle de relayeur. Déjà très intéressant ces dernières semaines, il a confirmé ce dimanche avec une nouvelle performance de grande qualité. Passeur décisif pour Cavani, le milieu a été très juste dans l'utilisation du ballon et a été un danger constant pour les Monégasques. Malheureusement pour lui, Subasic a été solide sur l'une de ses belles frappes croisées. Remplacé à la 82e minute par Javier Pastore (non noté).

Kylian Mbappe (5,5) : face à son ancienne équipe, le Tricolore a été visiblement perturbé. Grâce à ses qualités, il a été pourtant un vrai poison pour les Monégasques. Dès le début de la partie, il a été proche de marquer, mais n'a pas réussi à cadrer devant le but vide. Profitant de sa vitesse, il a été impliqué dans de nombreux bons coups sans être décisif car il a manqué de lucidité devant le but. L'attaquant a raté trop d'occasions et a été malheureux en déviant le ballon dans sa cage sur le coup-franc de Moutinho.

Edinson Cavani (8) : lire le commentaire ci-dessus.

Neymar (8) : dès le début du match, le Brésilien s'est signalé en mettant deux Monégasques dans le vent pour lancer Mbappé, qui n'a pas réussi à terminer l'action. Par la suite, l'attaquant a posé de gros problèmes aux Monégasques par ses mouvements, mais a été aussi beaucoup en échec, notamment contre Glik. Sur sa grosse occasion au retour des vestiaires, il a touché le poteau, mais a obtenu un penalty quelques secondes plus tard. Sans trembler, il l'a ensuite transformé. Dans le jeu, il a encore régalé en seconde période, avec des gestes techniques et une ouverture magnifique pour Mbappé.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MONACO 1-2 PARIS SG (mi-tps: 0-1) - FRANCE - Ligue 1 / 14e journée
Stade : Stade Louis II - 16.588 spectateurs - Arbitre : François Letexier

Buts : João Moutinho (81e) pour MONACO - E. Cavani (19e) Neymar (52e, pen.) pour PARIS SG
Avertissements : Jorge (9e), Jemerson (30e), A. Touré (51e), pour MONACO - L. Kurzawa (25e), Neymar (45e), Dani Alves (90e), Yuri (90+1e), pour PARIS SG

MONACO : D. Subasic - A. Raggi (Rony Lopes, 62e), Jemerson, K. Glik - A. Touré, Fabinho, Y. Tielemans (R. Ghezzal, 67e), Jorge - João Moutinho - Falcao, K. Baldé (D. Sidibé, 79e)

PARIS SG : A. Areola - Dani Alves, Marquinhos, Thiago Silva, L. Kurzawa (Yuri, 69e) - M. Verratti, A. Rabiot, J. Draxler (J. Pastore, 82e) - K. Mbappé, E. Cavani (Á. Di María, 82e), Neymar

Bien servi par Draxler, Cavani a ouvert le score (0-1, 18e)

Omniprésent, Rabiot a rayonné dans l'entrejeu

La joie de Neymar après son penalty (0-2, 51e)

Dans le jeu, Glik a été le seul joueur de l'ASM à la hauteur

Draxler a encore confirmé dans le coeur du jeu

Lopes félicite Moutinho après la réduction du score (1-2, 82e)

L'ouverture du score de Cavani pour le PSG (0-1, 18e)

Neymar double la mise sur penalty (0-2, 51e)

Moutinho réduit l'écart sur un coup-franc dévié par Mbappé (1-2, 82e)

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Où évoluera Neymar cette saison 2019-20 ?

PSG
Barcelone
Real
Juventus
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Monaco

M
O
N
A
C
O
Banc des remplaçants Paris SG

P
A
R
I
S

S
G
>remplacé par Lopes, 62e3Raggi
carton jaune, 30e4Jemerson
carton jaune, 51e3,5Touré
>remplacé par Ghezzal, 67e3,5Tielemans
carton jaune, 9e3,5Jorge
but, 81e4,5Moutinho
>remplacé par Sidibé, 79e4Baldé
carton jaune, 90e6,5Dani Alves
>remplacé par Berchiche, 69ecarton jaune, 25e5,5Kurzawa
>remplacé par Pastore, 82e7,5Draxler
but, 19e >remplacé par Di María, 82e8Cavani
but sur pénalty, 52ecarton jaune, 45e8Neymar


MASQUER LA PUB