Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Même sans Fekir, Lyon cartonne et coule le Gym ! - Débrief et NOTES des joueurs (OGCN 0-5 OL)

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 26/11/2017 à 16h54
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Grâce à une superbe première période, l'Olympique Lyonnais a surclassé l'OGC Nice (5-0) ce dimanche lors de la 14e journée de Ligue 1. Avec de belles performances de Memphis Depay et Maxwell Cornet, les Lyonnais ont impressionné malgré l'absence de Nabil Fekir.

Même sans Fekir, Lyon cartonne et coule le Gym ! - Débrief et NOTES des joueurs (OGCN 0-5 OL)
La belle joie des Lyonnais à Nice.

Il y a donc une vie sans Nabil Fekir à Lyon ! Décevant en l'absence de l'international tricolore contre Montpellier (0-0), l'OL a affiché un tout autre visage ce dimanche face à Nice (5-0) ce dimanche à l'occasion de la 14e journée de Ligue 1. Même privés de leur maître à jouer, les Gones ont livré une superbe première période avec Memphis Depay et Maxwell Cornet.

Totalement à la rue défensivement, les Aiglons ont été décevants... Au classement, l'OL, 2e, confirme sa bonne forme et revient provisoirement à égalité avec l'AS Monaco, désormais 3e. Dans le même temps, le Gym chute à une inquiétante 18e position.

Depay et Cornet, c'est fort !

Dès les premières minutes, les Lyonnais partaient vers l'avant et il fallait une intervention de Souquet sur sa ligne pour empêcher Depay de marquer. Quelques secondes plus tard, le Néerlandais se rattrapait en ouvrant le score d'une frappe au premier poteau sur un service de Cornet (0-1, 5e). La perte de balle de Dante a fait très mal... Abasourdis, les Aiglons peinaient à réagir et Depay, sur une volée lobée géniale, butait sur Benitez puis Mariano, à l'affût du ballon repoussé, ne cadrait pas son tir. Le Gym a eu chaud !

Sur un contre parfaitement géré, les Gones enfonçaient le clou avec un superbe dribble sur Marlon de Cornet, qui ajustait ensuite Benitez (0-2, 20e). Totalement à la rue, le Gym continuait de prendre l'eau et Mariano, sur une ouverture lumineuse d'Aouar, aggravait le score d'une frappe croisée (0-3, 27e). Enchaînant les erreurs techniques, Nice ne relevait pas la tête et le festival de l'OL se poursuivait avec un doublé pour Depay, sur une frappe enroulée (0-4, 38e). C'est une démonstration !

Marlon expulsé, Maolida termine le festival

Au retour des vestiaires, les Aiglons tentaient de montrer un autre visage et Lopes s'employait sur une frappe puissante de Balotelli. En gestion, les Lyonnais baissaient logiquement le pied et le rythme de la partie chutait sérieusement... En difficulté depuis le début du match, Marlon plombait encore un peu plus l'OGCN en étant logiquement expulsé pour un second carton jaune.

Malgré ce scénario cauchemardesque, les supporters niçois, exemplaires, continuaient de donner de la voix pour encourager leurs joueurs. Mais même poussés par leur public, les Niçois craquaient encore et Maolida corsait l'addition sur une passe de Ndombele (0-5, 78e). Comme à Saint-Etienne (5-0), Lyon réalise une nouvelle démonstration à l'extérieur pour s'emparer provisoirement de la 2e place du classement à égalité avec l'AS Monaco. Pour Nice, 18e, la chute continue...

La note du match : 6/10

Pour un grand match, il faut deux équipes et il n'y en avait qu'une ce dimanche à Nice. Avec l'énorme domination de Lyon, le spectacle proposé n'a pas été d'une grande qualité malgré une très belle copie rendue par les Gones en première période. Après la pause, l'intérêt du match a été assez faible avec des Aiglons peu inspirés et des Lyonnais en gestion.

Les buts :

- Sur un ballon récupéré par Tousart dans l'entrejeu face à Dante, les Lyonnais se projettent vite vers l'avant. Sur un service de Cornet, Depay enchaîne directement une frappe au premier poteau pour ouvrir le score (0-1, 5e).

- Dans le dos de Jallet, Tete s'engouffre dans le couloir. Servi dans l'axe, Cornet réalise un superbe dribble pour éliminer Marlon dans la surface, avant d'ajuster d'un tir devant Benitez (0-2, 20e).

- A la suite d'un ballon récupéré, Aouar mène le contre de l'OL et réalise une ouverture lumineuse dans le dos de la défense. Plus rapide, Mariano devance son adversaire direct et trompe Benitez d'une frappe croisée (0-3, 27e). Une démonstration !

- Récupérant un ballon anodin sur un dribble contré de Mariano, Depay ne se pose pas de question à l'entrée de la surface et enroule une frappe au sol. Trop court, Benitez s'incline encore (0-4, 38e).

- A la suite d'un ballon récupéré, Ndombele lance Maolida en profondeur. Plus rapide que Tameze, le Lyonnais prend le meilleur sur Benitez d'une frappe croisée (0-5, 78e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Memphis Depay (8,5/10)

En l'absence de Fekir, c'était lui le leader de l'attaque de l'OL ! Dès le début de la partie, le Néerlandais a annoncé la couleur avec une talonnade bien sentie finalement sauvée sur sa ligne par Souquet. Quelques secondes plus tard, il a trouvé le chemin des filets d'une frappe en première intention. Sur une volée lobée géniale, il a buté sur Benitez et Mariano n'a pas réussi à marquer en reprenant le ballon repoussé. Posant de gros problèmes aux Aiglons par ses déplacements, il a été récompensé de ses efforts par un second but sur une frappe enroulée à l'entrée de la surface. Excellent. Remplacé à la 77e minute Amine Gouiri (non noté).

NICE :

Walter Daniel Benítez (3) : le pauvre gardien de l'OGC Nice a vécu un enfer ce dimanche. Et pourtant, il n'a pas grand-chose à se reprocher... Auteur d'un bel arrêt sur une volée lobée de Depay, il a été abandonné par sa défense sur les différentes réalisations des Gones.

Arnaud Souquet (3) : avec un sauvetage sur sa ligne sur une talonnade de Depay, le latéral droit a parfaitement débuté son match... Puis il a sombré ! Pris sur l'ouverture du score en étant en retard, il a été baladé par le Néerlandais sur plusieurs actions et a été encore coupable d'un marquage laxiste sur le second but de son adversaire direct. Multipliant les fautes, il a été en grande difficulté dans tous les secteurs de jeu. Remplacé à la 45e minute par Pierre Lees Melou (5), qui a livré une copie correcte avec une belle intensité dans les duels.

Marlon (2) : une catastrophe sur cette partie. Beaucoup trop attentiste sur certaines offensives de l'OL, il a été rapidement averti et s'est fait trop facilement éliminer par Cornet dans la surface sur le but du Lyonnais. Sur l'ensemble du match, il a été bougé par les Lyonnais dans les duels. Pour ponctuer ce match décevant, il a été logiquement expulsé pour un second carton jaune à la 70e minute.

Dante (2,5) : le capitaine de l'OGC Nice est aussi responsable de la déroute de son équipe. En début de partie, c'est lui qui a perdu le ballon dans l'entrejeu sur l'ouverture du score des Lyonnais. Sans être directement fautif sur les autres buts encaissés, il n'a pas apporté une grande sérénité à sa défense.

Maxime Le Marchand (3,5) : comme ses partenaires, il n'a pas été à la hauteur, mais il a sans aucun doute été le moins pire. Sur certaines interventions, il a été solide et a plutôt bien couvert sur plusieurs actions. Mais dans cette défense à 3, il n'a pas toujours réussi à trouver sa place.

Christophe Jallet (3) : même sans être très offensif dans son couloir, le latéral a trouvé le moyen d'être en difficulté dans son dos. A l'image du deuxième but du Lyonnais où Tete a fait la différence sur son côté, l'ancien Lyonnais a raté son match.

Jean Michaël Seri (2) : une énorme déception ! Présent dans les médias ce dimanche, l'Ivoirien est passé à côté de son match. Totalement bougé par les milieux lyonnais, il a été un poids pour son équipe avec de nombreux ballons perdus dans l'entrejeu. Remplacé à la 45e minute par Arnaud Lusamba (4), qui n'a pas réussi à changer le visage de son équipe.

Nampalys Mendy (3,5) : malgré sa combativité, le milieu a eu du mal à surnager avec les difficultés de son équipe. Omniprésent dans la construction du jeu, il n'a pas ménagé ses efforts et a eu le mérite de tout donner. Par contre, il a été parfois en retard et a été battu par Mariano à la course sur le but du Lyonnais. Son déchet technique a été trop important.

Adrien Tameze (3,5) : une rencontre moyenne pour lui. Dans l'utilisation du ballon, il a été pourtant intéressant avec des combinaisons avec ses partenaires. Malheureusement pour lui, il a surtout passé son temps à courir après le ballon et n'a pas beaucoup gêné les Lyonnais. Sur le 5e but des Gones, il a été battu à la course par Maolida.

Mario Balotelli (5) : l'Italien a connu un match rageant. Visiblement en forme, il a effectué plusieurs décrochages pour tenter de sonner la révolte, mais il était bien trop seul. A l'exception d'un coup-franc puissant détourné par Lopes, il n'a pas eu l'occasion de marquer. Remplacé à la 68e minute par Bassem Srafi (non noté).

Alassane Pléa (3,5) : une partie difficile pour le buteur de l'OGCN. Totalement coupé du ballon, il a été très peu pesé sur cette rencontre et a été bien muselé par les défenseurs adverses sur ses rares tentatives. A l'exception d'un tir après un corner, il n'a absolument pas été dangereux.

LYON :

Anthony Lopes (6) : une partie très tranquille pour le gardien lyonnais. Avec la maîtrise de son équipe et surtout un manque d'inspiration évident des Aiglons, le Portugais n'a pas eu besoin de forcer son talent pour conserver sa cage inviolée à l'exception d'un coup-franc de Balotelli détourné.

Kenny Tete (7) : une belle performance pour le latéral droit de l'OL. Peu en danger défensivement, il n'a pas hésité à se projeter offensivement et s'est distingué sur le 2e but des Gones en délivrant une passe décisive pour Cornet. Globalement, il a été intéressant.

Marcelo (7) : dans les duels, le Brésilien a été encore une fois très solide, en étant dominateur dans le domaine aérien. Bien présent face à Pléa et Balotelli, il s'est cependant distingué par une mauvaise faute sur l'Italien. Mais dans l'ensemble, il a rendu une nouvelle copie convaincante.

Mouctar Diakhaby (6,5) : titularisé en l'absence de Morel, le jeune défenseur a formé une charnière solide avec Marcelo. Se reposant sur ses qualités physiques, il a parfaitement géré ses duels avec les attaquants niçois. Sérieux.

Fernando Marçal (6,5) : une grosse activité pour le latéral gauche. Très présent dans le jeu de l'OL, il a proposé de nombreuses solutions à ses partenaires et n'a pas hésité à se projeter. Même s'il n'a pas été décisif, son apport a été visible sur le côté gauche.

Tanguy NDombèlé (8) : profitant de l'absence de Fekir, malade, pour intégrer le onze de départ pour cette rencontre, l'ancien Amiénois a été impressionnant ! Avec un volume de jeu important dans l'entrejeu, il a coupé de nombreuses situations pour les Niçois et a été précieux dans sa capacité à se projeter. De plus en plus prometteur avec une passe décisive pour Maolida en fin de match.

Lucas Tousart (7,5) : même s'il n'a pas autant crevé l'écran sur les phases offensives des Gones que ses deux partenaires dans l'entrejeu, le Tricolore a fourni un boulot de grande qualité à la récupération. Toujours bien placé, il a récupéré de nombreux ballons et a été très propre dans ses relances. Dans les tâches de l'ombre, il est essentiel avec notamment la récupération sur l'ouverture du score. Remplacé à la 68e minute par Jordan Ferri (non noté).

Houssem Aouar (8) : les semaines passent et le jeune talent de l'OL continue de confirmer son énorme potentiel. Grâce à sa qualité technique, il a été l'un des grands artisans de la maîtrise de son équipe et s'est signalé par des décalages de qualité. Sa passe décisive pour Mariano, d'une ouverture en profondeur lumineuse, est tout simplement géniale.

Maxwell Cornet (8,5) : récemment critiqué pour sa performance ratée contre Montpellier, l'Ivoirien a répondu de la meilleure des manières ! Altruiste en début de match avec une belle passe décisive pour Depay, il s'est ensuite distingué avec un but grandiose grâce à un dribble géniale dans la surface sur Marlon. Actif et collectif, il a réalisé l'un de ses meilleurs matchs sous les couleurs lyonnaises.

Mariano Díaz (7) : dans son style caractéristique, le Dominicain a effectué une bonne partie. Loin d'être omniprésent dans le jeu, il a pourtant été très dangereux avec une première occasion ratée sur un ballon repoussé par Benitez. Sur sa seconde opportunité, il a profité d'une passe lumineuse d'Aouar pour marquer d'un tir croisé. Décisif. Remplacé à la 74e minute par Myziane Maolida (non noté), qui a marqué sur une belle passe de Ndombele.

Memphis Depay (8,5) : lire le commentaire ci-dessus.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

NICE 0-5 LYON (mi-tps: 0-4) - FRANCE - Ligue 1 / 14e journée
Stade : Allianz Riviera - 27.542 spectateurs - Arbitre : Frank Schneider

Buts : - M. Depay (5e) M. Cornet (20e) Mariano Díaz (27e) M. Depay (38e) M. Maolida (79e) pour LYON
Avertissements : Marlon (12e), J. Seri (22e), Dante (61e), N. Mendy (74e), pour NICE - M. Cornet (22e), Marcelo (35e), J. Ferri (86e), pour LYON - Expulsions : Marlon (70e) , pour NICE

NICE : W. Benítez - Marlon, Dante, M. Le Marchand - A. Souquet (P. Lees Melou, 46e), J. Seri (A. Lusamba, 46e), N. Mendy, A. Tameze, C. Jallet - M. Balotelli (B. Srarfi, 69e), A. Pléa

LYON : Anthony Lopes - K. Tete, Marcelo, M. Diakhaby, Fernando Marçal - T. NDombèlé, L. Tousart (J. Ferri, 69e), H. Aouar - M. Cornet, Mariano Díaz (M. Maolida, 75e), M. Depay (A. Gouiri, 79e)

La belle joie collective des Lyonnais (0-1, 5e)

La délivrance de Cornet sur son but (0-2, 20e)

Mariano félicité par Marçal pour sa réalisation (0-3, 27e)

La célébration de Depay après son doublé (0-4, 38e)

Balotelli a été trop seul à Nice

Ndombele a crevé l'écran pour l'OL







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Qui va remporter la CAN 2019 ?

Algérie
Cameroun
Cote d'Ivoire
RD Congo
Egypte
Ghana
Mali
Maroc
Nigeria
Sénégal
Tunisie
Autre
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Lyon

L
Y
O
N
carton rouge, 70ecarton jaune, 12e2Marlon
carton jaune, 61e2,5Dante
>remplacé par Lees Melou, 46e3Souquet
>remplacé par Lusamba, 46ecarton jaune, 22e2Seri
carton jaune, 74e3,5Mendy
>remplacé par Srarfi, 69e5Balotelli
carton jaune, 35e7Marcelo
>remplacé par Ferri, 69e7,5Tousart
but, 20ecarton jaune, 22e8,5Cornet
but, 27e >remplacé par Maolida, 75e7Mariano Díaz
but, 5e
but, 38e
2 >remplacé par Gouiri, 79e8,5Depay


MASQUER LA PUB