Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Paris déplume les Canaris et s'envole - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 4-1 FCN)

Par Youcef Touaitia - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 18/11/2017 à 18h56
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Sans forcer, le Paris Saint-Germain s'est imposé face à Nantes (4-1), ce samedi, à l'occasion de la 13e journée de Ligue 1. Avec ce troisième succès de rang en championnat, les Parisiens comptent désormais 6 points d'avance sur leur dauphin, Monaco, accroché à Amiens (1-1) vendredi.

Paris déplume les Canaris et s'envole - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 4-1 FCN)
Les Parisiens ont assuré contre Nantes.

Il sera difficile d'empêcher le Paris Saint-Germain de soulever un septième titre de champion de France cette saison, surtout après le résultat nul de Monaco à Amiens (1-1), vendredi. Sans Kylian Mbappé, resté sur le banc, le club de la capitale a pris le dessus sur une vaillante équipe de Nantes (4-1), ce samedi, à l'occasion de la 13e journée de Ligue 1.

Si tout n'a pas été parfait pour les hommes d'Unai Emery, ils comptent désormais 6 points d'avance sur l'ASM, qu'ils retrouveront dimanche prochain pour une rencontre au sommet.

Paris a pris son temps

Largement dominateurs, les Parisiens manquaient deux belles occasions d'ouvrir la marque d'entrée par Neymar puis Cavani. Pas de quoi inquiéter des Nantais bien regroupés mais qui n'hésitaient jamais à se projeter vers l'avant. Petit à petit, les Canaris prenaient confiance et jouaient plus haut, gênant des Franciliens peu inspirés et beaucoup trop brouillons. La demi-heure passée, les partenaires de Neymar mettaient néanmoins un peu plus de rythme et obligeaient leurs adversaires à reculer.

C'était alors que Cavani sortait de sa boite. Sur un contre mené par Pastore, El Matador se mettait en position de tir et crucifiait Tatarusanu d'une frappe à ras de terre (1-0, 38e). Le déclic pour le PSG, qui faisait le break par Di Maria, heureux de voir son centre de la droite terminer au fond des filets (2-0, 41e). Paris avait fait le plus dur…

Nakoulma relance Nantes, Pastore tue le match

Mais au retour des vestiaires, Claudio Ranieri décidait de changer sa tactique en lançant Iloki et Nakoulma. Des choix payants puisque le premier servait Dubois, qui remettait intelligemment pour le Burkinabè, sans pitié face à Areola (2-1, 60e). Logique tant les Parisiens faisaient preuve de suffisance… Mais Pastore, en forme ce soir, se chargeait de creuser l'écart au score avec l'aide de Tatarusanu, coupable d'une faute de main sur la frappe de l'Argentin (3-1, 67e).

Emoussés physiquement, les joueurs du FCN avaient laissé passer leur chance. Sur un cafouillage dans la surface, les Nantais craquaient une nouvelle fois puisque Cavani inscrivait un nouveau but plein d'opportunisme (4-1, 78e). Un résultat qui aurait pu être bien plus sévère sans les deux occasions manquées par l'Uruguayen, puis par Neymar, en fin de rencontre. Qu'importe pour le PSG, qui poursuit sa route en tête du classement.

La note du match : 6/10

Dans une belle ambiance au Parc, on a eu le droit à un match assez fermé durant 35 minutes. Des Parisiens peu inspirés, des Nantais solides, les ingrédients étaient rassemblés pour une rencontre peu emballante. Mais Cavani a décidé de faire sauter le verrou et dès lors, on a eu une partie bien plus vivante. La seconde période a été bien plus enlevée, notamment après la réduction de l'écart de Nakoulma.

Les buts :

- Sur le côté droit, Awaziem se fait chiper le ballon par Berchiche, ce qui profite à Neymar. Le Brésilien transmet immédiatement à Pastore, qui remonte le camp nantais avant de servir Cavani sur sa gauche. Lucide, l'Uruguayen réalise un crochet sur sa droite et enchaîne avec une frappe imparable à ras de terre sur la droite de Tatarusanu (1-0, 38e).

- Di Maria joue rapidement son corner côté droit et s'appuie sur Daniel Alves. Le Brésilien rend immédiatement le ballon à l'Argentin, qui centre dans la surface. Le ballon passe devant tout le monde et termine sa course dans le petit filet droit de Tatarusanu (2-0, 41e).

- A droite, Iloki déboule dans son couloir et centre fort dans la surface. Le ballon passe devant la défense et parvient jusqu'à Dubois, qui remet intuitivement pour Nakoulma. Sans se poser de question, le Burkinabè pousse le ballon au fond des filets (2-1, 60e).

- Légèrement sur la droite, Verratti temporise et lance Pastore en profondeur. A l'entrée de la surface, l'Argentin tente sa chance. La frappe n'est pas puissante mais Tatarusanu est coupable d'une faute de main et laisse le ballon terminer sa course dans le but (3-1, 67e).

- Les Nantais ne parviennent pas à se dégager dans la surface. Diego Carlos tente d'envoyer le ballon loin devant mais trouve Pallois sur son chemin. Cavani, à l'affût, n'a plus qu'à pousser le bout de cuir dans un but déserté par Tatarusanu (4-1, 78e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Javier Pastore (7,5/10)

Deuxième titularisation de rang pour l'Albiceleste en championnat. Encore une fois, El Flaco a été très bon. Face à un bloc bien regroupé, son profil a fait du bien puisqu'il a réussi à se faufiler à de nombreuses reprises entre les lignes. Il a réalisé sa première passe décisive de la saison sur l'ouverture du score de Cavani avant de rassurer les siens en marquant le troisième but, certes chanceux, mais très important. Remplacé à la 80e minute par Julian Draxler (non noté).

PARIS SG :

Alphonse Areola (5) : pas grand-chose à se mettre sous la dent pour le gardien parisien, qui n'a pratiquement rien eu à réaliser. Il est difficilement blâmable sur le but de Nakoulma puisqu'il est lâché par sa défense.

Dani Alves (7) : le latéral droit brésilien, qu'on avait laissé à Angers avec offrandes, a encore été bon. Passeur décisif pour Di Maria, il a fait ce que bon lui semblait dans son couloir. Une partie sérieuse.

Marquinhos (6) : un match correct dans l'ensemble même s'il est étrangement absent sur le but de Nakoulma, laissant Areola livré à lui-même.

Thiago Silva (6) : même constat pour le capitaine parisien. S'il n'a eu aucun mal à contenir Sala, Areola n'a pas pu compter sur lui sur la réalisation de Nakoulma.

Yuri Berchiche (6) : titulaire en lieu et place de Kurzawa, le latéral gauche a livré un match correct. Il est certes à la récupération du ballon sur l'ouverture du score de Cavani mais le perd sur la réduction de l'écart au score de Nakoulma. En revanche, il a été hargneux et n'a jamais hésité à mettre le pied quand il le fallait.

Marco Verratti (6) : cinq jours après le traumatisme de l'élimination de l'Italie dans la course au Mondial, le milieu de terrain a livré un début de match médiocre. De nombreux ballons perdus, beaucoup de fautes, le Transalpin a raté sa première période. En revanche, il a été bien meilleur au retour des vestiaires. Passeur décisif pour Pastore, il a réalisé quelques beaux gestes dont il a le secret. Remplacé à la 80e minute par Giovani Lo Celso (non noté).

Adrien Rabiot (7) : de nouveau sentinelle en l'absence de Thiago Motta, le jeune Français a mis du temps à rentrer dans la partie. Correct en première période, il a sérieusement hissé son niveau de jeu après la pause, réalisant une grosse performance dans l'entrejeu. Du bon Rabiot dans l'ensemble. Remplacé à la 86e minute par Christopher Nkunku (non noté).

Javier Pastore (7,5) : lire commentaire ci-dessus.

Ángel Di María (5,5) : préféré à Mbappé, l'Argentin a livré un match moyen. Il est certes buteur sur un centre que personne ne touche, mais dans le jeu, El Fideo n'a pas été énormément transcendant.

Edinson Cavani (7,5) : toujours aussi irréprochable, l'Uruguayen. Malgré une grosse occasion ratée dans les premières minutes, il débloque la situation avant la pause sur une frappe tendue qui n'a laissé aucune chance à Tatarusanu. Il a fait les efforts pour fatiguer le bloc nantais et finit même par mettre son doublé en fin de match.

Neymar (5) : absent contre Nice (3-0) et Angers (5-0), le Brésilien effectuait son retour sur les terrains de Ligue 1 près d'un mois après son expulsion à Marseille (2-2). Il a été le moins bon Parisien sur la pelouse. Discret, il a assez peu provoqué dans son couloir, bien contenu par Awaziem. S'il est à l'origine du premier but, on est loin de l'influence habituelle de l'Auriverde depuis son arrivée.

NANTES :

Ciprian Tatarusanu (3) : irréprochable jusqu'ici, le Roumain a manqué son match. Déjà fébrile sur le but de Di Maria, il se troue complètement sur la réalisation de Pastore avec une faute de main fatale.

Chidozie Awaziem (5,5) : le joueur passé par Porto avait une mission : ne pas lâcher Neymar d'une semelle. Chose qu'il a plutôt bien réussi dans l'ensemble, à un poste inhabituel d'arrière droit.

Koffi Djidji (2) : un match compliqué pour le défenseur central, qui a souffert devant Cavani. Remplacé à la 70e minute par Adrien Thomasson (non noté).

Diego Carlos (3) : s'il a réalisé une très belle intervention devant Neymar à la 5e minute, le Brésilien a plongé peu avant la pause. Il est coupable d'un très mauvais renvoi sur Pallois qui coûte le quatrième but à son équipe.

Nicolas Pallois (2,5) : 35 bonnes minutes... puis le néant. Trop peu discipliné, l'ancien Bordelais a été débordé par les assauts parisiens en seconde période.

Léo Dubois (6) : de latéral droit à milieu gauche, le capitaine nantais a dû faire preuve de polyvalence ce soir. Il a été assez bon dans ce qu'il a entrepris, offrant même une jolie passe décisive pour Nakoulma. A la hauteur.

Lima (4) : match compliqué pour le Brésilien, qui n'a jamais su se placer sur le terrain. Il faut dire que la tactique défensive mise en place par Ranieri ne lui a pas facilité la tâche. Remplacé à la 46e minute par Jules Iloki (5,5), à l'origine du but de Nakoulma avec un gros débordement sur le côté droit.

Andrei Girotto (3) : le Sud-Américain a énormément souffert au milieu. Il n'a pas pu s'exprimer en passant son temps à défendre. Remplacé à la 59e minute par Préjuce Nakoulma (non noté), qui a inscrit le but de l'espoir sur son premier ballon.

Abdoulaye Touré (6) : le milieu nantais s'est montré solide. Il a récupéré de nombreux ballons et a réalisé un gros travail dans l'entrejeu, gênant beaucoup les Parisiens en première période.

Valentin Rongier (4,5) : une déception. Pas assez précis dans ses transmissions, il a manqué des gestes faciles. Rédhibitoire dans une partie avec cette configuration.

Emiliano Sala (3) : un match très ingrat pour l'Argentin, qui a passé le plus clair de son temps à courir pour défendre. Comme beaucoup d'attaquants de Ligue 1 passés au Parc...

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

PARIS SG 4-1 NANTES (mi-tps: 2-0) - FRANCE - Ligue 1 / 13e journée
Stade : Parc des Princes - 47.680 spectateurs - Arbitre : Nicolas Rainville

Buts : E. Cavani (38e) Á. Di María (42e) J. Pastore (65e) E. Cavani (79e) pour PARIS SG - P. Nakoulma (60e) pour NANTES
Avertissements : Yuri (48e), M. Verratti (74e), pour PARIS SG - N. Pallois (48e), C. Awaziem (63e), K. Djidji (65e), pour NANTES

PARIS SG : A. Areola - Dani Alves, Marquinhos, Thiago Silva, Yuri - M. Verratti (G. Lo Celso, 80e), A. Rabiot (C. Nkunku, 86e), J. Pastore (J. Draxler, 80e) - Á. Di María, E. Cavani, Neymar

NANTES : C. Tatarusanu - C. Awaziem, Diego Carlos, N. Pallois, K. Djidji (A. Thomasson, 70e) - Lima (J. Iloki, 46e), V. Rongier, A. Touré, Andrei Girotto (P. Nakoulma, 59e), L. Dubois - E. Sala

La grinta de Cavani, qui a ouvert la marque avant la pause (38e)

La joie de Di Maria après son but (41e)

Tatarusanu a manqué son match, avec notamment une boulette sur le but de Pastore

Verratti a livré un match à deux visages

Pastore a enfoncé les Nantais en marquant le troisième but du PSG (67e)

Bien contenu par Awaziem, Neymar a manqué de réussite

 Le résumé du match

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Où évoluera Neymar cette saison 2019-20 ?

PSG
Barcelone
Real
Juventus
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Paris SG

P
A
R
I
S

S
G
Banc des remplaçants Nantes

N
A
N
T
E
S
carton jaune, 48e6Berchiche
>remplacé par Lo Celso, 80ecarton jaune, 74e6Verratti
>remplacé par Nkunku, 86e7Rabiot
but, 65e >remplacé par Draxler, 80e7,5Pastore
but, 42e5,5Di María
but, 38e
but, 79e
27,5Cavani
carton jaune, 63e5,5Awaziem
carton jaune, 48e2,5Pallois
>remplacé par Thomasson, 70ecarton jaune, 65e2Djidji
>remplacé par Iloki, 46e4Lima
>remplacé par Nakoulma, 59e3Girotto


MASQUER LA PUB