Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

PSG : le plan du club pour rester dans les clous du fair-play financier

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 13/11/2017 à 09h31
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Après les arrivées retentissantes de Neymar et Kylian Mbappé l'été dernier, le Paris Saint-Germain se trouve dans le viseur de l'UEFA. Pour rester dans les clous du fair-play financier, le club de la capitale espère une augmentation importante de ses revenus.

PSG : le plan du club pour rester dans les clous du fair-play financier
Nasser Al-Khelaïfi doit trouver de l'argent.

Ce n'est pas un secret, le Paris Saint-Germain va devoir trouver entre 75 et 80 millions d'euros pour équilibrer ses comptes d'ici le terme de cet exercice. Après les recrutements de Neymar et Kylian Mbappé, le club de la capitale est visé par une enquête de l'UEFA et devra absolument être dans les clous du fair-play financier.

Pour parvenir à récolter une partie ou la totalité de cette somme, le PSG pourrait bien évidemment vendre plusieurs de ses joueurs comme Javier Pastore, Lucas ou encore Angel Di Maria. Mais Paris compte aussi sur l'augmentation de ses revenus.

Le PSG renégocie avec ses partenaires

Avec cette idée en tête, l'actuel leader de la Ligue 1 discute actuellement avec ses partenaires selon L'Equipe. Malgré un contrat jusqu'en juin 2022 avec Nike (25 M€ par an), le club de la capitale négocie l'ajout d'un avenant dans ce bail et pourrait obtenir un chèque de 40-50 M€ par an. Constat quasiment similaire avec le sponsor Emirates (25 M€ par an). Alors que ce contrat se termine en juin 2019, les négociations pourraient permettre au PSG d'empocher le double !

Profitant de la forte attente suscitée par les arrivées de Neymar et Mbappé, le PSG espère bien gonfler ses revenus dans d'autres domaines. Avec le merchandising (8-12 M€ d'augmentation), les droits tv liés à la Ligue des Champions (10-20 M€ d'augmentation), la billetterie (8-14 M€ d'augmentation) et les différentes tournées (3-15 M€ d'augmentation), l'actuel leader de la Ligue 1 a bien l'intention de respecter les règles de l'UEFA.

Il y a aussi les ventes

Si le PSG compte bien grappiller de l'argent dans tous les domaines, le mercato d'hiver pourrait rapporter gros à cette équipe. Avec les éventuelles ventes de Lucas, Javier Pastore ou encore Angel Di Maria, Paris dispose «d'actifs» assez puissants pour équilibrer ses comptes sans prendre le moindre risque. Pour s'éviter des problèmes avec l'UEFA, on peut faire confiance au PSG pour trouver la bonne formule.

Que pensez-vous du plan du Paris Saint-Germain pour le fair-play financier de l'UEFA ? Etes-vous inquiets pour le club de la capitale ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» ...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quelle serait votre charnière centrale type chez les Bleus pour le Mondial 2018 ?

Varane-Umtiti
Koscielny-Umtiti
Varane-Koscielny

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Quel avenir pour les
U19
CHAMPIONS D'EUROPE
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB