Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Au terme d'une longue soirée, les Gones humilient les Verts ! - Débrief et NOTES des joueurs (ASSE 0-5 OL)

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 05/11/2017 à 23h39
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

En déplacement à Geoffroy-Guichard, l'Olympique Lyonnais a remporté le derby avec brio en humiliant l'AS Saint-Etienne (5-0) en clôture de la 12e journée de Ligue 1. Mais ce succès a été un peu gâché avec une longue interruption après l'envahissement du terrain à la suite d'une provocation de Nabil Fekir.

Au terme d'une longue soirée, les Gones humilient les Verts ! - Débrief et NOTES des joueurs (ASSE 0-5 OL)
Nabil Fekir, le grand acteur de ce derby.

La belle soirée de l'Olympique Lyonnais a été un peu gâchée... A Geoffroy-Guichard, les Gones n'ont pas été impressionnés par l'ambiance et ont surclassé l'AS Saint-Etienne (5-0) ce dimanche à l'occasion de la 12e journée de Ligue 1. Un succès historique pour les Lyonnaises chez les Verts !

Mais cette superbe performance a été ternie par l'envahissement du terrain après une provocation de Nabil Fekir à la 85e minute et une longue interruption du match. Au classement, l'OL retrouve la 3e place du podium alors que l'ASSE occupe le 6e rang.

Depay douche l'ASSE, Fekir fait le break

Dans une superbe ambiance à Geoffroy-Guichard, les deux équipes voulaient en découdre, mais la partie était interrompue après 30 secondes de jeu en raison d'un épais brouillard à cause des fumigènes. 7 minutes plus tard, ce derby se lançait enfin ! Immédiatement, les Verts se procuraient la première occasion du match avec un duel perdu par Hamouma face à Lopes. Dans la foulée, Depay punissait l'ASSE sur un contre d'un tir enroulé au second poteau (0-1, 11e). Hamouma se troue totalement sur le corner qui a entraîné ce but !

Par la suite, les débats étaient de plus en plus musclés et les Gones étaient proches du break avec une volée de Depay détournée par Ruffier. Après un moment de flottement, les Lyonnais repartaient vers l'avant et Fekir profitait de l'attentisme de Lacroix pour doubler la mise d'une frappe puissante croisée à l'entrée de la surface (0-2, 26e). Douche froide pour l'ASSE ! Sonnés, les Verts peinaient à réagir et se montraient très maladroits, à l'image de Soderlund, sur quelques situations chaudes dans la surface adverse.

Lacroix craque, l'OL déroule...

Dès le retour des vestiaires, les Lyonnais étaient à deux doigts de tuer ce match mais la volée de Traoré frôlait le poteau de Ruffier. Juste après, Lacroix découpait Fekir et était logiquement expulsé par l'arbitre ! A la suite de ce carton rouge, les esprits s'échauffaient avec plusieurs mauvais gestes des deux côtés. En supériorité numérique, l'OL enfonçait le clou avec un caviar de Tete pour Mariano, qui poussait le ballon dans le but vide (0-3, 58e).

Deux minutes plus tard, Traoré avait l'occasion d'alourdir le score, mais Ruffier s'interposait. Ce n'était que partie remise ! Quelques minutes plus tard, le Burkinabé profitait d'un contre pour marquer son but d'une frappe enroulée (0-4, 64e). Quelle humiliation ! Malgré une légère réaction stéphanoise avec un coup-franc de Bamba, Fekir avait la balle du doublé mais perdait son duel après une offrande de Mariano.

Fekir s'offre un doublé et provoque l'interruption du match !

Mais en fin de match, le capitaine de l'OL se rattrapait en crucifiant Ruffier (0-5, 84e). Pour charrier, Fekir montrait son maillot aux supporters stéphanois et la situation s'envenimait avec l'envahissement du terrain ! Une provocation inutile qui déplaisait à Génésio et gâchait un peu la belle soirée lyonnaise avec une longue interruption du match après l'envahissement du terrain... Après plus de 30 minutes, la partie reprenait et se terminait sur cette note amère.

La note du match : 6/10

Un derby vraiment chaud bouillant ! Avec une belle ambiance dans les tribunes, les Lyonnais ont rapidement douché les Verts en marquant à deux reprises. Avec ce scenario, le match n'a pas été très spectaculaire avec des Stéphanois peu inspirés offensivement. En seconde période, l'intensité était présente, mais les mauvais gestes se sont multipliés et la qualité du jeu a logiquement chuté. La longue interruption en fin de match gâche aussi la soirée...

Les buts :

- Après un corner très mal tiré par Hamouma, les Lyonnais partent en contre. Servi par Aouar, Depay fixe Pierre-Gabriel avant de décocher un tir enroulé au second poteau entre les jambes du défenseur. Ruffier ne peut pas intervenir (0-1, 8e).

- Sur un ballon donné par Traoré, Fekir profite du laxisme de Lacroix pour percuter. Lancé, le capitaine de l'OL arrive à l'entrée de la surface et décoche une frappe puissante croisée pour doubler la mise (0-2, 26e).

- A la suite d'un décalage parfait d'Aouar, Tete réalise un centre au second poteau pour Mariano. Seul, le buteur lyonnais pousse tranquillement le ballon dans le but vide (0-3, 58e).

- Dans l'entrejeu, Mariano s'arrache et lance un contre pour l'OL. Servi par son partenaire, Traoré fixe Pogba et trompe Ruffier d'une frappe enroulée au second poteau (0-4, 64e). Quelle humiliation !

- Servi en profondeur par Mariano, Fekir profite du raté de Maïga pour se présenter devant Ruffier. En temporisant, le Lyonnais prend le meilleur sur le gardien d'un tir bien placé (0-5, 84e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Nabil Fekir (8,5/10)

Son retour en équipe de France est une récompense amplement méritée. Contre l'AS Saint-Etienne, le capitaine de l'OL a crevé l'écran en étant un poison constant pour les Verts. A son avantage dans le jeu, il a déposé les Stéphanois et a profité du laxisme de Lacroix pour marquer d'une belle frappe puissante à l'entrée de la surface. Son premier but dans un derby ! En seconde période, il s'est offert un doublé et a provoqué la colère du peuple stéphanois en les charriant mais aussi l'interruption du match avec un envahissement du terrain. Le grand homme du succès de l'OL tout de même. Remplacé à la 85e minute par Jordan Ferri (non noté).

ST ETIENNE :

Stéphane Ruffier (3) : une partie difficile pour le capitaine des Verts. Abandonné par une défense trop laxiste, le gardien n'a rien pu faire sur les buts de Depay, Fekir, Mariano et Traoré. Malgré ses parades face à Depay ou encore Mariano, le Tricolore n'a pas sauvé son équipe.

Ronael Pierre-Gabriel (2,5) : une déception sur ce match... Prometteur sur ce début de saison, le latéral droit a vécu un calvaire face à Depay. Dès le début du match, il est fautif sur l'ouverture du score du Néerlandais en étant trop laxiste et en laissant le ballon passer entre ses jambes. Même après, il a été en souffrance face à un Depay inspiré. Remplacé à la 66e minute par Saidy Janko (non noté).

Kévin Théophile Catherine (2) : à l'image de la défense de l'ASSE, le défenseur central a été assez faible. Dépassé par les événements, il a laissé trop d'espace aux attaquants lyonnais et n'a pas été à la hauteur d'un tel choc. A noter son énorme retard sur Mariano sur le 3e but.

Léo Lacroix (1) : une catastrophe ! En grande souffrance face à la vivacité des Lyonnais, il a été très clairement fautif sur le but de Fekir en le laissant avancer. Même après, il a été constamment en difficulté et s'est signalé par de très nombreux ballons perdus. Pour sublimer cette performance désastreuse, il a découpé Fekir au retour des vestiaires et a été logiquement expulsé.

Cheikh M'Bengue (3) : une performance ratée pour le latéral gauche. Si Traoré n'a pas été un énorme danger face à lui, le défenseur a été surtout maladroit dans ses montées avec des passes peu précises et des centres ratés. Remplacé à la 45e minute par Florentin Pogba (2), qui n'a pas été plus inspiré avec une grosse erreur sur Traoré au retour des vestiaires, puis un marquage laxiste sur les deux derniers buts.

Habib Maïga (3,5) : aligné à la surprise générale dans l'entrejeu, le jeune joueur a été assez moyen. A la récupération, il a été actif en posant des problèmes aux Lyonnais. Malheureusement, dans l'utilisation, il a été bien plus limité en gâchant des situations intéressantes. Trop court sur le 5e but des Lyonnais.

Vincent Pajot (4,5) : l'un des meilleurs joueurs de l'ASSE sur cette partie. Dès le début de la rencontre, il a été inspiré avec un bon décalage pour Hamouma, qui a perdu son duel. Même après, il a tenté de sonner la révolte en étant très présent dans les duels. Trop esseulé, il a peu à peu baissé de pied.

Ole Kristian Selnaes (3) : le Norvégien n'était pas dans le coup ce dimanche. Dans un rôle de sentinelle, il a gratté beaucoup de ballons, mais a été aussi trop nonchalant dans son repli défensif, notamment sur le but de Fekir. Dans le jeu, il a multiplié les ballons perdus...

Romain Hamouma (non noté) : quel derby cauchemardesque pour lui ! Dès les premières minutes, l'ailier a perdu un duel face à Lopes. Sur le corner qui suit, il a totalement raté sa passe et lance le contre lyonnais qui a conduit à l'égalisation. Sur cette action, il se claque... Remplacé à la 11e minute par Alexander Soderlund (3), qui a été très maladroit. Muselé par Marcelo, il a été touché plusieurs fois dans la surface mais n'a jamais été en mesure d'inquiéter Lopes.

Jonathan Bamba (4) : aligné en pointe en début de partie, l'attaquant a été rapidement repositionné sur le côté après la sortie d'Hamouma. Face à Marçal, il a été plutôt intéressant en parvenant à décocher plusieurs centres. Malheureusement, il n'a pas été précis et n'a pas été décisif sur cette partie.

Kevin Monnet-Paquet (3,5) : un match mitigé pour lui. Dans son envie, il était clairement dans le ton d'un derby et a tout essayé pour relancer les siens. Mais dans le contenu global, le Stéphanois a été trop souvent en échec et a finalement peu pesé.

LYON :

Anthony Lopes (6,5) : le portier a été déterminant dès le début de la partie. Sur son duel face à Hamouma, le gardien lyonnais a remporté son duel et dans la foulée l'OL a ouvert le score. Par la suite, il a été propre dans ses interventions sans être en grande difficulté.

Kenny Tete (7) : dans son couloir droit, le latéral a rendu une copie intéressante. Plutôt sérieux défensivement face à un Monnet-Paquet assez discret, il n'a pas hésité se projeter pour permettre à son équipe de partir à l'offensive. Plutôt tranchant dans l'ensemble, le Néerlandais a donné un caviar à Mariano sur le 3e but.

Marcelo (6,5) : un vrai patron pour la défense des Gones. Dans le domaine aérien, il a été particulièrement précieux en prenant régulièrement le meilleur sur Soderlund. Attention cependant à quelques ballons perdus avec des relances hasardeuses.

Jérémy Morel (6) : s'il a été moins présent que Marcelo, il a été également plus propre. Sans crever l'écran, l'ancien Marseillais a livré une performance studieuse avec des interventions déterminantes dans sa surface. Solide sans en faire trop.

Fernando Marçal (6) : un match assez moyen pour le Brésilien. Malgré son envie évidente et ses montées offensives, il a perdu de nombreux ballons et a été assez décevant défensivement. Ce n'est pas un hasard si Bamba a réussi à distiller plusieurs centres en venant dans son couloir. Remplacé à la 78e minute par Ferland Mendy (non noté).

Lucas Tousart (7) : dans les tâches de l'ombre, le milieu de terrain a encore excellé. Il n'est pas aussi brillant dans le jeu que certains de ses partenaires, mais le Français a été très précieux à la récupération. Omniprésent, il a dominé les Stéphanois dans l'impact et a participé à la maîtrise des siens dans ce secteur de jeu. Remplacé à la 78e minute par Tanguy N'Dombele (non noté).

Houssem Aouar (7,5) : les semaines passent et la jeune pépite lyonnaise confirme son gros potentiel. Titularisé à côté de Tousart pour faire le jeu, il a parfaitement rempli son rôle malgré un déchet logique dans ses transmissions souvent risquées. Solide et adroit, le Gone a été récompensé par cette passe décisive sur l'ouverture du score de Depay. Il faut aussi souligner son décalage décisif pour Tete sur le but de Mariano.

Bertrand Traore (7) : le plus altruiste des attaquants lyonnais. Loin d'être incroyable sur cette partie, le Burkinabé a tout de même réussi à faire des différences, à l'image d'une bonne remise pour Fekir, qui a ensuite réalisé un exploit personnel pour marquer. Après une volée qui a frôlé le poteau, il a finalement trouvé le chemin des filets sur une belle frappe enroulée.

Nabil Fekir (8,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Memphis Depay (7,5) : et si Fekir a brillé, le Néerlandais a également occupé le devant la scène ! En confiance après son ouverture du score d'une frappe bien placée au second poteau, l'ailier a régalé avec de nombreux gestes techniques. Impliqué dans de nombreux bons coups, il a été un vrai problème pour Pierre-Gabriel. Lui aussi, il confirme son retour en forme.

Mariano Díaz (8) : l'avant-centre de l'OL a été particulièrement généreux dans ses efforts avec un pressing de tous les instants. Bien servi par Tete, il a marqué le 3e but de son équipe en poussant le ballon dans la cage vide. Puis en s'arrachant, il a délivré deux passes décisives pour Traoré et Fekir. Même dans le jeu, il a été plutôt intéressant avec notamment une passe lumineuse pour Fekir.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

ST ETIENNE 0-5 LYON (mi-tps: 0-2) - FRANCE - Ligue 1 / 12e journée
Stade : Stade Geoffroy-Guichard - 38.993 spectateurs - Arbitre : C. Turpin

Buts : - M. Depay (10e) N. Fekir (25e) Mariano Díaz (58e) B. Traoré (65e) N. Fekir (84e) pour LYON
Avertissements : O. Selnæs (60e), pour ST ETIENNE - L. Tousart (53e), N. Fekir (85e), pour LYON - Expulsions : L. Lacroix (47e) , pour ST ETIENNE

ST ETIENNE : S. Ruffier - R. Pierre-Gabriel (S. Janko, 67e), K. Théophile Catherine, L. Lacroix, C. M'Bengue (F. Pogba, 46e) - D. Maïga, V. Pajot, O. Selnæs - R. Hamouma (A. Søderlund, 13e), J. Bamba, K. Monnet-Paquet

LYON : Anthony Lopes - K. Tete, Marcelo, J. Morel, Fernando Marçal (F. Mendy, 79e) - L. Tousart (T. NDombèlé, 79e), H. Aouar - B. Traoré, N. Fekir (J. Ferri, 85e), M. Depay - Mariano Díaz

Le début de match a été arrêté à cause des fumigènes

Depay a rapidement ouvert le score d'un tir enroulé (0-1, 8e)

Fekir a réalisé le break d'une frappe puissante (0-2, 26e)

Victime d'une grosse faute de Lacroix, Fekir a provoqué l'expulsion du Stéphanois

Traoré félicité pour son but par ses partenaires (0-3, 58e)

Mariano a marqué dans le but vide (0-4, 64e)

Après son doublé, Fekir a charrié les fans stéphanois (0-5, 84e)

Les supporters des Verts ont envahi le terrain et les forces de l'ordre sont intervenues







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quelle serait votre charnière centrale type chez les Bleus pour le Mondial 2018 ?

Varane-Umtiti
Koscielny-Umtiti
Varane-Koscielny

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Quel avenir pour les
U19
CHAMPIONS D'EUROPE
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants St Etienne

S
T

E
T
I
E
N
N
E
Banc des remplaçants Lyon

L
Y
O
N
>remplacé par Janko, 67e2,5Pierre-Gabriel
carton rouge, 47e1Lacroix
>remplacé par Pogba, 46e3M'Bengue
carton jaune, 60e3Selnaes
>remplacé par Toft-Söderlund, 13e-Hamouma
>remplacé par Mendy, 79e6Marçal
>remplacé par NDombèlé, 79ecarton jaune, 53e7Tousart
but, 65e7Traore
but, 25e
but, 84e
2 >remplacé par Ferri, 85ecarton jaune, 85e8,5Fekir
but, 10e7,5Depay
but, 58e8Mariano Díaz


MASQUER LA PUB