Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Sans convaincre, les Aiglons se rassurent un peu... - Débrief et NOTES des joueurs (Nice 1-0 Dijon)

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 05/11/2017 à 17h01
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Après une série de 6 défaites consécutives, l'OGC Nice a renoué avec la victoire ce dimanche face à Dijon (1-0) dans le cadre de la 12e journée de Ligue 1. Sans convaincre dans le jeu, les Aiglons ont décroché ce succès sur un penalty transformé par Mario Balotelli.

Sans convaincre, les Aiglons se rassurent un peu... - Débrief et NOTES des joueurs (Nice 1-0 Dijon)
Les Niçois ont remporté un match important.

Fin d'une terrible série pour l'OGC Nice ! Sans être vraiment convaincant dans le jeu, les Aiglons ont dominé Dijon (1-0) ce dimanche lors de la 12e journée de Ligue 1. Peu inspirés, les Niçois ont réussi à s'imposer grâce à un penalty transformé par Mario Balotelli, qui a été ensuite expulsé en fin de match.

Au classement, le Gym respire enfin en grimpant à la 15e place, juste devant Dijon, désormais 16e. Avec ce succès, Nice renoue avec la victoire après 6 défaites consécutives toutes compétitions confondues.

Balotelli ouvre le score sur penalty

Dès le début de la partie, les Niçois étaient tout proche d'ouvrir le score et il fallait une superbe intervention de Reynet devant Balotelli pour sauver les Dijonnais. Dominateurs, les Aiglons multipliaient les vagues et Reynet brillait avec de multiples parades dont une sur une volée de Jallet. Par la suite, les débats s'équilibraient entre deux équipes peu tranchantes offensivement et assez brouillonnes. Puis à la demi-heure de jeu, l'arbitre désignait un penalty pour Nice après une main... puis se rétractait logiquement puisque c'était Pléa qui avait commis la faute.

Quelques minutes plus tard, les Niçois obtenaient cette fois-ci réellement un penalty avec une faute de Marié sur Pléa. Sans trembler, Balotelli prenait Reynet à contre-pied pour ouvrir le score (1-0, 39e). Un but suffisant pour décanter cette partie en seconde période ? Pas vraiment... Au retour des vestiaires, la partie ne s'emballait pas avec deux équipes qui se neutralisaient.

Dijon n'emballe pas le match, rouge sévère pour Balotelli

Si les Niçois n'étaient absolument pas sereins, les Dijonnais ne parvenaient pas à se révolter et Reynet devait encore s'imposer sur un coup-franc bien tiré par Balotelli. En contre, le DFCO se procurait enfin une opportunité, mais Sammaritano chipait le ballon devant son coéquipier Xeka et croisait trop sa frappe.

Dans le dernier quart d'heure, Reynet maintenait son équipe en vie avec une superbe claquette sur un tir de Souquet. Alors que le DFCO jetait ses dernières forces dans la bataille, Balotelli était expulsé pour un tacle par derrière sur Yambéré. Un carton rouge tout de même sévère pour l'Italien, fou de rage en quittant la pelouse ! Malgré ce coup dur, Nice conservait cet avantage et renouait enfin avec la victoire !

La note du match : 4,5/10

Ce n'était pas un grand match de Ligue 1 ce dimanche. Avec deux équipes peu précises techniques, le niveau de jeu n'a pas été très élevé avec un rythme assez lent. Après l'ouverture du score, les Niçois ont été encore moins offensifs qu'en début de partie et les Dijonnais ont manqué d'inspiration pour véritablement emballer ce match. Dommage pour le spectacle.

Le but :

- Après un penalty obtenu par Pléa sur une faute de Marié, Balotelli se charge de le transformer en prenant Reynet à contre-pied d'un tir placé dans le petit filet droit (1-0, 39e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Mario Balotelli (6,5/10)

Comme souvent, l'avant-centre a connu un match paradoxal. Dans le jeu, il n'a pas été bien inspiré. Multipliant les ballons perdus, il a raté une première grosse occasion face à Reynet. Mais il a été décisif, en transformant un penalty obtenu par Pléa. Décisif, mais assez décevant dans le reste du jeu. En fin de match, il a été expulsé pour un tacle par derrière sur Yambéré.

NICE :

Walter Daniel Benítez (6) : habituel remplaçant, le gardien avait connu des difficultés la semaine dernière face au Paris Saint-Germain. Mais contre Dijon ce dimanche, il a été bien moins exposé. Du coup, sur ses rares interventions, il a été plutôt serein et a rendu une copie correcte malgré une petite frayeur sur une frappe lointaine d'Abeid.

Arnaud Souquet (5) : une performance très moyenne pour le latéral droit. Sur son côté, il n'a pas dégagé une grande sérénité et s'est distingué par une semelle qui aurait dû lui valoir un carton. Offensivement, le défenseur a été assez brouillon en perdant de nombreux ballons. A noter tout de même sa belle frappe détournée par Reynet.

Dante (6,5) : dans une période délicate ces dernières semaines, le Brésilien avait déjà relevé la tête contre la Lazio jeudi... et son retour en forme se confirme ! Véritable patron dans le domaine aérien, il a multiplié les interventions et a totalement muselé Tavares. Une performance solide et le Gym aura besoin de lui pour remonter la pente.

Maxime Le Marchand (5,5) : dans le sillage de Dante, le défenseur central a été sérieux. Irréprochable défensivement avec notamment un excellent placement, il a été cependant parfois en difficulté dans ses relances avec quelques ballons perdus. Dans l'ensemble, c'était tout de même bien.

Christophe Jallet (5) : positionné à ce poste de latéral gauche, le latéral ne démérite absolument pas. Malgré tout, l'ancien Lyonnais est bien évidemment gêné et n'a pas réalisé de nombreux débordements. Malgré tout, il a été solide défensivement et s'est signalé par une belle reprise, du gauche, détournée par Reynet.

Rémi Walter (4,5) : dans le coeur du jeu, le milieu de terrain n'a pas été brillant. Assez discret dans la construction de jeu, il n'a absolument pas crevé l'écran à la récupération et s'est surtout signalé par ses passes peu précises.

Nampalys Mendy (5,5) : un match valeureux pour le milieu de terrain. En l'absence de Seri, le joueur prêté par Leicester se révèle très précieux à la récupération et apporte énormément à son équipe. A plusieurs reprises, il a réussi à couper des offensives dangereuses des Dijonnais.

Vincent Koziello (6) : une bonne performance dans l'ensemble pour le Niçois. Sans être incroyable, il a été généreux dans ses efforts et a bien combiné avec ses partenaires pour jouer vers l'avant. Dans ce milieu, il a été à la hauteur de cette rencontre. Remplacé à la 75e minute par Adrien Tameze (non noté).

Pierre Lees Melou (5,5) : face à son ancienne équipe, le milieu avait bien évidemment envie de bien faire. A l'image de son arcade, qui a été ouverte sur un choc, il a été un vrai guerrier et a multiplié les courses pour défendre et attaquer dans son couloir.

Alassane Pléa (5,5) : son duo avec Balotelli n'a pas vraiment donné satisfaction sur ce match. Avec des combinaisons rares entre les deux hommes, l'ancien Lyonnais a longtemps peu pesé sur cette partie en multipliant les ballons perdus. Puis, il a tout de même obtenu un penalty en étant ceinturé dans la surface par Marié. Une action qui sauve un peu son match.

Mario Balotelli (6,5) : lire le commentaire ci-dessus.

DIJON :

Baptiste Reynet (6,5) : le gardien a pourtant multiplié les parades... Dès le début de la partie, il a été solide en intervenant devant Balotelli puis en détournant une belle volée de Jallet. Malheureusement pour lui, il a été pris à contre-pied sur le penalty de Balotelli. Impossible de lui faire le moindre reproche sur cette rencontre, avec en seconde période des parades sur un coup-franc de Balotelli et une frappe de Souquet.

Valentin Rosier (5,5) : appelé pour la première fois avec les Espoirs cette semaine, le latéral droit a confirmé son potentiel sur cette rencontre. En confiance, il n'a pas hésité à se projeter vers l'avant pour tenter d'aider son équipe à faire la différence. Il n'a pas toujours été en réussite, mais il aura eu le mérite de tout essayer.

Cédric Yamberé (5,5) : un peu moins présent que Djilobodji, l'ancien Bordelais a été parfois limite sur certaines courses dans son dos, mais a toujours réussi à limiter les dégâts. Dans l'ensemble, il a donc été correct sur cette partie.

Papy Djilobodji (6,5) : une belle performance pour le défenseur central. S'il doit encore s'améliorer dans ses relances, quelle présence ! Face au duo Balotelli - Pléa, il a été à la hauteur en réalisant de nombreuses interventions déterminantes. Avec sa puissance, il a dégagé une belle sérénité à l'image d'un superbe retour sur Balotelli en fin de match.

Oussama Haddadi (4,5) : une partie ratée pour le latéral gauche. Dans son couloir, il a été en difficulté défensivement et a eu du mal à annihiler les vagues adverses. Offensivement, il a affiché une belle envie mais a aussi eu un déchet technique bien trop important.

Chang-Hoon Kwon (4) : il a été bien trop brouillon ! Le Coréen a beaucoup couru et a proposé énormément de solutions à ses partenaires. Sauf qu'il a été peu en réussite dans ses tentatives et n'a pas toujours réalisé le bon choix. Remplacé à la 64e minute par Mehdi Abeid (non noté).

Romain Amalfitano (5) : un match assez moyen pour le milieu de terrain. Techniquement, il a été en difficulté sur plusieurs séquences avec des contrôles ratés ou des passes imprécises. A la récupération, le Dijonnais a été cependant intéressant et a aussi délivré une belle occasion de but à Sammaritano. Remplacé à la 79e minute par Florent Balmont (non noté).

Jordan Marié (5) : une action qui gâche un match... Fautif sur le penalty concédé par son équipe avec une faute sur Pléa dans la surface, le milieu va nourrir de gros regrets. Car sur le reste de la partie, il a été bon en étant très présent à la récupération. Même s'il a été brouillon dans quelques passes, son activité a compensé ses lacunes techniques. Remplacé à la 76e minute par Dylan Bahamboula (non noté).

Xeka (4,5) : prêté par Lille, le Portugais n'a pas effectué sa meilleure performance. Aligné pour apporter une certaine qualité technique, il n'a pas été capable d'élever son niveau et n'a pas été en mesure de faire la différence par ses passes.

Frédéric Sammaritano (5,5) : sur son côté, le milieu aura eu le mérite d'être le joueur le plus dangereux de son équipe. Après une première frappe détournée par deux Niçois, il a été l'auteur de la plus grosse occasion de son équipe en croisant trop son tir sur un bon ballon donné par Amalfitano.

Júlio Tavares (3) : une rencontre très difficile pour l'attaquant de Dijon. Bien muselé par les défenseurs niçois, il a été globalement peu trouvé par ses partenaires. Sur ses rares ballons, il n'a pas été capable de faire la moindre différence et a buté sur la défense adverse à de nombreuses reprises.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

NICE 1-0 DIJON (mi-tps: 1-0) - FRANCE - Ligue 1 / 12e journée
Stade : Allianz Riviera - 18.987 spectateurs - Arbitre : O. Thual

Buts : M. Balotelli (40e, pen.) pour NICE
Avertissements : V. Koziello (47e), pour NICE - Xeka (66e), pour DIJON - Expulsions : M. Balotelli (89e) , pour NICE

NICE : W. Benítez - A. Souquet, Dante, M. Le Marchand, C. Jallet - R. Walter, N. Mendy, V. Koziello (A. Tameze, 76e), P. Lees Melou - A. Pléa, M. Balotelli

DIJON : B. Reynet - V. Rosier, C. Yamberé, P. Djilobodji, O. Haddadi - R. Amalfitano (F. Balmont, 80e), J. Marié (D. Bahamboula, 76e) - Kwon Chang-Hoon (M. Abeid, 64e), Xeka, F. Sammaritano - Júlio Tavares

Reynet a multiplié les parades dans sa cage

Balotelli a ouvert le score sur un penalty (1-0, 39e)

La joie des Niçois après le but

En fin de match, Balotelli a été sévèrement expulsé







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quelle serait votre charnière centrale type chez les Bleus pour le Mondial 2018 ?

Varane-Umtiti
Koscielny-Umtiti
Varane-Koscielny

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Quel avenir pour les
U19
CHAMPIONS D'EUROPE
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Nice

N
I
C
E
Banc des remplaçants Dijon

D
I
J
O
N
>remplacé par Tameze, 76ecarton jaune, 47e6Koziello
but sur pénalty, 40ecarton rouge, 89e6,5Balotelli
>remplacé par Balmont, 80e5Amalfitano
>remplacé par Bahamboula, 76e5Marié
>remplacé par Abeid, 64e4Kwon
carton jaune, 66e4,5Xeka


MASQUER LA PUB