Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

L'ASM laisse passer sa chance - Débrief et NOTES des joueurs (Besiktas 1-1 Monaco)

Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 01/11/2017 à 20h15
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Bien qu'auteurs de leur meilleur match de la saison en Ligue des Champions, les Monégasques n'ont pas su l'emporter sur le terrain de Besiktas ce mercredi (1-1). Résultat, les champions de France sont toujours derniers de leur poule et les 8es de finale semblent désormais inaccessibles.

L'ASM laisse passer sa chance - Débrief et NOTES des joueurs (Besiktas 1-1 Monaco)
La déception de Raggi après l'égalisation de Tosun sur penalty.

Même s'ils ont fourni une performance courageuse, les Monégasques n'ont pu ramener mieux qu'un nul de Besiktas ce mercredi (1-1). Un nul qui réduit presque à néant les derniers espoirs de qualification pour les 8es de finale de la Ligue des Champions du club de la Principauté.

Rony Lopes éteint la Vodafone Arena

Dans une ambiance assourdissante, les Asémistes faisaient d'abord bonne figure à la Vodafone Arena, à l'image du trio Fabinho-Tielemans-Moutinho, maîtres de leur sujet au milieu de terrain. Malheureusement avant même la demi-heure de jeu, les champions de France perdaient Lemar sur blessure, touché à l'épaule. L'international tricolore était remplacé par Jovetic. Un coup dur pour l'ASM car l'ancien Caennais parvenait à amener le danger sur son côté gauche.

Avant la pause néanmoins, Rony Lopes pouvait donner l'avantage aux siens mais Fabri était solide dans le but turc. Une première tentative avant une deuxième, la bonne cette fois. A l'entrée de la surface, le Portugais enroulait parfaitement sa frappe du gauche pour ouvrir le score dans un silence de cathédrale (0-1, 45e+1).

Keita Baldé avait la victoire au bout du pied

Mais au retour des vestiaires, Tielemans effectuait une roulette inutile devant sa défense. Les Monégasques se faisaient immédiatement piéger, Jorge fauchant Quaresma dans la surface. Tosun transformait le penalty même si Subasic touchait le ballon (1-1, 54e). Dans la foulée, après un nouveau ballon perdu par Tielemans, méconnaissable en cette seconde période, Quaresma pouvait doubler la mise après un numéro de Babel mais le Portugais ratait le cadre alors que le but était vide.

En fin de match, de la tête, Raggi pensait redonner l'avantage à Monaco mais Özyakup sauvait sur sa ligne. Dans le temps additionnel, Keita Baldé se procurait une énorme occasion d'offrir la victoire à Monaco mais l'ancien pensionnaire de la Lazio frappait trop mollement. L'entraîneur de Besiktas était fou devant son banc. Mais son équipe tenait bon jusqu'au coup de sifflet final. Toujours dernière du groupe G avec 2 petits points seulement après 4 rencontres, l'ASM n'a pas encore dit adieu aux 8es de finale. Mais c'est presque tout comme...

La note du match : 6/10

On a assisté à un bon match de Ligue des Champions entre Besiktas et Monaco, avec pas mal d'occasions de part et d'autre même si le résultat n'est pas celui qu'on espérait. L'ambiance à la Vodafone Arena était elle digne d'une grosse affiche de C1. Incroyable.

Les buts

- A l'entrée de la surface, Rony Lopes enroule sa frappe du gauche. Le ballon finit dans le petit filet de Fabri (0-1, 45e+1).

- Sur le côté droit, Tielemans tente une roulette inutile. Le Belge se fait chiper le ballon. Lancé dans la surface, Quaresma se fait faucher par Jorge. Tosun transforme le penalty (1-1, 54e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Cenk Tosun (7/10)

Celui-là est un vrai joueur de foot. Physiquement il en impose, techniquement il est précis, il joue juste. Et en plus il ne tremble absolument pas au moment de frapper son penalty, qu'il transforme parfaitement. L'une des armes majeures de cette équipe de Besiktas.

BESIKTAS :

Fabricio (5) : un peu court sur la frappe de Lopes, le portier de Besiktas est aussi sauvé sur sa ligne en fin de rencontre par Özyakup sur une tête de Raggi.

Gökhan Gönül (5) : la sortie prématurée de Lemar lui a sans doute fait du bien. Plus tranquille face à Keita Baldé.

Pepe (6) : le vainqueur de l'Euro 2016 a été solide en charnière centrale. Il gêne sans doute un peu la vue de son gardien sur la frappe enroulée de Lopes.

Dusko Tosic (6) : accrocheur, il a laissé peu d'espace aux attaquants monégasques. Remplacé à la 69e minute par Gary Medel (non noté), auteur de plusieurs interventions importantes en fin de rencontre.

Adriano (5) : Rony Lopes lui a donné quelques difficultés lorsqu'il repiquait dans l'axe comme sur le but en fin de première période

Atiba Hutchinson (4) : il n'a pas ménagé sa peine au milieu mais a quand même été surclassé par le trio Fabinho-Moutinho-Tielemans. Remplacé à la 83e minute par Talisca (non noté), percutant.

Tolgay Ali Arslan (4) : il s'est battu au milieu par contre il a passé sa seconde période à se faire soigner avant de se résoudre à sortir. Remplacé à la 75e minute par Matej Mitrovic (non noté).

Ricardo Quaresma (6) : avant d'être l'auteur d'un gros raté face au but vide, le Portugais obtient un penalty pour Besiktas. Pas toujours inspiré dans le dernier geste, il fait néanmoins souffrir à maintes reprises le pauvre Jorge.

Oguzhan Özyakup (6) : intéressant au milieu de terrain où il est un bon lien entre ses récupérateurs et ses attaquants, il sauve les siens sur sa ligne en fin de match sur une tête de Raggi.

Ryan Babel (6) : le Néerlandais a plusieurs fois semé le trouble au sein de la défense monégasque comme sur cette action où Quaresma doit finir le travail.

Cenk Tosun (7) : lire ci-dessus.

MONACO :

Danijel Subasic (5) : pas loin de sortir le penalty de Tosun, le portier monégasque a été sûr le reste du temps, notamment dans ses sorties aériennes impeccables.

Andrea Raggi (5) : aligné sur le côté droit, l'Italien a fait preuve d'une grosse combativité défensivement. En revanche, son manque de justesse technique l'handicape toujours autant offensivement. Pas loin de marquer de la tête en fin de rencontre.

Jemerson (6) : bien placé, rapide et vif dans les duels, le Brésilien a encore annihilé bon nombre d'occasions adverses. Un match propre.

Kamil Glik (6) : moins élégant que Jemerson, le Polonais est tout aussi efficace défensivement. Il a gagné pas mal de duels en défense centrale.

Jorge (3) : après la sortie de Lemar, le Brésilien a été en difficulté sur son côté gauche, n'étant pas aidé par Keita Baldé. Il fauche Quaresma dans la surface, permettant à Besiktas d'égaliser sur penalty.

João Moutinho (6) : le Portugais a touché de nombreux ballons en première période. Avec Fabinho et Tielemans derrière lui, il a bien fait circuler le cuir avec notamment une passe décisive pour Rony Lopes. Moins en vue après la pause.

Fabinho (7) : le Brésilien a été énorme en première période. Toujours bien placé, il a régné en maître au milieu. Un peu moins fringuant après le repos, il a tout de même montré l'exemple en fin de rencontre avec plusieurs raids solitaires, mais ça n'a pas suffi.

Youri Tielemans (4) : auteur d'une grosse première période, le Belge a sombré après le repos. Auteur d'une perte de balle fatale sur l'action qui amène le penalty égalisateur de Tosun, il remet ça cinq minutes plus tard mais heureusement pour lui, Quaresma manque le cadre alors que le but était vide. Dur. Remplacé à la 74e minute par Guido Carrillo (non noté), qui n'a rien apporté devant.

Rony Lopes (6) : le Portugais a fait des différences sur son côté droit. Et surtout, il fait ce qu'on pensait être le plus dur pour l'ASM en ouvrant le score en fin de première période. Remplacé à la 85e minute par Adama Diakhaby (non noté), qui a évolué trop bas pour être dangereux.

Keita Baldé (3) : la grosse déception de la soirée côté monégasque. Alors qu'il était assez transparent jusque là, l'ancien pensionnaire de la Lazio obtient la balle de la victoire en fin de rencontre mais il frappe trop mollement pour mettre Fabri en danger.

Thomas Lemar (non noté) : intéressant sur son côté gauche, l'international tricolore doit malheureusement très vite céder sa place, sur blessure, touché à l'épaule. Remplacé à la 25e minute par Stevan Jovetic (5), qui s'est beaucoup dépensé sur tout le front de l'attaque mais de manière trop désorganisée pour être constructive. Volontaire mais brouillon.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue des Champions sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

BESIKTAS 1-1 MONACO (mi-tps: 0-1) - LIGUE des CHAMPIONS - 1er tour, grp G / 4e journée
Stade : Vodafone Stadyumu - Arbitre : P. Tagliavento

Buts : C. Tosun (54e, pen.) pour BESIKTAS - Rony Lopes (45+1e) pour MONACO
Avertissements : T. Arslan (25e), D. Tosic (65e), Ricardo Quaresma (88e), G. Medel (90+1e), pour BESIKTAS - Rony Lopes (27e), Jorge (53e), A. Diakhaby (90+3e), pour MONACO

BESIKTAS : Fabricio - G. Gönül, Pepe, D. Tosic (G. Medel, 69e), Adriano - A. Hutchinson (Talisca, 83e), T. Arslan (M. Mitrovic, 75e) - Ricardo Quaresma, O. Özyakup, R. Babel - C. Tosun

MONACO : D. Subasic - A. Raggi, Jemerson, K. Glik, Jorge - João Moutinho, Fabinho, Y. Tielemans (G. Carrillo, 74e) - Rony Lopes (A. Diakhaby, 85e), K. Baldé, T. Lemar (S. Jovetic, 25e)

 Rony Lopes pensait avoir fait le plus dur en ouvrant le score pour l'ASM en fin de première période

Mais après une perte de balle de Tielemans, Jorge fauchait Quaresma dans la surface

La joie de Tosun après son penalty égalisateur

En fin de rencontre, Glik et les Monégasques ont poussé mais sans succès

Le but de Rony Lopes en vidéo

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Quelle serait votre charnière centrale type chez les Bleus pour le Mondial 2018 ?

Varane-Umtiti
Koscielny-Umtiti
Varane-Koscielny

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Quel avenir pour les
U19
CHAMPIONS D'EUROPE
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Besiktas

B
E
S
I
K
T
A
S
Banc des remplaçants Monaco

M
O
N
A
C
O
>remplacé par Medel, 69ecarton jaune, 65e6Tosic
>remplacé par Talisca, 83e4Hutchinson
>remplacé par Mitrovic, 75ecarton jaune, 25e4Arslan
carton jaune, 88e6Quaresma
but sur pénalty, 54e7Tosun
carton jaune, 53e3Jorge
>remplacé par Carrillo, 74e4Tielemans
but, 45e+1 >remplacé par Diakhaby, 85ecarton jaune, 27e6Lopes
>remplacé par Jovetic, 25e-Lemar


MASQUER LA PUB