Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Réduit à 10 pendant 50 minutes, l'ESTAC surprend l'ASSE - Débrief et NOTES des joueurs (Troyes 2-1 St Etienne)

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 01/10/2017 à 17h02
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Pourtant réduit à 10 dès la 33e minute, Troyes est parvenu à s'imposer face à l'AS Saint-Etienne (2-1) ce dimanche lors de la 8e journée de Ligue 1. Peu inspirés offensivement à l'exception de Rémy Cabella, les Stéphanois ratent une belle opportunité.

Réduit à 10 pendant 50 minutes, l'ESTAC surprend l'ASSE - Débrief et NOTES des joueurs (Troyes 2-1 St Etienne)
Samuel Grandsir a été décisif pour Troyes.

Quelle occasion ratée pour l'ASSE ! Potentiellement 3e de Ligue 1 en cas de victoire, Saint-Etienne a été surpris sur la pelouse de Troyes (2-1) à l'occasion de la 8e journée. Pourtant en supériorité numérique pendant 50 minutes, les Verts ont été décevants avec un jeu offensif très limité.

En face, les Troyens ont été solidaires jusqu'au bout et ont pu compter sur Samuel Grandsir et Saîf-Eddine Khaoui pour faire la différence. Au classement, l'ASSE stagne à la 6e place alors que l'ESTAC grimpe provisoirement à la 9e position.

Le festival de Grandsir, Hernani relance l'ASSE

Dans un début de match marqué par les chants des fans des Verts, les deux équipes s'observaient pendant de longues minutes avec de nombreuses imprécisions techniques. Après le premier quart d'heure, la première occasion de la partie était pour Troyes avec un tir de Suk détourné par Ruffier. En réaction, les Stéphanois repartaient vers l'avant et Samassa devait s'employer sur une frappe lointaine de Pajot, avant de voir Bamba rater totalement un duel face à lui !

A la demi-heure de jeu, le match basculait avec une grosse faute sur Cabella d'Azamoum, qui écopait logiquement d'un carton rouge. Et pourtant, l'ESTAC ouvrait le score avant la pause sur un travail remarquable de Grandsir qui délivrait un centre à Pelé (1-0, 40e). Grandsir s'est joué de Perrin ! Au retour des vestiaires, les Verts revenaient avec de meilleures intentions. Sur le côté gauche, Cabella faisait la différence avant de servir Hernani, qui ajustait Samassa d'une frappe puissante (1-1, 53e).

Le bijou de Khaoui, les Verts impuissants...

Alors que l'ASSE pensait avoir fait le plus dur, Khaoui punissait les Stéphanois sur un coup-franc à l'entrée de la surface déposé dans la lucarne de Ruffier (2-1, 57e). Le portier des Verts n'a même pas bougé ! En supériorité numérique, Saint-Etienne insistait pour revenir au score, mais Samassa effectuait une parade remarquable sur une tête de Soderlund.

Trop dépendant de Cabella, l'ASSE maîtrisait le ballon mais était incapable d'approcher le but adverse en raison d'un déchet technique ahurissant... Frustrés, les Verts craquaient et Hernani était sévèrement expulsé pour un tacle par derrière sur Grandsir. Malgré ce coup dur, l'ASSE se procurait une dernière occasion, mais Hérelle sauvait les siens sur sa ligne sur un tir de Diony ! Solide, Troyes conservait ce résultat et enregistrait une belle victoire.

La note du match : 6/10

Un match plaisant et animé. Même si le jeu proposé a été parfois brouillon, la rencontre a été vivante avec un carton rouge, des occasions, des buts (dont un magnifique coup-franc) et des rebondissements. Le suspense a été également présent avec deux équipes qui ont tout donné jusqu'au bout.

Les buts :

- Lancé en contre par Khaoui, Grandsir accélère et dépose Théophile Catherine. En duel avec Perrin dans la surface, le Troyen se joue du capitaine de l'ASSE pour déposer un centre parfait au second poteau repris immédiatement par Pelé pour tromper Ruffier (1-0, 40e).

- Servi sur le côté gauche, Cabella provoque et fixe la défense de Troyes. D'un centre en retrait, le joueur prêté par l'OM trouve à l'entrée de la surface Hernani. Le Brésilien s'applique et décoche une frappe parfaite dans le petit filet de Samassa (1-1, 53e).

- Sur une main de Pajot, Troyes bénéficie d'un coup-franc dans l'axe à l'entrée de la surface. D'une frappe enroulée, Khaoui trouve la lucarne de Ruffier pour redonner l'avantage aux siens (2-1, 57e). Ruffier n'a même pas bougé !

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Samuel Grandsir (7/10)

Quel talent ! Appelé pour la première fois en équipe de France Espoirs, le Troyen a encore confirmé son excellent début de saison. Impliqué dans tous les bons coups de l'ESTAC, il a été un vrai problème pour les Stéphanois à cause de sa vivacité. Sur le but de Pelé, il a été incroyable avec une course folle puis un festival face à Perrin dans la surface. Moins en réussite mais toujours autant remuant, il a provoqué le carton rouge d'Hernani en fin de partie. Remarquable !

TROYES :

Mamadou Samassa (6,5) : le gardien de l'ESTAC a été bon ce dimanche. Auteur d'une excellente sortie en début de partie devant Monnet-Paquet, il a ensuite réalisé une belle parade sur une frappe lointaine de Pajot. Sur l'égalisation d'Hernani, il a été lâché par sa défense et n'a rien pu faire sur la frappe puissante d'Hernani. Par la suite, il a été parfait avec un arrêt sur une tête puissante de Soderlund.

Jérémy Cordoval (4,5) : dans son couloir droit, le latéral a été relativement discret. Inexistant offensivement, il s'est surtout concentré sur son rôle défensif. Et dans ce secteur de jeu, il n'a pas été irréprochable en étant en souffrance face à un Cabella inspiré. L'égalisation de l'ASSE arrive de son côté.

Jimmy Giraudon (5,5) : préféré pour la seconde fois consécutive à Vizcarrondo, le défenseur central a été à la hauteur de la confiance de son coach. Propre dans ses interventions, il a réussi à bien museler les attaquants adverses.

Christopher Hérelle (6,5) : les semaines passent et le défenseur central confirme son potentiel. Malgré un petit bémol avec des relances parfois approximatives, il a été très solide dans ses duels avec les Stéphanois et a signé des interceptions importantes à l'approche de sa surface.

Charles Traoré (5,5) : contrairement à Cordoval à droite, le latéral gauche a été bien plus impliqué dans le jeu de son équipe. Même si tout n'a pas été parfait dans ses montées, avec notamment des imprécisions techniques, il a eu le mérite de soutenir ses coéquipiers. Défensivement, sa performance a été correcte.

Karim Azamoum (2) : dans le coeur du jeu, le capitaine de l'ESTAC a réalisé un début de match sérieux en récupérant plusieurs ballons. Malheureusement pour lui, il a payé un excès d'engagement avec un tacle trop appuyé sur Cabella. Logiquement, l'arbitre a décidé de le sanctionner d'un carton rouge.

Tristan Dingome (6) : le milieu de terrain a passé son temps à courir et quel boulot pour parvenir à gêner la construction des Stéphanois. Il a été actif à la récupération et a été précieux pour solidifier la défense de son équipe. Dans la construction jeu, on pourra regretter son manque d'impact, mais grosse activité.

Samuel Grandsir (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Saîf-Eddine Khaoui (7) : prêté par l'Olympique de Marseille, le milieu offensif a eu beaucoup de déchet dans son jeu avec de nombreux ballons perdus. Malgré tout, il a été décisif ! Impliqué sur l'ouverture du score de Pelé en décalant Grandsir, il a permis aux siens de reprendre l'avantage en seconde période d'un magnifique coup-franc enroulé dans la lucarne de Ruffier. Remplacé à la 77e minute par Alois Confais (non noté).

Bryan Pelé (6,5) : l'ailier a marqué son premier but en Ligue 1 ! Disponible et actif, il a énormément proposé à ses partenaires, mais n'a pas toujours été en réussite avec des passes peu précises. Mais en fin de première période, il a profité d'un service de Grandsir pour ouvrir le score. Décisif. Remplacé à la 67e minute par Adama Niane (non noté).

Hyun-Jun Suk (6) : en début de partie, l'attaquant a été le plus remuant de son équipe obtenant des fautes et inquiétant Ruffier sur une belle frappe croisée. Malheureusement pour lui, il a été la victime du carton rouge d'Azamoum avec un changement tactique. Remplacé à la 38e minute par François Bellugou (5). Même touché au dos, l'ancien Lorientais a beaucoup apporté à son équipe en étant solide dans un rôle de sentinelle.

ST ETIENNE :

Stéphane Ruffier (5) : match rageant pour le gardien de l'AS Saint-Etienne. Peu inquiété sur l'ensemble du match, il a effectué un arrêt sur la première frappe de Suk en début de partie. Puis par la suite, il n'a rien eu à faire avant d'être trompé à bout portant par Pelé et d'être sans réaction sur le coup-franc de Khaoui. Dur...

Saidy Janko (4,5) : match décevant pour le latéral droit. Bien évidemment, il a été généreux avec des nombreuses montées, mais ses centres ont été trop imprécis pour être intéressants. Défensivement, il a été coupable de lâcher le marquage sur Pelé lors de l'ouverture du score de Troyes.

Kévin Théophile Catherine (4) : peut-être encore marqué par sa faute effectuée sur Sarr la semaine dernière, le défenseur central n'a pas affiché une grande forme ce dimanche. Peu serein, il a été complètement largué par Grandsir sur le but de Troyes. Décevant.

Loïc Perrin (3,5) : le capitaine de l'AS Saint-Etienne risque de revoir cette action en boucle dans sa tête. Sur le but de Pelé, il a été complètement battu dans sa propre surface par le festival de Grandsir. A l'image de cette séquence, il n'a jamais été dans le coup. Touché, il a été remplacé à la 68e minute par Loïs Diony (non noté).

Ronael Pierre-Gabriel (5) : le jeune talent a été correct ce dimanche, surtout sur le plan offensif. Grâce à sa vitesse, le latéral gauche a formé un bon duo avec Cabella et n'a pas hésité à se projeter pour faire des différences. Il doit gagner en précision pour être décisif.

Vincent Pajot (4) : encore un match raté pour le milieu de terrain. En début de partie, il s'est signalé avec une frappe intéressante repoussée par Samassa, mais c'est bien la seule action positive de sa rencontre. Car après, il a multiplié les mauvais choix, les maladresses et les ballons perdus. C'est d'ailleurs lui qui a concédé le coup-franc marqué par Khaoui avec une faute de main évitable...

Hernani (5) : pour sa première titularisation avec les Verts, le Brésilien a affiché un visage en demi-teinte. Même s'il a eu du déchet dans ses tentatives, il a montré de belles qualités, notamment sur les coup-francs. D'une frappe puissante, il a marqué son premier but pour relancer son équipe au retour des vestiaires. En fin de match, il a été expulsé assez sévèrement pour un tacle sur Grandsir.

Dioussé (4,5) : c'est malheureusement toujours le même problème avec lui. Son volume de jeu est impressionnant, mais il est un poids pour son équipe dans la construction du jeu. Et avec le contrôle du ballon des Verts, il a été décevant avec de nombreux ballons perdus. Remplacé à la 60e minute par Romain Hamouma (non noté).

Kevin Monnet-Paquet (3,5) : une première période très compliquée pour l'attaquant de l'ASSE. C'est simple, il a été en échec sur toutes ses tentatives et n'a jamais réussi à peser positivement sur cette rencontre. Remplacé à la 45e minute par Alexander Soderlund (5). Par sa présence dans la surface, le Norvégien a eu le mérite de penser sur la défense centrale, mais sa seule occasion, une tête puissante, a été détournée par Samassa.

Jonathan Bamba (4,5) : l'attaquant de l'ASSE va longtemps regretter son duel complètement manqué face à Samassa en première période. Car à l'exception de cette occasion totalement ratée, il n'a pas eu l'opportunité de briller en étant finalement peu trouvé par ses partenaires. Très moyen.

Rémy Cabella (6,5) : le joueur de l'AS Saint-Etienne le plus intéressant sur cette rencontre. Impliqué dans quasiment tous les bons coups de son équipe, il a énormément provoqué les Troyens et a provoqué l'expulsion d'Azamoum. En seconde période, le joueur prêté par l'OM a relancé les siens en donnant une passe décisive pour Hernani. Conspué toute la partie en raison du carton rouge d'Azamoum, il aura tout donné.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

TROYES 2-1 ST ETIENNE (mi-tps: 1-0) - FRANCE - Ligue 1 / 8e journée
Stade : Stade de l'Aube - 11.823 spectateurs - Arbitre : N. Rainville

Buts : B. Pelé (41e) S. Khaoui (57e) pour TROYES - Hernani (53e) pour ST ETIENNE
Avertissements : T. Dingome (74e), F. Bellugou (86e), A. Niane (89e), pour TROYES - R. Cabella (78e), pour ST ETIENNE - Expulsions : K. Azamoum (33e) , pour TROYES Hernani (84e) , pour ST ETIENNE

TROYES : M. Samassa - J. Cordoval, J. Giraudon, C. Hérelle, C. Traoré - K. Azamoum, T. Dingome - S. Grandsir, S. Khaoui (A. Confais, 79e), B. Pelé (A. Niane, 68e) - Suk Hyun-Jun (F. Bellugou, 39e)

ST ETIENNE : S. Ruffier - S. Janko, K. Théophile Catherine, L. Perrin (L. Diony, 70e), R. Pierre-Gabriel - V. Pajot, Hernani, Dioussé (R. Hamouma, 61e) - K. Monnet-Paquet (A. Søderlund, 46e), J. Bamba, R. Cabella

Les supporters de Saint-Etienne étaient nombreux à Troyes

Azamoum a été expulsé pour un tacle sur Cabella

Pourtant, Pelé a ouvert le score après un travail de Grandsir (1-0, 40e)

Après la pause, Hernani a été félicité par les siens pour son égalisation (1-1, 53e)

Mais dans la foulée, Khaoui a donné l'avantage à l'ESTAC sur coup-franc (2-1, 57e)

En fin de partie, Hernani a été sévèrement expulsé







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quelles sont les chances du PSG d'éliminer le tenant du titre de la Ligue des Champions, le Real Madrid en 8es de finale ?

100%
90%
80%
70%
60%
50%
40%
30%
20%
10%
0%

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Quel avenir pour les
U19
CHAMPIONS D'EUROPE
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Troyes

T
R
O
Y
E
S
Banc des remplaçants St Etienne

S
T

E
T
I
E
N
N
E
carton rouge, 33e2Azamoum
carton jaune, 74e6Dingome
but, 57e >remplacé par Confais, 79e7Khaoui
but, 41e >remplacé par Niane, 68e6,5Pelé
>remplacé par Bellugou, 39e6Suk
>remplacé par Diony, 70e3,5Perrin
but, 53ecarton rouge, 84e5Hernani
>remplacé par Hamouma, 61e4,5Dioussé
>remplacé par Toft-Söderlund, 46e3,5Monnet-Paquet
carton jaune, 78e6,5Cabella


MASQUER LA PUB