Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
L'Equipe type de L1 - 6e journée
Par Marc Lepannetier - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 18/09/2006 à 11h04
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Lyon l'a une nouvelle fois emporté à l'extérieur avec cinq autres équipes et un grand nombre de buts ! Certains joueurs de ces clubs se sont illustrés, ils sont présents, entre autres, dans notre sixième équipe type du championnat. Retrouvez les meilleurs joueurs de cette journée avec Maxifoot !

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et désormais sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Un joueur présent dans l'équipe type reçoit trois points, celui qui est sur le banc un point. Un classement est effectué, individuel et par club.

Cette sixième journée a vu Marseille s'imposer devant Bordeaux et Lyon l'emporter à Lorient. Lille a été défait à domicile par Toulouse, tout comme Sochaux, St-Etienne et Monaco surpris par Lens, Auxerre et le PSG. Le Mans est allé gagner à Sedan alors que Valenciennes et Troyes ont également enfoncé un peu plus Nantes et Nice. Match nul à Nancy-Rennes. Au regard de ces résultats, voici "L'équipe type" réalisée par Maxifoot pour la sixième journée de L1.

Équipe type de la sixième journée :

Remplaçants

12. Sylvain Armand (Paris-SG)
13. Lorik Cana (Marseille)
14. Benoît Cheyrou (Auxerre)
15. Samir Nasri (Marseille)
16. Fodé Mansaré (Toulouse)
17. David Gigliotti (Troyes)
18. Nicolas Douchez (Toulouse)

En détails...

Grégory Coupet (33 ans, Lyon)

Une parade décisive devant Le Pen en fin de première période, puis de nombreux arrêts suite à des coups de pied arrêtés en seconde. Un match irréprochable en somme. A l'image de son équipe, voire de sa nouvelle coupe de cheveux, sa remise en question est présente à chaque match. L'état d'esprit et les qualités techniques d'un vrai champion en sus ! Prochain épisode contre les attaquants lillois, ses bêtes noires. En boutade, il répond déjà : «je veux bien signer pour perdre tous les ans contre Lille et être champion de France.»

Habib Beye (28 ans, Marseille)

Le capitaine montre sereinement la voie à ses coéquipiers en enchaînant les matches avec application et envie. Sa puissance physique, sa vitesse et son énergie sont à l'image d'un OM qui a désormais confiance en ses moyens. C'est sans trop de difficultés qu'il a muselé Wendel pour tenter ensuite de monter avec lucidité avant de se raviser en fin de match et de découvrir que Dalmat, entré en jeu, était revenu à un bon niveau.

Maxence Flachez (34 ans, Valenciennes)

Son expérience lui autorise l'assurance et ses remontées de balle ont souvent soulagé les siens. Maillon exemplaire d'une équipe solidaire, il a défendu debout et n'a pas baissé la garde, guère mise en danger par des Canaris assez inoffensifs. Après cette victoire, VA va son petit bonhomme de chemin vers le maintien et assimile le b. a.-ba de la L1.

Paulo André (23 ans, Le Mans)

Encore une belle pioche mancelle avec sa filière brésilienne ! Elle nous permet de découvrir cet arrière central qui, effronté, n'a pas tardé pour s'illustrer d'une tête piquée suite à un corner tiré par Romaric (27e). Sobre et difficile à déstabiliser, il a largement contribué à cette nouvelle victoire du MUC 72. Le club a toujours les bonnes grâces du haut de classement, les rillettes ne sont plus les seules à nous épater…

Erik Edman (27 ans, Rennes)

Les Bretons ont retrouvé leur défense type et le Suédois son rythme. Conséquence, les Nancéiens, pourtant en supériorité numérique pendant presque tout le match, n'ont eu de cesse de buter sur lui et ses coéquipiers. Il est notamment l'auteur d'un tacle parfait pour enlever un ballon de but à la hauteur des six mètres. Appliqué et concentré, il n'a rien lâché. Pas même ce point amplement mérité.

David Rozehnal (26 ans, Paris-SG)

Repositionné en milieu défensif, il semble s'éclater à récupérer les ballons pour aller de l'avant. Et il le fait plutôt bien ! En témoigne ses bons matches répétés et ce but capital enfin marqué, son premier en L1. Un une-deux avec Frau enchaîné d'une frappe des vingt mètres, limpide et à ras de terre, venant se loger dans le coin droit des buts de Roma (42e). Le début d'une première victoire parisienne à l'extérieur sous l'ère Lacombe. Il était temps, l'audace du Tchèque a payé, Paris s'est peut-être découvert…

Tiago (25 ans, Lyon)

Une semaine de rêve pour ce joueur au profil stylé. Après le Real Madrid, toujours là pour libérer les siens, il a inscrit de sa patte droite, à bout portant, le rapide ascendant des Lyonnais face aux Merlus suite à un corner de Wiltord prolongé par la tête de Fred (6e). Cette affiche, nettement plus sirupeuse que celle de mercredi, ne l'a pas empêché d'être le régulateur de l'entrejeu des Gones en distillant conseils et ballons appropriés. Irréprochable, Juninho, de la touche, a sûrement apprécié.

Fabinho (26 ans, Toulouse)

Sa capacité à répéter les courses et son flair offensif ont été mis en valeur avec ce match idéal. Il sent le jeu et son acclimatation toulousaine semble déjà faite. Pour preuve, sans poste très précis sur le terrain, il s'est baladé au gré des offensives pour terrasser d'un doublé des Lillois interdits. Deux réceptions de centres, un d'Elmander et l'autre de Mansaré, pour deux frappes imparables du droit (16e et 39e). Toulouse étonne en ce début de saison, il en est le principal instigateur.

Kanga Akalé (25 ans, Auxerre)

Il a virevolté sur son aile. Comme sur la première égalisation auxerroise, où, complice volontaire, il a offert un centre pour la tête de Mathis. Il s'est aussi montré tout heureux de manquer son centre pour déchirer une toile d'araignée de sa lucarne et susciter quelques effrois aux Verts (76e). En pleine réussite, dans ses dribbles et ses tentatives, il venait de transformer les Ajaistes en de futurs vainqueurs.

Aruna Dindane (25 ans, Lens)

Il aligne les grandes performances et les buts ! Les yeux fermés, ou presque, il a rapidement tenté une frappe enroulée venue se ficher dans la lucarne pour ouvrir la marque (11e). Sous la pluie et sous ses assauts, la défense sochalienne a cédé. A l'image de Bréchet, qu'il a dépossédé de ses appuis et du ballon pour offrir un caviar à Jussiê et le troisième but des Sang et Or. Lens s'est trouvé un nouveau fer de lance et ça lui va bien.

Steve Savidan (28 ans, Valenciennes)

Il a multiplié les courses et les offensives vers la cage des Canaris. Sa vitesse et sa conduite de balle les ont sans cesse mis en danger mais il a fallu qu'un dégagement soit effondré par Heurtebis pour qu'il se mette à s'en délecter (38e). Auparavant et après, il s'était déjà amusé de son talent inné d'avant centre. Bienheureux valenciennois de bénéficier d'une telle pointe d'envie, venue de nulle part ou presque, mais qui peut faire si mal.

Classements :

Un joueur présent dans l'équipe type reçoit trois points, celui qui est sur le banc un point. Un classement est effectué, individuel et par club. Lors de chaque journée, les clubs victorieux sont, avant tout, récompensés et le joueur est sélectionné grâce à sa performance et son apport décisif dans le match de son équipe. Le classement du club en découle logiquement.

Par joueurs

Le Marseillais Ribéry reste seul en tête mais Aruna, Beye, Tiago et Savidan s'en rapprochent !

1. Ribéry (Marseille) 7pts
2. Romaric (Le Mans), Aruna (Lens), Odemwingie (Lille), Cris, Malouda, Tiago (Lyon), Beye (Marseille), Ziani (Sochaux), Savidan (Valenciennes) 6pts
11. Armand (Paris-SG), Douchez (Toulouse) 5pts
13. Is. Bangoura, Pelé (Le Mans), Bodmer, Schmitz, Tafforeau (Lille), Niang (Marseille), Janot (St-Etienne) 4pts
20. Akalé, Jelen, Kaboul (Auxerre), Darcheville, Jemmali, Mavuba, Micoud, Wendel (Bordeaux), Paulo André (Le Mans), Se. Keita (Lens), K. Keita (Lille), Fiorèse, Gignac, Jallet, Marchal (Lorient), Coupet, Juninho, Squillaci (Lyon), Carrasso (Marseille), Givet, Modesto (Monaco), Chrétien, Gavanon, Puygrenier (Nancy), Pauleta, Rozehnal (Paris-SG), Edman, Jeunechamp, Melchiot (Rennes), Diatta, Feindouno (St-Etienne), Belhadj (Sedan), Emana, Fabinho (Toulouse), Flachez, Grondin, Rippert (Valenciennes) 3pts
57. Be. Cheyrou (Auxerre), Zubar (Marseille) 2pts
59. Cool, Mignot, F. Thomas (Auxerre), Faubert (Bordeaux), Grafite (Le Mans), Jemaa (Lens), Plestan (Lille), Abidal, Wiltord (Lyon), Abriel, Audard (Lorient), Cana, Civelli, Nasri (Marseille), Bernardi (Monaco), Curbelo, N'Guémo, Zerka (Nancy), Hadji (Rennes), Camara, Piquionne (St-Etienne), Batlles, Mansaré (Toulouse), Gigliotti, Nivet (Troyes), Dufresne (Valenciennes) 1pt

Par clubs

Lyon conforte sa première place devant Marseille qui a passé Lille. Derrière ça se resserre. Tout en bas, Nantes et Nice n'ont toujours pas inscrit le moindre point. Entre parenthèses les points marqués lors de cette journée.

1. Lyon (6) 29pts
2. Marseille (5) 25pts
3. Lille 21pts
4. Le Mans (3) 18pts
5. Bordeaux, Valenciennes (6) 16pts
7. Auxerre (4), Lorient, Toulouse (5) 14pts
10. St-Etienne 12pts
11. Nancy, Paris-SG (4) 11pts
13. Lens (3), Rennes (3) 10pts
15. Monaco 10pts
16. Sochaux 6pts
17. Sedan 3pts
18. Troyes (1) 2pts
19. Nantes, Nice 0pt

C'était l'équipe type de la sixième journée de Ligue 1. Bientôt, vous retrouverez les meilleurs joueurs de la septième journée et tous les classements !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Pensez-vous que Toko Ekambi est une bonne recrue pour Lyon ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2019-20
TOP 10
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
FLOP
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB