Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Les Canaris aux portes du podium ! - Débrief et NOTES des joueurs (RCS 1-2 Nantes)

Par Romain Lantheaume - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 24/09/2017 à 19h07
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Vainqueur à Strasbourg (2-1) ce dimanche en Ligue 1, le FC Nantes enregistre un 3e succès consécutif. 5es, les Canaris reviennent à deux petits points de Bordeaux et du podium.

Les Canaris aux portes du podium ! - Débrief et NOTES des joueurs (RCS 1-2 Nantes)
Léo Dubois a inscrit un bijou ce dimanche !

Avec sa solidité habituelle mais en tremblant sur la fin, le FC Nantes de Claudio Ranieri a confirmé sa bonne forme actuelle en s'imposant 2-1 sur le terrain de Strasbourg ce dimanche dans le cadre de la 7e journée de Ligue 1. Sur une série de 3 victoires de rang, les Canaris se hissent à la 5e place à deux points de Bordeaux et du podium.

Strasbourg fait sauter le verrou nantais !

Bien entrés dans la partie, les Alsaciens faisaient mouche sur leur première occasion grâce à une tête de Da Costa, préféré à Saadi en pointe, à bout portant (1-0, 10e). Ce but ressemblait à un petit événement puisque Tatarusanu n'était plus allé chercher le ballon au fond de ses filets depuis près de 400 minutes !

Dubois, un but venu d'ailleurs !

Loin de tergiverser, le FCN, pourtant pire attaque de Ligue 1, réagissait aussitôt par Thomasson, qui égalisait d'une frappe en pivot après avoir reçu un ballon chanceux (1-1, 13e). Le rythme restait élevé et Tatarusanu plongeait bien pour mettre en échec Seka. Equilibrés, les débats penchaient finalement en faveur des Canaris grâce à une inspiration géniale de Dubois qui trouvait la lucarne de Kamara sur une magnifique frappe aux 35 mètres (1-2, 24e). Quel bijou ! Fort de cet avantage, Nantes retrouvait son habituel visage défensif et bloquait bien les hommes de Thierry Laurey malgré un sursaut strasbourgeois avant la pause.

Nantes plie mais ne rompt pas

Au retour des vestiaires, Da Costa tentait de sonner la révolte pour les locaux mais sans obtenir de véritable occasion. Malgré sa maîtrise du ballon, le Racing butait sur des Nantais généreux et bien en place. Il fallait attendre l'entrée de Coulibaly, qui butait sur Kamara, pour relancer ce match.

Car, derrière, les Alsaciens accéléraient enfin mais Seka manquait le cadre puis Tatarusanu écoeurait coup sur coup Terrier puis Blayac. Il y avait le feu devant le but des visiteurs mais Alcibiade sauvait sur sa ligne dans les derniers instants ! Embourbés dans la zone de relégation, les Alsaciens regretteront leur réveil trop tardif…

La note du match : 6/10

Du soleil, des supporters encore une fois enjoués et présents en nombre, des écharpes et des drapeaux en tribunes : tous les ingrédients étaient réunis pour passer un bel après-midi à la Meinau. Et les 22 acteurs se sont montrés à la hauteur sur le terrain, offrant un début de match complètement fou avec 3 buts en 24 minutes. Malheureusement, une fois en tête, Nantes s'est surtout échiné à défendre et il a fallu attendre les derniers instants pour vibrer à nouveau.

Les buts :

- Après avoir traversé la surface, un centre de Lala parvient jusqu'à Martin. Côté droit, l'ancien Montpelliérain centre dans la surface pour Da Costa qui devance Awaziem et bat Tatarusanu d'une tête décroisée à bout portant (1-0, 10e).

- La défense de Strasbourg repousse un corner. Le ballon revient dans l'axe où Pallois, gêné par son coéquipier Touré, renvoie maladroitement vers l'avant. Par chance, sa remise trouve Thomasson. Seul dans la surface, le milieu de terrain se retourne et bat Kamara d'une frappe en pivot dans la lucarne (1-1, 13e).

- Sur un corner de Lima repoussé dans l'axe par la défense alsacienne, le ballon revient sur Dubois. A 35 mètres et sans vraiment prendre d'élan, le capitaine nantais décoche une superbe frappe du droit qui finit en plein dans la lucarne de Kamara (1-2, 24e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Ciprian Tatarusanu (6,5/10)

Même s'il a vu sa belle série d'invincibilité prendre fin au terme de près de 400 minutes, le géant roumain a livré comme à son habitude une prestation solide. Impérial face à Seka en première période, il sort encore deux arrêts dans le temps additionnel, pas les plus difficiles de sa carrière certes, mais le gardien a au moins le mérite de répondre présent dans les moments-clés. Alcibiade le supplée ensuite dans les derniers instants sur la ligne.

STRASBOURG :

Bingourou Kamara (4,5) : le portier strasbourgeois s'incline sur deux belles frappes nantaises dans sa lucarne. Se rassure un peu avec quelques arrêts en seconde période.

Ernest Seka (6) : grosse activité du latéral droit ! Généreux, le Strasbourgeois a régulièrement arpenté son couloir pour combiner, déborder et apporter le surnombre. Un danger permanent pour la défense nantaise, à l'image de ce tir repoussé par Tatarusanu. Plus discret après la pause.

Kader Mangane (5) : le capitaine alsacien s'est plutôt bien remis de sa bourde contre Monaco. Présent dans les duels, il réalise notamment un tacle glissé déterminant face à Sala à l'heure de jeu. Mais le défenseur central n'a vraiment pas brillé par ses relances. Dangereux dans les airs sur coups de pied arrêtés, mais sans succès.

Bakary Koné (4,5) : trop passif, le défenseur central laisse trop d'espace à Thomasson sur l'égalisation. A part ce moment de flottement, l'ancien Lyonnais s'est montré souverain dans les airs aussi bien en défense qu'offensivement. Certaines de ses relances ont abouti sur de bonnes actions alsaciennes.

Kenny Lala (5,5) : moins en vue que Seka dans le camp adverse, le latéral gauche initie toutefois le premier but avec son centre. Un gros volume de jeu à signaler.

Jonas Martin (6) : passeur décisif sur l'ouverture du score, l'ancien Montpelliérain a livré une prestation intéressante et fait transiter beaucoup de ballons même si on aurait aimé le voir encore plus présent dans la construction.

Jean-Eudes Aholou (4,5) : on attendait un peu plus de la part du milieu de terrain à la récupération où il souffre de la comparaison avec Touré côté nantais.

Benjamin Corgnet (5,5) : aligné en meneur de jeu, l'ancien Stéphanois a tenté d'apporter du liant au jeu strasbourgeois, ce qu'il a réussi mais seulement par séquences, n'hésitant pas par ailleurs à prendre sa chance. Remplacé à la 81e par Anthony Gonçalves (non noté).

Dimitri Liénard (5) : le milieu de terrain gauche est à la fois le joueur qui a touché le plus de ballons (93) mais aussi celui qui en a perdu plus (28). Voilà qui résume bien son match par ailleurs généreux. Mis en échec sur la ligne dans les derniers instants.

Ihsan Sacko (4) : gênant en début de match avec ses déplacements, le jeune attaquant a baissé pied ensuite, affichant un visage assez brouillon. Remplacé à la 57e par Jeremy Blayac (non noté).

Nuno Da Costa (6) : préféré à Saadi, l'attaquant a renvoyé l'ascenseur à son coach en trouvant rapidement la faille. Dangereux par ses déplacements, il a initié plusieurs raids grâce à sa vitesse et ses qualités de prise de balle. C'est lui qui tente de sonner la révolte après la pause. En vain. Remplacé à la 73e par Martin Terrier (non noté), qui échoue de la tête en fin de partie.

NANTES :

Ciprian Tatarusanu (6,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Enock Kwateng (6) : jusqu'alors jamais aligné cette saison, le latéral droit s'est surtout contenté de défendre, ce qu'il a bien fait en fermant son couloir. Il a gagné en confiance au fil du match et réussi des ouvertures intéressantes.

Chidozie Awaziem (4,5) : battu au duel par Da Costa sur l'ouverture du score, le défenseur central a affiché un visage plus solide ensuite et contenu les attaques adverses.

Nicolas Pallois (5,5) : moins rigoureux qu'à son habitude en début de rencontre, à l'image du centre qu'il ne parvient pas à dégager sur l'ouverture du score, le défenseur central a retrouvé sa solidité habituelle par la suite, s'imposant dans les duels. Blessé et en souffrance, il est remplacé à la 62e par David Alcibiade (non noté), qui sauve les siens en repoussant une balle d'égalisation devant sa ligne dans les derniers instants.

Léo Dubois (6,5) : avec son missile qui offre un avantage définitif aux Canaris, le capitaine nantais s'est montré déterminant ce dimanche. Aligné à gauche, le latéral polyvalent a en plus affiché un gros volume de jeu et joué intelligemment pour fermer son couloir. Le but strasbourgeois vient de son côté sans qu'il n'en soit réellement responsable. Beaucoup de déchet néanmoins.

Adrien Thomasson (6) : auteur de l'égalisation juste après l'ouverture du score adverse, le milieu de terrain a eu cette faculté à se retrouver plusieurs fois libre de tout marquage dans la surface adverse, se trouvant dans tous les bons coups en début de partie. Un peu plus discret par la suite. Remplacé à la 80e par Rene Krhin (non noté).

Abdoulaye Touré (6,5) : quelle débauche d'énergie de la part du Nantais ! Plus qu'un autre, le milieu de terrain a incarné la combativité des Canaris qui ont chèrement défendu leur avantage. Grâce à son impact physique, le Nantais a régné en maître dans l'entrejeu. Avec son pressing tout terrain, il a constamment harcelé le porteur du ballon et annihilé nombre d'attaques adverses.

Andrei Girotto (4,5) : pas de but sensationnel cette fois pour le Brésilien qui a vu Touré réaliser l'essentiel du boulot au milieu de terrain. De rares incursions et beaucoup de déchet.

Lima (5) : à nouveau aligné comme milieu offensif gauche, le Brésilien a eu un apport inégal, avec des débordements et des centres dangereux, mais aussi quelques périodes plus discrètes.

Prejuce Nakoulma (5) : de retour dans le onze de départ, le Burkinabè a apporté sa vélocité habituelle en contre, mais il a eu tendance à pécher par excès d'individualisme et loupe une grosse occasion aux six mètres en seconde période.

Emiliano Sala (5) : match pas évident pour l'Argentin, qui n'a pas eu beaucoup de ballons à exploiter. Mais comme à son habitude, il a fait preuve de générosité et n'a pas ménagé ses efforts. Remplacé à la 73e par Kalifa Coulibaly (non noté) qui se procure rapidement une occasion mais bute sur Kamara.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

STRASBOURG 1-2 NANTES (mi-tps: 1-2) - FRANCE - Ligue 1 / 7e journée
Stade : Stade de la Meinau - 23.408 spectateurs - Arbitre : Sébastien Desiage

Buts : Nuno Da Costa (10e) pour STRASBOURG - A. Thomasson (13e) L. Dubois (24e) pour NANTES
Avertissements : E. Seka (46e), pour STRASBOURG - Andrei Girotto (41e), pour NANTES

STRASBOURG : B. Kamara - E. Seka, K. Mangane, Bakary Koné, K. Lala - J. Martin, J. Aholou - I. Sacko (J. Blayac, 58e), B. Corgnet (A. Gonçalves, 82e), D. Liénard - Nuno Da Costa (M. Terrier, 74e)

NANTES : C. Tatarusanu - E. Kwateng, C. Awaziem, N. Pallois (D. Alcibiade, 63e), L. Dubois - A. Thomasson (R. Krhin, 80e), A. Touré, Andrei Girotto, Lima - P. Nakoulma, E. Sala (K. Coulibaly, 74e)

Nantes et Claudio Ranieri, une affaire qui marche !

Adrien Thomasson a rapidement égalisé pour les Canaris (1-1, 13e)

Le Nantais Léo Dubois fêté après son magnifique but (1-2, 24e)

Jonas Martin et Strasbourg enregistrent une 4e défaite consécutive…

Vidéo : le bijou de Léo Dubois

 

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quel serait le meilleur renfort offensif pour le Real cet été ?

Haaland
Mbappé
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Strasbourg

S
T
R
A
S
B
O
U
R
G
Banc des remplaçants Nantes

N
A
N
T
E
S
carton jaune, 46e6Seka
5,5Lala
>remplacé par Blayac, 58e4Sacko
>remplacé par Gonçalves, 82e5,5Corgnet
but, 10e >remplacé par Terrier, 74e6Da Costa
>remplacé par Alcibiade, 63e5,5Pallois
but, 24e6,5Dubois
but, 13e >remplacé par Krhin, 80e6Thomasson
carton jaune, 41e4,5Girotto
>remplacé par Coulibaly, 74e5Sala


MASQUER LA PUB